Nouveaux transports: innovations, moteurs, pollution, technologies, politiques, organisation...Faire plus de vélo = 1 milliard d'euros d'économies!

Les transports et nouveaux transports: énergies, pollution, innovations moteur, concept car, véhicules hybrides, prototypes, dépollution, normes antipollution, taxe. Modes de transport non individuels: transports en commun, organisation, carsharing ou covoiturage. Les transports sans ou avec moins de pétrole.
Maximus Leo
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2081
Inscription : 07/11/06, 13:18
x 91

Message non lupar Maximus Leo » 06/03/14, 18:48

Une commune anti-vélo ça existe ! :

http://carfree.free.fr/index.php/2011/0 ... ca-existe/
0 x

phil53
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 1256
Inscription : 25/04/08, 10:26
x 170

Message non lupar phil53 » 06/03/14, 19:36

En accord avec citro
Les ville dise qu'il y a des pistes, par endroit c'est vrai et bien fait.
Mais souvent le vélo passe après la voiture, le tram.
Pendant 6 mois je faisais 28km pour aller travailler
Entre le voiture ou camionnette que se gare sur la piste cyclable pour déposer un colis ou leurs enfants.
Ou les panneaux de signalisation planter presque au milieu de la piste ou même parfois trop bas si on est un peu grand sur le vélo.
San compter les pistes qui sont à droite puis passent à gauche en double sens de vélo. Sans rien de prévu pour traverser.
Avec aussi les nombreux hauts et bas pour laisser sortir les voitures de leur garage.
A croire que ceux qui font les pistes en font jamais de vélos.
Maintenant mon travail est plus proche, je fais seulement 12kms par jour.
Ca reste toujours risqué d'utiliser son vélo en ville aux ronds point.
Il y a des endroits ou la piste cyclable disparait et recommence plus loin. On fait comment?
C'est certain qu'une incitation financière profiterait à la collectivité mais ce n'est pas près d'arriver
Les intérêts des faiseurs de routes, de voitures ne plaident pas dans ce sens
0 x
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 54257
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 1564

Message non lupar Christophe » 07/03/14, 09:02

En Belgique cela existe déjà (et depuis un moment): http://www.terraeco.net/Avec-sa-prime-v ... ance,54125

(...)

La prime belge : bien mais peut mieux faire

Le dispositif ressemblerait alors en tous points à ce qui existe en Belgique depuis 1997, même si là-bas, la prime est de 22 centimes par kilomètre parcouru. Outre-Quiévrain, près de 190 000 cyclistes ont reçu 43 millions d’euros à ce titre en 2013. « C’est très simple, il me suffit de remplir chaque mois un fichier pour indiquer combien de kilomètres j’ai parcouru à vélo. Et le système est assez généreux puisque je reçois entre 30 et 50 euros par mois, c’est bien plus que le coût d’entretien de mon vélo », détaille Laurence, employée bruxelloise qui bénéficie de la prime depuis un an. Cette prime a-t-elle incité des Belges à se mettre en selle ? Oui, selon un rapport gouvernemental publié en 2005 : « Lorsqu’il n’existe pas d’indemnité vélo, 73,4% des travailleurs utilisent la voiture [pour aller au travail] et 6,3% le vélo. Lorsqu’il existe une mesure incitative pour les vélos, on constate que l’utilisation de la voiture passe à 65,7% et celle du vélo à 9,5%. » Mais les associations belges ne s’en satisfont pas.

« Puisqu’elle est facultative, cette prime est considérée comme une faveur et non comme un droit. Les employés qui viennent en voiture ont encore en moyenne beaucoup plus d’avantages que ceux qui viennent à vélo, et le montant des exonérations pour les voitures de société est encore bien plus élevé que les exonérations liées à la prime vélo. Nous voudrions donc que la prime devienne obligatoire », milite Aurélie Willems, secrétaire générale de l’association de cyclistes Gracq.

(...)
0 x
Ce forum vous a aidé? Aider le aussi pour qu’il puisse continuer à aider les autres - AMELIORONS NOS ECHANGES SUR LE FORUM - Publiez un article sur Econologie et sur Google Actualités


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Nouveaux transports: innovations, moteurs, pollution, technologies, politiques, organisation... »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 5 invités