Nouveaux transports: innovations, moteurs, pollution, technologies, politiques, organisation...Ecocomparateur de la SNCF

Les transports et nouveaux transports: énergies, pollution, innovations moteur, concept car, véhicules hybrides, prototypes, dépollution, normes antipollution, taxe. Modes de transport non individuels: transports en commun, organisation, carsharing ou covoiturage. Les transports sans ou avec moins de pétrole.
Avatar de l’utilisateur
nonoLeRobot
Kyot'Home Master
Kyot'Home Master
Messages : 782
Inscription : 19/01/05, 23:55
Localisation : Beaune 21 / Paris

Message non lupar nonoLeRobot » 24/10/06, 15:41

Oui effectivement, ça ne marche plus pour l'Allemagne qui a 5 fois plus de CO2 par kwh mais bon venant de la sncF on pourrais s'en douter.

Pour ce qui est des avions, les calculs de Jean Marc Jancovici sont beaucoup moins optimiste pour l'avion (ceci dit on ne sait pas trop comment il a compté non plus, et c'est basé sur l'Ademe aussi) http://www.manicore.com/documentation/aeroport.html


En tout cas pour le train, et le bus, il n'y a pas photo qu'il y a avantage question CO2.
0 x

jlvx
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 43
Inscription : 13/05/06, 19:01

Message non lupar jlvx » 24/10/06, 22:06

Même un petit trajet en avion, à condition que ce soit un "petit" avion, du genre ATR42, peut être moins producteur de CO2 que le train
en effet déjà les km-avion , même si tout ne se déroule pas en ligne droite sont inférieurs aux km-train (la plupart du temps)
et
.... sous réserve que les remplissages soient différents (c'est beau le service public, mais des trains, souvent au diesel dans les coins paumés, soit dit en passant...qui remplissent à 25/30%, quand les avions sont proches de 75%)
... et à condition que, comme déjà dit, l'électricité ne soit pas produite en Allemagne, c'est à dire essentiellement à partir de charbon (ah tiens, ils ont bien fait de banir le nucléaire, côté GES nos cousins germains :mrgreen: :mrgreen: )

Cela dit, au global c'est sur que les avions produisent plus de CO2 que les trains (surtout en France :lol: ).
en revanche côté déchets nucléaires (très) longue durée (les petits- enfants vous disnet merci :evil: ) y a pas photo :!:

Résultat marchez, pédalez... sans trop manger, ça produit du CO2
0 x
Avatar de l’utilisateur
Castor
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 127
Inscription : 06/04/06, 22:15
Localisation : France: IDF

Message non lupar Castor » 24/10/06, 22:32

heu...
Il ùme semble que les Allemands sont les plus gros producteur d'éclectricité photovoltaique en europe, t'es sur qu'il carburent au charbon?
si tu connais les proportion, je suis curieux...
0 x
La science commence par la curiosité.
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 49157
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 759

Message non lupar Christophe » 24/10/06, 23:11

Castor a écrit :heu...
Il ùme semble que les Allemands sont les plus gros producteur d'éclectricité photovoltaique en europe, t'es sur qu'il carburent au charbon?
si tu connais les proportion, je suis curieux...


Ah les idées recues ont la vie dure... https://www.econologie.com/l-exemple-all ... s-435.html

Oui les chiffres que j'ai cité plus haut sont réaliste : 1 kwhe electrique allemand produit 6 fois plus de CO2 qu'un kwhe francais...qui sont particulièrement bas...Etre anti nucléaire c'est être ecolo à ce qui parait non ?

Le fait qu'ils soient, en absolu, les plus gros producteur photovoltaique ne signifie rien du tout quand à leur rejets moyens car il faut prendre en compte la proportion de photovoltatique (qui reste largement minoritaire)...

Exemple, regardes le Danemark : + de 30% d'électricité eolienne et un des pire classement CO2 européen...840 g/kwhe !!

Tiens je m'étais trompé, ce n'est pas 460 g mais 600 g/kwhe pour l'Allemagne....(460g c'est la moyenne européenne

La France est à 90 g/kwhe...

Source de ces chiffres : Ce bouqin
Dernière édition par Christophe le 16/11/10, 23:24, édité 1 fois.
0 x
Ce forum vous a aidé? Aider le site aussi et partagez les meilleures pages sur vos réseaux sociaux. Un Tip pour l'éconologie - Des articles, des analyses et des téléchargements - Publiez un article sur Google Actualités
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 49157
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 759

Message non lupar Christophe » 24/10/06, 23:19

jlvx a écrit :Même un petit trajet en avion, à condition que ce soit un "petit" avion, du genre ATR42, peut être moins producteur de CO2 que le train en effet déjà les km-avion , même si tout ne se déroule pas en ligne droite sont inférieurs aux km-train (la plupart du temps)


Euh ce n'est pas ce que donnent les chiffres de cette page :
http://fr.wikipedia.org/wiki/ATR

On est au mieux, à 7L/100km.passager...soit 16 kg de CO2 pour 100km...

Au contraire, plus l'avion est gros et plus il va loin, meilleur est le "rendement"...
0 x
Ce forum vous a aidé? Aider le site aussi et partagez les meilleures pages sur vos réseaux sociaux. Un Tip pour l'éconologie - Des articles, des analyses et des téléchargements - Publiez un article sur Google Actualités

Avatar de l’utilisateur
nonoLeRobot
Kyot'Home Master
Kyot'Home Master
Messages : 782
Inscription : 19/01/05, 23:55
Localisation : Beaune 21 / Paris

Message non lupar nonoLeRobot » 26/10/06, 19:47

Bon un article qui parle du sujet, AIr France qui se plain, j'hallucine :shock:

Lien
0 x
jlvx
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 43
Inscription : 13/05/06, 19:01

Message non lupar jlvx » 26/10/06, 21:23

ô grand modérateur Christophe, mon message continuait par plusieurs "ET", que tu n'as pas repris...

(dont le remplissage moyen qui peut fair basculer "de l'autre côté du miroir", les trains entre coins paumés au diesel sans FAP)

Oui, ramené au siège plus l'avion est gros moins il consomme, mais pour un "petit" trajet il faut etre réaliste, il n'y aura pas d'A380 entre Paris et Limoges...)
D'autre part l' ATR42 est un tubopropulseur, ce qui veut dire que cet avion consomme moins qu'un jet offrant le même nombre de sièges. (ça relativise bien des choses)

et bon côté déchets nucléaires, l'avion reste gagnant :mrgreen:

Enfin, je suis contre le lobby ferroviaire dans la série "tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil".
0 x
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 49157
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 759

Message non lupar Christophe » 30/10/06, 14:47

jlvx a écrit :Enfin, je suis contre le lobby ferroviaire dans la série "tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil".


Alors tu va aimer ce petit coup de gueule pas trop méchant :

https://www.econologie.info/index.php?20 ... de-la-scnf

Sinon oui pour la différence entre le turboprop et le turboréacteur...c'est bien pour cela que j'ai cité l'A318 ET l'ART sur le blog...

N'empeche l'aviation régionale sait faire mieux que la voiture, le dieselis avion léger en diesel fait 3,5L au 100 pour 2 personnes... 8)

ps : dans le même sujet, https://www.econologie.com/forums/cout-energ ... t2507.html
0 x
Ce forum vous a aidé? Aider le site aussi et partagez les meilleures pages sur vos réseaux sociaux. Un Tip pour l'éconologie - Des articles, des analyses et des téléchargements - Publiez un article sur Google Actualités
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 49157
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 759

Message non lupar Christophe » 16/11/10, 23:28

Copié/collé du ticket du blog:

Depuis quelques jours la SNCF propose un Eco-comparateur permettant de comparer les coûts et rejets en CO2 de 3 moyens de transport : le train (évidement), l'avion et la voiture. Vous pouvez le tester ici.

Si l'idée de base est louable et même très bonne, les résultats semblent malheureusement orientés commercialement, pire ils donnent des idées fausses aux consommateurs non initiés...Voici quelques brèves analyses.

1) Les rejets en CO2 pris en compte pour le train ne sont pas corrigés suivant les pays européens.

On peut raisonnablement supposer (pour orienter les résultats au "bénéfice" de la SNCF) que ce sont les rejets francais, c'est à dire parmis les plus favorables d'Europe ("merci" l'électronucléaire français), qui sont pris en compte.

La preuve en images avec 2 trajet européen et un trajet nationnal :

1) Paris-Berlin (environ 1050km) :
Image

2) Paris-Madrid (environ 1300km) :

Image

3) Lille-Marseille (environ 1000km) :

Image

Pour information et suivant cet ouvrage les rejets en CO2 pour produire un kwh électrique sont respectivement de :

* Allemagne : 600 grammes.
* Espagne : 480 grammes.
* France : 90 grammes.

Les images ci-dessus parlent d'elles même...

2) Les émissions CO2 des avions semblent largement sous-estimées.

En effet, si il est vrai de parler d'emission en CO2 équivalentes, voir moindres, à la voiture pour des trajets long courrier dans des avions gros porteur comme l'A380 en pleine charge comme le montre cet article, ce raisonnement n'est plus applicable pour les courts courriers et vols régionaux.

Selon Wikipédia, un ATR (avion régional des années 1980) et un Airbus A318 (avion moderne moyen courrier) consomment, dans les meilleurs des cas (pleine charge et plus longue distance franchissable), plus de 7L au 100 par passager soit grosso modo 16 à 17kg de CO2. Les valeurs de CO2 estimées par la SNCF pour les avions sont donc non seulement idéales (meilleur des cas) mais également inférieur à la voiture...

L'ingénieur Jean-Marc Jancovici a écrit un article à propos des chiffres du transport aérien (local et longue distance) que vous pouvez lire ici.

3) Les émissions (et donc les consommations) de la voiture semblent sur-estimées.

Loin de nous de défendre l'utilisation de la voiture individuelle néanmoins les émissions CO2 de la voitures "moyenne" de la SCNF nous semblent exagérés. En effet, selon les équations de combustion : 1L d'essence brulé rejette 2,3 kg de CO2 et 1L de gasoil rejette 2,6 kg de CO2. Comparons un trajet Paris-Strasbourg de l'ecocomparateur.

Il est bon de préciser que la SNCF semblerait utiliser Mappy pour ses calculs voitures puisque les trajets ont systématiquement la même durée (à une minute près), nous nous baserons donc sur les données détaillées de Mappy et "étudions" un trajet Paris-Strasbourg avec une voiture moyenne du constructeur "MapSNCF".

La voiture moyenne du constructeur "MapSNFC" consommerait donc : 98/2,3 = 42,6L d'essence ou 37,7L de gasoil pour 488 km soit 8,7L d'essence et 7,72L de gasoil.

C'est beaucoup compte tenu des évolutions moteur actuel : notre twingo de 2002, consomme au maxi 5,5L d'essence au 100km (et il n'est pas rare d'atteindre 4,2 à 4,5L sur des petits trajets de campagne) et la plupart des diesel modernes dépassent rarement les 6,5L au 100 sur long trajet.

Conclusion.

Pour conclure trés rapidement, si l'idée originale semblait très intéressante pour sensibiliser les gens, il est finalement bon de rappeler que le but de la SNCF est de vendre des billet de train et...d'avion.
Cet "eco"comparateur n'est peut être donc pas si impartial que cela...Peut-on parler d'abus du marketing sous couvert d'ecologie et de comportement eco-citoyen ? Rien n'est moins sûr...Quoiqu'il en soit dans d'autres circonstances, certains évoqueraient de la publicité mensongère ou de la tromperie mais avec l'environnement on sait être tolérant...


Je ne sais pas si l'outil a été corrigé depuis (la rédaction de ce ticket a plus de 4 ans !) A vérifier...
0 x
Ce forum vous a aidé? Aider le site aussi et partagez les meilleures pages sur vos réseaux sociaux. Un Tip pour l'éconologie - Des articles, des analyses et des téléchargements - Publiez un article sur Google Actualités


Revenir vers « Nouveaux transports: innovations, moteurs, pollution, technologies, politiques, organisation... »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités