Nouveaux transports: innovations, moteurs, pollution, technologies, politiques, organisation...Calculs sur le moteur à air de Mdi: des chiffres enfin!

Les transports et nouveaux transports: énergies, pollution, innovations moteur, concept car, véhicules hybrides, prototypes, dépollution, normes antipollution, taxe. Modes de transport non individuels: transports en commun, organisation, carsharing ou covoiturage. Les transports sans ou avec moins de pétrole.
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 50071
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 894

Message non lupar Christophe » 23/10/08, 18:14

Pkoi je serais embetté: y a rien de "grâve" là...Je ne fais que reprendre l'argumentaire du documentaire de FR2...

Cherchez donc les brevets de Guy Negre si vous voulez savoir comment ca marche! Ils en ont des dizaines...

http://fr.espacenet.com/searchResults?l ... =guy+negre

101 résultats...et voici celui du détendeur:
http://fr.espacenet.com/publicationDeta ... cale=fr_FR

Manque de bol: un brevet n'est pas une preuve de fonctionnement maintenant 101 brevets ca doit coûter bonbon à entrenir...
0 x
Ce forum vous a aidé? Aider le aussi et/ou partagez les meilleures pages sur vos réseaux sociaux. - Achetez le livre du Potager Du Paresseux de Did67 - Un Tip pour l'éconologie - Publiez un article sur Google Actualités

Avatar de l’utilisateur
Remundo
Modérateur
Modérateur
Messages : 8657
Inscription : 15/10/07, 16:05
Localisation : Clermont Ferrand
x 175

Message non lupar Remundo » 23/10/08, 18:56

Merci pour le lien du détendeur, voilà les 2 figures importantes
Image
et
Image
Pour résumer, c'est un système d'embiellage avec culbuteurs réglables pour actionner diverses soupapes.
Il y a bien perte de pression sans création de travail mécanique: ça se passe figure du haut où le réservoir haute pression se déleste dans un corps creux constitué de (31) + les tuyaux connexes (25A,25B).
Ensuite, on ferme la soupape du réservoir haute pression et on ouvre celles des pistons de travail (figure du bas). Et ainsi de suite.

Alors, il peut y avoir un peu de laminage sur les soupapes, mais l'essentiel de la perte, c'est la détente dans une sorte de volume mort (31,25A,25B), et c'est recherché par les concepteurs.

D'ailleurs, les petits manomètres schématisés montrent "haute pression" avant (31) et "pression plus basse" dans (31)

Par contre, l'autonomie doit en prendre un coup :idea:
0 x
ImageImageImage
Avatar de l’utilisateur
gegyx
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3497
Inscription : 21/01/05, 11:59
x 34

Message non lupar gegyx » 23/10/08, 21:25

Bonsoir
Je ne vois pas où est le problème d’utiliser un détendeur, pour utiliser une pression bien plus basse que 300 Bar, afin d ‘alimenter un moteur spécialement conçu ?
S’il y en a un, qui occasionne des pertes inutiles, il me semble quand même incontournable.
Ce moteur est sensé tourner un certain temps de manière uniforme, et pas en décélérant suivant la baisse de pression des réservoirs d’air…
0 x
Avatar de l’utilisateur
Capt_Maloche
Modérateur
Modérateur
Messages : 4545
Inscription : 29/07/06, 11:14
Localisation : Ile de France
x 27

Message non lupar Capt_Maloche » 23/10/08, 21:49

Ce serait quand même bien d'avoir un valeur d'autonomie réelle à l'air validée par un organisme certificateur.
0 x
"La consommation s'apparente à une recherche de consolation, un moyen de remplir un vide existentiel croissant. Avec, à la clé, beaucoup de frustration et un peu de culpabilisation, accrue par la prise de conscience écologique." (Gérard Mermet)
OUCH, OUILLE, AÏE, AAHH! ^_^
Avatar de l’utilisateur
Remundo
Modérateur
Modérateur
Messages : 8657
Inscription : 15/10/07, 16:05
Localisation : Clermont Ferrand
x 175

Message non lupar Remundo » 23/10/08, 21:54

Salut Gegyx,

Le problème, c'est que le stockage pneumatique, c'est comme un ressort bien comprimé.

Le détendeur, c'est comme si on laissait le ressort se détendre dans le vide, sans qu'il ne pousse rien.

Effectivement, cela permet d'avoir un comportement du véhicule assez similaire en début et fin de consommation du réservoir haute pression. Mais un comportement "plutôt mou" par rapport à la qualité de l'énergie initiale (300 bar).

C'est quand même pas terrible, surtout quand on sait qu'il y a déjà pas mal de pertes pour mettre le réservoir sous 300 Bar.
0 x
ImageImageImage

dirk pitt
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2081
Inscription : 10/01/08, 14:16
Localisation : isere
x 66

Message non lupar dirk pitt » 23/10/08, 21:57

dans le doc ecole des mines, j'ai cru comprendre que les 2 premiers volumes du moteur etaient by-passés au fur et a mesure de la diminution de pression...
surement pour compenser cet effet de perte de pression.
0 x
Image
cliquez ma signature
Avatar de l’utilisateur
gegyx
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3497
Inscription : 21/01/05, 11:59
x 34

Message non lupar gegyx » 23/10/08, 22:09

Oui, j’ai bien compris que l’air comprimé, ce pourrait être comme un moteur à élastique (avions de mon enfance)
:D
Considérons que les réservoirs d’air, sont un très gros ressort, bien comprimé.
Pour moi le détendeur, c’est un limiteur de débit.
C’est comme si le gros ressort ne pouvait se détendre d’un seul coup, mais seulement au travers d’une extrême démultiplication, actionnant un moteur, asservi à une vitesse constante, par un régulateur.

Où, y-a-t-il une perte ?

Cela permet seulement de prolonger de manière uniforme, dans le temps, la décompression du gros ressort.
0 x
Avatar de l’utilisateur
citro
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 5129
Inscription : 08/03/06, 13:26
Localisation : Bordeaux
x 8

Message non lupar citro » 23/10/08, 22:25

gegyx a écrit :Oui, j’ai bien compris que l’air comprimé, ce pourrait être comme un moteur à élastique (avions de mon enfance)
:D
Considérons que les réservoirs d’air, sont un très gros ressort, bien comprimé.
Pour moi le détendeur, c’est un limiteur de débit.
C’est comme si le gros ressort ne pouvait se détendre d’un seul coup, mais seulement au travers d’une extrême démultiplication, actionnant un moteur, asservi à une vitesse constante, par un régulateur.
Où, y-a-t-il une perte ?
Cela permet seulement de prolonger de manière uniforme, dans le temps, la décompression du gros ressort.

Ben non.
Un détendeur est un limiteur de pression.
Les limiteurs de débit sont des restricteurs (diamètre de passage)

Si l'on veut faire des analogies avec l'electricité:
- La pression en bar est assimilable à la tension en volt ou DDP.
c'est à dire la Différence De Potentiel entre 300bar et la pression atmosphérique.
- Le Débit en litres par secondes (ou minutes, ou heures...) est comparable au courant en Ampères. Plus le tuyau (ou le cable électrique en électricité) est gros plus le débit est important sans occasioner de pertes.
- Les limiteurs de débit sont des restricteurs qui diminuent le diamètre de passage. Ils sont assimilables à des résistances. L'ensemble fonctionne à peu près comme la loi d'Ohm à la différence que l'air est compressible... (pas l'électricité). :lol:
0 x
Avatar de l’utilisateur
Remundo
Modérateur
Modérateur
Messages : 8657
Inscription : 15/10/07, 16:05
Localisation : Clermont Ferrand
x 175

Message non lupar Remundo » 23/10/08, 23:01

En poursuivant l'analogie de Citro, le détendeur agit comme un dévolteur.

Un peu comme si une pile pouvait débiter le même courant (le flux d'air), mais sous une tension plus basse (le delta Pression bouteille - extérieur).

Pour sûr que l'ampoule brillera moins ou que le moteur sera moins puissant que sans le dévoltage.

Cela revient à imposer la puissance de fin de décharge (plus faible) dès le début (en se privant de la pleine charge).
0 x
ImageImageImage
Avatar de l’utilisateur
Remundo
Modérateur
Modérateur
Messages : 8657
Inscription : 15/10/07, 16:05
Localisation : Clermont Ferrand
x 175

Message non lupar Remundo » 23/10/08, 23:06

Pour être plus technique, la puissance (Watt) contenue dans un débit Q (en m3/s) defluide à la pression P (en Pa) vaut

P x Q

A Q constant, faut pas détendre l'air dans le vide... :idea:

Bon OK, ils font comme ça pour avoir sensiblement le même comportement véhicule tout au long de la décharge, et par ailleurs, leur moteur doit être conçu pour la pression nominale du fluide après son passage dans le détendeur... compromis :P

Bah, tout ça ne vaut pas une bonne hybride électrique/thermique :D
0 x
ImageImageImage


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Nouveaux transports: innovations, moteurs, pollution, technologies, politiques, organisation... »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités