Injection d'eau dans les moteurs: montages et expérimentationsHumidité: courbe de saturation de l'air et %RH, Mollier

Montages et modifications de moteurs, diverses expériences, constatations et idées.
BEOTIEN
Je découvre l'éconologie
Je découvre l'éconologie
Messages : 5
Inscription : 22/11/13, 09:02

Re: Humidité: courbe de saturation de l'air et %RH, Mollier

Message non lupar BEOTIEN » 11/02/16, 15:09

"confort est lié à 70% à la température des parois "

Je sais que j'arrive un peu tard mais pour le cas où son auteur soit toujours présent sur le site... je tente :

Il s'agit d'un "chiffre en l'air" genre "je suis 300 % plus frileux que la moyenne" ou ça repose sur des faits vérifiés ?

MERCI
0 x

Avatar de l’utilisateur
simplino
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 143
Inscription : 22/11/15, 18:28

Re: Humidité: courbe de saturation de l'air et %RH, Mollier

Message non lupar simplino » 11/02/16, 20:49

BEOTIEN a écrit :"confort est lié à 70% à la température des parois "

Je sais que j'arrive un peu tard mais pour le cas où son auteur soit toujours présent sur le site... je tente :

Il s'agit d'un "chiffre en l'air" genre "je suis 300 % plus frileux que la moyenne" ou ça repose sur des faits vérifiés ?

MERCI

C'est un effet complexe qui dépend aussi comment vous chauffez avec vos sensations de T température, vos pieds, vos oreilles, vos joues, soufflerie d'air chaud, petits radiateurs très chauds ou plancher chauffant, murs mal isolés avec courants d'air venant des murs, des fenêtres, du plancher pas isolé, etc...dans des pièces avec des grandes différence de T suivant les endroits des pièces.

Le plancher froid au sol vous refroidit les pieds (sauf à sauter des heures en l'air, moyen efficace de ne pas être frileux en augmentant votre métabolisme ) et même si la tête est bien au chaud avec un T élevé vous aurez de l'inconfort sûr et certain !!

Pareil pour les courants d'air de convection stimulés par les parois froides des fenêtres et murs qui vous renvoient des pulses froids, mesurables par thermomètres loin des radiateurs.

On peut compenser un peu avec un radiateur soufflant sur les pieds et la tête devant votre bureau ou un radiateur rayonnant par infrarouge sur votre tête.!! sans tout refaire de l'isolation dans la maison mais avec des pertes thermiques augmentées localisées autour de votre corps !!

Enfin lorsqu'on couve un rhume ou une grippe on a bien plus froid, des frissons, un jour avant, bien plus frileux, car le virus vous manipule pour baisser votre température et se développer bien plus vite plus votre corps est froid !!!

Pour moi la seule solution est alors du sport intense, courir en côte vite, même un seul étage 66 fois, pour me chauffer et stimuler en faisant circuler mon sang dans tout mon corps et stimuler bien plus mon système immunitaire en multipliant par 10 mon métabolisme sous effort , et c'est très efficace !!
0 x
Avatar de l’utilisateur
Hic
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 995
Inscription : 04/04/08, 19:50
x 3

Re: Humidité: courbe de saturation de l'air et %RH, Mollier

Message non lupar Hic » 12/02/16, 10:39

BEOTIEN a écrit :"confort est lié à 70% à la température des parois "

Je sais que j'arrive un peu tard mais pour le cas où son auteur soit toujours présent sur le site... je tente :

Il s'agit d'un "chiffre en l'air" genre "je suis 300 % plus frileux que la moyenne" ou ça repose sur des faits vérifiés ?

MERCI

Salut BEOTIEN

J'ai vérifié personnellement que 65% d'hygrométrie est la limite de confort !

Consequence!!!!!!!!!!!!!!!!!!
1. "Inutile de chauffer une pièce à 25° " l'inconfort persitera si l'hygrométrie est superieure à 65%

2. "Inutile de refroidir une pièce à 28° " l'inconfort persitera si l'hygrométrie est superieure à 65%


Traiter l'hygrométrie coute moins cher que le traitement thermique
0 x
«Que ta nourriture soit ton médicament et que ton médicament soit ta nourriture» Hippocrate
« Tout ce qui a un prix n'a pas de valeur » Nietzche
La torture pour le nuls
Interdisez d'exprimer l'idée que les champs soient des accélérations (magnétique et gravitationnel)
Et vous obtenez votre brevet de bourreau option torture mentale avec succés
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 55149
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 1657

Re: Humidité: courbe de saturation de l'air et %RH, Mollier

Message non lupar Christophe » 12/02/16, 13:16

Hic a écrit :Traiter l'hygrométrie coute moins cher que le traitement thermique


Cela se discute! Exemple que j'ai en tête: la déshumidification est la solution utilisée dans les piscines municipales...mais il est également possible de se passer de déshumification en maintenant la T° de l'air 2°C à celle de l'eau. Dans ce cas, l'eau se s’évaporera plus

C'est possible dans des piscine modernes très bien isolée...

Au niveau du bilan global je pense que cette solution n'est pas inintéressante mais très peu employée!
Dans tous les cas une piscine est un gouffre énergétique!
0 x
Ce forum vous a aidé? Aider le aussi pour qu’il puisse continuer à aider les autres - AMELIORONS NOS ECHANGES SUR LE FORUM - Publiez un article sur Econologie et sur Google Actualités
Avatar de l’utilisateur
Hic
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 995
Inscription : 04/04/08, 19:50
x 3

Re: Humidité: courbe de saturation de l'air et %RH, Mollier

Message non lupar Hic » 14/02/16, 16:18

Christophe a écrit :
Hic a écrit :Traiter l'hygrométrie coute moins cher que le traitement thermique


Cela se discute! Exemple que j'ai en tête: la déshumidification est la solution utilisée dans les piscines municipales...mais il est également possible de se passer de déshumification en maintenant la T° de l'air 2°C à celle de l'eau. Dans ce cas, l'eau se s’évaporera plus

C'est possible dans des piscine modernes très bien isolée...

Au niveau du bilan global je pense que cette solution n'est pas inintéressante mais très peu employée!
Dans tous les cas une piscine est un gouffre énergétique!

Salut Christophe

Le seul delta efficace à 2° que je connaisse, est celui du "point de rosée"!
et donc un delta inferieur à 2° évitera la condensation
et ainsi qu'un problème sanitaire,
sans effet majeur sur l'évaporation.


Il est donc possible de produire un deshumidifcateur "sans énergie" avec un delta de 2° et plus,
ce qui le rend disponible en 3 saisons
0 x
«Que ta nourriture soit ton médicament et que ton médicament soit ta nourriture» Hippocrate
« Tout ce qui a un prix n'a pas de valeur » Nietzche
La torture pour le nuls
Interdisez d'exprimer l'idée que les champs soient des accélérations (magnétique et gravitationnel)
Et vous obtenez votre brevet de bourreau option torture mentale avec succés

Avatar de l’utilisateur
Hic
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 995
Inscription : 04/04/08, 19:50
x 3

Re:

Message non lupar Hic » 18/02/16, 11:00

lejustemilieu a écrit :A ce propos:
Chez moi, il y a trop d'humidité dans la maison.(la pauvre à plus de 120 ans :D )
Avec 21 degré dans la maison, on a la sensation d'avoir froid.
On a envie d'allumer le poel à bois qui vous réchauffe si bien les entrailles.
Je me demande si diminuer le degré hygrométrique avec quel appareil?, serait la solution.
Mon père avait un appareil tout simple, qui in diquait le niveau confort en fonction de la température et de l'humidité.
Il n'y avait pas de piles, mais un cheveu de ???qui en fonction de l'humidité grandissait ou s'allongeait, et avait une action sur l'aiguille indicatrice.
Donc, j'ai envie d'acheter un appareil qui sèche l'air; mais je ne sais pas lequel :D
Ca serait moins cher que bruler du bois, mais Nucléaire :D

Salut lejustemilieu

Il faut faire la distinction entre humidité (taux d' humidité) et condensation.

L'air est toujours humide même dans un dessert ,
mais mon cellier est sec sans moisissure ni rouille pour une hygrométrie de 80% !

Ce qui est malsain, c'est la condensation
qui conduit à des infections fongiques avec spore, difficilement gérable.

donc ceci est impératif
que ce soit dans une chambre froide, une piscine , un cellier ou cave et habitation


Comment gérer la condensation?

Par le point de rosée,
soit moins 2° de différence entre air et mur (comme pour la météo)!
En théorie approximative mais économique. Hein!

Voilà pour la cata


Déshumidificateur maison
Si on refroidit une plaque métallique avec de l'air extérieur à 6° ou 10° (la nuit au printemps automne et . . . hiver?),
on devrait obtenir la condensation de l'air intérieur gratos, sans système réfrigérant

Voilà pour le confort

Simulation comme chez soi!
plaquer une plaque de polystyrène contre une fenêtre, cet nuit
laisser une interstice pour laisser l'air intérieur passer,
le lendemain la condensation apparaîtra, voir de la glace s'il a gelé (derrière un double vitrage hein? et 15° intérieur)
Facile? non!

Au revoir
0 x
«Que ta nourriture soit ton médicament et que ton médicament soit ta nourriture» Hippocrate
« Tout ce qui a un prix n'a pas de valeur » Nietzche
La torture pour le nuls
Interdisez d'exprimer l'idée que les champs soient des accélérations (magnétique et gravitationnel)
Et vous obtenez votre brevet de bourreau option torture mentale avec succés
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 55149
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 1657

Re: Humidité: courbe de saturation de l'air et %RH, Mollier

Message non lupar Christophe » 15/10/20, 09:42

Tableau de la pression de vapeur saturante de l'eau :

pression_saturante.jpg
pression_saturante.jpg (235.18 Kio) Consulté 72 fois


Lire qu'il faut 0.0234 bars pour faire bouillir de l'eau à 20°C.
1 x
Ce forum vous a aidé? Aider le aussi pour qu’il puisse continuer à aider les autres - AMELIORONS NOS ECHANGES SUR LE FORUM - Publiez un article sur Econologie et sur Google Actualités


Revenir vers « Injection d'eau dans les moteurs: montages et expérimentations »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 5 invités