Retour Faire défiler Stop Mode automatique

Jardin: aménagement, plantes, potager, bassins et piscinesLutte contre le frelon asiatique dans nos jardins

Organiser et aménager votre jardin et votre potager: ornement, paysagiste, jardin sauvage, matériaux, fruits et légumes, potager, engrais naturels, abris, bassins ou piscine naturelle. Plantes viagères et cultures dans votre jardin.
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 47028
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 409
Contact :

Lutte contre le frelon asiatique dans nos jardins

Message non lupar Christophe » 20/02/12, 16:20

A DIFFUSER POUR ERADIQUER LE FRELON ASIATIQUE

Serait il possible de communiquer ce message à l'ensemble des adhérents de sentes et layons ou autres réseaux de connaissances. J'ai effectué quelques recherches sur le net concernant le frelon asiatique. Nous sommes dans la région la plus touchée de France et cela va en s'empirant d'année en année. En étudiant le cycle de vie de ce frelon, on s'aperçoit que nous pouvons agir individuellement contre ce fléau. En effet, les nids construits dans l'année se vident de leurs habitants en hiver car l'ensemble des ouvrières et des mâles ne passent pas l'hiver et meurent. Seule les reines et jeunes reines se camouflent dans les arbres creux, sous des tas de feuilles, dans des trous de murs, etc ... pour en ressortir courant février et commencer à s'alimenter. C'est à ce moment que nous pouvons agir en disposant des piéges dans nos jardins ou sur nos balcons pour attraper ces futures fondatrices de nids: 1 reine = 2 000 à 3 000 individus Pour fabriquer ces pièges, il suffit de récupérer des bouteilles d'eau minérale en plastique, de découper le tiers supérieur et de le retourner dans la partie basse, puis verser à l'intérieur 10 centimétres d'un mélange de biére brune, de vin blanc ( pour repousser les abeilles ), et de sirop de cassis. Il suffit de laisser en place ces pièges de la mi février à la fin avril, après cette date les futures reines auront commencer à se reproduire. Je vous joins 2 fiches pour illustrer mes propos. Merci de votre lecture et à vos pièges !!!! Amicalement


Pièces jointes :

Le cycle du Frelon asiatique

Faire un piège à Frelons
0 x
Ce forum vous a aidé ou bien conseillé? Aidez-le aussi pour qu'il puisse continuer de le faire! Des articles, des analyses et des téléchargements sur la partie éditoriale du site, publiez les vôtres! Sortez (une partie de) vos économies du système bancaire, achetez des crypto-monnaies!

micdhi
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 109
Inscription : 16/12/06, 09:58
Localisation : Mazamet Tarn

Message non lupar micdhi » 20/02/12, 21:50

bonsoir
piéger les fondatrices n'est pas une solution efficace ,et vous pouvez enlever le mot éradiquer dans votre titre , car cela n'arrivera pas .
quand les nouvelles fondatrices sortent de leur diapause , toutes veulent commencer un nid mais , il est plus facile de prendre celui de celle qui est un peu en avance sur la construction de son nid , et il y a bataille a mort , il suffit de le voir au sol , avec minimum une fondatrice morte ,
si avec votre piège vous en tuer une qui a un nid , il est automatiquement occupé par une remplaçante ,et il y a dix fois plus de fondatrices que de nid .
tout les grands spécialistes vous dirons la même chose .

la fondatrice (ainsi que les frelons ) ne mangent pas d'abeille , se qui les intéressent , c'est de récupérer , la partie "moteur" musclé alaire , la partie la plus nutritive du thorax ,plein de protéine , mais pour le donner à ses premières larves , une vingtaine .
le gastre pétiolé chez les hyménoptères ne permet pas le passage de gros morceaux. La nourriture est essentiellement liquide , seulement une fondatrice a comme travail , construire son nid , donc être prés de l'eau ....
donc pour ses premières larves ,elle les nourri avec des protéines donc elle cherche surtout des protéines , de plus les larves régurgitent une sécrétion riche en glucides qui permet de nourrir la colonie les jours de mauvais temps , de la reine , et plus tard des futures fondatrices et mâle .

Plus il y a de larves dans la colonie et plus le besoin en protéines sera important . mais après la sortie des premières naissances la reine ne sort plus du nid , elle compte sur ses filles .
il n'y a pas de pièges sélectifs , l’européen vespa crabro se fait piégé lui aussi , et bien plus souvent que vespa velutina , en Allemagne vespa crabro est très protégé .....
bref sauf si votre rucher et très attaqué il faut piéger , mais la rigueur de velutina ouvrière fera qu'elle préférera l'abeille à votre piège et pour crabro c'est l'inverse .
regardez cet article :
http://www.ladepeche.fr/article/2012/01 ... onnel.html
cordialement
0 x
" la vie à plus d imagination que n 'en portent nos rêves" christophe COLOMB
Avatar de l’utilisateur
Cuicui
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3547
Inscription : 26/04/05, 10:14
x 1

Message non lupar Cuicui » 21/02/12, 07:33

micdhi a écrit :bonsoir
piéger les fondatrices n'est pas une solution efficace ,et vous pouvez enlever le mot éradiquer dans votre titre
http://www.ladepeche.fr/article/2012/01 ... onnel.html

Merci pour la référence de l'article. Si j'ai bien compris, la solution consiste simplement à laisser faire les prédateurs naturels (comme les pies) lorsqu'ils se seront habitués à ces nouvelles proies.
0 x
micdhi
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 109
Inscription : 16/12/06, 09:58
Localisation : Mazamet Tarn

Message non lupar micdhi » 21/02/12, 13:45

Cuicui a écrit :Si j'ai bien compris, la solution consiste simplement à laisser faire les prédateurs naturels (comme les pies) lorsqu'ils se seront habitués à ces nouvelles proies.


bonjour
oui
"Par la suite, la prédation s'organise d'elle-même et on observe que les prédateurs s'attaquent aux jeunes nids dès le printemps".
ne pas oublier non plus que la guerre entre les fondatrices à la recherche d'un nid tout fait (de la taille d'une orange) est une lutte à mort , et dans tout les cas il n'en reste qu'une .
et un nid détruit (plus tard ) avec des insecticides doit être enlevé et brulé cela va de soit .
de mon coté je regrette que les désinsectiseurs détruisent très tard dans la matinée un nid (vers les dix heures ) alors que beaucoup sont déjà sorti et c'est là qu'ils peuvent être dangereux , à leur retour .
Le frelon asiatique ne voit pas la nuit (à l’inverse du frelon européen Vespa crabro qui est actif la nuit). Pour la destruction il faut donc agir le matin de bonne heure avant que la température ne réchauffe les ouvrières ou lorsque la nuit est tombée.......
pour ma part également après observation , j'ai constaté que ce frelon n'est pas sur ,dans le vol en descente , et qu'il se trouve mieux dans le vol en montée , ce qui voudrait dire que les pièges actuels ne sont pas conforme à ses aptitudes , il faudrait avoir une entrée basse ,plutôt qu'en haut (et conique comme les actuelles mais inversé) .
cordialement

Edité par ex-océano le 21/02/2012 - 19:24 : Correction BBCode Quote
0 x
" la vie à plus d imagination que n 'en portent nos rêves" christophe COLOMB
le frelon toulousain
Je découvre l'éconologie
Je découvre l'éconologie
Messages : 1
Inscription : 15/04/14, 15:03
Localisation : Toulouse
Contact :

Re: Lutte contre le frelon asiatique dans nos jardins

Message non lupar le frelon toulousain » 15/04/14, 15:11

Christophe a écrit :pour en ressortir courant février et commencer à s'alimenter. C'est à ce moment que nous pouvons agir en disposant des piéges dans nos jardins ou sur nos balcons pour attraper ces futures fondatrices de nids: 1 reine = 2 000 à 3 000 individus


Le problème c'est qu'il faudrait que tout le monde agissent en même temps aussi. Les gens ont la mémoire courte.

En février ils ont déjà oublier les problèmes de l'été dernier.
0 x

Maximus Leo
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1851
Inscription : 07/11/06, 13:18
x 20

Message non lupar Maximus Leo » 16/05/14, 10:45

Gros blème constaté ce matin. Il y a un nid de frelons chez moi, dans un chène. Il est installé à l'intérieur d'une grosse branche, à 4/5 mètres de hauteur ! :shock:

J'ai mis mon APN au bout d'une perche et j'ai fait une photo (avec le retardateur) :

Image

Bien qu'ils soient jaunes, ce sont des frelons bien de chez nous, "Made in France", quoi :D .

Ils sont en train de creuser à l'intérieur de la branche. Je me dis que je vais finir par recevoir la branche sur la tronche en même temps que le contenu du nid ! :shock: :lol:

L'ouverture du nid est un trou de 2cm.
0 x
Maximus Leo
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1851
Inscription : 07/11/06, 13:18
x 20

Message non lupar Maximus Leo » 16/05/14, 10:47

Image

Je me demande quel est le volume du nid. La branche est peut-être largement creusée et peut casser à tout moment. P..... ! :shock:
0 x
Maximus Leo
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1851
Inscription : 07/11/06, 13:18
x 20

Message non lupar Maximus Leo » 16/05/14, 17:18

Je vais essayer de détruire moi-même le nid avec de l'insecticide "Spécial guêpes et frelons" :

Image

J'ai déjà eu ce problème et j'avais appelé les pompiers. Ils sont venus en pleine journée alors que toutes les bestioles étaient dehors et, stupéfaction, ils ont balancé un jerrican d'huile de vidange sur le nid. C'est pas une blague, hélas ! :shock: On a été infestés par des centaines de guêpes hyper agressives pendant plusieurs heures. :evil:

Je vais imprégner d'insecticide un chiffon attaché au bout d'une tige, ici une règle de maçon de 2,5 m, elle-même fixée sur une échelle réglable :

Image

Je vais attendre la nuit pour agir, quand tous les frelons sont à l'intérieur du nid.
0 x
Avatar de l’utilisateur
elephant
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6646
Inscription : 28/07/06, 21:25
Localisation : Charleroi, centre du monde....
x 4
Contact :

Message non lupar elephant » 16/05/14, 17:39

Et entourer nuitamment ( sans serrer ) l'arbre d'une gaze et les attendre à la sortie ?

Il y a quelque jours, un gars m'a fichu la frousse: 4 piqueres suffiraient à t'envoyer chez Saint Pierre
0 x
éléphant: suprême éconologue honoraire..... pcq je suis trop frileux, pas assez riche et trop paresseux pour économiser vraiment le CO2 ! http://www.caroloo.be
Maximus Leo
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1851
Inscription : 07/11/06, 13:18
x 20

Message non lupar Maximus Leo » 16/05/14, 17:57

elephant a écrit :Et entourer nuitamment ( sans serrer ) l'arbre d'une gaze et les attendre à la sortie ?

Il y a quelque jours, un gars m'a fichu la frousse: 4 piqueres suffiraient à t'envoyer chez Saint Pierre

Entourer l'arbre, OK, mais il fait 15 mètres de haut ! :lol:

Boucher "le trou de vol" (c'est comme ça qu'on dit chez les apiculteurs) de nuit, avec un tampon inbibé d'insecticide, c'est la meilleure solution. C'est radical.
0 x


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Jardin: aménagement, plantes, potager, bassins et piscines »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités

D'autres pages qui vont certainement vous intéresser: