Imprimantes 3D et création 3D: K8200, hardware, software, utilisation et optimisationImprimante 3D K8200: montage, configuration, étalonnage...

Forum dédié à l'impression 3D: hardware, software, réglages, utilisation, base de données, échange de modèles, trucs et astuces...
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 48834
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 690

Message non lupar Christophe » 11/11/14, 13:33

Je connaissais, c'est un peu trop gadget non?

Déjà que, d'après moi, même pour les vraies imprimantes 3D, la réelle utilité éconologique se fait attendre...
0 x
Ce forum vous a aidé? Aider le site aussi et partagez les meilleures pages sur vos réseaux sociaux. Un Tip pour l'éconologie - Des articles, des analyses et des téléchargements - Publiez un article sur Google Actualités

220plombier
Je découvre l'éconologie
Je découvre l'éconologie
Messages : 1
Inscription : 21/11/14, 13:31

Message non lupar 220plombier » 21/11/14, 14:13

Bonjour ,

Note à l'attention de Flytox tout particulièrement :

L'avantage des moteurs pas-à-pas est précisément de ne pas nécessiter de boucle d'asservissement (donc de capteurs de position onéreux) sous réserve de prendre un minimum de précautions dans la conception de la machine :
- le couple des moteurs doit être suffisant pour entraîner les pièces à mouvoir sans jamais perdre de pas. Accélération et vitesse doivent être limitées en conséquence. La perte de pas est en effet dramatique car elle est irrécupérable pour la suite de l'usinage tant qu'on ne lance pas une phase de calibration (retour vers des butées de position connue). Il faut aussi savoir que le nombre de pas perdu est toujours multiple de 4.
- La précision maximale est limitée par le jeu de la transmission. Il existe d'excellents systèmes d'entraînement par ensemble vis/écrou avec rattrapage de jeu.

J'ai pu, lors de mon parcours professionnel, concevoir le système d'entrainement par moteurs pas-à-pas d'une machine de meulage pour verres de lunettes à l'usage des opticiens. Etant donnés la précision obtenue et l'usage, on ne peut pas considérer ce type de machine comme étant du 'bas de gamme', bien qu'il n'y ait eu aucune boucle d'asservissement. En revanche, de nombreux essais ont été conduits pour estimer vitesse et accélération maximales pour assurer un fonctionnement garanti sans perte de pas, les algorithmes de déplacement ont été conçus pour adapter à chaque déplacement une rampe d'accélération permettant d'obtenir la vitesse maximale, et toute la chaîne de transmission a été étudiée afin de réduire le jeu au minimum.

Pour en revenir à l'imprimante 3D en question, je ne pense malheureusement pas que de telles solutions aient été adoptées, étant donné le coût modeste de cette machine.

A bientôt.
0 x
Avatar de l’utilisateur
Flytox
Modérateur
Modérateur
Messages : 13726
Inscription : 13/02/07, 22:38
Localisation : Bayonne
x 496

Message non lupar Flytox » 21/11/14, 22:36

Bonjour 220plombier.
Bienvenue.

Entièrement d'accord avec toi, quand l'accouplement mécanique moteur pas à pas est bien étudié par rapport aux efforts à faire / rigidité du montage / vitesse / accélération etc..., cela marche très bien.
Souvenir d'une table XY motorisée pas à pas, asservie à une machine de dureté et qui ne se trompait jamais en restait dans une répétabilité de déplacement au 1/100 de mm.

Le mauvais souvenir, c'était une installation de contrôle Ultrasons que j'avais bien contribué à "déverminer" ( à la place du fabriquant particulièrement prompt à taper en touche)....le manque de rigidité du portique était si évident qu'on voyait le sommet de l'axe Z qui vibrait lors ce certain déplacements. Il fallait choisir ses paramètres de déplacement (principalement la vitesse) en fonction du déplacement (5 axes) pour éviter que l'ensemble des axes Z / X ne rentre en résonance....et fasse un peu n'importe quoi. Il fallait refaire les origines des axes plusieurs fois par jour pour être sûr de ne pas être "décalé" etc.... :mrgreen:
0 x
La Raison c'est la folie du plus fort. La raison du moins fort c'est de la folie.
[Eugène Ionesco]
http://www.editions-harmattan.fr/index. ... te&no=4132
mopa8000
Je découvre l'éconologie
Je découvre l'éconologie
Messages : 1
Inscription : 27/05/19, 00:04

Re:

Message non lupar mopa8000 » 27/05/19, 00:07

SixK a écrit :Sur la photo, la finition de la piece ne semble pas top, c'est la photo qui est trompeuse ?
comments penses tu obtenir une finition correcte, Dremel, papier de verre, lime ?

SixK

Si l’impression 3D a été pour longtemps réservée aux professionnels et aux bricoleurs, elle s’invite aujourd’hui dans les foyers des particuliers. Il s‘agit d’un mode d’impression qui permet de créer ses propres objets en plastique ou en nylon. Fabriquer des objets de toute sorte serait possible grâce à une imprimante 3D. Si vous êtes attiré par la conception des objets 3D, se faire offrir une imprimante 3D serait une excellente idée.

Pour plus d'informations je t'invite a lire cette article :
3d-systems-une-imprimante-qui-met-de-la-vie-dans-vos-conceptions//
0 x


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Imprimantes 3D et création 3D: K8200, hardware, software, utilisation et optimisation »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité