Hydraulique, éoliennes, géothermie, énergies marines, biogaz...Paramètres de réglage TEM Paradigma Ökofen

Les énergies renouvelables sauf solaire électrique ou thermique (voir sous-forums dédiés ci-dessous) : éoliennes, énergies de la mer, hydraulique et hydroélectricité, biomasse, biogaz, géothermie profonde...
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 16039
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 6457

Message non lupar Did67 » 26/12/08, 13:03

dirk pitt a écrit :pareil mais comme ça m'enervait, j'ai cherché ou etait les sondes.
il y en a 3 dans un support metal soudé sur l'ext du corps de chauffe sous l'isolation..


OK. Merci. Donc si c'est comme ça, je ne fais rien du tout !!!

Pour info, je viens de me farcir le mode d'emploi de la nouvelle TEM un peu plus en détail : en dehors des améliorations déjà signalées plus haut, je lis ceci (page 36/50)

""Plage reg TD"

Plage de réglage de vanne sur la tempéraure de départ. Lorsque la température de départ s'approche de la consigne calculée pour la température de départ (....), la vanne s'ouvre et se ferme plus lentement afin d'éviter tout phénomène d'oscillation de la vanne et de pompage. Les temps de fonctionnement de la vanne sont ajustés de façon dynamique en fonction de la température de départ mesurée. Cette correction intervient aussi bien à 'louverture qu'à la fermeture".


Et ben voilà. Reste plus qu'à demander une nouvelle TEM au père Noël ? Zut, viens juste de passer !

Enfin, j'aimerais bien essayer.

Par ailleurs, dans les améliorations, à signaler la gestion d'une seconde chaudière (buche, fuel) etc avec une vanne d'inversion automatique ! Là, c'est un vrai progrès... Je crois davantage à l'association de deux chaudières spécialisées plutôt qu'aux machines mixtes... Il y a aussi le séchage de dalles (cela me paraît un peu gaguesque)
0 x

Avatar de l’utilisateur
vanagaz1961
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 38
Inscription : 16/12/08, 15:21
Localisation : Namur Belgique

Message non lupar vanagaz1961 » 26/12/08, 18:50

Bonjour,
rien de grave concernant ces sondes..
:arrow: Une légère différence est normale, vu que les composants des sondes sont différents et que l'ordre dans lesquelles elles sont connectée sur les plis métalliques de la chaudière peuvent donner une variation de température de contact.

Il se peut aussi que le câble de connexion ne soit pas "faradisé" et cela provoque une perturbation dans la transmission des données via les câbles sondes passant a coté des câbles de puissances chaudières.
bref, on est dans le peaufinage des lectures de données, le but est atteint dans les réglages et dans le fonctionnement.

Bonne fin d'année a toutes et tous :mrgreen: Pierre
0 x
Avatar de l’utilisateur
manet42
J'ai posté 500 messages!
J'ai posté 500 messages!
Messages : 631
Inscription : 22/11/08, 17:40
Localisation : Lorraine

Message non lupar manet42 » 13/01/09, 12:22

Bonjour,
Le matériel a été livré (chaudière, vis, ballon rotex, les panneaux sont posés en toiture, le silo! reste la trémie)
J'ai fouillé et trouvé les manuels Okofen (utilisateur et installateur).
Je me suis plongé dedans pour comprendre avant la venue de l'installateur et du technicien (fin janvier). les forums m'aident bien (régul. TEM).
J'ai une question peut-être idiote:
La chaudière et sa régulation peuvent gérer le solaire (niveau 7) mais le ballon Rotex combiné SSC 538/16/16 a sa propre régul. La quelle va être utilisée ?
Ce ballon doit-il être considéré comme un accumulateur combiné ou comme un ballon ECS?
A la page 16 de la régul. TEM La sonde TPO notée sonde ballon p15 est dessinée dans la chaudière...
Bien cordialement.

JC
0 x
dirk pitt
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2081
Inscription : 10/01/08, 14:16
Localisation : isere
x 66

Message non lupar dirk pitt » 13/01/09, 15:32

vu que c'est un systeme solaire drain-back, je suis pas sur qu'il soit judicieux de le faire gérer par la chaudiere.
je prefererai le laisser se gérer tout seul. il y a par contre un cable avec coupure de contact sec pour interdire la chaudiere de demarrer si le ballon est assez chaud. A mon avis, ça fait double emploi avec la sonde du regul chaudiere qui est déportée dans le ballon et qui voit bien qu'il est assez chaud. donc je ne cablerai pas ce contact non plus.
a noter que la doc solaris a plutot l'air de preconiser l'inverse; c'est a dire que la chaudiere n'a pas de sonde qui la renseigne sur la temp du ballon mais que c'est le ballon qui informe par le contact quand le ballon est chaud.
on doit quand même pouvoir rentrer une sonde chaudiere dans le doigt de gant du ballon ce serait mieux (sonde ECS TBO)

je pense qu'il faut le gérer comme un ballon ECS et non un tampon.
d'abord, la chaudiere modulante okofen n'a pas besoin d'un tampon et il ne faut pas perdre de vue qu'un tampon est un paliatif au probleme des chaudieres non modulantes comme les bois-buches. le fait d'accumuler de la chaluer pour la redistribuer plus tard n'est pas energetiquement ideale car il y a des pertes. Il vaut mieux "fabriquer" la chaleur à la demande. De plus, ce ballon est de petite dimensions. Même utilisé en ballon ECS, il y a quand même la cerise sur le gateau avec le réchauffeur de retour qui peut, a l'occasion, ajouter quelques calories solaires supplementaires (si disponibles)
par contre je comprends pas l'utilité du 2eme echangeur dans ta version 16/16 au lieu de 16/0 ???

pour la sonde TPO, lorsqu'il n'y a pas de ballon tampon, cette sonde est placée sur le haut du corps de chauffe et voit la température chaudiere. normal, donc.
0 x
Image
cliquez ma signature
Avatar de l’utilisateur
manet42
J'ai posté 500 messages!
J'ai posté 500 messages!
Messages : 631
Inscription : 22/11/08, 17:40
Localisation : Lorraine

Message non lupar manet42 » 13/01/09, 17:07

Merci beaucoup, ça fait plaisir d'avoir un spécialiste..
Pour le 536/16/16 à la place du 16/0:
Deux hypothèses, la traduction mal faite de la doc commerciale et l'installateur (comme moi) s'est un peu trompé. Le document technique dans le carton du ballon est plus clair, un échangeur suffirait, mais il maintient que c'est bien.
Ou alors, il ne s'est pas trompé, le montage en parallèle des deux échangeurs augmente la puissance de chauffe, favorable pour une chaudière à pellets, c'est indiqué dans le document que j'ai lu.
De toute façon ce deuxième échangeur pourra toujours être utilisé plus tard en cas de modif. de l'installation sans tout reprendre.
Je vais donc surveiller le technicien Okofen (encore un client em....) l'essentiel des problèmes vus sur les forum étant dus à la régulation.
Bien cordialement.

JC
0 x

Avatar de l’utilisateur
chaboum
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 175
Inscription : 16/11/08, 01:40
x 1

Message non lupar chaboum » 24/01/09, 02:46

à vanagaz1961

bonjour,
j'ai regardé ton fichier excel avec tes modifs de réglages:

tu es passé à combien en pente 1.8 ? 2.4 ?
et en pied de courbe ? tu es à 40 ?

puis tu ne nous a rien dit sur ton installation: puissance chaudière ? radiateurs ? surface à chauffre ?
merci.

car je suis encore dans les réglages. et rien que ce soir dur dur pour avoir 20° de confort. en effet, dehors le temps s'est radouci (env 8 à 10°), j'étais bien ces derniers temps quand il faisait plus froid ...
J'en suis à 35.5 de pied de courbe, et j'avais peur de monter encore, tu es monté à 40° (ou tu nous donnes simplement le maxi) ??

merci
0 x
Avatar de l’utilisateur
manet42
J'ai posté 500 messages!
J'ai posté 500 messages!
Messages : 631
Inscription : 22/11/08, 17:40
Localisation : Lorraine

Message non lupar manet42 » 23/03/09, 14:15

dirk pitt a écrit :vu que c'est un systeme solaire drain-back, je suis pas sur qu'il soit judicieux de le faire gérer par la chaudiere.
je prefererai le laisser se gérer tout seul. il y a par contre un cable avec coupure de contact sec pour interdire la chaudiere de demarrer si le ballon est assez chaud. A mon avis, ça fait double emploi avec la sonde du regul chaudiere qui est déportée dans le ballon et qui voit bien qu'il est assez chaud. donc je ne cablerai pas ce contact non plus.
a noter que la doc solaris a plutot l'air de preconiser l'inverse; c'est a dire que la chaudiere n'a pas de sonde qui la renseigne sur la temp du ballon mais que c'est le ballon qui informe par le contact quand le ballon est chaud.
on doit quand même pouvoir rentrer une sonde chaudiere dans le doigt de gant du ballon ce serait mieux (sonde ECS TBO)

je pense qu'il faut le gérer comme un ballon ECS et non un tampon.
d'abord, la chaudiere modulante okofen n'a pas besoin d'un tampon et il ne faut pas perdre de vue qu'un tampon est un paliatif au probleme des chaudieres non modulantes comme les bois-buches. le fait d'accumuler de la chaluer pour la redistribuer plus tard n'est pas energetiquement ideale car il y a des pertes. Il vaut mieux "fabriquer" la chaleur à la demande. De plus, ce ballon est de petite dimensions. Même utilisé en ballon ECS, il y a quand même la cerise sur le gateau avec le réchauffeur de retour qui peut, a l'occasion, ajouter quelques calories solaires supplementaires (si disponibles)
par contre je comprends pas l'utilité du 2eme echangeur dans ta version 16/16 au lieu de 16/0 ???

pour la sonde TPO, lorsqu'il n'y a pas de ballon tampon, cette sonde est placée sur le haut du corps de chauffe et voit la température chaudiere. normal, donc.


Bonjour,
L'installation est en cours, j'ai enfin l'explication pour le deuxième échangeur. Le circuit n'a rien à voir avec les schémas Rotex...
L'échangeur de charge normal sera pour le chauffage du ballon par la chaudière.
Le deuxième échangeur (celui pour une piscine) ve servir à chauffer les radiateurs. Deux circuits séparés: chaudière et radiateurs avec deux circulateurs, une vanne 3 voies pour boucler le chauffage .
L'échangeur central dans la cheminée, prévu à l'origine pour appoint solaire, sera inutilisé.
C'est parait-il le moyen de récupérer les moindres calories solaires.
Je vais essayer de faire le schéma.
Cordialement.

JC
0 x
Avatar de l’utilisateur
manet42
J'ai posté 500 messages!
J'ai posté 500 messages!
Messages : 631
Inscription : 22/11/08, 17:40
Localisation : Lorraine

Message non lupar manet42 » 23/03/09, 18:21

0 x
dirk pitt
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2081
Inscription : 10/01/08, 14:16
Localisation : isere
x 66

Message non lupar dirk pitt » 23/03/09, 18:51

ce circuit ne me parait pas très académique dans le sens qu'il n'y a aucune liaison hydraulique directe entre l'eau de la chaudiere et celle du circuit de chauffage. ça passe forcement par deux echangeurs pour chauffer l'eau des radiateurs. bonjour le rendement!
de plus ça oblige a avoir toujour la totalité du ballon à la temperature maximale sinon, aucune chance que les calories générés par la chaudiere veulent bien aller vers les radiateurs.
la vanne 3 voies du circuit de chauffage aura beau s'ouvrir, elle ne fera circuler que de l'eau au mieux a la température du ballon. Ce n'est pas le but d'un ballon tampon.

même un simple ballon tampon ne se branche pas de cette maniere.
bref, demande a ton chauffagiste de te montrer une installation qui marche sur ce principe chez quelqu'un d'autre car je suis tres tres sceptique.
0 x
Image

cliquez ma signature
Avatar de l’utilisateur
manet42
J'ai posté 500 messages!
J'ai posté 500 messages!
Messages : 631
Inscription : 22/11/08, 17:40
Localisation : Lorraine

Message non lupar manet42 » 25/03/09, 09:48

Bonjour,

Hier longue discussion avec l'installateur 8)
Chacun est resté sur ses positions: moi sur les tiennes, lui sur son schéma.
Je résume.
Système mis au point avec le technicien qui viendra faire la mise en route de la chaudière.
Peu de pertes dans le bain-marie pour les deux échangeurs.
L'échangeur ne descend qu'au 2/3 du ballon, seule cette partie devra être chaude.
Dans mon installation la temp. de départ ne dépasse jamais 50° donc avec un ballon à 60° ça marchera encore... etc...
Comme dans tout conflit, il a fallu en sortir. Ayant fait mes réserves, il applique son système et s'engage à revenir modifier en cas de disfonctionnement (mauvais rendement, chauffage insuffisant, consom. exagérée). Là je lui fais confiance, il a travaillé chez des amis pour une pompe à chaleur, ils ont été ravi de la qualité du travail.
Il parie sa chemise que ça ne se produira pas.
Il propose que je lui donne mes photos numériques pour mettre sur son site comme exemple....
Peut-être faudrait-il faire un nouveau post sur ce système pour la suite car on est loin du sujet: la régulation..
Cordialement

JC
0 x


Revenir vers « Hydraulique, éoliennes, géothermie, énergies marines, biogaz... »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité