Hydraulique, éoliennes, géothermie, énergies marines, biogaz...Le Brevet, pourquoi, comment, combien, et sa solidité?

Les énergies renouvelables sauf solaire électrique ou thermique (voir sous-forums dédiés ci-dessous) : éoliennes, énergies de la mer, hydraulique et hydroélectricité, biomasse, biogaz, géothermie profonde...
Avatar de l’utilisateur
chatelot16
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6960
Inscription : 11/11/07, 17:33
Localisation : angouleme
x 237

Message non lupar chatelot16 » 04/02/14, 23:50

Pour finir, une petite anecdote que j'ai entendu sur un inventeur qui s'est fait gruger son brevet et qui illustre bien les dangers. C'est d'ailleurs l'inventeur lui-même qui racontait sa mésaventure avec humour.

Mr X est technicien en ascenseurs et a inventé un système permettant qu'un ascenseur en panne se mette automatiquement en face de la porte de sortie la plus proche. L'invention est simple, économique et supprimera tous les incidents d'ascenseurs où des personnes restent coincées pendant de longues heures, voire des week-end entiers.
Plusieurs offres d'achat du brevet lui sont faites par des professionnels mais une grosse entreprise lui propose le contrat du siècle : elle lui rachète la totalité des droits sur son brevet contre le versement d'un % important du montant de toutes les installations qu'ils feront avec son système. L'entreprise étant leader sur le marché, calculs et chiffres à l'appui, les gains espérés se chiffraient en millions, et même l'avocat de l'inventeur n'a rien vu à l'arnaque.

A la fin de la réunion de vente, sitôt le contrat signé, l'inventeur n'étant plus propriétaire de son invention, le nouveau propriétaire prend le brevet et le met à la poubelle en expliquant que les pannes et les personnes coincées dans les ascenseurs, surtout le week-end, représentaient pour eux une activité très rentable qu'ils voulaient continuer à exploiter !...
Le contrat précisait le versement d'un % sur les installations équipées du système anti panne... Le système n'a jamais été installé !


quand le propriétaire d'un brevet ne l'exploite pas , n'importe qui peut fabriquer en utilisant cette idée ! le brevet assure un monopole d'exploitation , mais si le proprietaire n'exploite pas ça n'interdit pas a quelqu'un d'autre d'exploiter

helas la legislation des brevet est mal connue ... et c'est helas les plus mauvais qui savent en profiter

le probleme des brevet est lamentable pour tout ce qui est procédé anti polution : il serait d'interet mondial que toutes les bonne idée anti polution soient realisé au maximum au benefice du monde entier ... helas beaucoup d'usine continuent a poluer parce qu'il n'ont pas les moyen de payer la licence d'un brevet qui permetrait de faire plus proprement

c'est la aussi que la communauté scientifique mondiale devrait trouver un moyen de recompenser les inventeur completement different du systeme de brevet
0 x

janic
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 8423
Inscription : 29/10/10, 13:27
Localisation : bourgogne
x 148

Message non lupar janic » 05/02/14, 08:43

j'écoutais, hier, une émission sur les brevets (en l'occurence sur les téléphones mobiles) qui annalysait la nécessité ou pas des brevets et de leur rôle promotionnel ou au contraire de blocage des inventions (sait-on qu'un simple smartphone intègre 5.000 brevets) Or chaque brevet ne concerne qu'une infime partie technologique du produit et devient de ce fait incontournable. Les industriels n'ont donc qu'une seule possibilité: la collaboration.
Donc entre le fil à couper le beurre (impossible à contourner étant donné sa simplicité basique) et le smartphone, il y a toute une palette d'inventions dont une grande partie n'intéressera jamais de vrais industriels. Exple: kle moteur à l'eau qui est complexe à rendre fiable pour une utilisation en automobiile par exemple, mais pas sur des postes fixes. Donc un brevet, selon son impact industriel, peut-être la meilleure comme la plus mauvaise solution.
0 x
Avatar de l’utilisateur
grelinette
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1743
Inscription : 27/08/08, 15:42
Localisation : Provence
x 138

Message non lupar grelinette » 06/02/14, 16:42

Bon... après réflexion j'ai décidé de voir ce qu'il se passe si on dévoile une invention au monde entier sur internet ! C'est ICI !...
0 x
Projet de l'hippomobile-hybride - Le projet sur éconologie
"La recherche du progrès n’exclut pas l’amour de la tradition"
Avatar de l’utilisateur
chatelot16
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6960
Inscription : 11/11/07, 17:33
Localisation : angouleme
x 237

Message non lupar chatelot16 » 06/02/14, 17:18

tu peux voir que le compteur augmente vite

donc quand on publie sur internet c'est publié ! même si ça ne reste pas en ligne longtemps tu peux etre sur qu'il y aura des copies a l'autre bout du monde

et le compteur ne compte que les adresses ip differente , quand on va plusieurs fois sur ta page pour trouver une façon de bloquer le retour automatique ça ne fait pas augmenter le compteur
0 x
Avatar de l’utilisateur
grelinette
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1743
Inscription : 27/08/08, 15:42
Localisation : Provence
x 138

Message non lupar grelinette » 05/03/14, 14:19

Je réactive ce débat pour vous annoncer que, malheureusement :cry: "l'invention" n'a pas passer la première épreuve de la recherche d'antériorité !

Un des dispositif qu'on croyait innovant et qui entrait dans la chaine d'asservissement de la voiture hippomobile hybride a été retrouvé au fin fond d'un texte de brevet américain datant de 1962 !!!! :frown:

Mais tout n'est pas perdu !

D'abord parce que notre dispositif est plus simple, plus économique et plus performant, ce qi peut éventuellement permettre d'envisager un "brevet de perfectionnement" (c'est une notion que je découvre),

et ensuite parce que le brevet US reste très restrictif dans la mise en oeuvre dudit dispositif. Il semblerait par ailleurs que diverses applications actuelles puissent être très largement optimisées avec ledit dispositif amélioré. A suivre...

Pour finir, un petit jeu :

A l'instar du fil à couper le beurre, quels brevets connaissez-vous qui sont d'une extrême simplicité, voire banalité ?

Par exemple : quel brevet avec un bout de papier et un peu de colle ? le timbre, le post-il !
0 x
Projet de l'hippomobile-hybride - Le projet sur éconologie
"La recherche du progrès n’exclut pas l’amour de la tradition"

Avatar de l’utilisateur
chatelot16
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6960
Inscription : 11/11/07, 17:33
Localisation : angouleme
x 237

Message non lupar chatelot16 » 05/03/14, 15:14

un brevet de perfectionnement est beaucoup moins fort que le premier brevet d'une invention

le brevet de perfectionnement est encore plus facile a contourner en faisant un autre perfectionnement different du premier brevet

ça devient vraiment une histoire de specialiste juridique : il faut un marché juteux au bout pour esperer gagner de l'argent
0 x
moinsdewatt
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 4289
Inscription : 28/09/09, 17:35
Localisation : Isére
x 429

Message non lupar moinsdewatt » 06/03/14, 19:24

Samsung, premier déposant de brevets en Europe

06 Mars 2014

Pour ses 40 ans, l’Office européen des brevets affiche encore un nombre record de dépôts de brevets. C’est le coréen Samsung qui en dépose le plus sur la zone.

...........
C’est une entreprise coréenne, Samsung, qui se retrouve en tête de liste des demandeurs (2 833 demandes), suivi de Siemens (1 974) et de Philips (1 839). Trois autres européens - BASF (5e), Robert Bosch (6e) et Ericsson (10e) - entrant cette année dans le classement. Les autres venant d’Asie (LG 4e et Mitsubishi 7e) ou des Etats-Unis (GE 8e et Qualcomm 9e). Le premier chinois, Huawei, n’arrive que 11e.

...............


lire ici : http://www.usine-digitale.fr/article/sa ... pe.N245770
0 x
Avatar de l’utilisateur
chatelot16
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6960
Inscription : 11/11/07, 17:33
Localisation : angouleme
x 237

Message non lupar chatelot16 » 06/03/14, 20:36

bientot le chinois peugeot et le japonais renault vont relever le niveau
0 x
Avatar de l’utilisateur
grelinette
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1743
Inscription : 27/08/08, 15:42
Localisation : Provence
x 138

Message non lupar grelinette » 06/03/14, 20:53

Un avis donné par un ingénieur conseil en protection industrielle :
en France, si vous n'avez pas les épaules solides financièrement, réfléchissez à deux fois avant de vous lancer dans un dépôt de brevet.
Non pas parce que c'est cher, mais parce que la mentalité des dirigeants français fait qu'ils adoptent la stratégie de copier sans vergogne sachant que les procédures judiciaires pour faire valoir ses droits sont longues, onéreuses et incertaines, et donc seulement soutenables par de grosses boites financièrement solides et armées pour se défendre.

C'est la "stratégie" de noyer le propriétaire fragile d'un brevet dans un imbroglio financier et judiciaire, le temps de copier et d'exploiter son brevet en jouant les prolongation.

Contrairement à d'autres pays, la France se caractériserait par un non respect du travail d'autrui. Encore une particularité française.
0 x
Projet de l'hippomobile-hybride - Le projet sur éconologie
"La recherche du progrès n’exclut pas l’amour de la tradition"
Avatar de l’utilisateur
grelinette
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1743
Inscription : 27/08/08, 15:42
Localisation : Provence
x 138

Message non lupar grelinette » 17/03/14, 18:00

J'ai signé un contrat d'association avec un "homme d'affaire" qui propose de faire les avances pour financer le brevet, si ce dernier passe toutes les étapes ...

Certains de mes amis auxquels j'ai montré le contrat craignent que ce soit une arnaque qui va permettre au financier de récupérer tous les droits sur l'éventuel brevet ! :evil:

Y a- t-il des juristes parmi vous qui puissent me conseiller ?

help...
0 x
Projet de l'hippomobile-hybride - Le projet sur éconologie
"La recherche du progrès n’exclut pas l’amour de la tradition"


Revenir vers « Hydraulique, éoliennes, géothermie, énergies marines, biogaz... »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 8 invités