Hydraulique, éoliennes, géothermie, énergies marines, biogaz...Faire tourner le compteur électrique à l'envers par 1 éolien

Les énergies renouvelables sauf solaire électrique ou thermique (voir sous-forums dédiés ci-dessous) : éoliennes, énergies de la mer, hydraulique et hydroélectricité, biomasse, biogaz, géothermie profonde...
Avatar de l’utilisateur
willaupuis
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 83
Inscription : 02/08/05, 22:03
Localisation : région de tournai

Faire tourner le compteur électrique à l'envers par 1 éolien

Message non lupar willaupuis » 23/06/06, 21:54

cette semaine j'ai été voir un architecte et lui ai parlé de mon projet d'installer une éolienne de 3kw dans mon jardin, celui ci me signale:

de mettre un appareil qui mesure la tension d'entrée du réseau et celui produit par l'éolienne et au cas ou la tension serait supérieure à la tension d'entrée d'injecter le courant ce qui ferait tourner le compteur dans le sens contraire (je suis en belgique et on ne peut produire pour revendre l'electricité à electrabel notre fournisseur d'electricité)

A t'il raison?
0 x
si tout le monde est du même avis c'est que personnes ne réfléchit

Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 49157
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 759

Message non lupar Christophe » 23/06/06, 22:06

Oui c'est possible mais pas forcement de maniere aussi simple...deja la plupart des petites éolienne produisent du 12 V qui va deja falloir passer en 230V...ensuite il faut voir les conditions exactes de rachat...
Dernière édition par Christophe le 07/11/13, 12:21, édité 1 fois.
0 x
Ce forum vous a aidé? Aider le site aussi et partagez les meilleures pages sur vos réseaux sociaux. Un Tip pour l'éconologie - Des articles, des analyses et des téléchargements - Publiez un article sur Google Actualités
Andre
Chercheur moteur pantone
Chercheur moteur pantone
Messages : 3787
Inscription : 17/03/05, 02:35
x 9

Message non lupar Andre » 23/06/06, 22:12

Bonjour

c'es tloin d'etre aussi simple que cela et ce n'est pas seulement une question de voltage , il faut que la fréquence soit synchroniser avec celle du reseau,
Pour illustre cela d'une façon simple , prend le cas d'un moteur assychrone brancher sur le reseau a vide le moteur tourne avec un certain glissement quelque 25 rpm de moins que la vitesse de synchrone si mécaniquement tu entraine ce moteur audesssu de la vitesses de sychrone il réinjecte dans la ligne et il pratiquement impossible de la faire tourner plus que 50 rpm de la vitesse de synchrone,
Maintanant la pluspart des alternateurs sont des synchrones avec exitation en DC ceux la pour les coupler sur le reseau ce n'est pas aussi simple , il faut arriver sur le même pic pour les connecter, il faut prévoir un systéme pour qu'il débarque lorsque il n'y a plus de force motrice sans quoi il vont se comporter en moteur.
Quand j'etais militaire dans la marine il y avait 3 géneratrices V12 pour faire le courrant, le coupalge ensemble necessitait une certaine précaution et bonne mise en phase, bien que actuellement il y a plus facile ,cela serait long a décrire sur le forum..
Avant de te lancer la dedans vérifie si le compteur est concut pour se renverser , etudie les géneratrices des centrales marais motrice, la plus part son des génerateurs assynchrones..
Tous les génerateurs usuel sont aussi des moteurs..

André
0 x
Avatar de l’utilisateur
citro
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 5129
Inscription : 08/03/06, 13:26
Localisation : Bordeaux
x 8

Message non lupar citro » 25/06/06, 16:01

Cela se fait !!!
Il me semble que la plupart des éoliennes fournissent du courrant CONTINU.
Le courant est transformé en courant alternatif par un convertisseur.
Il existe des convertisseurs spécifiques qui se synchronisent sur la fréquence 50hz fournie par EDF et permettent de réinjecter l'électricité produite en surplus sur le réseau. Cela permet de produire de l'électricité sans avoir besion de la stocker.
Normalement il faut signer un accord avec EDF qui instale un compteur "Entrée / Sortie" c'est à dire un double compteur qui mesure l'électricité que vous produisez ET l'electricité que vous consommez. Les démarches administratives sont assez lourdes...
Il existe des systèmes ou l'on place un appareillage derrière le compteur et qui le fait tourner à l'envers.
Ces systèmes sont pourvus de sécurité et empèchent la réinjection de courant dans le réseau en cas de coupure du courant réseau. Par exemple pour éviter que des agents EDF qui auraient coupé l'arrivée du courant pour faire des réparations ne soient electrocutés par votre courant réinjecté!

Ce principe fontionne très bien avec les anciens compteurs "à roue de Banner" (lire "pour quelques ampères de plus", album Lanturlu de jean Pierre PETIT) mais ne doit plus être valable avec les nouveaux compteurs electroniques.
0 x
Avatar de l’utilisateur
willaupuis
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 83
Inscription : 02/08/05, 22:03
Localisation : région de tournai

Message non lupar willaupuis » 25/06/06, 21:48

merci pour les réponses, mais pour info je suis en belgique et dans notre pays toujours en avance sur son temps c'est a dire 40ans en arrière, electrabel qui n'en a plus pour longtemps de son monopole n'autorise pas encore le rachat de production d'electricité du petit consommateur,,, y a t'il des electriciens belge qui peuvent me confirmer (ma maison possède un nouveau compteur de deux ans)?


de plus pour l'instant je suis hésitant entre investir dans l'éolien ou le photovoltaique mais si je ne peux "revendre" le courant , et comme le stockage coute cher je pense que l'éolien serait plus intéressant vu qu'il y a plus de vent en hiver la saison ou l'on a plus besoin d'électricté (par rapport au photovoltaique qui produit plus en été)
est ce que je me trompe?
0 x
si tout le monde est du même avis c'est que personnes ne réfléchit

Avatar de l’utilisateur
citro
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 5129
Inscription : 08/03/06, 13:26
Localisation : Bordeaux
x 8

Message non lupar citro » 25/06/06, 22:48

Tu as tout à fait raison. :D

En France et selon les régions cela varie, parfois le vent est plus intéressant, parfois le solaire.
Dans la région de Bordeaux ou je réside, le solaire est intéressant mais pas exceptionnel. Le vent n'est pas trè puissant ni très constant. Cependant je considère qu'un investissement RAISONNABLE dans les 2 technologies est le plus judicieux pour une production annuelle la plus constante possible. En effet le vent se lève souvent à la tombée de la nuit ou lorsque que la méteo est très nuageuse, c'est à dire quand le soleil n'est pas efficace. On peut alors estimer que l'éolien prend le relai du solaire quand celui-ci fait défaut. 8)

Il convient donc de définir QUELS sont ET QUAND sont tes besoins en electricité, (Le jour? La nuit? L'été? L'hiver?) Et si tu ne peux vraiment pas "faire tourner ton compteur à l'envers" quels sont tes besoins de stockage?
Quand on est raccordé au réseau, pas besoin d'une énorme production, ni d'un important stockage. 24H voire 48H de réserve stokée doivent suffire. Il faut être raisonable et limiter au plus juste son investissement. :|

Enfin investir dans l'économie est aussi très rentable pour soi-même (est pour la planète. La chasse au gaspi ne doit pas être vécue comme une contrainte mais comme une démarche responsable. Ainsi tu n'aura pas à dépenser ce que tu n'as pas consommé.
Cela limitera d'autant tes investissements dans le solaire ou l'éolien 8)

Pour une réflexion plus globale penches toi sur le concept NEGAWATT ou sur le projet européen CEPHEUS de maison basse energie (15KW/m² et par an au lieu de 150Kw/m² en moyenne pour l'habitat traditionnel). Si tu veux aller plus loin, il y a la maison passive et même la maison autonome... :mrgreen:
0 x
Avatar de l’utilisateur
willaupuis
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 83
Inscription : 02/08/05, 22:03
Localisation : région de tournai

Message non lupar willaupuis » 26/06/06, 10:31

CITRO a écrit : Pour une réflexion plus globale penches toi sur le concept NEGAWATT ou sur le projet européen CEPHEUS de maison basse energie (15KW/m² et par an au lieu de 150Kw/m² en moyenne pour l'habitat traditionnel). Si tu veux aller plus loin, il y a la maison passive et même la maison autonome...


Oui j'y ai deja pensé, j'ai deja remplacé a certaines pièces ou local spécifique de ma maison les lampes par des lampes LED moins consommatrice et les autres par des lampes basse consommation, cet été je vais isoler les murs extérieurs pour gagner sur l'inertie et pour gagner sur le chauffage,je viens d'isoler la toiture, le sol a été isoler pendant les travaux de restauration pour les chassis j'investi egalement dans des volets a lamelle alu avec isolation. je fais ces travaux à défaut de construire en bois ou en paille (les terrains sont hors de prix dans ma région)
0 x
si tout le monde est du même avis c'est que personnes ne réfléchit
Avatar de l’utilisateur
jonule
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2404
Inscription : 15/03/05, 12:11

Message non lupar jonule » 26/06/06, 12:07

bah pourquoi rdonner à EDF de l'électricité ? basse besogne capitaliste ...
il suffit de le réinjecter dans sont tableau EDF !

idem panneaux solaires photovoltaiques : pour sa propre conso ! sinon les conditons de rachat portent sur 20 ans d'investissments, sur des calculs d'aujourdh'ui ...

faut savoir ce quon veut !

sinon oui, un moteur asynchrone tourné par un moteur thermque par exemple (il faut nbre tr/min FIXE donc difficile avec éolienne, mais envisageable avec énorme pale, hydraulique aussi) : il suffit de le faire tourner 10% + vite que sa vitesse de synchronisme (1500, 3000 tr/min).

pour la sortie pas besoin de se relier au réseau : branchement en étoile avec calcul de condensateurs ...

mais à quoi sert le 220 V quand on peux tout faire en 12V ? comment vives les caravanniers ? un convertisseur 12>220 ne coute plus très cher ... ;-)
0 x
Avatar de l’utilisateur
citro
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 5129
Inscription : 08/03/06, 13:26
Localisation : Bordeaux
x 8

Message non lupar citro » 26/06/06, 14:39

Le but de la réinjection du courant sur le réseau est :

- de se servir du réseau au lieu d'investir dans du matériel de stockage (batteries = pollution)

- de diminuer sa facture

- de fournir en douce de l'energie renouvelable :mrgreen:

- j'ai également suggéré de n'investir que dans la surface de panneaux et la puissance d'éolienne nécessaire à sa consommation.

- Enfin les convertisseurs 12V / 220V que l'on trouve dans le commerce ont un rendement déplorable (environ 50%) Il est en effet préférable de raccorder la majeure partie de son équipement en 12V. A condition d'avoir du matériel compatible (TV, Ordinateur...) mais cela devient compliqué pour l'electroménager blanc (frigo, Lave linge...)
La solution réside dans l'achat d'un convertisseur "Pur Sinus" dont le rendement se situe au dessus de 95%, mais c'est CHER! :|

Willaupuis,
Peux-tu nous dire ce que tu as choisi pour ton isolation extérieure?
0 x
Avatar de l’utilisateur
jonule
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2404
Inscription : 15/03/05, 12:11

Message non lupar jonule » 26/06/06, 17:06

avec un pseudo-sinus tu t'en tire bien aussi !

de toute façon, un rendement de 70% ou de 90% sur de l'NRJ collectée gratuiteùment (une éolienne est facile à fabriquer soi meme www.nrjrealiste.fr et bien moins chère qu'un panneau solaire), reste gratuite ! 8)

et c'est bien là l'avantage d'un tel système.

quant aux batteries, j'en ai récupéré chez le ferrailleur au poiids du plomb, une qui vaut bien 1500€ neuve et que j'ai entièrement recyclée !
oui les batteries sont recyclable, il suffit d'enlever les cristaux de sulfate à l'intérieur qui gène la bonne charge, j'ai acheté de ce produit, de l'EDTA pour acide diamine tétra acétique, je montre comment nettoyer à fond une batterie (toujours www.surrealiste.org), une fois nettoyée on remet l'acide d'avant ou du neuf (acide sulfurique 32° baumé) via un pèse acide, puis on la recharge avec un PWM, comme ceux qui sont vendus 75€ sur conrad mais qu'on peux se souder pour 20€.

donc voila le problème : croire ce que tu dis !

pour ma part j'ai récupéré des convertisseurs merlin gerin 300W à la déchetterie, juste la batterie était naze, pas le reste, on en trouve plein chez les revendeurs d'ordinateurs (onduleurs), comme les disques durs pour les aimants néodyme.

alors, achètera neuf ou recyclera ? :lol:

la réinjection du courant est une honte, et c'est au service public d'assurer les NRJ renouvelable, ce n'est pas une mission uniquement citoyenne ...

quant à la facture, on réinjecte la sortie du 220V sur un tableau style EDF, on dispose ainsi des disjoncteurs, de toute la ligne etc !

ce qui marche en 12V : tout ! l'ordinateur, la TV; etc ...
pour la machine à laver, on peut en brancher sur de l'eau chaude sanitaire comme le ballon d'eau chaude : ainsi on évite les résistances nucléaires de 2500W ...
les frigos 12V existent chez les caravanniers ...

un moteur pantone à l'huile produit de l'eau chaude (sanitaire via échangeur ou chauffage) et de l'électricité (recharge batteries 12V) ...

et toi que choisiras tu ?
Dernière édition par jonule le 07/08/06, 14:16, édité 1 fois.
0 x


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Hydraulique, éoliennes, géothermie, énergies marines, biogaz... »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité