Hydraulique, éoliennes, géothermie, énergies marines, biogaz...Energie Thermique des Mers, une énergie du futur méconnue!

Les énergies renouvelables sauf solaire électrique ou thermique (voir sous-forums dédiés ci-dessous) : éoliennes, énergies de la mer, hydraulique et hydroélectricité, biomasse, biogaz, géothermie profonde...
Avatar de l’utilisateur
rescwood
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 85
Inscription : 05/09/05, 14:30
Localisation : Luxie (Belgique du Sud)

Message non lupar rescwood » 24/02/08, 11:34

Si performance = Wélectrique/Wexploité, l'ETM n'arrivera probablement jamais à égaler le solaire thermodynamique. Les questions que je me pose sont :
Quelle est la ressource la plus exploitable économiquement parlant en termes d'investissements et de gisement disponible ?
Comment allons-nous pouvoir subvenir à nos besoins énergétiques sans recours aux énergies fossiles ?
Quelle stratégie : production diffuse (un peu, un peu partout) ou production de masse (beaucoup de manière centralisée, comme aujourd'hui) ?
0 x

Avatar de l’utilisateur
Remundo
Modérateur
Modérateur
Messages : 8709
Inscription : 15/10/07, 16:05
Localisation : Clermont Ferrand
x 178

Message non lupar Remundo » 24/02/08, 18:27

Ce sont de très bonnes questions. Je pense que la solution passe par un mix d'énergies renouvelables à dominante solaire, et aussi un mix de centralisé et décentralisé.

Il y a vraiment de quoi faire et on aurait pu s'y mettre avant...
0 x
ImageImageImage
Avatar de l’utilisateur
rescwood
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 85
Inscription : 05/09/05, 14:30
Localisation : Luxie (Belgique du Sud)

Message non lupar rescwood » 26/02/08, 10:55

Ce qui m'interpelle dans l'ETM, ce sont les quantités exploitables et le fait que cela peut fonctionner en continu, contrairement au solaire thermodynamiqe. On peut s'affranchir des conditions météorologiques, grâce à l'immense tampon thermique que constituent les océans de la zone équatoriale.
Au regard de ces considérations, l'ETM serait une solution de production à l'échelle industrielle tenant réellement la route parmi toutes les technologies basées sur les énergies renouvelables disponibles à l'heure actuelle.
0 x
Avatar de l’utilisateur
Remundo
Modérateur
Modérateur
Messages : 8709
Inscription : 15/10/07, 16:05
Localisation : Clermont Ferrand
x 178

Message non lupar Remundo » 26/02/08, 11:58

Ce sont des points forts en effet de l'ETM, le point faible, c'est le deltaT qui bride considérablement la conversion thermomécanique. C'est à creuser !
0 x
ImageImageImage
Avatar de l’utilisateur
rescwood
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 85
Inscription : 05/09/05, 14:30
Localisation : Luxie (Belgique du Sud)

Message non lupar rescwood » 26/02/08, 12:55

D'un point de vue économique, c'est rentable, évidemment avec un meilleur taux de conversion ça le serait encore plus. D'un point de vue couverture des besoins, même avec un faible taux de conversion, le potentiel de production est gigantesque. A mon sens il s'agit moins d'un point faible que d'une voie d'amélioration.
0 x

Avatar de l’utilisateur
Capt_Maloche
Modérateur
Modérateur
Messages : 4545
Inscription : 29/07/06, 11:14
Localisation : Ile de France
x 27

Message non lupar Capt_Maloche » 26/02/08, 13:58

Christophe a écrit : pkoi se concentrer sur ce satané hydrogène vu les inconvénients qu'il génére?


Parceque les réservoirs adaptés arrivent ! http://neel.cnrs.fr/spip.php?article1280

Le premier réservoir à base d’hydrure de magnésium nanostructuré vient d’être développé. L’hydruration du magnésium est très fortement exothermique, ce qui pose des difficultés liées à la gestion des flux thermiques. En effet, l’introduction d’hydrogène provoque une élévation brutale de température. Les conditions d’équilibre sont immédiatement atteintes, stoppant la réaction d’absorption de l’hydrogène. La réalisation d’un échangeur thermique adapté a permis de diviser par 4 le temps de chargement. Ce premier réservoir permet d’absorber 170 litres d’hydrogène, avec une densité volumique comparable à l’hydrogène liquide.
0 x
"La consommation s'apparente à une recherche de consolation, un moyen de remplir un vide existentiel croissant. Avec, à la clé, beaucoup de frustration et un peu de culpabilisation, accrue par la prise de conscience écologique." (Gérard Mermet)
OUCH, OUILLE, AÏE, AAHH! ^_^
Avatar de l’utilisateur
Bucheron
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 4731
Inscription : 07/11/05, 10:45
Localisation : En montagne... (Trièves)
x 1

Message non lupar Bucheron » 10/04/09, 12:53

0 x
"Je suis une grosse brute, mais je me trompe rarement..."
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 50392
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 935

Message non lupar Christophe » 10/04/09, 13:04

Bonne nouvelle!

J'ai hâte de voir le prototype réel en fonctionnement pour le moment, apparement, c'est au stade des études de faisabilité...
0 x
Ce forum vous a aidé? Aider le aussi pour qu’il puisse continuer à aider les autres - Publiez un article sur Econologie et sur Google Actualités
beafiliberti
Je découvre l'éconologie
Je découvre l'éconologie
Messages : 3
Inscription : 15/02/10, 14:40
Localisation : paris

Message non lupar beafiliberti » 20/03/10, 20:09

Salut, profite-je pour reprendre la discussion des énergies et pour les demander qu'est-ce que vous savez du polluant qui est un Velo electrique? Il y a une discussion chez moi sur si un cyclomoteur ou vélo: et crois-je que les vélos électriques sont meilleurs dans ce sens non? saluts!
0 x
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 50392
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 935

Message non lupar Christophe » 14/08/10, 11:40

Hier soir sur Arte à 22h: http://www.arte.tv/fr/semaine/244,broad ... =2010.html

Comment utiliser les mers et les océans pour produire de l'énergie ?

vendredi, 13 août 2010 à 22:00

Rediffusions :
14.08.2010 à 11:00
L'énergie de la mer
(Irlande, Japon, Etats-Unis, 2006, 52mn)
ZDF
Réalisateur: Carl-A. Fechner, Johannes Bünger

On peut utiliser aussi bien l'énergie des vagues que celle des courants ou des marées (énergie marémotrice). Il existe par ailleurs l'énergie maréthermique (ou énergie thermique des mers) qui est obtenue en exploitant la différence de température entre les eaux superficielles et les eaux profondes des océans. Les Japonais travaillent depuis longtemps sur cette technologie. Ainsi, l'ambitieux projet du professeur Ikegami, sur l'île de Kyushu, permettrait de fournir à la fois du courant, de l'eau potable et de l'hydrogène. Le chercheur allemand Hans Krock met au point un système équivalent à Hawaii. Enfin, en Europe, le Royaume-Uni est à la pointe dans plusieurs domaines de recherche grâce à son importante étendue côtière, comme le montre Angela Robotham qui travaille sur des hydroliennes, c'est-à-dire des turbines sous-marines.


Le reportage sera surement dispo sur ytube ou daily prochainement...

Des chercheurs de l'OTEC d'Hawaï ont expliqué par mal de choses, voici un petit historique de l'Otec : http://hawaii.gov/dbedt/info/energy/renewable/otec hé oui ca a commencé en 1975...vous devinez la suite...(pas assez rentable mon fils...)...

Le site officiel: http://www.otecnews.org/

Mais rassurons nous, en France aussi on fait des essais: https://www.econologie.com/etm-a-la-reun ... -4076.html
0 x
Ce forum vous a aidé? Aider le aussi pour qu’il puisse continuer à aider les autres - Publiez un article sur Econologie et sur Google Actualités


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Hydraulique, éoliennes, géothermie, énergies marines, biogaz... »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Bing [Bot] et 4 invités