Retour Faire défiler Stop Mode automatique

Hydraulique, éoliennes, géothermie, énergies marines, biogaz...Energie Thermique des Mers, une énergie du futur méconnue!

Les énergies renouvelables sauf solaire électrique ou thermique (voir sous-forums dédiés ci-dessous) : éoliennes, énergies de la mer, hydraulique et hydroélectricité, biomasse, biogaz, géothermie profonde...
Avatar de l’utilisateur
rescwood
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 85
Inscription : 05/09/05, 14:30
Localisation : Luxie (Belgique du Sud)

Energie Thermique des Mers, une énergie du futur méconnue!

Message non lupar rescwood » 20/02/08, 18:22

ETM = Energie Thermique des Mers
Pas mal d'infos intéressantes et sérieuses ici :

http://www.clubdesargonautes.org/

Entrée en matière : produire de l'énergie avec un delta T d'une vingtaine de degrés, de l'eau de mer et du vide...

http://www.clubdesargonautes.org/histoirestem/etmclaudetunisie.htm

Evaluation des ressources disponibles :

http://www.clubdesargonautes.org/energie/potentiels.htm#etm

Impact potentiels :

http://www.clubdesargonautes.org/energie/etmupwellings.htm

Si on arrive à refroidir les océans, on pourra peut-être contrer le réchauffement climatique ... :cheesy:
0 x

Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 46708
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 359
Contact :

Message non lupar Christophe » 20/02/08, 18:55

Merci pour ces différents liens! Très intéressante technique et surement une des plus prometteuse! Reste à résoudre le probleme du transport de l'électricité...ou a déplacer les villes sous les océans (bah on y viendra...) :mrgreen:
0 x
Ce forum vous a aidé ou bien conseillé? Aidez-le aussi pour qu'il puisse continuer de le faire! Des articles, des analyses et des téléchargements sur la partie éditoriale du site, publiez les vôtres! Sortez (une partie de) vos économies du système bancaire, achetez des crypto-monnaies!
Avatar de l’utilisateur
rescwood
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 85
Inscription : 05/09/05, 14:30
Localisation : Luxie (Belgique du Sud)

Message non lupar rescwood » 20/02/08, 19:05

Ils parlent sur le site des argonautes d'utiliser des carburants de synthèse ou de l'hydrogène produit sur place comme vecteurs énergétique.

Le procédé ETM me paraît également intéressant pour améliorer le rendement énergétique de procédés rejetant d'énormes quantités de chaleur comme les centrales nucléaires par exemple
0 x
Pierre-Yves
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 120
Inscription : 06/12/07, 17:13
Localisation : Rennes-Quimperlé

Message non lupar Pierre-Yves » 20/02/08, 21:05

effectivement, au delà de l'ETM, c'est la valorisation de toutes les sources de chaleur caractérisées par un faible delta T entre source chaude et source froide.

Pour ceux qui ne sont pas allergiques à l'anglais, voici un autre lien intéressant sur l'ETM (Ocean Thermal Energy Conversion, in English) :

http://www.otecnews.org/articles/vega/0 ... rview.html
0 x
optimisation, économies d'énergie
http://www.avel-vor.fr
Avatar de l’utilisateur
rescwood
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 85
Inscription : 05/09/05, 14:30
Localisation : Luxie (Belgique du Sud)

Message non lupar rescwood » 21/02/08, 09:16

Trouvé sur les pages du lien de Pierre-Yves

A 100 MW-net plantship can be configured to yield (by electrolysis) 1300 kg per hour of liquid hydrogen. Unfortunately, the production cost of liquid hydrogen delivered to the harbor would be equivalent to a $250 barrel-of-crude-oil (approximately 10 times present cost). The situation is similar for the other energy carriers considered in the literature. Presently, the only energy carrier that is cost-effective for OTEC energy is the submarine power cable. This situation might be different if the external costs of energy production and consumption are accounted for.

Ceci date de 1999, le coût de production de l'hydrogène produit dans une centrale ETM par électrolyse et livré sur un port équivaudrait à un baril de pétrole à 250$. D'un facteur 10 en 1999, nous sommes passés aujourd'hui à ~2-3 ! Les coûts de productions et de transport d'autres vecteurs énergétiques seraient similaires. Conclusion de l'époque : seule solution rentable dans ces conditions, le transport d'électricité produite par cable.
0 x

Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 46708
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 359
Contact :

Message non lupar Christophe » 21/02/08, 09:22

J'avais déjà faite la remarque précédement je ne sais plus dans quel sujet: pkoi se concentrer sur ce satané hydrogène vu les inconvénients qu'il génére?

Pourquoi ne pas l'utiliser pour faire un carburant synthétique liquide beaucoup plus facilement transportable à base de biomasse (plancton? microalgues?) ou mieux de l'azote de l'air!! Enfin les chercheurs ont surement déjà étudier cette solution...

N2H2 je crois que c'est un carburant pas mauvais :D
0 x
Ce forum vous a aidé ou bien conseillé? Aidez-le aussi pour qu'il puisse continuer de le faire! Des articles, des analyses et des téléchargements sur la partie éditoriale du site, publiez les vôtres! Sortez (une partie de) vos économies du système bancaire, achetez des crypto-monnaies!
Avatar de l’utilisateur
Remundo
Modérateur
Modérateur
Messages : 8097
Inscription : 15/10/07, 16:05
Localisation : Clermont Ferrand
x 83
Contact :

Message non lupar Remundo » 21/02/08, 11:38

Bonjour à tous,

En fait, pour le stockage d'hydrogène, la nature a fait un truc tout bête...
8)
Elle les met sur une chaine carbonée ! Malin non ? :cheesy:

Et ça nous permet de brûler tout ça avec le dioxygène de l'air et d'avoir des carburants liquides faciles à transporter et transvaser...

Alors on peut s'amuser à stocker produire H2 à 400 Bar... Saviez vous que la BMW hydrogen 7 perd son plein au bout de quelques semaines d'INutilisation ? H2 est ellement petit et pressurisé qu'il difuse aisément à travers n'importe quelle paroi métallique ou non. :frown:

Il est en plus extrêmement dangereux à l'air libre, jetez un oeil là dessus:
http://ww3.ac-poitiers.fr/sc_phys/cyber ... /NaH2O.htm
et video
http://ww3.ac-poitiers.fr/sc_phys/cyber ... /NaH2O.mpg

Je rappelle que H2, c'est en gros 2 protons et quelques neutrons... presque toujours gazeux (sauf à - 250°C ou plusieurs centaines de bar...) Y'a rien de plus petit et difficile à manipuler :!:

Si vraiment on veut faire du H2 pour ne pas avoir de CO2 à l'issue de la combustion, je pense qu'il faut le produire in situ de l'application.

Pour l'énergie thermique des mers, c'est intéressant car renouvelable, mais les installations sont démesurées, coûteuses et les DeltaT sont trop faibles pour avoir un bon rendement thermomécanique.

Mieux vaut s'orienter sur du solaire thermodynamique. :P

@ bientôt !
0 x
ImageImageImage
Pierre-Yves
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 120
Inscription : 06/12/07, 17:13
Localisation : Rennes-Quimperlé

Message non lupar Pierre-Yves » 21/02/08, 12:31

L'intérêt que je vois à l'ETM, c'est la possibilité d'exploiter des sources d'énergie ayant un faible delta T, comme il y en a tant. Ceci dit, je ne suis pas un fana de l'ETM en elle-même et j'adhère assez à l'analyse donnée dans cet excellent article :

http://e-mecatronique.bretagne.ens-cach ... s_2006.pdf

Un expérience qui me parait bien plus prometteuse est la suivante :

http://www.centrehelios.org/fr/publicat ... v5n11.html
0 x
optimisation, économies d'énergie

http://www.avel-vor.fr
Avatar de l’utilisateur
Remundo
Modérateur
Modérateur
Messages : 8097
Inscription : 15/10/07, 16:05
Localisation : Clermont Ferrand
x 83
Contact :

Message non lupar Remundo » 21/02/08, 13:05

Oui, c'est interessant en effet,

toute source renouvelable est à exploiter.

Mais quand même, pour de l'énergie de masse, c'est vraiment le solaire thermodynamique qui est pertinent.

@+
0 x
ImageImageImage
Avatar de l’utilisateur
rescwood
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 85
Inscription : 05/09/05, 14:30
Localisation : Luxie (Belgique du Sud)

Message non lupar rescwood » 21/02/08, 15:37

Mais quand même, pour de l'énergie de masse, c'est vraiment le solaire thermodynamique qui est pertinent.


Qu'appelle-tu solaire thermodynamique ?
0 x


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Hydraulique, éoliennes, géothermie, énergies marines, biogaz... »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Yahoo [Bot] et 1 invité

Recherches populaires