Energies fossiles: pétrole, gaz, charbon, nucléaire (fission et fusion)SORTIE DU NUCLÉAIRE. Effet domino: Allemagne+Suisse+Italie..

Pétrole, gaz, charbon, nucléaire, REP, EPR, fusion chaude, ITER, centrales thermiques, cogénération, trigénération. Peakoil, déplétion, économie, technologies et stratégies géopolitiques.
dedeleco
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 9211
Inscription : 16/01/10, 01:19
x 6

Message non lupar dedeleco » 08/06/11, 19:41

On s'en doutait !!

Comment voulez vous que ce corium ou magma qui chauffe sans limites autre que le refroidissement en surface, déficient (caléfaction de l'eau qui ne refroidit quasiment rien, (10 à 100 fois moins), à 2000°C et plus ne fonde pas la cuve et tout ce qu'il rencontre en descendant !!
Ce n'est pas du mensonge, c'est faire comme l'autruche se cacher la tête !!

L'évaluation de tout, ce qui a été expédié dans les explosions et fumées, est très difficile et sous évaluée avec des ordres de grandeur tirés vers le bas, tant que on n'a pas des mesures indiscutables qui prennent beaucoup de temps.

Bien plus grave des points chauds à évacuer à plus de 20milliSieverts par an, supplémentaires, au delà de la zone actuelle évacuée, comme l'a demandé Greepeace dés le mois de mars !!
Evacuation of hot spots mulled
http://search.japantimes.co.jp/cgi-bin/ ... 608a2.html

Cet été le nucléaire Japonais va tuer par coups de chaleur par manque d'électricité pour climatiseurs !!!
http://www3.nhk.or.jp/daily/english/08_26.html

Tepco nage dans des milliers de tonnes d'eau radioactive à rejeter qui déborde !!
http://www3.nhk.or.jp/daily/english/08_30.html

et les suicides ont augmenté de 18% au Japon :
http://www3.nhk.or.jp/daily/english/08_09.html

Des experts indépendants vont évaluer la catastrophe et sa gestion :
http://search.japantimes.co.jp/cgi-bin/ ... 608a1.html

Les centrales nucléaires n'étaient pas préparées à une telle crise, n'ayant jamais envisagé un tsunami de 14 mètres (très grave, vu que le Japon avait eu 33m en 1896 et 1933 ailleurs !! ) ni envisagé une perte totale de moyens de refroidissement et de l'électricité !!
Nuke plant was unprepared for crisis, government admits
http://search.japantimes.co.jp/cgi-bin/ ... 608a1.html

En France pareil, on néglige des événements possibles comme sous évaluation des risques de tremblement de terre, pour nos maisons aussi, sous évaluation du risque de tsunami, même sur le Rhône, (rupture de barrage), attentat efficace, etc..

Tôt ou tard cela nous arrivera, vu que nous ne pouvons pas être infaillibles à perpétuité, et il sera trop tard !!

Arte en ce moment présente les conditions de travail des précaires ou nègres du nucléaire sous traitants destinés à être contaminés certains jours (3 fois à 10 fois plus de dose que las agents EDF ), une vie de travail total 315Millisieverts, (cancer du poumon parfois non reconnu, avec dossiers de santé dispersés rendant le total impossible et donc sous estimation des cancers reconnus ).
On ment sur les risques pris par le prestataires poussés à faire le moins cher, avec moins de personnel plus irradié, le plus vite!!

Et Jancovici qui clame que "en dessous de 200 milliSievert ce n'est pas documenté" !!!
0 x

Avatar de l’utilisateur
ex-océano
Modérateur
Modérateur
Messages : 1569
Inscription : 04/06/05, 23:10
Localisation : Lorraine - France
x 1

Message non lupar ex-océano » 08/06/11, 22:06

Mais ça n'arrivera pas du tout. :cheesy:
On a aucune centrale en bordure de mer ou d'océan. 8)
On a aucune centrale en zone inondable. 8)
On a aucune centrale en zone sismique. 8)
Tout baigne... :P
Au Japon tout baigne dans le corium :cry:
0 x
[Mode MODO=ON]
Zieute mais n'en pense pas moins...
dedeleco
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 9211
Inscription : 16/01/10, 01:19
x 6

Message non lupar dedeleco » 10/06/11, 01:36

Allez manifestez samedi à paris :
Journée d'action internationale pour sortir du nucléaire à Paris, le 11 juin 2011
14h30 Place de la République
16h00 Parvis de l'Hôtel de Ville



Le 11 juin 2011, trois mois se seront écoulés depuis le début de la catastrophe de Fukushima et la pollution continue. Des substances hautement radioactives se déversent toujours dans l’air et dans l’océan. Sortir du Nucléaire Paris, Attac France et Echo Echanges ONG France Japon se joignent pour inviter les citoyens, associations, syndicats et partis politiques à protester contre l’industrie nucléaire et ses mensonges couverts par les autorités, et demander la sortie du nucléaire.

La manifestation partira à 14h30 de la Place de la République pour rejoindre l’Hôtel de Ville. La deuxième partie de l'événement commencera à 16h sur le Parvis où des prises de paroles et des concerts se succèderont. L'événement prendra fin à 20h après un concert final.

En France, une catastrophe peut survenir à chaque instant. Alors que les principaux arguments pro-nucléaires sont contredits par la réalité et que les avantages du nucléaire sont illusoires, le gouvernement français continue de faire courir un risque insensé à la population. Pourtant, les scénarios de sortie exploitant les énergies renouvelables existent. Il suffit d’une volonté politique, à l’instar d’autre pays européens tels l'Allemagne ou la Suisse, pour les mettre en œuvre et créer par la même occasion de nombreux emplois non délocalisables. En s’entêtant, les autorités nationales compromettent notre avenir en faisant le choix passéiste d’une industrie dangereuse, déjà obsolète, et socialement très coûteuse.

Cette manifestation sera l’occasion d’exiger des pouvoirs publics l'établissement de procédures démocratiques associant syndicats et organisations citoyennes pour la définition du programme de fermeture progressive des centrales et de leur démantèlement.

Organisations participantes :

Sortir du Nucléaire Paris, Attac France, Echo Echanges ONG France Japon, Réseau Sortir du Nucléaire, Agir pour l'Environnement, Alliance Ecologiste Indépendante, Alliance pour la Santé, Les Alternatifs, Les Amis de la Terre, Armes Nucléaires Stop, Cap 21, Collectif Appel de la jeunesse, Collettivo 5.12, Confédération Paysanne, Enfants de Tchernobyl Bélarus, Europe Ecologie-Les Verts, Fédération pour une Alternative Sociale et Ecologique, France Libertés, Greenpeace France, Italia dei Valori, Ligue Internationale des Femmes pour la Paix et la Liberté, Mouvement des Objecteurs de Croissance, Nouveau Parti Anticapitaliste, Parti Communiste des Ouvriers de France, Parti de Gauche, Parti Pour la Décroissance, SUD-Rail, Utopia.

http://www.sortirdunucleaire.org/
0 x
Obamot
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 11174
Inscription : 22/08/09, 22:38
Localisation : regio genevesis
x 120

Message non lupar Obamot » 10/06/11, 04:31

Les premières mesures voient le jour CF & parlement du National ont mangé du lion

Dès le lendemain du vote, voici les mesures prises:
— le chauffage électrique sera banni (avec un délai suffisant pour amortir les installations existantes). 250'000 constructions concernées soit l'équivalent d'une centrale nucléaire, ce qui représente déjà 20% de l'objectif final !!!
— refus d’introduire des taxes d’incitation (il faut au contraire des mesures d'encouragements) dont:
— création de normes visant à économiser l’énergie dans les bâtiments.
— le droit de recours des associations entravant les ENr sera bridé.
— promotion de l’injection d’énergie verte dans le réseau électrique.
— la limitation de la bureaucratie et simplification des procédures d’autorisation pour la production d’énergies renouvelables est aussi passée sans opposition.
— levée du plafond mis sur le rachat à prix coûtant du courant vert. Ainsi près de 8'000 installations ne seront plus limitées à la quantité de courant qu'elles peuvent vendre au réseau! [Depuis le temps qu'on l'attendait, celle-là...]
— renoncement à introduire une taxe sur le kilowattheure de courant nucléaire au profit de la formation et de la recherche sur les énergies renouvelables. (Ainsi il n'y aura pas un centimes de subside pour les "tireurs de sonnette"... Ils veulent absolument «des programmes qui marchent»)

Je vous passe les détails, si vous aviez vu les volées de bois vert... Là je ne reconnais plus mon pays! :cheesy:

...que du bonheur. :D 8)
0 x
« L'important n'est point le chemin vers le bonheur, l'important c'est le chemin »Lao Tseu
dedeleco
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 9211
Inscription : 16/01/10, 01:19
x 6

Message non lupar dedeleco » 10/06/11, 20:54

Il faut détailler pour pousser la France à copier et favoriser ce renouvelable, car la Suisse à l'est de centrales nucléaires Françaises peut être évacuée si une de ces centrales déraille et contamine partout dans le sens du vent dominant, inévitable tôt ou tard !!
0 x

Obamot
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 11174
Inscription : 22/08/09, 22:38
Localisation : regio genevesis
x 120

Message non lupar Obamot » 10/06/11, 21:12

On ne pense pas qu'à nous, ni ne demandons aux autre de nous suivre...

Mais d'ici à ce que se constitue le ‘Club des nation européennes dénucléarisées’...

Ça viendra! :mrgreen: :chessy:

De toute façon c'est en grande partie les suisses qui ont fusillé Superphénix, d'ailleurs y'a même un helvète qui a tiré dessus au bazooka :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: Donc faut nous pousser à bout...:
http://fr.wikipedia.org/wiki/Superph%C3 ... u_chantier

ha,ha,ha...
0 x
« L'important n'est point le chemin vers le bonheur, l'important c'est le chemin »Lao Tseu
dedeleco
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 9211
Inscription : 16/01/10, 01:19
x 6

Message non lupar dedeleco » 10/06/11, 23:04

Merci, les Suisses, sous le nuage potentiel, car c'était une folie à 6000 tonnes de sodium liquide prêts à prendre feu avec l'eau des échangeurs sur une zone assez sismique !!
Une folie de gaspillage à 9 milliards d'€.

Et encore certains veulent le refaire.

Et il y a au milieu du Japon un Phénix à sodium qui ne peut plus s'arrêter : la grue de sortie du combustible étant tombé dedans !!!
De plus avec une grosse faille sismique dessous.

Une catastrophe est encore très possible au centre du Japon, à l'ouest de Kyoto.

Et sur l'A3 en ce moment très courte discussion entre un député pro nucléaire certain de notre infaillibilité et Corinne Lepage contre très remontée,
"je trouve qu'il ne faut pas profiter des catastrophes pour arrêter le nucléaire qui est indispensable car le renouvelable n'est pas suffisant et l'Allemagne importe ....
"c'est du grand n'importe quoi !!!" rétorque C Lepage .
0 x
pb2488
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 837
Inscription : 17/08/09, 13:04

Message non lupar pb2488 » 10/06/11, 23:14

C. Lepage, c'est pas celle qui est capable de remplacer une tranche de centrale nucléaire par de l'éolien à résonance magnétique.
:lol: :lol: :lol:

http://www.dailymotion.com/video/xj2v0j ... epage_news
(à 8min10)
0 x
"La vérité ne se définit pas comme étant l'opinion de la majorité :
La vérité est ce qui découle de l'observation des faits."
Obamot
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 11174
Inscription : 22/08/09, 22:38
Localisation : regio genevesis
x 120

Message non lupar Obamot » 11/06/11, 07:03

"je trouve qu'il ne faut pas profiter des catastrophes pour arrêter le nucléaire qui est indispensable car le renouvelable n'est pas suffisant et l'Allemagne importe ....


C'est fou ce déni des résultats que donnerait toute bonne «règle à calcul»... Déjà dans les années soixantes...

C'est pas difficile à comprendre:
— le parlement a décidé d'interdire le chauffage électrique (à terme).

Résultat: déjà 20% d'économies gagnées sur le programme prévu! Soit l'équivalent d'une centrale nucléaire.

Oui mais le Co2? Bein avec le solaire thermique on économise sur l'ensmble du parc immobilier, jusqu'à quelque 60% de consommation...

Résultat sans stockage de la chaleur dans le sol (uniquement en utilisation immédiate avec petit ballon thermique comme un gros boiller).

Et comme le nuke ne représente que 10% des besoins énergétiques totaux, on est largement gagnant, et on sais d'ores et déjà que nos objectifs seront atteints et même dépassés.

Après il y a encore au plan indigène:
— la «géothermie augmentée» chère à Dédé et qui devrait grignoter sur les 40% restant (l'objectif est d'y arriver...)
— les panneaux PV qui représentent un potentiel de 20TW (soit toutes les 5 centrales nuke actuelles.)
— la géothermie à grande profondeur.
— l'hydroélectrique souterrain.
— l'hydroélectrique des nouveaux lacs de montagne.
— l'éolien.
etc

Mais les allemands vont vouloir s'investir encore d'avantage dans Desertec....

Potentiel du solaire thermique (certes énorme en Californie, mais ça donne une idée):

Image

Désertec ou non, ça ne pourra donc guère être aussi mauvais que le nuke qui plafonne à 25% d'efficience pour seulement 10% des besoins couverts...

Bref, c'est pas les alternatives qui manquent: no nuke = no souci.
0 x
« L'important n'est point le chemin vers le bonheur, l'important c'est le chemin »Lao Tseu
Avatar de l’utilisateur
Remundo
Modérateur
Modérateur
Messages : 9024
Inscription : 15/10/07, 16:05
Localisation : Clermont Ferrand
x 325

Message non lupar Remundo » 11/06/11, 07:35

pb2488 a écrit :C. Lepage, c'est pas celle qui est capable de remplacer une tranche de centrale nucléaire par de l'éolien à résonance magnétique.
:lol: :lol: :lol:

http://www.dailymotion.com/video/xj2v0j ... epage_news
(à 8min10)

dans le monde éolien, on cherche à développer des paliers à lévitation magnétique pour diminuer les frottements à quasiment zéro avec des aimants permanents, au néodyme par ex.

ça n'est pas de la résonance, mais effectivement, il y a de la recherche sur ce sujet.

Jeter le discrédit sur Corine Lepage à cause d'un petit mot de travers est bien dommage car c'est l'une des rares à connaître décemment les sujets qu'elle aborde (avec Yves Cochet).
0 x
ImageImageImage


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Energies fossiles: pétrole, gaz, charbon, nucléaire (fission et fusion) »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Majestic-12 [Bot] et 4 invités