Pétrole: quand y en a plus, y en a encore

Pétrole, gaz, charbon, nucléaire (REP, EPR, fusion chaude, ITER), centrales électriques thermiques gaz et charbon, cogénération, tri-génération. Peakoil, déplétion, économie, technologies et stratégies géopolitiques. Prix, pollutions, coûts économiques et sociaux...
ABC2019
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 12927
Inscription : 29/12/19, 11:58
x 1006

Re: Pétrole: quand y en a plus, y en a plus !!!




par ABC2019 » 05/09/21, 10:24

humus a écrit :
ABC2019 a écrit :donc c'est bien ce que je disais, c'est completement contradictoire avec le scénario dit "BAU" retenu par le GIEC, sur lequel s'appuient la plupart des scénarios catastrophe. On ne pourra pas avoir à la fois un effondrement et une croissance continue

A ma connaissance le GIEC utilise les RCP 8.5 comme borne supérieure et non comme référence.

le GIEC n'utilise ni l'un ni l'autre, puisqu'il n'a jamais été dit que les scénarios étaient prédictifs ni limitatifs. Ce sont juste des exemples de trajectoires parmi une infinité d'autres, qu'on n'a aucune raison de suivre en particulier, et ça n'est pas non plus une borne inférieure ou supérieure.

C'est pas le GIEC le probleme, c'est l'hystérie médiatique qui est autour qui a fini par considérer que le pire des scénarios retenus était celui qui se passerait "si on ne faisait rien", (appelé BAU), alors que personne n'avait jamais dit ça au départ.

C'est un exemple de ce qu'on prétend être "le discours des scientifiques" et qui est en fait un discours mythologique construit à partir de fantasmes.


Dans RCP 8.5, les émissions continuent d'augmenter tout au long du 21e siècle. [13] Depuis AR5, cela a été considéré comme très improbable, mais toujours possible car les rétroactions ne sont pas bien comprises. [16] Le RCP8.5, généralement considéré comme la base des pires scénarios de changement climatique , était basé sur ce qui s'est avéré être une surestimation des projections de production de charbon. Le scénario RCP8.5 peut être relativement improbable, un rapport le qualifiant de "de plus en plus invraisemblable d'année en année". [17] RCP8.5 reste utile pour son aptitude à la fois à suivre les émissions cumulées historiques totales de CO 2 et à prédire les émissions du milieu du siècle (et avant) sur la base des politiques actuelles et déclarées.

https://en.wikipedia.org/wiki/Represent ... on_Pathway

ouais blah blah blah, pour essayer de se contorsionner pour expliquer pourquoi on le garde alors que de plus en plus de gens pensent qu'il est invraisemblable.

Le probleme c'est que sans ce scénario, beaucoup de prédictions catastrophistes se dégonflent, et ça, c'est pas bon pour le climate-business....



ABC2019 a écrit : Evidemment qu'on peut s'en passer, je dis qu'il n'y a pas de solution pour les remplacer en gardant un niveau de vie comparable à celui actuellement, bien sur.

Si vous voulez revenir au mode de vie des peuples premiers, il n'y a plus de probleme, à part celui de nourrir 8 milliards d'etres humains bien sur. Mais avec un peu de chance, vous serez dans le bon groupe.

La notion de curseur semble vous échapper.
Vous ne "raisonnez" que sur 2 bornes : Tout ou rien.
On dirait que ça vous arrange quelque part d’être aussi caricatural et de manquer de finesse ?


bah non, à la fin, ce sera zéro fossiles, d'ailleurs sinon je ne vois pas comment on stabiliserait le CO2. Enfin peut etre juste ce qu'on peut séquestrer, c'est à dire rien pour le moment.

Faut atterir un peu, et regarder un peu les chiffres avant d'en parler ! enfin c'est un progrès, t'es déjà allé voir le scénario RCP 8.5 sur wikipedia, chose que manifestement tu n'avais jamais regardé jusqu'à maintenant .... :roll:
0 x
Passer pour un idiot aux yeux d'un imbécile est une volupté de fin gourmet. (Georges COURTELINE)

Mééé nie nui allé a des fetes avec 200 personnes et n'iai meme pas été maladee moiiiiiii (Guignol des bois)

Avatar de l’utilisateur
Remundo
Modérateur
Modérateur
Messages : 12457
Inscription : 15/10/07, 16:05
Localisation : Clermont Ferrand
x 2996

Re: Pétrole: quand y en a plus, y en a encore




par Remundo » 05/09/21, 11:22

pour ceux que ça intéresse beaucoup,

je renvoie sur le forum Oléocène
http://www.oleocene.org/phpBB3/viewtopi ... 1#p2291591
où cette question sur les réserves de charbon "insuffisantes" selon GillABC2019 a déjà été débattue...

vous pouvez relancer la discussion ici si vous voulez 20 pages de blabla avec Gilles. :lol:

je signale que rien qu'aux USA, il y a 1700 GT charbon assurées... et au niveau mondial, il n'est pas loufoque de penser qu'on peut extraire 4000 GT avec des EROEI >1.

c'est gigantesque.

1GT charbon après combustion donne à peu près 3GT CO2

et les émissions CO2 annuelles liées au charbon étaient environ de 40 GT...
0 x
ImageImage
ABC2019
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 12927
Inscription : 29/12/19, 11:58
x 1006

Re: Pétrole: quand y en a plus, y en a encore




par ABC2019 » 05/09/21, 11:29

Remundo a écrit :pour ceux que ça intéresse beaucoup,

je renvoie sur le forum Oléocène
http://www.oleocene.org/phpBB3/viewtopi ... 1#p2291591
où cette question sur les réserves de charbon "insuffisantes" selon GillABC2019 a déjà été débattue...

vous pouvez relancer la discussion ici si vous voulez 20 pages de blabla avec Gilles. :lol:

je signale que rien qu'aux USA, il y a 1700 GT charbon assurées... et au niveau mondial, il n'est pas loufoque de penser qu'on peut extraire 4000 GT avec des EROEI >1.

c'est gigantesque.

1GT charbon après combustion donne à peu près 3GT CO2

et les émissions CO2 annuelles liées au charbon étaient environ de 40 GT...


pour un total mondial de 35 GT tous combustibles confondus :roll:

ceux qui pensent que y a 4000 GT de charbon assuré sont aussi les mêmes qui pensent qu'il y a 5000 milliards de baril de pétrole assurés. Sauf que ça ne correspond pas aux courbes de croissance actuellement observées. Maintenant tu crois à ce que tu veux , la foi, ça ne se discute pas ...
0 x
Passer pour un idiot aux yeux d'un imbécile est une volupté de fin gourmet. (Georges COURTELINE)

Mééé nie nui allé a des fetes avec 200 personnes et n'iai meme pas été maladee moiiiiiii (Guignol des bois)
Avatar de l’utilisateur
Remundo
Modérateur
Modérateur
Messages : 12457
Inscription : 15/10/07, 16:05
Localisation : Clermont Ferrand
x 2996

Re: Pétrole: quand y en a plus, y en a encore




par Remundo » 05/09/21, 11:40

oui je précise

émissions mondiales de CO2 TOTALES : 40 Gigatonnes environ

le charbon c'est moins

mais ça ne fait que renforcer le raisonnement que je faisais...
0 x
ImageImage
humus
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1887
Inscription : 20/12/20, 09:55
x 624

Re: Pétrole: quand y en a plus, y en a plus !!!




par humus » 05/09/21, 18:49

ABC2019 a écrit :
bah non, à la fin, ce sera zéro fossiles, d'ailleurs sinon je ne vois pas comment on stabiliserait le CO2. Enfin peut etre juste ce qu'on peut séquestrer, c'est à dire rien pour le moment.

Sauf qu'aujourd'hui nous ne sommes pas la fin des fossile mais plutôt au milieu.
Je ne sais même pas pourquoi je vous réponds , vous n'allez encore rien capter de la problématique et des potentiels. :roll:

ABC2019 a écrit : t'es déjà allé voir le scénario RCP 8.5 sur wikipedia, chose que manifestement tu n'avais jamais regardé jusqu'à maintenant .... :roll:

Faux et pitoyable, comme tout le reste.
Allez pourrir ailleurs si vous ne vous sentez pas concerné par les sujets.
1 x
Je ne m'attendais à rien mais je suis quand même agréablement surpris ( Moi)

ABC2019
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 12927
Inscription : 29/12/19, 11:58
x 1006

Re: Pétrole: quand y en a plus, y en a plus !!!




par ABC2019 » 05/09/21, 18:53

humus a écrit :
ABC2019 a écrit :
bah non, à la fin, ce sera zéro fossiles, d'ailleurs sinon je ne vois pas comment on stabiliserait le CO2. Enfin peut etre juste ce qu'on peut séquestrer, c'est à dire rien pour le moment.

Sauf qu'aujourd'hui nous ne sommes pas la fin des fossile mais plutôt au milieu.


justement, c'est incompatible avec le scénario 8.5, qui suppose qu'on en a encore 3 fois plus à extraire jusqu'en 2100, et autour de 6 fois plus à la fin ...

Je dis juste que les deux sont mathématiquement incompatibles, ça ne va pas plus loin.
0 x
Passer pour un idiot aux yeux d'un imbécile est une volupté de fin gourmet. (Georges COURTELINE)

Mééé nie nui allé a des fetes avec 200 personnes et n'iai meme pas été maladee moiiiiiii (Guignol des bois)
Avatar de l’utilisateur
GuyGadeboisLeRetour
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 11409
Inscription : 10/12/20, 20:52
Localisation : 04
x 2938

Re: Pétrole: quand y en a plus, y en a plus !!!




par GuyGadeboisLeRetour » 05/09/21, 19:44

ABC2019 a écrit :... ça ne va pas plus loin.

En effet, ça reste même sur place quand ça régresse pas. :mrgreen:
1 x
Présente tes excuses pour tout le mal que tu as fait ! Présente tes excuses ici tout de suite — surtout à Christophe — et que tu tacheras de ne plus recommencer. C’est pas un”gag”. C’est ta seule chance. Si tu attends trop tu le paieras très très cher plus tard, un prix que tu ne soupçonnes même pas.
humus
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1887
Inscription : 20/12/20, 09:55
x 624

Re: Pétrole: quand y en a plus, y en a plus !!!




par humus » 05/09/21, 19:46

ABC2019 a écrit :
humus a écrit :
ABC2019 a écrit :
bah non, à la fin, ce sera zéro fossiles, d'ailleurs sinon je ne vois pas comment on stabiliserait le CO2. Enfin peut etre juste ce qu'on peut séquestrer, c'est à dire rien pour le moment.

Sauf qu'aujourd'hui nous ne sommes pas la fin des fossile mais plutôt au milieu.


justement, c'est incompatible avec le scénario 8.5, qui suppose qu'on en a encore 3 fois plus à extraire jusqu'en 2100, et autour de 6 fois plus à la fin ...

Je dis juste que les deux sont mathématiquement incompatibles, ça ne va pas plus loin.

A vomir...
Vous ne comprendrez pas pourquoi et partirez dans des palabres interminables, alors STOP avec vous.
2 x
Je ne m'attendais à rien mais je suis quand même agréablement surpris ( Moi)
ABC2019
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 12927
Inscription : 29/12/19, 11:58
x 1006

Re: Pétrole: quand y en a plus, y en a plus !!!




par ABC2019 » 05/09/21, 19:52

humus a écrit :
ABC2019 a écrit :
humus a écrit :Sauf qu'aujourd'hui nous ne sommes pas la fin des fossile mais plutôt au milieu.


justement, c'est incompatible avec le scénario 8.5, qui suppose qu'on en a encore 3 fois plus à extraire jusqu'en 2100, et autour de 6 fois plus à la fin ...

Je dis juste que les deux sont mathématiquement incompatibles, ça ne va pas plus loin.

A vomir...
Vous ne comprendrez pas pourquoi et partirez dans des palabres interminables, alors STOP avec vous.


ah bon, ca te fait vomir quand on fait remarquer que si on est au milieu des fossiles, on peut pas en extraire 6 fois plus que maintenant ?(c'est à dire qu'on a monté à peu près de 150 ppm, il reste encore sans doute environ 150 à produire, mais pas 1000 !)

ben mon pauvre... t'as pensé à consulter ?
0 x
Passer pour un idiot aux yeux d'un imbécile est une volupté de fin gourmet. (Georges COURTELINE)

Mééé nie nui allé a des fetes avec 200 personnes et n'iai meme pas été maladee moiiiiiii (Guignol des bois)
moinsdewatt
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 5111
Inscription : 28/09/09, 17:35
Localisation : Isére
x 553

Re: Pétrole: quand y en a plus, y en a encore




par moinsdewatt » 06/09/21, 00:00

La Côte d'Ivoire annonce une "découverte majeure" de pétrole et de gaz naturel

AFP parue le 01 sept. 2021

La Côte d'Ivoire, modeste producteur d'hydrocarbures, a annoncé mercredi la "découverte majeure" de pétrole et de gaz naturel au large de ses côtes lors d'un forage exploratoire effectué par le géant italien des hydrocarbures Eni.

"Une découverte majeure de pétrole dans le bassin sédimentaire de la Côte d'Ivoire vient d'être faite par la société italienne Eni dans le bloc CI-101, en eaux profondes, opéré en consortium avec la société nationale Petroci Holding", indique dans un communiqué le ministre ivoirien des Mines et du Pétrole, Thomas Camara. "Les réserves découvertes concernent du pétrole brut et du gaz naturel associé".

"Le potentiel peut être estimé de manière préliminaire à environ 1,5 à 2 milliards de barils de pétrole brut d'une part, et d'autre part à environ 1.800 à 2.400 milliards de pieds cube de gaz associé", a précisé M. Camara, faisant état "d'une découverte importante qui viendrait ainsi fortement accroître les réserves prouvées de la Côte d'Ivoire, ainsi que sa production pétrolière et gazière dans les années à venir".

La Côte d'Ivoire avait signé en 2019 des contrats avec l'italien Eni et le français Total, pour l'exploration de quatre blocs pétroliers correspondant à un investissement de 185 millions de dollars.

La production de pétrole en Côte d'Ivoire, qui a enregistré en 2019 une augmentation de 12% pour atteindre plus de 36.000 barils par jour, provient de puits de forage se trouvant essentiellement offshore, près de la frontière avec le Ghana.

La Côte d'Ivoire, modeste producteur, a révisé en 2015 son code pétrolier pour attirer de nouveaux investisseurs, grâce à des contrats de partage de production.

Le pays dispose de 51 champs identifiés dont 4 en production, 26 en exploration et 21 encore libres ou en négociation.

En 2014, le groupe français Total avait évoqué un "résultat très prometteur" à propos de ses recherches en eaux très profondes au large de la Côte d'Ivoire.

Outre Total et Eni, plusieurs sociétés internationales, notamment la britannique Tullow Oil, ont annoncé ces dernières années des découvertes importantes.

https://www.connaissancedesenergies.org ... rel-210901
0 x


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Energies fossiles: pétrole, gaz, charbon et électricité nucléaire (fission et fusion) »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 10 invités