Energies fossiles: pétrole, gaz, charbon, nucléaire (fission et fusion)Nucléaire: la catastrophe qui change tout (CE France2)

Pétrole, gaz, charbon, nucléaire, REP, EPR, fusion chaude, ITER, centrales thermiques, cogénération, trigénération. Peakoil, déplétion, économie, technologies et stratégies géopolitiques.
dedeleco
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 9211
Inscription : 16/01/10, 01:19
x 6

Message non lupar dedeleco » 28/04/11, 23:52

addrelyn méprisant :
Sauf que c'est pas que de l'U235.

oublie que le gadget en essai et après, fat man sur Nagasaki étaient avec du plutonium qu'on trouve dans le MOX de Aréva:
http://en.wikipedia.org/wiki/The_gadget
http://en.wikipedia.org/wiki/Fat_Man
et en Français presque rien une fois d eplus !!
avec 6,2Kg de plutonium gaspillé pour 21Ktonne de puissance en TNT, en 1945, dans les centrales et les picines de Fukushima, il y a pas mal de cochonnerie pour faire de belles explosions de criticité même si ce ne sont pas des bombes nucléaires efficaces !!

Et c'est ce qui s'est produit réellement, en dépit des mensonges et d'un programme secret de réalisation du matériel pour bombe nucléaire en même temps, approuvé par les USA. !!

Comme cochonnerie le plutonium nous révéle, sa propension naturelle à faire plein de petites explosions nucléaires dispersant tout partout qui s'est produit à Fukushima :

Specifically, the longer the plutonium remained irradiated inside the reactor — which is necessary for high yields of the metal — the greater its content of the isotope plutonium-240. Pu-240 undergoes spontaneous fission at an appreciable rate, and that releases plenty of excess thermal neutrons. These extra neutrons implied a high probability that a gun-type bomb with plutonium would detonate too early, before a critical mass was formed, scattering the plutonium and producing a small "fizzle" of a nuclear explosion many times smaller than a full explosion. The practical result is that a simple gun-type atomic bomb (the proposed Thin Man) would not work as had been hoped.
0 x

Obamot
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 11180
Inscription : 22/08/09, 22:38
Localisation : regio genevesis
x 123

Message non lupar Obamot » 29/04/11, 11:43

Alain G a écrit :
Addrelyn a écrit :En même temps, la débilité profonde ne permet pas comprendre des explications techniques basiques.

Le reportage part du principe que le nucléaire c'est mal, et arrive à dire que le nucléaire c'est mal.


Pffff!

Il est évident que tu [Addrelyn] travailles pour la filière et que tu viens ici pour apaiser les risques!!!!!!!!!


C'est enfin démontré de façon irréfutable, par une bévue phénoménale de sa part^^:
https://www.econologie.com/forums/post201180.html#201180

[mdr] :mrgreen:
0 x
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 52864
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 1297

Message non lupar Christophe » 30/04/11, 22:18

La partie 7 sur youtube est tronquée, y a pas la fin.

Faut donc la voir sur le stream de FR2 : http://info.france2.fr/complement-denqu ... brique=110
0 x
Ce forum vous a aidé? Aider le aussi pour qu’il puisse continuer à aider les autres - Publiez un article sur Econologie et sur Google Actualités
Avatar de l’utilisateur
Remundo
Modérateur
Modérateur
Messages : 9031
Inscription : 15/10/07, 16:05
Localisation : Clermont Ferrand
x 331

Message non lupar Remundo » 03/05/11, 17:13

voir aussi "Le Mont Fuji en Rouge" de Akira Kurosawa.

Film de catastrophe mettant en garde contre le risque nucléaire déclenché par un risque naturel incontrôlable (en l'occurence l'éruption du Mont Fuji)

http://www.youtube.com/watch?v=z_ZxTB8m ... dded#at=48

Le film force le trait mais posait déjà les vrais problèmes... en 1990. Prémonitoire.
0 x
ImageImageImage
dedeleco
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 9211
Inscription : 16/01/10, 01:19
x 6

Message non lupar dedeleco » 03/05/11, 18:44

Regardez l'histoire du mont Fuji :
http://www.youtube.com/watch?v=UeO-wbTx ... re=related
http://fr.wikipedia.org/wiki/Mont_Fuji
dernière éruption 1707 !!
Forte et explosive avec cendres jusqu'à Tokyo !!


D'autre part on a aussi un supervolcan en Europe en plus de celui sous Naples-Vésuve en Allemagne tout proche de Coblence qui a explosé en -12900, énorme qui démolirait toute l'allemagne et a laissé des cendres sur toute l'Europe comme belle couche de datation !! !!

J'avais mis cette info sur :
https://www.econologie.com/forums/post201098.html#201098

Il s'agit plus au nord d'un lac le Laacher See or Laach Lake (in English) à côté de Coblence entre Cologne et Wiesbaden !!
Un supervolcan ne se remarque pas car très explosif et rarement au point qu'il semble usuel en relief après !!
http://hisz.rsoe.hu/alertmap/read/index ... ex&svid=10
300km de diamètre explosé en -12900 avec des cendres sur toute l'Europe !!

Voir aussi pour les risques :
http://hisz.rsoe.hu/alertmap/index2.php ... &lang=eng#
Cela fait réfléchir car on peut ainsi chiffrer le risque de recevoir un gros météorite proche du km de diamètre !!
Laacher See
Volcano ID: 000
Country: DEU
Location: Rhineland-Palatinate
Diameter: ~300 kmł
Last Eruption: ~12,900 years ago


Laacher See or Laach Lake (in English) is a caldera lake in Rhineland-Palatinate, Germany, situated close to the cities of Koblenz, Mayen (11 km), and Andernach (14 km). Just like the nearby 'Wehrer Kessel' volcano and Rieden volcano, the Laacher See volcano forms a volcanic caldera in the Eifel mountain range. It is part of the area called "East Eifel volcanic field". The great Eifel lake takes its name from the Old High German word "lacha" which in turn is derived from Latin "lacus" as English "lake". Thus the name literally means "Lake of the Lake" similar to the "Loch Lochy" in the Scottish Highlands with the same meaning. The lake lies 259 m above sea level, is 8 km in circumference, and surrounded by a ring of high hills. The water is blue, very cold and bitter to the taste. The lake has no natural outlet and so the water level changes considerably due to evaporation and rainfall conditions. On the western side lies the Benedictine monastery of Maria Laach Abbey (Abbatia Lacensis), founded in 1093 by Henry II of Laach of the House of Luxembourg, first count palatine of the Rhine who has had his castle opposite to the monastery above the eastern lakeside.

The caldera was formed after the Laacher See eruption dated to 12'900 years ago. The remaining crust collapsed into the empty magma chamber below, probably two or three days after the eruption.[4] With an estimated 6 km3 of magma erupted, this eruption was slightly larger than the 1991 eruption of Pinatubo (Philippines). The Laacher eruption concides with the onset of the abrupt Younger Dryas reglaciation, which brought renewed very cold conditions to the northern hemisphere from 12.9 to 11.6 ka. However, any relationship between this climate change and the eruption is speculative; eruptions of the size of the Laacher See eruption usually cause only short-term global cooling. Remains of this eruption can be found all over Europe and the tephra is often used for dating of sediments. A number of unique minerals can be found in the region, and quarries mine the stone as a building material. The Laacher is a potentially active volcano, proven by seismic activities and heavy thermal anomalies under the lake. Carbon dioxide gas from magma still bubbles up at the southeastern shore, and scientists believe that a new eruption could happen at any time, which, today, would be a disaster beyond all description.


Le supervolcan à côté du Vésuve est similaire (le Vésuve est peu à côté !!).

On peut être proche d'un supervolcan sans le savoir !!

Donc tout cela prouve que la méthode utilisée du séisme de référence historique est une absurdité scientifiquement, car hors histoire, il existe plein d'événements passés extrêmes qui doivent être pris en compte pour être sérieux.
La vallée du Rhône-Jura-Rhin y compris l'Allemagne est un système associé aux Alpes, qui doit avoir des séismes épouvantables de force 9 suivant la loi d'échelle fréquence versus force des séismes mesurée partout sur terre où la quasi totalité de l'énergie séismique se trouve dans les tremblements de terre les plus forts, de force 9 (plus de 90%) !!
Pareil pour l'himalaya et les Indes, 10 fois plus souvent et c'est de la folie pure d'y construire des centrales nucléaires, avec Areva, qui ment avec ses séismes de référence !! (pétitions à signer).
Donc lorsque Clause Allégre affirme que la France ne tremble pas contrairement à l'Italie, c'est un spécialiste menteur parfaitement conscient de son mensonge !
Une force 8 à 9 c'est toutes les Alpes et fossés d'effondrement associés bougeant d'un bloc sur 300 km à 1500Km en une à trois minutes de plusieurs mètres.
On peut affirmer que le calme sismique actuel est très trompeur car il indique un système bloqué qui un jour va lacher avec une force épouvantable.
Donc tous, nous jouons à la loterie, en pariant que cette catastrophe sure et certaine tôt ou tard, ne se produira pas pendant notre vie, en construisant des maisons, industries et centrales nucléaires non antisismiques force 9 !!
Le Japon sans constructions antisismiques aurait un nombre de morts dans la gamme du million, ce qui sera le cas en Europe avec un séisme de force supérieure à 7, inévitable tôt ou tard, qui est ultra usuel au Japon !!

Citation:
c'est l'obsolescence de ce réacteur, le seul en France a ne pas avoir de double coque...

La double coque est assez illusoire, en cas de problème grave et fusion du coeur, car ce n'est que retarder pour exploser plus fortement avec une pression plus élevée (3 à 6 bars)
Three miles Island a été miraculeux qu'il n'explose pas avec sa bulle d'hydrogène !!
Fukushima le prouve avec ses explosions à répétition, mais moins violentes qu'avec double coeur.
Les centrales nucléaires ne supportent pas l'absence totale de refroidissement, risque jugé impossible avant Fukushima (prouve la bêtise de nos ingénieurs), une possibilité qui existera toujours, malgré les affirmations contraires !! !!
0 x


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Energies fossiles: pétrole, gaz, charbon, nucléaire (fission et fusion) »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 5 invités