Energies fossiles: pétrole, gaz, charbon, nucléaire (fission et fusion)Morts des énergies fossiles, nucléaire et hydroélectrique

Pétrole, gaz, charbon, nucléaire, REP, EPR, fusion chaude, ITER, centrales thermiques, cogénération, trigénération. Peakoil, déplétion, économie, technologies et stratégies géopolitiques.
Obamot
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 11085
Inscription : 22/08/09, 22:38
Localisation : regio genevesis
x 65

Message non lupar Obamot » 12/04/11, 18:11

Ha, ha ha... Franchement ça ne m'intéresse pas trop ces tableaux, tant qu'ils ne sont pas corrélés avec ce qui se passe dans le terrain => les cabinets de consultations, puis sur les courbes démographiques.

Et sur ce plan, tout le monde se souvient des toubibs refusant de parler aux équipes de télévisions. Le mot d'ordre est: «si vous voulez continuer d'exercer tranquillement, taisez-vous»

Lorsque l'on voit les coûts des consultations, on les comprends aisément vu qu'il gagnent déjà peanut.

Car si il n'y avait pas d'incidence les courbes ne devraient pas fléchir à ce point. Toi aussi fais-en ce que tu veux, si tu veux persister dans le déni, ça n'est franchement pas notre problème. La statistiques c'est le ba b_a, et là les faits sont têtus! Depuis Tchernobyl, il y a une véritable explosion des problèmes d'allergies, alors le nuke par-dessus le marché...

Encore une fois, tout ce que tu nous débites — tu n'en es pas l'auteur, tu le dis toi-même — c'est du bla-bla-bla copié/collé dont la source a pour but d'enfumer/rassurer ceux qui veulent bien «y croire».

Ici on n'est pas dans «la croyance» mais plutôt dans les compétences et l'investigation. C'est donc pas ici que tu vas trouver quelqu'un qui avalera tout cru des salades assidument reportées par des sources peu fiables, qui ne veulent surtout pas des informations remontant «du terrain».

Si tu veux parler des questions immunitaires, avec des arguments circonstanciés que tu n'iras pas glaner ici et là ... on peut en reparler! Pour le moment il n'y a rien de concret: que des «promesses» n'assurant aucune inocuité... Il en faut plus, là on te parles de choses qui sont tangibles.

Addrelyn a écrit :Des gens ont posé les même questions que vous. Les chercheurs qui ont tenté d'y répondre sont tous arrivés à la même conclusion. Faites ce que vous voulez de ces infos!


Ça tombe bien, il y a aussi quelques «chercheurs» dans ce forum, mais eux essayent au moins de «trouver», même si ça peut coûter une partie de leur carrière...! :mrgreen:
Dernière édition par Obamot le 15/04/11, 12:16, édité 1 fois.
0 x

Obamot
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 11085
Inscription : 22/08/09, 22:38
Localisation : regio genevesis
x 65

Message non lupar Obamot » 15/04/11, 09:30

Ça y est, nous avons enfin des chiffres «sérieux» (entendez par là de nouvelles évaluations officielles et qui se corrèlent avec l'impact sur les courbes démographiques et les stats sur les décès dans les familles des «liquidateurs»). Trois corrélation qui se rejoignent, ça me semble concluant.

Enfin un commencement de vérité par une étude ayant évité que les décès directs et indirects dûs à Tchernobyl ne soient invisibles ou perdus dans le «bruit de fond de la mortalité commune» (c.f. décès "statistiquement invisibles" à court, moyen et long terme). Voici ENFIN une réévaluation crédible, par Le Comité Européen sur le Risque d’Irradiation (tiré de sa brochure de recommandations à destination du public – malheureusement en anglais):
http://www.euradcom.org/2011/ecrr2010.pdf

Voyons d'abord le cas de la Biélorussie (donne une idée de leur méthodologie semblant meilleure, en effet)

Le Comité Européen sur le Risque d’Irradiation a écrit :UNSCEAR 1993 gave [Table 58] the total committed effective dose from the Chernobyl accident to the world population as 600,000 person Sieverts. The ICRP60 risk factor of 0.05/Sv would predict 30,000 fatal cancers in the world from this; as [previous] UNSCEAR 2000 points out [model], such an increase would be statistically invisible.

Gofman has used the area deposition of Cs-137 to calculate the
external committed dose to the major countries of the world with significant exposure and has applied his own risk factor of 0.37 per Sievert (derived from his approach to the Hiroshima LSS data) to calculate the fatal cancer yield of 970,500 but in this calculation, no internal doses were used whatever. In any case, Gofman did not distinguish between external and internal doses (Gofman 2000).

In a report commissioned by the Belarus Ambassador to the UK,
Busby (2002) has used the fallout yield of cancer in Wales to approximate an ultimate increase in fatal cancer rate in Belarus of 50%, or 25,000 extra fatal cancers a year in the population of 9,800,000 due to exposures in the first five years following the accident. In ECRR2003, for Belarus, the Committee partitioned the dose given by UNSCEAR 1993 amongst individual radioisotope
exposures and applied the weightings for internal excess risk given in Chapter

The Committee made an approximate calculation as follows. The first year average committed effective dose to Belarus was given by Savchenko as 2mSv.
If this is extrapolated to five years and one third of the dose is weighted as Sr-90 or hazardous particulates, the ECRR calculation results in an ECRR model cumulative dose of about 900mSv and a fatal cancer yield of 882,000 which the Committee assumes will express over 50 years which is 17,640 extra fatal cancers per year, roughly in line with Busby’s calculation. The 70 year overall yield is 1,200,000 in Belarus alone. The same approach to the global figures estimated by UNSCEAR suggests that the overall 70 year global cancer mortality yield following Chernobyl is in excess of 6 million.


Là il est bien clair que ce ne sont pas des chipotages autour du déficit en natalité, mais on parle bien — pour une projection sur 70 ans — de 17'640 cas de cancer avec issue fatale par an pour la Biélorussie seule! => entre 6 et 10% de la population (j'étais à 5% en affichant sciemment la moitié de ce que je pensais par prudence... et bien, comme il fallait s'y attendre, nous somme au-delà).

Voyons les projections de mortalité à long terme pour l'ensemble des pays touchés:
(ICRP ancienne projection VS ECRR nouvelle projection)

Image
Légende: «Projections de la mortalité dûe à l'accident de Tchernobyl: mise en garde par rapport aux calculs fondés sur les modèles linéaires»
Source: recommandations à destination du public du Comité Européen sur le Risque d’Irradiation

>[61 mios de morts] à cause des retombées de Tchernobyl! :shock:

Tenant compte des statistiques de l'irradiation non linéaire: attribuable à l'accident de Tchernobyl. Fondé sur les chiffres collectés notamment en Suède et en Biélorussie. Probablement la première étude du genre aussi pointue.

Sans commentaire.
Dernière édition par Obamot le 15/04/11, 12:53, édité 2 fois.
0 x
Padawan
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 247
Inscription : 05/01/06, 13:27

Projet Areva....

Message non lupar Padawan » 15/04/11, 09:56

avez vous entendu parlez du projet FLEXBLUE ....Areva
REGARDEZ !
http://www.europe1.fr/France/Flex-Blue- ... ur-380077/

Edit par Christophe, merci pour l'info Pad, très importante, j'en ai fait un sujet: https://www.econologie.com/forums/flex-blue- ... 10697.html
0 x
Back to the futur
Addrelyn
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 166
Inscription : 16/07/10, 11:28

Message non lupar Addrelyn » 15/04/11, 12:07

Merci Obamot.

Voici enfin un post constructif, parce que le précédent pour me dire que j'étais juste qu'un pauvre imbécile...Ce rapport est basé sur des résultats objectifs (UNSCEAR) quoi qu'on en dise, et l'approche, differente de l'ICPR semble intéressante.

Je vais lire ce document ce week end.
0 x
Obamot
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 11085
Inscription : 22/08/09, 22:38
Localisation : regio genevesis
x 65

Message non lupar Obamot » 15/04/11, 12:26

J'ai enlevé ma petite pique. Mais je persiste à vouloir corréler plusieurs source avec une méthodologie qui tient la route. Sinon on part vers le n'importe quoi.

Par MP Christophe a écrit :
126 M de mort c'est quand meme autant n'importe quoi...que dire que tcherno n'a pas influé sur la tyroide en France...

a++


Non, ce sont des projections (apparement sur 70 ans), toutes les victimes atteintes ne sont pas encore décédées des causes. C'est une «bombe à retardement». Ce n'est pas n'importe quoi de dire que potentiellement, telle dose/cause aboutit statistiquement à tel effet => mort directe par cancer! C'est la statistique des faits passés qui nous le dit. Après il faut choisir la méthodologie et reporter ça correctement à l'échelle de l'espérance de vie. Enfin une étude qui ne prétend pas minimiser la cause et de facto effacer d'un trait de plume les effets du «paysage»....

C'est tout à fait correct, amha. Même si «le terrain» des sujets quant à leur santé compte pour beaucoup. Par contre je m'insurgerais assez si on disait que les suédois ne sont pas précis dans leur méthodologie...

Si tu lis le document, tu verras que les victimes du nucléaire dans le monde sont fondés sur des chiffres bien plus considérables....

Il n'en reste pas moins qu'on peut de facto placer le nucléaire comme la source la plus dangereuse en «morts par kW» produits (!!!) ...Enfin je dirais qu'on peux admettre que dans le meilleur des cas, la barrière fixée dans ma dernière estimation (250'000 morts) sera forcément explosée. 126 mios de fois hélas.
Dernière édition par Obamot le 15/04/11, 12:30, édité 1 fois.
0 x

Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 50368
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 932

Message non lupar Christophe » 15/04/11, 12:27

Obamot a écrit :Voyons les projections de mortalité à long terme pour l'ensemble des pays touchés:
(ICRP ancienne projection VS ECRR nouvelle projection)

Image
Légende: «Projections de la mortalité dûe à l'accident de Tchernobyl: mise en garde par rapport aux calculs fondés sur les modèles linéaires»
Source: recommandations à destination du public du Comité Européen sur le Risque d’Irradiation

>126 mios de morts à cause des retombées de Tchernobyl! :shock:

Tenant compte des statistiques de l'irradiation non linéaire: attribuable à l'accident de Tchernobyl. Fondé sur les chiffres collectés notamment en Suède et en Biélorussie. Probablement la première étude du genre aussi pointue.

Sans commentaire.


Euh si justement faut commenter !

Déjà ce tableau est extrait de la page 176 du .pdf dont voici une sauvegarde: https://www.econologie.info/share/partag ... Bgx6RH.pdf

J'ai pas bien compris les explications qui le suivaient...

126 M cela me semble énorme (déjà on ne meurt pas systématiquement d'un cancer, c'est donc 60 Millons que t'aurais du écrire)...

Mais est ce que tu peux nous citer les 2 méthodologies utilisées? Parce que là suis paumé (et suis surement pas le seul) !
0 x
Ce forum vous a aidé? Aider le aussi pour qu’il puisse continuer à aider les autres - Publiez un article sur Econologie et sur Google Actualités
Obamot
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 11085
Inscription : 22/08/09, 22:38
Localisation : regio genevesis
x 65

Message non lupar Obamot » 15/04/11, 12:38

Non, je ne vois pas les choses comme ça, j'ai dit «apparement». Dès lors:

1) ce n'est pas moi qui parle, je dis juste (et reporte) qu'il y a une meilleure corrélation. J'attends donc vos commentaires (ce n'est pas à moi d'en faire, n'étant pas assez calé dans ce domaine, par contre oui, je suis stupéfait du calcul, même si c'était 1% on [serait à 600'000]).

2) vous semblez tous oublier qu'on se protège les premiers temps — après une catastrophe nucléaire — puis qu'après la vie reprend ses droits, que tout le monde oublie, mais les gens continuent à être contaminés, les terres agricoles aussi, et nous d'en consommer les fruits et les produits d'élevage, a habiter en zone contaminée et à y travailler malgré nous et sans le savoir...

3) c'est là où l'on rentre dans le même mode de fonctionnement que le règne animal, qui eux ne lisent pas les journaux non-plus et continuent à vaquer comme avant! Quant au règne végétal...

4) pour ce qui est du mien, j'avais déjà listé, bien avant le reportage d'Envoyé Spécial, toutes les faiblesses potentielle dans la conception des centrales. Le reportage d'investigation m'a donné raison.

5) je note juste que la nouvelle méthode d'évaluation de mortalité (par rapport à l'ancienne) fait ressortir un nombre de cas potentiels plus en phase avec ce qu'on sait déjà du nucléaire entre causes et effets.

6) preuve en est que pour biaiser les statistiques, l'industrie nucléaire fait appel à des sociétés de sous-traitance. Parce que «leurs morts» n'apparaîtront pas dans les statistiques (ce qui est un beau scandale). Situation qui perdure en ce moment même à Fukushima pour ces liquidateurs du «modèle capitaliste».

7) si tu veux connaître la différence entre les deux méthodologies, il vaut mieux s'adresser au «bon Dieu» en personne, je te suggère de leur faire un e-mail.............. je ne suis pas assez «Saint» :mrgreen:

Permet donc en attendant que ces points s'éclaircissent, qu'on cherche la «voix du milieu» qui sera probablement le résultat correct. :?
Dernière édition par Obamot le 15/04/11, 12:55, édité 2 fois.
0 x
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 50368
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 932

Message non lupar Christophe » 15/04/11, 12:47

Meilleure corrélation par rapport à quoi? Critères d'études svp?

Je me met neutre, comment il serait possible que ces 2 informations "extrêmes" se côtoient ?

a) D'un coté en France toutes les études officielles montrent que Tcherno n'a eu aucun effet sur les cancers de la Thyroïde

b) Et que de l'autre on aurait 120 millions de cancers aboutissant à 60 millions de décès liés à Tcherno

Pour un scientifique lire ces 2 affirmations...c'est tout bonnement n'importe quoi et impensable...
0 x
Ce forum vous a aidé? Aider le aussi pour qu’il puisse continuer à aider les autres - Publiez un article sur Econologie et sur Google Actualités
Obamot
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 11085
Inscription : 22/08/09, 22:38
Localisation : regio genevesis
x 65

Message non lupar Obamot » 15/04/11, 12:56

Ok, soit 61 mios de morts sur 70 ans... VS 50 victimes seulement ont été dénombrées par l'AIEA. Puis ils se sont rétractés: «4 000 personnes sur les 600 000 les plus touchées pourraient décéder des suites de la radio-exposition consécutive à l'accident»

...ce qui avait conduit la presse et les médias à le présenter «comme un bilan total de toutes les victimes de l'accident»

Ça ne l'était pas... Puisqu'est venu ensuite les estimations des «liquidateurs»... etc...

PS: pour le reste, déjà répondu.
Dernière édition par Obamot le 15/04/11, 13:02, édité 1 fois.
0 x
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 50368
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 932

Message non lupar Christophe » 15/04/11, 13:00

Ah voila déjà une différence dans les 2 méthodologie: d'une part 70 h après l'accident et d'autre part 70 ans :)

Forcément...
0 x
Ce forum vous a aidé? Aider le aussi pour qu’il puisse continuer à aider les autres - Publiez un article sur Econologie et sur Google Actualités


Revenir vers « Energies fossiles: pétrole, gaz, charbon, nucléaire (fission et fusion) »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 4 invités