Energies fossiles: pétrole, gaz, charbon, nucléaire (fission et fusion)Fukushima Daiichi: la situation (un an) après (ASN et IRSN)

Pétrole, gaz, charbon, nucléaire, REP, EPR, fusion chaude, ITER, centrales thermiques, cogénération, trigénération. Peakoil, déplétion, économie, technologies et stratégies géopolitiques.
bardal
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 416
Inscription : 01/07/16, 10:41
Localisation : 56 et 45
x 142

Re: Fukushima Daiichi: la situation (un an) après (ASN et IRSN)

Message non lupar bardal » 20/04/19, 07:07

être chafoin a écrit : .../...

PS : je n'ai pas trouvé la documentation annoncée sur la théorie de l'absence de seuil ou règle linéaire sans seuil.



La problématique n'est pas trop mal expliquée dans https://fr.wikipedia.org/wiki/Linéaire_sans_seuil , ainsi que le principe de précaution appliqué par les instances chargées de la radio-protection, appliquant, et c'est juste, un principe de précaution rigoureux en matière de prévention.

mais "Cependant, bien que le modèle LNT reste un élément scientifiquement plausible pour son système pratique de protection radiologique, la Commission souligne le fait que des informations biologiques/épidémiologiques qui permettraient de vérifier sans ambiguïté les hypothèses sous-jacentes au modèle LNT font défaut (voir UNSCEAR, 2000 ; NCRP, 2001). En raison de cette incertitude quant aux effets sur la santé des faibles doses, la Commission estime qu’il est inapproprié, pour les besoins de la santé publique, de calculer le nombre hypothétique de cas de cancers ou de maladies héréditaires qui pourraient être associés à de très faibles doses de rayonnement reçues par un grand nombre de personnes sur de très longues périodes. "
0 x

Avatar de l’utilisateur
izentrop
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 4327
Inscription : 17/03/14, 23:42
Localisation : picardie
x 313
Contact :

Re: Fukushima Daiichi: la situation (un an) après (ASN et IRSN)

Message non lupar izentrop » 20/04/19, 21:57

Est-il vrai que l’accident nucléaire de Fukushima n’a causé aucun mort ? https://www.liberation.fr/checknews/201 ... rt_1720075
En résumé pour les travailleurs dans la centrale : un mort et cinq malades ont été associés aux rayonnements, 10 morts ne sont pas associées aux rayonnements et 16 blessés en raison des explosions.
et aucun dans la population.
0 x
"Les détails font la perfection et la perfection n'est pas un détail" Léonard de Vinci
Avatar de l’utilisateur
être chafoin
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 1066
Inscription : 20/05/18, 23:11
Localisation : Gironde
x 77

Re: Fukushima Daiichi: la situation (un an) après (ASN et IRSN)

Message non lupar être chafoin » 21/04/19, 03:08

izentrop a écrit :Est-il vrai que l’accident nucléaire de Fukushima n’a causé aucun mort ? https://www.liberation.fr/checknews/201 ... rt_1720075
En résumé pour les travailleurs dans la centrale : un mort et cinq malades ont été associés aux rayonnements, 10 morts ne sont pas associées aux rayonnements et 16 blessés en raison des explosions.
et aucun dans la population.
Excuse-moi mais c'est (encore) faire preuve d'un sacré euphémisme et même pour être plus précis : d'une contre-vérité choquante si l'on s'en tient aux éléments de réponse donnés par l'article à son titre ! Oui Fukushima a causé des morts dans la population. On ne parle plus là de morts induits directement par la radioactivité mais de morts dus à l'évacuation, au stress du relogement, au maintien de certaines catégories de ces populations dans des situations de réfugiés à cause de la contamination de leur lieu de vie d'origine pendant 7 ans, et enfin, dernièrement, aux retours contraints dans ces zones désertées de (par exemple) personnes âgées sans ressources dont certaines préfèrent choisir le suicide plutôt que d'envisager une vie atomiquement artificialisée car coupée de son environnement culturel, naturel et social !

Et si on suit les résultats scientifiques de 3 analyses différentes, dont une émanant d'une institution officielle japonaise, mentionnées dans l'article de Libération sur ce sujet (sont-ils "irrationnels", "idéologiques" ?, montrent-ils une volonté de jouer avec nos peurs infantiles ?) le nombre de morts en question serait de 2211 ou 2267 (selon les études) et donc plus grand que ceux imputables spécifiquement à la catastrophe naturelle (tsunami, tremblement de terre) sur le secteur de Fukushima (dont le nombre s'élève à 1605) ! La rationalité, tant vantée par certains, nous forçant ici d'évidence à éviter de comparer le secteur de Fukushima (zone de 40 km de diamètre) avec la région du Tōhoku touchée par le tsunami (400 km de côtes et 18 000 morts pour mémoire) !
fuk.JPG
fuk.JPG (55 Kio) Consulté 359 fois

Je vous incite par ailleurs à lire intégralement une de ces analyses. Le constat rejoint tout à fait ce que j'évoquais précédemment sur l'incroyable et l'impossible situation des réfugiés de l'atome. Tout le monde connait un minimum la culture japonaise...Comment un Japonais originaire de cette région rurale et boisée peut-il choisir de lui-même de revenir, alors qu'il ne pourra pas cueillir les champignons sauvages, qu'il hésitera fortement à acheter du poisson pêché localement (s'il n'est pas interdit à la vente), alors qu'il n'aura pas de voisin, alors que l'entretien des rizières est abandonné depuis 7 ans, que sa maison est peut-être dévastée depuis le temps, que la nature est fortement contaminée et qu'elle regagne sur les zones habitables ?

Et je pourrais parier qu'on reverra ce genre de situation lors des (probables) futurs accidents nucléaires, surtout quand on voit l'état du discours et de la réflexion sur le nucléaire, en France notamment, et sur certains forums en particulier.

http://geoconfluences.ens-lyon.fr/actua ... ble-retour
0 x
Avatar de l’utilisateur
izentrop
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 4327
Inscription : 17/03/14, 23:42
Localisation : picardie
x 313
Contact :

Re: Fukushima Daiichi: la situation (un an) après (ASN et IRSN)

Message non lupar izentrop » 21/04/19, 08:32

être chafoin a écrit :Excuse-moi mais c'est (encore) faire preuve d'un sacré euphémisme et même pour être plus précis : d'une contre-vérité choquante si l'on s'en tient aux éléments de réponse donnés par l'article à son titre
Le bilan est grave à cause des déplacés et du tsunami, mais les dégâts dues aux radiations se limitent à un seul mort.
On le croit ou pas, c'est ce qu'il ressort de cet article, comme des documents officiels.
0 x
"Les détails font la perfection et la perfection n'est pas un détail" Léonard de Vinci
moinsdewatt
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 4020
Inscription : 28/09/09, 17:35
Localisation : Isére
x 376

Re: Fukushima Daiichi: la situation (un an) après (ASN et IRSN)

Message non lupar moinsdewatt » 13/08/19, 22:48

Il va manquer de place dans 3 ans à Fukushima pour le stockage de l'eau contaminée.
Actuellement 1 million de m3 stockés.

The utility company operating Fukushima’s tsunami-devastated nuclear power plant said Friday it will run out of space to store massive amounts of contaminated water in three years, adding pressure on the government and the public to reach a consensus on what to do with it.

Three reactors at the Fukushima Dai-ichi plant suffered meltdowns in a massive 2011 earthquake and tsunami that devastated northeastern Japan.

Radioactive water has leaked from the damaged reactors and mixed with groundwater and rainwater at the plant. The water is treated but remains slightly radioactive and is stored in large tanks.

The plant has accumulated more than 1 million tons of water in nearly 1,000 tanks. Its operator, Tokyo Electric Power Co., says it plans to build more tanks but can accommodate only up to 1.37 million tons, which it will reach in the summer of 2022.
.......



https://www.pattayamail.com/worldnews/f ... ter-261766
0 x


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Energies fossiles: pétrole, gaz, charbon, nucléaire (fission et fusion) »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité