Energies fossiles: pétrole, gaz, charbon, nucléaire (fission et fusion)Energie - "La décroissance est impossible" (Bertrand Piccard)

Pétrole, gaz, charbon, nucléaire, REP, EPR, fusion chaude, ITER, centrales thermiques, cogénération, trigénération. Peakoil, déplétion, économie, technologies et stratégies géopolitiques.
Avatar de l’utilisateur
sen-no-sen
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6483
Inscription : 11/06/09, 13:08
Localisation : Haut Beaujolais.
x 501

Re: Energie - "La décroissance est impossible" (Bertrand Piccard)

Message non lupar sen-no-sen » 20/12/16, 21:00

Kokopelli a écrit :
sen-no-sen a écrit :Peut être que ses surfaces ont une autre vocation à l'origine... :roll:

Je vous invite à lire mon article (je ne vais pas faire un copié-collé):
https://sites.google.com/site/olivierda ... grosolaire


Je ne remet absolument pas en cause le bienfondé des énergies renouvelables et de leurs potentielles capacités à remplacer les modes de productions du moment.
Ma remarque initiale est fondé sur l'imposture qui consiste à affirmer que la poursuite de la croissance est possible grâce aux renouvelables et le tout dans le meilleurs des mondes,c'est très clairement ce qu'indique Bertrand Picard.
Le monde n'a pas vocation à devenir un gigantesque parc éolien/solaire pour satisfaire "notre*" pulsions de croissance.
Il ne fait aucun doute qu'un hypothétique futur vertueux passera par les énergies renouvelables,mais seulement après une profonds prise de conscience des déterminismes en jeux qui sont je le rappel le technologisme et l'économisme exponentiel.

Dans le cadre historique cette fois,il apparait clairement que les renouvelables ne sont en fait qu'un palliatif aux énergies fossiles,plus particulièrement au pétrole en déplétion.
On remarquera d'ailleurs les orientations stratégique des deux géants (Russe et Américain), la politique de Poutine est fortement orienté sur l'exploitation gazière,la politique trumpiste sur celle du charbon...le temps de maitriser la fusion d'ici 30/40 ans environ(Lokheed martin est en bonne voie).
Il ne faut donc pas trop rêver à un monde alimenter en par 100% d'énergies renouvelable,désolé...



*Pulsions suscité par les mèmes(idées qui se réplique par imitation) qui colonisent nos cerveaux.

Ahmed tu écris:

les activités les plus polluantes et les moins rentables se voyaient exportées loin des yeux, cependant que sur place des entreprises "responsables" utilisaient ces normes pour éliminer la concurrence locale incapable de financer cette évolution...

De même, l'énergie pourra revêtir deux visages opposés selon l'endroit de la planète... drôle de façon de réconcilier les contraires...


Effectivement,c'est un moyen efficace pour faire du dégraissage avec bonne conscience,M.Thatcher en savait quelque chose!
0 x
"Le Génie consiste parfois à savoir quand s'arrêter" Charles De Gaulle.

Avatar de l’utilisateur
Kokopelli
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 33
Inscription : 13/12/16, 14:47
x 9

Re: Energie - "La décroissance est impossible" (Bertrand Piccard)

Message non lupar Kokopelli » 21/12/16, 10:02

sen-no-sen a écrit :Je ne remet absolument pas en cause le bienfondé des énergies renouvelables et de leurs potentielles capacités à remplacer les modes de productions du moment.

OK

Je suis vraiment d'accord avec vous, dans le fond.
Mais alors ne pas rester à la surface de l'analyse, et remonter vraiment à la source du problème: le capitalisme n'est qu'une conséquence.
Méditons ce que nous disent Otto Gross, Colinne Serreau et Amma.
1 x
Solaire sans conscience n'est que ruine de l'Humanité. La véritable croissance verte est celle de la conscience, une ressource infinie.
Avatar de l’utilisateur
chatelot16
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6960
Inscription : 11/11/07, 17:33
Localisation : angouleme
x 238

Re: Energie - "La décroissance est impossible" (Bertrand Piccard)

Message non lupar chatelot16 » 21/12/16, 16:29

on pourrait pendant qu'on est encore riche investir lourdement dans de production d'energie renouvelable pour ne pas avoir besoin de decroissance , mais qui le fait ? le prix du petrole baisse un peu et on arrete tous les projet de renouvelable ...

donc on consomera btout le petrole jusqu'a la derniere goute et quand il n'y en aura plus il faudra bien reduire la consomation d'energie

et avant qu'il n'y en ait plus il y a deja une activité economique qui ralentit et des chomeur de plus en plus nombreux qui sont bien obligé de reduire leur consomation jusqu'a devenir sdf

si ont était gouverné efficacement on pourrait gerer cette decroissance pour que tout le monde garde une place ... mais si on continue a faire n'importe comment ça sera douloureux pour les plus pauvre , et ensuite douloureux pour tout le monde avec les guerre ou revolution que ça va provoquer
0 x
Ahmed
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 9463
Inscription : 25/02/08, 18:54
Localisation : Bourgogne
x 1001

Re: Energie - "La décroissance est impossible" (Bertrand Piccard)

Message non lupar Ahmed » 21/12/16, 18:40

Le capitalisme est cause plus que conséquence; disons qu'il s'est substitué à d'anciennes formes de dominations, moins aptes à dissiper autant d'énergie et donc à détruire aussi efficacement la possibilité de vie sur terre...
La solution ne se trouve évidemment pas dans un retour vers ces aliénations passées, mais dans l'invention collective et lucide d'un futur le meilleur, ou le moins mauvais, possible.
1 x
"Ne croyez surtout pas ce que je vous dis."
Avatar de l’utilisateur
Kokopelli
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 33
Inscription : 13/12/16, 14:47
x 9

Re: Energie - "La décroissance est impossible" (Bertrand Piccard)

Message non lupar Kokopelli » 21/12/16, 20:02

Ahmed a écrit :Le capitalisme est cause plus que conséquence

L'origine fondamentale de la crise écologique que nous vivons, c'est le patriarcat abrahamique, autrement dit la mise en esclavage de l'utérus des Femmes par les Hommes pour assurer la filiation père-fils ("au nom du père et du fils"). La matri-filiation ne nécessite pas de mise en esclavage du phallus des Hommes par les Femmes car une Femme est toujours certaine que l'enfant qui naît est bien le sien.

Quand on est capable de s'approprier le corps d'une Femme, alors ensuite on s'approprie la Terre.
L'analyse d'Otto Gross est d'une rare lucidité.

Toute analyse qui reste au niveau de la couche "capitalisme" est superficielle et ne règlera donc strictement rien.
Et c'est bien pour cela que toutes les tentatives communistes ont jusqu'à présent échoué dans le monde.
1 x
Solaire sans conscience n'est que ruine de l'Humanité. La véritable croissance verte est celle de la conscience, une ressource infinie.

Ahmed
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 9463
Inscription : 25/02/08, 18:54
Localisation : Bourgogne
x 1001

Re: Energie - "La décroissance est impossible" (Bertrand Piccard)

Message non lupar Ahmed » 21/12/16, 21:07

Otto Gross a effectivement bien le droit de penser ce qu'il veut... 8)

Sa "lucidité" sur le patriarcat abrahamique ne doit-elle pas beaucoup à la relation tendue qu'il entretenait avec son père?

Tu écris:
Et c'est bien pour cela que toutes les tentatives communistes ont jusqu'à présent échoué dans le monde.

Peut-être bien plutôt parce qu'elles n'étaient communistes que superficiellement et pourraient plus sûrement être cataloguées comme capitalismes d'état...
0 x
"Ne croyez surtout pas ce que je vous dis."
phil53
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 1260
Inscription : 25/04/08, 10:26
x 171

Re: Energie - "La décroissance est impossible" (Bertrand Piccard)

Message non lupar phil53 » 22/12/16, 07:20

Je crois plutôt que le capitalisme est l'expression non maîtrisée de nos pussions primaires. Ce qui prouve bien que ce qui nous manque ce n'est pas de la technique mais de l'intelligence.
Certains et pas que les riches donnent au capitalisme le statut de religion et la on rentre dans le mythe, rien ne s'explique il faut croire.
Donc la croissance est le salut.
St croissance priez pour nous!
0 x
janic
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 9349
Inscription : 29/10/10, 13:27
Localisation : bourgogne
x 262

Re: Energie - "La décroissance est impossible" (Bertrand Piccard)

Message non lupar janic » 22/12/16, 08:12

L'origine fondamentale de la crise écologique que nous vivons, c'est le patriarcat abrahamique, autrement dit la mise en esclavage de l'utérus des Femmes par les Hommes pour assurer la filiation père-fils ("au nom du père et du fils").

Ouille, aie, aie ! Mais où vont-ils chercher tout ça ?
a) Dans le discours biblique on ne trouve pas trace de « la mise en esclavage de l'utérus des Femmes par les Hommes pour assurer la filiation père-fils ». Sinon citation !
b) ("au nom du père et du fils")
Mais où vont-ils chercher tout ça ?
Pas de mention pareille par Abraham (« il faut rendre à césar ce qui appartient à César… ») et accessoirement à dieu ce qui lui appartient !
Quand on est capable de s'approprier le corps d'une Femme, alors ensuite on s'approprie la Terre.

Qui s’approprie le corps d’une femme ? Où alors dans la nature chacun s’approprie ce qui ne lui appartient pas en propre. Nous nous approprions la nourriture, l’air que nous respirons.
La matri-filiation ne nécessite pas de mise en esclavage du phallus des Hommes par les Femmes car une Femme est toujours certaine que l'enfant qui naît est bien le sien.

De moins en moins vrai avec l’insémination artificielle.
Et c'est bien pour cela que toutes les tentatives communistes ont jusqu'à présent échoué dans le monde.

Elles ont échoué car il ne suffit pas d’émettre un discours philosophique, encore faut-il que celui y trouve les possibilités de son application dans le monde réel matérialiste.
0 x
« On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres: mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison » Henri Poincaré
lilian07
J'ai posté 500 messages!
J'ai posté 500 messages!
Messages : 528
Inscription : 15/11/15, 13:36
x 51

Re: Energie - "La décroissance est impossible" (Bertrand Piccard)

Message non lupar lilian07 » 22/12/16, 09:06

Sans aller jusqu'à l'origine de l'homme et de sa capacité de prédation qui montre que la décroissance au sens qu'elle est définit est impossible, j'estime que si on définit un seuil acceptable de viabilité confortable sans abus qui pourrait être la capacité à s'exclure des besoins reptiliens et d'avoir un toit pour se protéger des intempéries, on pourrait dés à présent réduire très fortement notre dépendance aux énergies fossiles.
Par ailleurs en évoluant avec une « mentalité » différente, ce qui est impossible et ce que je conçois mal actuellement, la réduction de notre dépendance serait drastique. Enfin, en considérant notre planète comme étant une seule et même entité « sans frontière » l'idée d’une évolution "verte" avec croissance serait probable. On voit immédiatement qu’un des chemins qui existe en « théorie »est infaisable pour ce siècle.
La source potentielle d’énergie serait alors bien entendu celle du soleil, un seul petit carrée de 60 km de coté de PV suffirait à couvrir 24h de notre consommation mondiale, 2 surfaces bien disposées sur la planète suffirait alors pour notre niveau de consommation actuel qui ne cesse de croître. Ca c'est le système d’énergie dit centralisé mais ça marche aussi en décentralisé au plus près du consommateur avec nos toitures qui suffissent à arrêter nos centrales nucléaires.
Cette simple considération technique qui se trouve bien au delà d’une faisabilité sociétale est en apparence simple mais en réalité derrière un tel concept il manque beaucoup de savoir faire, une infrastructure radicalement différente et encore bien plus de recherche et développement qu’il n’y paraît. Pour s’en convaincre il ne suffit pas de philosopher mais bien de comprendre les mécanismes et la théorie en jeu.
Comme un problème mathématique il faudra du temps pour arriver à cette possible solution et comme un problème mathématique la solution qui comporte des résolutions multiples ne sera certainement pas celle ci....car des ruptures technologiques viendront perturber cette vision étroite liée à notre périmètre restreint du problème de l'insuffisance des ressources fossiles actuelle.
Pour faire simple, il n'y aura pas de décroissance et les choses viendront progressivement par transition et par épuisement de la ressource la plus simple à exploiter car il est impossible de brûler des étapes dans une société humaine comme il est impossible de brûler les étapes avec les sciences et la recherche.
Contrairement à ce qui pourrait être déduit de ce post il manque beaucoup d’ingrédient pour arriver à réduire notre empreinte en utilisant du renouvelable et la technologie est loin d'être robuste et mature. La part du renouvelable c’est moins de 2% à l’échelle de la planète, La population augmente et les besoins sont croissant. Par ailleurs la consommation d’énergie semble directement liée au PIB d’un pays et ces considérations "vertes" ne concernent que les riches "moins de 1% de la population" et parmi ses riches moins de 5% des gens.
0 x
Avatar de l’utilisateur
sen-no-sen
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6483
Inscription : 11/06/09, 13:08
Localisation : Haut Beaujolais.
x 501

Re: Energie - "La décroissance est impossible" (Bertrand Piccard)

Message non lupar sen-no-sen » 26/12/16, 12:53

Kokopelli a écrit :L'origine fondamentale de la crise écologique que nous vivons, c'est le patriarcat abrahamique, autrement dit la mise en esclavage de l'utérus des Femmes par les Hommes pour assurer la filiation père-fils ("au nom du père et du fils"). La matri-filiation ne nécessite pas de mise en esclavage du phallus des Hommes par les Femmes car une Femme est toujours certaine que l'enfant qui naît est bien le sien.


Il existe effectivement un rapport entre le système économique et les religions monothéistes,mais ce dernier à beaucoup plus a voir avec l'organisation de la société du point de vu structurelle* qu'en raison du patriarcat/matriarcat ou d'une raison philosophique fondamentale.

Il existe et il a existé nombre de tribus primitives fondés selon un mode patriarcale,sans que ses dernières ne donne naissance à une quelconque forme de capitalisme.

Le capitalisme est le nom que l'on donne à une phase de l'économisme exponentiel,apparut suite à un saut quantitatif dans l'échange de l'information entre les sociétés,notamment à partir des "lumières".
Ce processus n'a peu d'égard envers les agents qu'ils déploient,homme et femme font très bien l'affaire et sans aucune discrimination.
D'ailleurs l'économisme tends naturellement à faire disparaitre les différences hommes/femmes,comme on le constate actuellement et devrait aboutir à terme à un monde peuplé d'entité asexué(transhumanisme/post-humanisme).


*En raison du mode de sélection r ou K: les société dissipant beaucoup d'énergie vont naturellement développer des structures monopolistiques,par effet de coalescence.
Cela se confirme par l'évolution des croyances: allant de l'animisme(croyance en une multitude d'esprits) puis en passant par le polythéisme(croyance en plusieurs dieux), le monolatrisme(croyance en plusieurs dieux mais considérant un plus important que les autres),puis le monotheisme(un seul dieu ).
Une société au croyance monotheiste sera donc plus à même de voir apparaitre en son sein les outils nécessaire à l'apparition d'un réseau d'échange permettant l’avènement d'une économie telle qu'un l'entend de nos jours.
0 x
"Le Génie consiste parfois à savoir quand s'arrêter" Charles De Gaulle.


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Energies fossiles: pétrole, gaz, charbon, nucléaire (fission et fusion) »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 11 invités