Energies fossiles: pétrole, gaz, charbon, nucléaire (fission et fusion)Energie - "La décroissance est impossible" (Bertrand Piccard)

Pétrole, gaz, charbon, nucléaire, REP, EPR, fusion chaude, ITER, centrales thermiques, cogénération, trigénération. Peakoil, déplétion, économie, technologies et stratégies géopolitiques.
Avatar de l’utilisateur
sen-no-sen
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6495
Inscription : 11/06/09, 13:08
Localisation : Haut Beaujolais.
x 506

Re: Energie - "La décroissance est impossible" (Bertrand Piccard)

par sen-no-sen » 20/12/16, 17:54

Kokopelli a écrit :
Ah Bon ?
1 - "(...) ce qui fait un potentiel agrosolaire total de 10200 TWh par an (...)". Suite: https://sites.google.com/site/olivierda ... grosolaire
2 - "nécessitant une dépense énergétique phénoménale". Réponse: EROI de 14:1 => http://www.techniques-ingenieur.fr/actu ... ole-38798/


Et donc?
0 x
"Le Génie consiste parfois à savoir quand s'arrêter" Charles De Gaulle.

Petrus
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 372
Inscription : 15/09/05, 02:20
x 90

Re: Energie - "La décroissance est impossible" (Bertrand Piccard)

par Petrus » 20/12/16, 18:09

"Vous ne prônez pas la décroissance?
– Je ne suis pas du tout dans cette vision. La dimension philosophique de la décroissance a peut-être un intérêt, mais psychologiquement, c’est impossible. Un être humain ne veut pas abandonner ce qu’il a, il veut plus et il veut mieux.

J'ai horreur que l'on me dise comment je suis censé me comporter.
La décroissance n'est pas forcément synonyme d'une moindre qualité de vie mais seulement d'un autre style de vie, avec d'autres valeurs.
Si déjà on nous proposait un mode de vie alternatif à cette société de consommation ce serait un bon début, mais la tendance est plutôt de considérer qu'il n'y a qu'un seul modèle et que tout le monde doit s'y soumettre. Je ne suis pas pour une décroissance forcée (tout comme je suis contre une croissance forcée) je suis pour laisser à chacun le choix de la vie qu'il souhaite mener et on verra ce que ça donne au niveau global.

On n’arrivera jamais à la décroissance, sauf dans une crise majeure. La seule manière d’y parvenir ce serait d’épuiser toutes les ressources de la planète et de se retrouver sans énergies, mais cela provoquerait une guerre mondiale pour s’approprier les dernières ressources. Notre priorité doit être donnée à la croissance dans les cleantechs. La Chine l’a compris, l’Europe met plus de temps."
Bertrand Piccard, TDG

Je vois justement la décroissance choisie comme un moyen d'éviter une crise majeure (donc une décroissance forcée), parce que sérieusement, vous y croyez à un monde où on consomme plus sans impact sur l'environnement ?
Rien que pour les transports, à consommation actuelle on ne peut pas remplacer le carburant fossile. Les capacités de production d'énergie renouvelables sont peut être suffisantes pour les besoin domestiques (c’était la conclusion d'une étude il n'y a pas longtemps pour la France) mais elles ne sont pas suffisantes pour les besoins domestique + transport. Quand à l'aviation, le solar impulse est une chouette machine pour relever un défi, mais à des années lumières d'un avion commercial solaire.
Et il n'y a pas que l'énergie, il y a aussi les matériaux...
3 x
Avatar de l’utilisateur
sen-no-sen
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6495
Inscription : 11/06/09, 13:08
Localisation : Haut Beaujolais.
x 506

Re: Energie - "La décroissance est impossible" (Bertrand Piccard)

par sen-no-sen » 20/12/16, 18:19

Petrus a écrit :Je vois justement la décroissance choisie comme un moyen d'éviter une crise majeure (donc une décroissance forcée), parce que sérieusement, vous y croyez à un monde où on consomme plus sans impact sur l'environnement ?


Non,mais l'objectif est de flatter l'égo des naïfs et surtout des industriels qui financent des projets comme solar impulse... :roll:

Toute dissipation d'énergie supplémentaire, "propre" ou non, entraine des modifications de notre environnements,ce n'est donc pas en surajoutant que l'on arrivera à de meilleurs conditions de vie,mais en exécutant un saut qualitatif dans notre rapport à l'énergie,c'est uniquement dans cette logique là que les énergies renouvelables nous serons positives.
Les pays industrialisés devront d'une façon ou d'une autre s'orienter vers une décroissance forte*,sans quoi les différences de richesses entre pays riches et pauvres entraineront des conflits asymétrique de plus en plus fréquents.


*Ce qui n'est nullement synonyme de retour à l'âge de pierre...
2 x
"Le Génie consiste parfois à savoir quand s'arrêter" Charles De Gaulle.
Avatar de l’utilisateur
Kokopelli
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 33
Inscription : 13/12/16, 14:47
x 9

Re: Energie - "La décroissance est impossible" (Bertrand Piccard)

par Kokopelli » 20/12/16, 18:55

sen-no-sen a écrit : Et donc?
Et donc ce que vous avez écrit (Desertec) est manifestement inexact: le potentiel agrosolaire français (uniquement surfaces herbeuses) est supérieur à 10000 TWh/an.
Dernière édition par Kokopelli le 20/12/16, 19:02, édité 1 fois.
0 x
Solaire sans conscience n'est que ruine de l'Humanité. La véritable croissance verte est celle de la conscience, une ressource infinie.
Avatar de l’utilisateur
Kokopelli
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 33
Inscription : 13/12/16, 14:47
x 9

Re: Energie - "La décroissance est impossible" (Bertrand Piccard)

par Kokopelli » 20/12/16, 18:58

Petrus a écrit : Rien que pour les transports, à consommation actuelle on ne peut pas remplacer le carburant fossile. Quand à l'aviation (...)


Sur quel socle scientifique est construite cette affirmation ? Si l'intégralité du parc automobile national était converti à l'électrique, la demande serait d'environ 70 TWh par an. Le double pour l'ensemble des transports. Donc selon-vous il serait impossible de produire 140 TWh de solaro-éolien en France ?

Aviation: https://www.researchgate.net/publicatio ... ions_world
1 x
Solaire sans conscience n'est que ruine de l'Humanité. La véritable croissance verte est celle de la conscience, une ressource infinie.

Avatar de l’utilisateur
sen-no-sen
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6495
Inscription : 11/06/09, 13:08
Localisation : Haut Beaujolais.
x 506

Re: Energie - "La décroissance est impossible" (Bertrand Piccard)

par sen-no-sen » 20/12/16, 19:05

Kokopelli a écrit :
sen-no-sen a écrit : Et donc?
Et donc ce que vous avez écrit (Desertec) est manifestement inexact.


Dans le cas d'un projet couvrant 100% de notre demande en énergie(c'est à dire domestique+transport+industrie) dans le cadre d'une perspective de croissance, je ne pense pas que ma remarque soi infondée...en oubliant pas que le monde n'est pas l’Europe de l'ouest.
Pour le reste pourrait tu développer précisément et éviter les copiés coller vers des liens svp.

le potentiel agrosolaire français (uniquement surfaces herbeuses) est supérieur à 10000 TWh/an.


Peut être que ses surfaces ont une autre vocation à l'origine... :roll:
0 x
"Le Génie consiste parfois à savoir quand s'arrêter" Charles De Gaulle.
Ahmed
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 9501
Inscription : 25/02/08, 18:54
Localisation : Bourgogne
x 1007

Re: Energie - "La décroissance est impossible" (Bertrand Piccard)

par Ahmed » 20/12/16, 19:24

Christophe, tu écris:
Certains membres du forum sont résolument contre cette vue de l'esprit et voient l'éconologie autrement...

Non, il y a cohérence entre cette "vue de l'esprit" et le concept "d'éconologie", ce qui est contestable, c'est la validité de cet oxymore... et la vision proposée par B. Piccard s'inscrit dans cette supercherie qui consiste à faire croire qu'il est possible de réconcilier les contraires.
Comme le dit très justement Sen-no-sen, il s'agit d'un "montage" circonstanciel adapté à une phase transitoire (comme on en a connu lors du choc pétrolier de 1973) et qui ne constitue qu'une phase intermédiaire avant que ne nous soit "vendue" les mérites de la fusion nucléaire ou d'un autre "progrès" auquel chacun sera sommé de se rallier.

Kokopelli, tu écris:
Ceux qui prônent la décroissance n'ont aucun succès électoral.
Ce concept de décroissance n'a de substance que par rapport à ce à quoi il s'oppose, c'est pourquoi il est fondamentalement ambigu et peu opératoire: il s'agir d'opérer une mutation du quantitatif vers le qualitatif et ce terme ne l'explicite en aucune manière. Quant à l'aspect électoraliste, ne peuvent triompher que les idées les plus convenues, celles conformes au courant dominant, donc rien à espérer de ce côté...

Plus loin:
Jean-François Revel soulignait que les utopistes proposaient en réalité des sociétés totalitaires...

Je suis absolument d'accord! Cessons donc de croire aux utopies, y compris à celle du "développement durable" ou à celle de la grande réconciliation entre technologie et nature (deux façon de présenter la même chose). Tous ceux qui prétendent connaître la "recette" sont des gens dangereux, en plus d'être malhonnêtes ou cyniques.
Ce qui est étonnant est que l'on se méfie plus des aspirants gourous que de ceux à l'œuvre actuellement, est-ce bien raisonnable?... :roll:
0 x
"Ne croyez surtout pas ce que je vous dis."
phil53
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 1274
Inscription : 25/04/08, 10:26
x 176

Re: Energie - "La décroissance est impossible" (Bertrand Piccard)

par phil53 » 20/12/16, 19:54

Je ne vois pas en quoi son raisonnement est plus juste que celui de ceux qui parlent de décroissance.
Lui aussi est à mes yeux une sorte de Kmer.
Si on ne fait rien ou si on compte sur l'énergie de fission je crois bien que la terre nous aura fait disparaitre.
Jancovici dit qu'il n'y a pas d'énergie verte ou bleue et je suis de son avis l'énergie change l'état de la matière et si on continue on va être comme des bactéries se goinfrant de sucre pour faire de l'acool, à la fin elles disparaissent.
Je pense qu'une dimension philosophique manque à nos sociétés.
Est on plus heureux en possédant plus en étant plus riche que le voisin?
1 x
Ahmed
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 9501
Inscription : 25/02/08, 18:54
Localisation : Bourgogne
x 1007

Re: Energie - "La décroissance est impossible" (Bertrand Piccard)

par Ahmed » 20/12/16, 20:11

Il y a un parallèle à faire entre cette vision des choses telle que la dessine Bertrand Piccard et ce que nous avons connu avec la prise en compte de la pollution industrielle: de nouvelles normes beaucoup plus strictes sont apparues au moment où la désindustrialisation devenait effective: les activités les plus polluantes et les moins rentables se voyaient exportées loin des yeux, cependant que sur place des entreprises "responsables" utilisaient ces normes pour éliminer la concurrence locale incapable de financer cette évolution...

De même, l'énergie pourra revêtir deux visages opposés selon l'endroit de la planète... drôle de façon de réconcilier les contraires...
0 x
"Ne croyez surtout pas ce que je vous dis."
Avatar de l’utilisateur
Kokopelli
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 33
Inscription : 13/12/16, 14:47
x 9

Re: Energie - "La décroissance est impossible" (Bertrand Piccard)

par Kokopelli » 20/12/16, 20:23

sen-no-sen a écrit :Peut être que ses surfaces ont une autre vocation à l'origine... :roll:

Je vous invite à lire mon article (je ne vais pas faire un copié-collé):
https://sites.google.com/site/olivierda ... grosolaire
1 x
Solaire sans conscience n'est que ruine de l'Humanité. La véritable croissance verte est celle de la conscience, une ressource infinie.


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Energies fossiles: pétrole, gaz, charbon, nucléaire (fission et fusion) »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 7 invités