Energies fossiles: pétrole, gaz, charbon, nucléaire (fission et fusion)Comprendre le nucléaire: réactions, radioactivité, déchets

Pétrole, gaz, charbon, nucléaire, REP, EPR, fusion chaude, ITER, centrales thermiques, cogénération, trigénération. Peakoil, déplétion, économie, technologies et stratégies géopolitiques.
pb2488
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 837
Inscription : 17/08/09, 13:04

Message non lupar pb2488 » 21/04/11, 07:19

Obamot a écrit :Addrelyn: idem, c'est tout ce que des manipulateurs abjectes et ignares peuvent m'inspirer.
Je me répète, il n'est, juste, pas de ton avis...
0 x
"La vérité ne se définit pas comme étant l'opinion de la majorité :
La vérité est ce qui découle de l'observation des faits."

Obamot
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 11085
Inscription : 22/08/09, 22:38
Localisation : regio genevesis
x 65

Message non lupar Obamot » 21/04/11, 07:42

Combien de fois faudra-t-il répéter, que ici:
— ce n'est pas comme dans un «modèle journalistique» où il serait donné le même temps de parole: autant à ceux ayant un comportement limite criminel que leur victimes. Nan, pas moyen de mettre les journalistes dans sa poche... ni de faire planer la menace qu'ils se feraient virer si les propos tenus ne plaisaient pas au gouvernement ou à Areva/Tepco (comme ça se passe au Japon) nan, pas moyen... ;-)
— on ne peut donc pas dire n'importe quoi «au nom du pluralisme», sans se faire remonter les bretelles^^.
— on prend donc ‘naturellement’ en compte les victimes (sans déni et sans victimisation).
— on s'en occupe tout simplement parce qu'elles existent et qu'on pourrait bien être parmi les prochaines sur la liste...
— on s'en occupe parce que le danger est réel et que pour faire de la prévention précoce, encore faut-il parvenir à comprendre. Encore faut-il savoir où cette prévention doit s'appliquer. C'est ce qui ne se passe pas dans le nucléaire, ou le fait de ne pas avoir les yeux en face des trous fini par rendre aveugle. Alors le déni...
— on sait depuis un peu que le nucléaire qui a été vendu aux populations en tant qu'industrie soit-disant la plus sûre — à défaut d'être la plus coûteuse — nage dans «l'expérimental»;
— on sait depuis un moment que personne ne sait exactement ce qu'il faudra faire en cas d'accident majeur ni jusqu'où ça va aller, par exemple combien y aura-t-il de mort en Asie à cause de la contamination?...

... alors avec votre petit déni sournoi, très mal «calculé», vous faites de bien tristes vauriens indécrottables.

dedeleco a écrit :addrelyn, payé par le lobby nucléaire, pour dénigrer, ne regarde que les apparences mécaniques : on multiplie par 400, qui font rigoler, mais pas les nombreuses études biologiques et épidémiologiques référencées à la base, qu'il n'analyse pas une seconde ne les ayant jamais lues !!
Le déni à ce stade est une insulte aux morts et un danger pour la société en général et la démocratie en particulier.

Il n'explique pas les erreurs avec précision, il dénigre !!
Il ne s'agit pas de Busby mais d'une armada d'études précises dans de nombreux pays, sur des faits précis, sans aucun rapport avec Busby, qui sont dénigrés de façon trompeuse.


Parfaitement Dedelco, et on notera hélas que pendant ce temps là le déni n'empêche pas les gens de mourir:

Posté par lejustemilieu: La RTBF.be a écrit :
[...] des enfants belges ont été contaminés [...]

Tchernobyl a bien provoqué des cancers en Belgique, annonce un spécialiste des glandes endocrines à l'hôpital de Mont-Godinne, le Docteur Luc Michel
.

http://www.rtbf.be/info/societe/detail_ ... id=5973493


Et dans la pointe de l'iceberg on retrouve «nos 6%» chez les adultes (cancers) et même 33% chez les enfants pour la même pathologie. Et j'avais dit 1000 cas par pays, or pour la seule ‘petite’ Belgique. c'est 1700 cas! Là c'est simple, il suffit de déduire le «risque normal de décès, notamment par cancer» pour être fixé sur le résultat final relatif au cas d'espèce (très faible pour ce type d'affection, hormis les fumeurs...) plus besoin de se voiler la face messieurs les dénigreurs.

Après on a beau dire tout ce qu'on veut, hélas les victimes sont là
0 x
pb2488
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 837
Inscription : 17/08/09, 13:04

Message non lupar pb2488 » 21/04/11, 19:25

Obamot a écrit :— on ne peut donc pas dire n'importe quoi «au nom du pluralisme», sans se faire remonter les bretelles^^.
Se faire remonter les bretelles, pourquoi pas. Mais à quoi bon toutes ces insultes???
Obamot a écrit :... alors avec votre petit déni sournoi, très mal «calculé», vous faites de bien tristes vauriens indécrottables.



Obamot a écrit :— on prend donc ‘naturellement’ en compte les victimes (sans déni et sans victimisation).
Sans victimisation??? :arrowd:
Obamot a écrit :— (...) qu'on pourrait bien être parmi les prochaines sur la liste...
Christophe a écrit :Parce qu'imputer sur 70 ans 120 millions de cancer exclusivement à Tchernobyl, désolé avant d'en savoir plus, je ne te suivrais pas sur ce chemin...
0 x
"La vérité ne se définit pas comme étant l'opinion de la majorité :

La vérité est ce qui découle de l'observation des faits."
Obamot
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 11085
Inscription : 22/08/09, 22:38
Localisation : regio genevesis
x 65

Message non lupar Obamot » 21/04/11, 19:52

Parce qu'instrumentaliser la mort de victimes — comme vous le faites de facto — en ne reconnaissant pas le bien fondé ni de leur souffrance passée, ni des causes de celle-ci, n'est pas l'une des plus odieuse insulte qui soit?

Ok, pardon Mr le pourrisseur de fil, je rectifie par du factuel:

— avec vos perpétuels dénis sournois et très mal «évalués», vous faites de piteux polémistes indécrottables.
0 x
dedeleco
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 9211
Inscription : 16/01/10, 01:19
x 6

Message non lupar dedeleco » 21/04/11, 20:03

Vous sortez des affirmations péremptoires et certitudes, alors qu'il s'agit de faits mesurables dans les études épidémiologiques qui après analyses précises, scientifiquement deviennent des certitudes, comme le tabac tue, l'amiante tue, etc... et les faibles doses tuent bien plus que admis actuellement, même les enfants des irradiés, et comme par le passé très sous estimé, comme pour le tabac et l'amiante, et bien d'autres.
Vous n'avez rien lu (aucune réaction et silence total) des liens que j'ai mis et des extraits que j"ai mis, alors que la discussion devrait être sur ces faits précis, et aussi sur les études référencées sur le pdf de 258 pages mis précédemment et pas sur des apparences ou injures !!
Et pas sur des sentiments, mais sur des faits, les morts en plus existent, sous forme de plein de maladies, cancers en croissance, et aussi pour nos descendants avec leur ADN abîmé !
Dernière édition par dedeleco le 21/05/11, 04:26, édité 1 fois.
0 x

pb2488
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 837
Inscription : 17/08/09, 13:04

Message non lupar pb2488 » 20/05/11, 20:07

Un sanctuaire nucléaire conçu pour durer 1000 siècles :

Onkalo ("cachette" en finnois) est situé à Olkiluoto en Finlande, à environ 300 km au nord-ouest de Helsinki. C'est la première tentative mondiale pour construire un centre de stockage permanent, taillé dans la roche qui doit fonctionner pendant 100.000 années car c'est le temps nécessaire pour rendre ce type de déchet inoffensif.

http://www.enerzine.com/2/12034+un-sanc ... cles+.html
0 x
"La vérité ne se définit pas comme étant l'opinion de la majorité :

La vérité est ce qui découle de l'observation des faits."
Avatar de l’utilisateur
sen-no-sen
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6377
Inscription : 11/06/09, 13:08
Localisation : Haut Beaujolais.
x 448

Message non lupar sen-no-sen » 20/05/11, 20:19

Enterrer les déchets, en pensant qu'il seront protéger des outrages du temps relève de l'escroquerie intellectuelle.
Si l'industrie nucléaire veut relever un défi, alors il faut qu'elle rende ses déchets sans danger.
Pour cela il faut travailler sur la recherche de pointe, mais apparemment cela ne fait pas parti des objectifs prioritaire.
Comme à l'accoutumé les choix retenu reste ceux de l'économie...
0 x
"Le Génie consiste parfois à savoir quand s'arrêter" Charles De Gaulle.
pb2488
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 837
Inscription : 17/08/09, 13:04

Message non lupar pb2488 » 20/05/11, 20:34

sen-no-sen a écrit :Si l'industrie nucléaire veut relever un défi, alors il faut qu'elle rende ses déchets sans danger.
Elle y travaille aussi
0 x
"La vérité ne se définit pas comme étant l'opinion de la majorité :

La vérité est ce qui découle de l'observation des faits."
Avatar de l’utilisateur
sen-no-sen
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6377
Inscription : 11/06/09, 13:08
Localisation : Haut Beaujolais.
x 448

Message non lupar sen-no-sen » 20/05/11, 20:39

Il y a encore beaucoup d'effort à faire... à commencer par s'orienter vers d'autre types de réacteur nucléaire,ce qui n'est pas confirmer pas les "orientations" actuelles...
0 x
"Le Génie consiste parfois à savoir quand s'arrêter" Charles De Gaulle.
Obamot
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 11085
Inscription : 22/08/09, 22:38
Localisation : regio genevesis
x 65

Message non lupar Obamot » 20/05/11, 22:06

pb2488 a écrit :
Un sanctuaire nucléaire conçu pour durer 1000 siècles :

Onkalo ("cachette" en finnois) est situé à Olkiluoto en Finlande, à environ 300 km au nord-ouest de Helsinki. C'est la première tentative mondiale pour construire un centre de stockage permanent, taillé dans la roche qui doit fonctionner pendant 100.000 années car c'est le temps nécessaire pour rendre ce type de déchet inoffensif.

http://www.enerzine.com/2/12034+un-sanc ... cles+.html


Donc offensif pendant 100'000 ans... On vous l'avait bien dit ! Le nuke: c'est l'énergie la plus sûre du monde...

...c'est inoffensif... bien après! Quand tout le monde est mort :cheesy:

Remarquez, c'est même pas vrai! 100'000 ans c'est juste la demi-vie de la demi-vie...

Le métal des cuves des réacteurs a une durée de vie inférieure à un siècle ... alors 100'000 ans... ils vont les faire en quel matériaux les fûts? Coulés dans du verre, ça on sait... mais après?

Combien coûtera la location de ces aires de stockage, leur entretien, le montant du salaire du personnel de surveillance? Son contrôle sanitaire? L'entretien des infrastructures et leur dématèlement régulier? Est-ce que c'est coûts sont prévu dans le prix du kW/h sur ...100'000 ans...? Pourquoi les russes (qui s'y connaissent en nucléaire) ont-ils décidé que la plus sûre façon de stocker ça, c'était de le faire en surface?

Bref, tout ça c'est toujours du pipo, pour pouvoir dire «vous voyez que c'est possible... on s'en occupe»... En attendant les allemands souhaitent démanteler leur stockage souterrain, qui n'a pas tenu en quelques dizaines d'années ...alors 100'000 ans... quelle stupidité de prétendre que ce sera «sûr»... Chez nous on connaît tout ça avec nos tunnels routiers et ferroviaires: poussée de 1mm par an, effondrements fréquents qu'il faut réparer régulièrement, infiltration d'eau qu'il faut évacuer, montée soudaine des eaux sur certains tronçons qui sont infiltrés, incendies (rappelez-vous le tunnel du Mt Blanc) et last but not least... comment démanteler et quoi faire lorsque ça a brûlé?

Toutes ces questions et tant d'autres qui restent pour la plupart sans réponse à ce jour...

pb2488 a écrit :
sen-no-sen a écrit :Si l'industrie nucléaire veut relever un défi, alors il faut qu'elle rende ses déchets sans danger.
Elle y travaille aussi


C'est quoi ton but? La promo du nucléaire? Tu y travailles?
0 x


Revenir vers « Energies fossiles: pétrole, gaz, charbon, nucléaire (fission et fusion) »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 4 invités