Energies fossiles: pétrole, gaz, charbon, nucléaire (fission et fusion)AREVA: soupçon de falsification des dossiers de fabrication

Pétrole, gaz, charbon, nucléaire, REP, EPR, fusion chaude, ITER, centrales thermiques, cogénération, trigénération. Peakoil, déplétion, économie, technologies et stratégies géopolitiques.
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 52826
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 1280

Re: AREVA: soupçon de falsification des dossiers de fabrication

Message non lupar Christophe » 03/05/16, 17:53

De la belle fraude organisée en somme...c'est du beau!
Mais quel est le but de la manœuvre? Réduire les coûts réels? Accélérer la fabrication?

Ce que je ne comprends pas bien c'est que, comme tout usine et c'est d'autant plus vrai dans le nucléaire: une centrale nucléaire doit être "réceptionnée" par des autorités compétentes et impartiales...l'ASN n'aurait rien vu de ces faux depuis 50 ans?

Vive Internet, pourvoyeur de LA vérité?

Did67 a écrit :Et pendant ce temps, on palabre place de la République, pour inventer je ne sais quoi ! Et les casseurs cassent des vitrines et pensent change le monde ? Et les médias parlent des casseurs qui cassent et du mouvement Nuit debout qui ne sait comment faire... Mon Dieux !!!! (mais bon, il n'y est pour rien).


Les casseurs montrent surtout leur dégoût de la société actuelle...je pense pas que cela soit de la violence gratuite (sauf pour certains vraiment cons...) car si on gratte, on comprends bien le désarrois de la jeunesse qui manque de repère et surtout de confiance en l'avenir! Quand t'as plus rien à perdre, tu peux devenir un casseur bête et méchant...C'est compréhensible...

Puis une vitre cassée c'est quelques heures de travail :mrgreen: :mrgreen:

Nuit debout qui ne sait comment faire...comment faire quoi?

Mais calme toi Didier, c'est pas bon pour ton petit coeur!
0 x
Ce forum vous a aidé? Aider le aussi pour qu’il puisse continuer à aider les autres - Publiez un article sur Econologie et sur Google Actualités

Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 17357
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 7426

Re: AREVA: soupçon de falsification des dossiers de fabrication

Message non lupar Did67 » 03/05/16, 19:19

Christophe a écrit :
Nuit debout qui ne sait comment faire...comment faire quoi?



Ben, un monde meilleur. Non ???? Ou alors ça sert à quoi, de palabrer ???

Pour moi, un monde pas pourri. Sans nucléaire et son danger. Avec des jardiniers heureux. Avec moins de croissance matéreille mais plus de tout le reste !

Plus prosaïquement, ils ne savaient pas non plus comment gérer quelques casseurs et se sont laissés pourrir leur mouvement... Alors de là à construire une France meilleure, une Europe meilleure ... Il est permis de rigoller. Enfin, je me permets de...
0 x
Obamot
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 11133
Inscription : 22/08/09, 22:38
Localisation : regio genevesis
x 92

Re: AREVA: soupçon de falsification des dossiers de fabrication

Message non lupar Obamot » 03/05/16, 20:08

Le problème c'est que pour que quelque chose change, il faut des mios de morts, à moins les gens suivent le mouvement..!
A défaut il faut se plier au nivellement par le bas du législatif d'une démocratie confisquée et sponsorisé par les lobbyistes!

Et dans l'intervalle le mur qui est en travers du chemin et nous qui fonçons droit dessus.
0 x
« L'important n'est point le chemin vers le bonheur, l'important c'est le chemin »Lao Tseu
Ahmed
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 9002
Inscription : 25/02/08, 18:54
Localisation : Bourgogne
x 867

Re: AREVA: soupçon de falsification des dossiers de fabrication

Message non lupar Ahmed » 03/05/16, 22:55

les véritables casseurs ne sont pas dans ces manifestations et sont infiniment plus dangereux, puisqu'ils ont la loi pour eux... :roll:
0 x
"Ne croyez surtout pas ce que je vous dis."
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 52826
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 1280

Re: AREVA: soupçon de falsification des dossiers de fabrication

Message non lupar Christophe » 04/05/16, 11:48

Ahmed a écrit :les véritables casseurs ne sont pas dans ces manifestations et sont infiniment plus dangereux, puisqu'ils ont la loi pour eux... :roll:


Tu penses à ceci...peut être???
0 x
Ce forum vous a aidé? Aider le aussi pour qu’il puisse continuer à aider les autres - Publiez un article sur Econologie et sur Google Actualités

Ahmed
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 9002
Inscription : 25/02/08, 18:54
Localisation : Bourgogne
x 867

Re: AREVA: soupçon de falsification des dossiers de fabrication

Message non lupar Ahmed » 04/05/16, 12:41

Non, pas du tout! :lol:
Comme tu le sais, selon moi, il n'est pas pertinent d'établir un distinguo entre le "bon" capitalisme industriel d'antan et le "mauvais" capitalisme financier d'aujourd'hui, puisque les deux visent le même objectif d'accumulation de valeur abstraite; si le second a pris le pas sur le premier, c'est uniquement du fait que le premier était devenu de moins en moins capable d'assurer sa fonction et que le second a pris le relai, ajournant ainsi temporairement l'effondrement.
C'est au cours de la réalisation de cette accumulation que se produit la véritable destruction, celle des conditions permettant la vie sur terre et non la dérisoire casse de simples vitrines ou poubelles qui scandalise nos médias à œillères!
0 x
"Ne croyez surtout pas ce que je vous dis."
Avatar de l’utilisateur
Flytox
Modérateur
Modérateur
Messages : 13870
Inscription : 13/02/07, 22:38
Localisation : Bayonne
x 563

Re: AREVA: soupçon de falsification des dossiers de fabrication

Message non lupar Flytox » 08/05/16, 22:28

Dans le lien de Did67:

http://www.lemonde.fr/economie/article/2016/04/20/alerte-aux-certificats-falsifies-dans-le-nucleaire_4905333_3234.html

Lors de l’enquête, SBS, une filiale du groupe Genoyer, a reconnu les faits. En cause, un de ses salariés, licencié depuis. Il était en charge du contrôle qualité. Lorsque les analyses effectuées par Bureau Veritas ou Apave montraient que les pièces n’étaient pas conformes, pour un taux de chrome trop élevé par exemple, il lui arrivait de transformer leurs rapports sur son ordinateur, de changer quelques chiffres, afin que les produits puissent être livrés malgré tout sans que les clients renâclent. Une soixantaine de rapports maquillés a été identifiée.

« Cela portait sur des points mineurs, affirme Ludovic Malgrain, l’avocat de l’entreprise. Quand il y avait des sujets importants, il ne modifiait pas les certificats. »

A ce stade de l’enquête, il semble que ces tricheries répétées n’entraînent pas de problème de sûreté sur des installations en service.

En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/economie/article/ ... WMeMWFU.99


Ce genre de "dérive" est courante dans le nuke, l'aéronautique,l'automobile etc....Comme par hasard justement quand le contrôle qualité est hiérarchiquement sous la responsabilité d'un "service de production". Le premier des comptes à rendre est....économique (objectif de production) et non pas de suivi de qualité. Plus l'enjeu économique est important moins la décision de conformité appartient aux contrôleurs (ceux qui sont censés appliquer les procédures de contrôle et les tolérances applicables).

Sous la pression (hiérarchique le plus souvent), on demande au contrôleur de re-contrôler....jusqu'à ce que cela soit bon. De là viennent quelques "arrangements" avec l'étalonnage des instruments de mesure, avec les corrections issues de l'étalonnage des instruments eux mêmes, avec la procédure d'étalonnage qui ne précise pas tout....

A) Il y a "ce qui se fait" (très léger dépassement de tolérance), censé ne pas être dangereux (tolérance inutilement trop serrée et dont l'expérience validée de longue date confirme l'inutilité) . ---> sans conséquence pour le produit ou ensemble

B) Il y a ce qui est hors tolérance (même de très peu) mais dont la conséquence sur le produit contrôlé ou ensemble n'est pas maitrisé. Il faudrait faire des tests, éprouvettes, études pour lever l'indétermination de tenue du produit ou ensemble. Mais quand il n'est pas question de dépasser les couts (vite énormes dans certain cas)......Certain (non contrôleurs et pas forcement compétents techniquement) se permettent de mettre en cause les tolérances et leur calculs fournis par le bureau d'étude, les simulations de RDM etc, de nier l'expérience et ou le bon sens.....tout cela pour forcer la décision de conformité.

Pour A) , la correction est "facile" on travaille sur un consensus entre le bureau d'étude, la fabrication et le contrôle pour élargir la tolérance. La "Qualité" à fait son travail et tout le monde peut travailler à moyen terme sereinement sans tricher / fournir des faux documents.

Pour B), il n'y a pas de solution à attendre des grands argentiers qui sont prêt à compromettre tout le monde... sauf eux. Ceux qui refusent de tricher peuvent se retrouver facilement au placard....

Dans ce cas nuke, il faudrait beaucoup plus d'éléments pour savoir si ce qui a été fait était plus dangereux que d'habitude. Mais il a peu de chance que les détails des "manipulations" arrivent au niveau du public sans filtre et manipulation de l'exploitant comme de l'ASN.
0 x
La Raison c'est la folie du plus fort. La raison du moins fort c'est de la folie.
[Eugène Ionesco]
http://www.editions-harmattan.fr/index. ... te&no=4132
moinsdewatt
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 4438
Inscription : 28/09/09, 17:35
Localisation : Isére
x 454

Re: AREVA: soupçon de falsification des dossiers de fabrication

Message non lupar moinsdewatt » 21/01/17, 13:59

Anomalies de réacteurs nucléaires: l'ASN juge les résultats « plutôt corrects »

AFP parue le 18 janv. 2017

Les résultats des contrôles de sûreté effectués sur des réacteurs nucléaires dont l'acier d'équipements clés présente une anomalie sont "plutôt corrects", a assuré le président de l'Autorité de sûreté nucléaire (ASN) mercredi. "Ca se passe plutôt bien. Les contrôles ont donné des résultats qui étaient plutôt corrects", a déclaré Pierre-Franck Chevet en présentant ses voeux à la presse.

"Ils ont montré certes qu'il y avait une anomalie, mais que l'anomalie était en tout cas à peu près encadrée dans son ampleur", a-t-il ajouté. Neuf réacteurs sur les douze que l'ASN a demandé de contrôler ont déjà été autorisés à redémarrer après que leur exploitant EDF a pu démontrer la résistance de leurs générateurs de vapeur malgré une concentration excessive en carbone dans l'acier qui les composent.

Ce défaut de ségrégation carbone affecte également le couvercle et la cuve de l'EPR en construction à Flamanville (Manche) sur la conformité desquels l'ASN se prononcera mi-2017. "Un dixième (réacteur) pourrait redémarrer prochainement", a indiqué M. Chevet. Il s'agit de celui de Civaux 2, dans la Vienne, qu'EDF prévoit de remettre en service le 3 février, selon des données de l'opérateur publiées sur le site internet du gestionnaire du réseau électrique à haute tension RTE.

L'ASN a par ailleurs autorisé le report de l'arrêt de deux autres réacteurs (Civaux 1 et Tricastin 2, dans la Drôme) afin qu'ils puissent participer à l'approvisionnement électrique de la France en pleine vague de froid. Pierre-Franck Chevet a toutefois souligné la nécessité pour l'Hexagone de doter son système électrique "des marges nécessaires" afin de pouvoir faire face à ce type d'événement météo même en cas d'indisponibilité de réacteurs.

"On aurait pu se retrouver dans la situation où compte tenu des contrôles effectués, on soit amené à maintenir à l'arrêt une dizaine de réacteurs", a-t-il prévenu, ce qui aurait posé "un problème absolument majeur". Le président de l'ASN, autorité administrative indépendante, a aussi jugé "préoccupante" la situation actuelle, alors que se profilent des enjeux majeurs comme la prolongation du parc nucléaire au-delà de 40 ans ou la construction de nouvelles centrales.


http://www.connaissancedesenergies.org/ ... cts-170118
0 x
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 17357
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 7426

Re: AREVA: soupçon de falsification des dossiers de fabrication

Message non lupar Did67 » 21/01/17, 14:43

Me fait penser un peu aux casques bleus, l'ASN : "attention, ou je me fâche... !"

Et quand les balles sifflent : "ah, mais ce n'est pas notre mandat !". Et ils prennent des photos...

Là, c'est : "attention, retenez-moi où je m'énerve !". Et face à EdF ou à une situation tendue, "finalement, c'est pas si mal !"...

Ceci n'est qu'une opinion.
0 x
Avatar de l’utilisateur
Flytox
Modérateur
Modérateur
Messages : 13870
Inscription : 13/02/07, 22:38
Localisation : Bayonne
x 563

Re: AREVA: soupçon de falsification des dossiers de fabrication

Message non lupar Flytox » 21/01/17, 22:47

Les résultats des contrôles de sûreté effectués sur des réacteurs nucléaires dont l'acier d'équipements clés présente une anomalie sont "plutôt corrects", a assuré le président de l'Autorité de sûreté nucléaire (ASN) mercredi.


"Plutôt correct" ne veut rien dire, ce n'est pas le langage d'un contrôleur statuant sur un contrôle quel qu'il soit. On dit "Conforme" ou "Non conforme" à tel document , norme, spécification etc... à appliquer pour ce contrôle.
Je pense que c'est "plutôt manipulé" par des gens "plutôt irresponsables" et "plutôt motivé par l'argent" que par la sécurité. :evil:
0 x
La Raison c'est la folie du plus fort. La raison du moins fort c'est de la folie.

[Eugène Ionesco]

http://www.editions-harmattan.fr/index. ... te&no=4132


Revenir vers « Energies fossiles: pétrole, gaz, charbon, nucléaire (fission et fusion) »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 4 invités