Retour Faire défiler Stop Mode automatique

Électricité, électronique et informatique: Hi-Tech, internet, DIY, éclairage, matériels et nouveautésInnovation batteries Sodium ION

Matériel HI-Tech électronique et informatique et Internet. Mieux utiliser l'électricité, aide aux travaux et devis, choix de l'équipement. Présentations de montages et plans. Ondes et pollution électromagnétique.
jean.caissepas
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 128
Inscription : 01/12/09, 00:20
Localisation : R.alpes

Innovation batteries Sodium ION

Message non lupar jean.caissepas » 13/09/18, 15:29

0 x
Les habitudes du passé doivent changer,
car l'avenir ne doit pas mourir.

Avatar de l’utilisateur
izentrop
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3202
Inscription : 17/03/14, 23:42
Localisation : picardie
x 181
Contact :

Re: Innovation batteries Sodium ION

Message non lupar izentrop » 13/09/18, 16:30

Bonjour,
Je n'ai pas tout compris mais il me semble qu'on est encore loin de l'industrialisation https://pubs.acs.org/doi/10.1021/jacs.8b04183
0 x
Cum hoc ergo propter hoc ... Autrement dit : Corrélation n'est pas causalité.
moinsdewatt
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3570
Inscription : 28/09/09, 17:35
Localisation : Isére
x 308

Re: Innovation batteries Sodium ION

Message non lupar moinsdewatt » 14/09/18, 11:01

In collaboration with Dr Lauren Marbella and Professor Clare Grey's team at the University of Cambridge, who performed the experiments which have verified the predictions, they found that the phosphorus forms helices at intermediate stages of charging.

The researchers identified the final composition of the electrode, which provides a final capacity of charge carriers seven times that of graphite for the same weight. This gives us fresh insights into how to make high-capacity sodium-ion anodes.



Ils en sont au tout début du début.

Zéro industrialisation.
A revoir dans 5 ans.
0 x
janic
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6085
Inscription : 29/10/10, 13:27
Localisation : bourgogne
x 73

Re: Innovation batteries Sodium ION

Message non lupar janic » 15/09/18, 09:57

"On peux pas le fermer ce fil ?" :cheesy: :cheesy:
0 x
« On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres: mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison » Henri Poincaré
« Absence de preuve n'est pas preuve d'absence » Exnihiloest
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 47292
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 452
Contact :

Re: Innovation batteries Sodium ION

Message non lupar Christophe » 08/10/18, 20:44

http://www.enerzine.com/tiamat-leve-36- ... 66-2018-10

Tiamat lève 3,6 Me pour ses batteries au sodium, à recharge ultra-rapide

S’appuyant sur six années de recherches menées par le RS2E (Réseau sur le stockage électrochimique de l’énergie), TIAMAT développe une nouvelle génération de batteries, à recharge ultra-rapide.

Fondée en septembre 2017 par Laurent Hubard, son Président, cette jeune entreprise deep tech vient de franchir une étape importante de son histoire en levant 3,6 millions d’euros auprès de FINOVAM, Picardie Investissement et CNRS Innovation. Cette opération va lui permettre de finaliser ses batteries de nouvelle génération.

Une batterie à base de sodium

Contrairement aux batteries classiques au Lithium, les batteries TIAMAT utilisent une technologie Sodium-Ion (Na-ion) qui permet de s’affranchir des ressources rares et coûteuses que sont le Lithium et le Cobalt.

Cette nouvelle technologie Sodium est déjà en production dans les locaux de la société. Elle présente des performances remarquables avec des charges et décharges 10 fois plus rapides, un nombre de cycle 10 fois plus important que le lithium et cela pour un coût équivalent.

« Cette technologie va révolutionner les usages dans beaucoup de domaines, par exemple ceux de la mobilité électrique, des outillages portatifs ou du stockage des énergies renouvelables », explique Laurent Hubard. « Qu’il s’agisse de bus ou de vélos électriques, de taxis autonomes, de robots industriels, etc., la batterie Na-ion va permettre d’optimiser l’utilisation des batteries grâce une recharge qui ne prendra que quelques minutes, contre plusieurs heures pour les batteries actuelles. »

Une levée de fonds conséquente pour un projet ambitieux

Cette première levée de fonds permet l’accélération de la production des cellules de batteries et leur qualification. TIAMAT va rapidement fournir à ses clients ses batteries nouvelle génération pour les intégrer dans les produits existants, ouvrant ainsi la voie à de nouveaux usages. Cette étape s’étalera sur les 18 prochains mois et sera suivie par une phase d’industrialisation. « L’objectif est d’installer dès 2020 un démonstrateur industriel, idéalement dans les Hauts-de-France, capable de produire les premières séries de batteries ». TIAMAT entend vendre ses batteries au sodium partout en Europe.

A propos de TIAMAT

La société TIAMAT est une jeune SAS, basée à Amiens dans les locaux du « Hub de l'énergie », mondialement connu pour ses travaux sur les technologies de stockage et de conversion d'énergie. Elle est dirigée par Laurent Hubard, Président, ingénieur de l'ESPCI et de l'IFP. Laurent Hubard vient de l'industrie (RENAULT, L'OREAL, PCAS) et a fondé une entreprise qui compte 30 salariés. La direction scientifique est assurée par Iona Moog, docteur et experte en batteries. Iona Moog est issue de JOHNSON MATTHEY au Royaume-Uni.


www.tiamat-energy.com
0 x
Ce forum vous a aidé ou bien conseillé? Aidez-le aussi pour qu'il puisse continuer de le faire! Des articles, des analyses et des téléchargements sur la partie éditoriale du site, publiez les vôtres! Sortez (une partie de) vos économies du système bancaire, achetez des crypto-monnaies!


Revenir vers « Électricité, électronique et informatique: Hi-Tech, internet, DIY, éclairage, matériels et nouveautés »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité