Électricité, électronique et informatique: Hi-Tech, internet, DIY, éclairage, matériels et nouveautésBrancher un petit groupe électrogène sur le réseau EDF Enedis 50 Hz 230V AC?

Matériel HI-Tech électronique et informatique et Internet. Mieux utiliser l'électricité, aide aux travaux et devis, choix de l'équipement. Présentations de montages et plans. Ondes et pollution électromagnétique.
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 48644
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 652

Brancher un petit groupe électrogène sur le réseau EDF Enedis 50 Hz 230V AC?

Message non lupar Christophe » 07/12/18, 15:30

Tout est dans le titre: que se passe-t-il lorsqu'on branche un petit groupe électrogène (disons entre 1 et 10 kW) sur le réseau EDF en direct? C'est à dire brancher la sortie du groupe vers une prise ou directement dans le tableau électrique?

Ma question concerne la synchronisation des 50 Hz et l'alignement du voltage?

On grille la génératrice directement où elle se synchronise assez vite naturellement pour pas griller? Si c'est le cas: comment procéder au branchement? Le groupe doit tourner avant d'être branché ou surtout pas?

Ou bien faut-il un appareil intermédiaire? Genre onduleur de synchronisation Hz/V ?

Je n'ai toujours vu que des installations de groupe électrogène avec inverseur de source (ex EJP), la synchronisation ne se pose pas dans ce cas!

Désolé si ma question peut sembler stupide et si je passe pour un con :cheesy: vieux motard que jamais! :cheesy:
0 x
Ce forum vous a aidé? Aider le site aussi et partagez les meilleures pages sur vos réseaux sociaux. Un Tip pour l'éconologie - Des articles, des analyses et des téléchargements - Publiez un article sur Google Actualités

Avatar de l’utilisateur
fabio.gel
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 282
Inscription : 06/03/08, 13:33
Localisation : 14 - Calvados
x 4

Re: Brancher un petit groupe électrogène sur le réseau EDF Enedis 50 Hz 230V AC?

Message non lupar fabio.gel » 07/12/18, 20:36

Hello Christophe

Je me suis posé la même question que toi à une époque.
Il me semble raisonnable d'avoir un circuit séparé dans la maison pour utiliser de l’électricité produite par un GE.

Je t’écris ça car j'ai appris pas mal de chose après avoir monté mon installation photovoltaïque.
Par exemple : Les onduleurs photovoltaïques sont soumis à la norme DIN VDE 0126-1-1/A1 qui traite du dispositif de déconnexion automatique entre un système et le réseau public à basse tension ( plus de courant sur le réseau = plus de production photovoltaïque).

http://www.photovoltaique.info/DIN-VDE-0126-1-1-A1.html

P'tite vidéo Erdf ( ça vaut ce que ça vaut :cheesy: mais ça a le mérite d'être simple ) promis je touche rien la dessus !!!


https://www.youtube.com/watch?v=Fx7odfsfUWg

Fabio

P.S : le courant que tu produit si tu es déconnecté du réseau sera pour toi en totalité , par contre si tu est relié au réseau et que tu ne consommes pas tout c'est ENEDIS qui va le revendre à tes voisins :roll:
0 x
Je fais de mon mieux pour pas laisser un monde poubelle à mes enfants ....
Avatar de l’utilisateur
Forhorse
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1848
Inscription : 27/10/09, 08:19
Localisation : Perche Ornais
x 30

Re: Brancher un petit groupe électrogène sur le réseau EDF Enedis 50 Hz 230V AC?

Message non lupar Forhorse » 07/12/18, 21:34

Pour coupler 2 génératrices alternatif il faut qu'elle soient en phase, la synchronisation manuelle est possible mais assez délicate.
Dans la pratique il faudrait jouer sur la vitesse du moteur entrainant le groupe afin d'avoir une fréquence à peine plus élevée que le réseau ou a peine plus faible (genre 50.01Hz ou 49.99Hz) afin que l'un puisse "rattraper" la phase de l'autre et coupler les 2 au moment où ils sont exactement en phase.
A ce moment là le groupe se verrouille sur le réseau (puisque celui-ci à une impédance plus faible, c'est lui le "maitre") et c'est donc le réseau qui impose la vitesse de la génératrice. Ensuite ça dépend de la puissance avec laquelle tu entraines la génératrice. Si elle est trop faible, c'est le réseau qui entraine le moteur du groupe et dans ce cas tu consommes du courant sur le réseau, si elle est suffisante tu produits du courant qui est injecté sur le réseau.
Un vrai groupe qui peut être raccordé au réseau à un synchroniseur qui fait l’opération automatiquement.
Si le couplage se fait au mauvais moment, tu crées un formidable court-circuit et la génératrice de ton groupe part en fumée.

Dans le temps, les anciens faisaient ça manuellement avec une simple lampe à incandescence. Les neutres de la génératrice et du réseau restaient couplés, et on plaçait une lampe (tension nominale du double de la tension réseau) entre la phase de la génératrice et celle du réseau. La luminosité de la lampe indiquait la si les deux sources étaient en phase ou non : plus la lampe brillait moins elles étaient en phase. Le but du jeu était donc d'arriver à coupler les 2 sources pile au moment où la lampe était éteinte.
Je suis sur qu'en cherchant un peu sur youtube on doit trouver une démonstration de cette méthode.

Une autre méthode pour un groupe électrogène est d'utiliser la génératrice en moteur (démarreur) comme ça pas de problème de couplage ni de synchronisation, la génératrice est déjà à la bonne vitesse et en phase.
Mais le moteur thermique qui l'entraine doit être prévu pour être mis en fonction "à la volée".
Je crois que c'est cette méthode qui est utilisée pour les groupes de secours dans les applications sensibles.

Pour l'anecdote, j'ai travaillé dans une usine qui ne pouvait pas se permettre des arrêts de process non planifiés à cause d'une coupure de courant. les pertes provoqué par un arrêt non prévu, et les temps de nettoyage et de remise en route avaient justifiées l'installation de 3 énormes groupes électrogènes capables d'alimenter toute l'usine (les moteurs étaient pratiquement de la taille d'un moteur de locomotive diesel et les génératrices sortaient du 20kV directement)
En cas d'orage, et donc en cas de risque de coupure du réseau, on basculait sur les groupes : après une période de mise en température et en régime des moteurs thermiques, les génératrices étaient donc synchronisée automatiquement avec le réseau puis couplées à celui-ci. Quand cette première étape s'était déroulée correctement, l'usine était découplée du réseau et passait en autonomie le temps de l'orage.
Quand le risque était passé, on procédait dans l'ordre inverse : on resynchronisait les génératrices avec le réseau, avant de coupler à nouveau les deux pour finalement arrêter les groupes.
Même procédures en cas de jours EJP, car (à l’époque en tout cas) il était moins cher de bruler du fioul dans les groupes que de payer le courant à prix fort.
0 x
Avatar de l’utilisateur
izentrop
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3954
Inscription : 17/03/14, 23:42
Localisation : picardie
x 261
Contact :

Re: Brancher un petit groupe électrogène sur le réseau EDF Enedis 50 Hz 230V AC?

Message non lupar izentrop » 08/12/18, 02:20

Le problème doit être de le conserver ce synchronisme lorsque la charge varie, entraînant une baisse de régime moteur. Dans ce cas, il faut supposer que le groupe doit être largement surdimensionné pour ne pas faiblir .
Le temps de réaction étant beaucoup plus lent que dans le cas d'un onduleur injection réseau.
0 x
"Les détails font la perfection et la perfection n'est pas un détail" Léonard de Vinci
Avatar de l’utilisateur
Remundo
Modérateur
Modérateur
Messages : 8396
Inscription : 15/10/07, 16:05
Localisation : Clermont Ferrand
x 129

Re: Brancher un petit groupe électrogène sur le réseau EDF Enedis 50 Hz 230V AC?

Message non lupar Remundo » 08/12/18, 10:33

on ne peut pas coupler directement une génératrice sur le réseau,

un simple désynchronisme va appeler un énorme courant et endommager les installations,

il serait possible de charger des batteries avec la gégène, et de brancher ces batteries sur le réseau par l'intermédiaire d'un onduleur d'injection réseau qui peut aussi se commuter en onduleur de site isolé. Des offres se sont développées ces dernières années, sous l'appellation "onduleur hybride"

Ce matériel est particulièrement coûteux, mis à part dans les sites isolés, et l'intérêt technique/financier à partir d'une gégène me paraît pratiquement nul. mieux vaut découpler complètement son installation électrique du réseau, et brancher son groupe électrogène dessus, en consommant directement ce qu'il produit.
0 x
ImageImageImage

Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 48644
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 652

Re: Brancher un petit groupe électrogène sur le réseau EDF Enedis 50 Hz 230V AC?

Message non lupar Christophe » 08/12/18, 15:25

Hé bien elle n'était pas si stupide ma question...puisque la réponse n'est pas simple :cheesy: !

Donc tout ceci implique que toutes les centrales européennes (ou d'un même réseau) sont synchronisées sur la fréquence?
0 x
Ce forum vous a aidé? Aider le site aussi et partagez les meilleures pages sur vos réseaux sociaux. Un Tip pour l'éconologie - Des articles, des analyses et des téléchargements - Publiez un article sur Google Actualités
Avatar de l’utilisateur
Exnihiloest
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 1303
Inscription : 21/04/15, 17:57
x 65

Re: Brancher un petit groupe électrogène sur le réseau EDF Enedis 50 Hz 230V AC?

Message non lupar Exnihiloest » 08/12/18, 15:37

Si l'on veut un truc qui marche dans tous les cas, il faut un groupe électrogène synchronisable sur un signal de référence de la fréquence et de la phase.

Alors si l'on dispose de triphasé : on peut utiliser une phase pour la référence, et réinjecter sur une autre.
Sinon on pourrait toujours obtenir la référence de phase par un capteur placé quelque part sur le réseau, très en amont du point où l'on réinjecte le courant, par exemple un capteur de champ magnétique sous la ligne moyenne tension qui nous alimente, associé à un émetteur radio qui retransmet la cadence.

Je ne sais pas si l'énergie solaire est rachetée par EDF à un prix supérieur au prix qu'on l'obtiendrait d'un groupe électrogène à essence, mais si oui, sûrement des petits malins auront déjà pensé à ça...
0 x
Avatar de l’utilisateur
Forhorse
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1848
Inscription : 27/10/09, 08:19
Localisation : Perche Ornais
x 30

Re: Brancher un petit groupe électrogène sur le réseau EDF Enedis 50 Hz 230V AC?

Message non lupar Forhorse » 09/12/18, 10:26

Vous avez pas lu ce que j'ai écris ?
Une génératrice une fois synchronisé sur le réseau le reste de gré ou de force. Vous cherchez des complications là où il y en a pas.
Rappel : toutes les machines tournantes électriques sont réversible.
0 x
Avatar de l’utilisateur
Remundo
Modérateur
Modérateur
Messages : 8396
Inscription : 15/10/07, 16:05
Localisation : Clermont Ferrand
x 129

Re: Brancher un petit groupe électrogène sur le réseau EDF Enedis 50 Hz 230V AC?

Message non lupar Remundo » 09/12/18, 13:36

oui j'ai lu ce que tu as écrit, et ces méthodes ne m'inspirent pas une grande confiance même si elles peuvent marcher avec de la chance.

par ailleurs je ne comprends toujours pas l'intérêt de brancher un groupe électrogène directement sur le réseau électrique national... :roll:

au pire il y a quelques solutions pas trop chères comme un pack de batteries chargées à la gégène, et des onduleurs grid tie inverter (GTI) qui injectent à puissance constante. Mais faut gérer les batteries en sous-charge et en surcharge...

Bof bof... :?
0 x
ImageImageImage
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 48644
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 652

Re: Brancher un petit groupe électrogène sur le réseau EDF Enedis 50 Hz 230V AC?

Message non lupar Christophe » 09/12/18, 14:29

Forhorse a écrit :Vous avez pas lu ce que j'ai écris ?
Une génératrice une fois synchronisé sur le réseau le reste de gré ou de force. Vous cherchez des complications là où il y en a pas.
Rappel : toutes les machines tournantes électriques sont réversible.


Si si j'ai bien lu les différentes méthodes que tu as évoqué! (merci).

Une concerne une synchronisation électro mécanique dont j'avais déjà entendu parlé...
0 x
Ce forum vous a aidé? Aider le site aussi et partagez les meilleures pages sur vos réseaux sociaux. Un Tip pour l'éconologie - Des articles, des analyses et des téléchargements - Publiez un article sur Google Actualités


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Électricité, électronique et informatique: Hi-Tech, internet, DIY, éclairage, matériels et nouveautés »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités