Economie et finance, durabilité, croissance, PIB, fiscalités écologiquesVivre sans argent, c'est possible..il suffit d'oser...

Economie actuelle et développement durable sont-ils compatibles? PIB, croissance (à tout prix), développement économique, inflation...Comment concillier l'économie actuelle avec l'environnement et le développement durable.
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 52864
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 1297

Vivre sans argent, c'est possible..il suffit d'oser...

Message non lupar Christophe » 22/01/14, 22:27

L'argent est le "mal" de nos sociétés (surtout maintenant) alors certains arrivent à s'en passer complètement...évidement ils sont ultra rares...faut oser!! Respect!

5 témoignages ici avec vidéo: http://alternatives.blog.lemonde.fr/201 ... -exemples/
0 x
Ce forum vous a aidé? Aider le aussi pour qu’il puisse continuer à aider les autres - Publiez un article sur Econologie et sur Google Actualités

janic
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 9319
Inscription : 29/10/10, 13:27
Localisation : bourgogne
x 178

Message non lupar janic » 23/01/14, 09:02

L'"argent" n'est pas un mal en soi, ce n'est qu'un moyen d'échange. Il ne devient dommageable que lorsqu'il passe du stade de moyen à celui de but.
0 x
Ahmed
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 9009
Inscription : 25/02/08, 18:54
Localisation : Bourgogne
x 869

Message non lupar Ahmed » 23/01/14, 19:48

Oui, ce fut vrai pendant longtemps en ce sens qu'il facilitait les échanges: un troc amélioré, en quelque sorte.
La structure de l'échange réalisé était le suivant: MAM
dans lequel un premier échangiste vendait un surplus de sa production à un second contre de l'argent, argent reversé à un troisième contre une marchandise utile au premier échangiste; on part donc d'une marchandise pour aboutir à une marchandise approximativement de même valeur (tout l'argent n'est pas nécessairement converti dans cette unique opération) et de nature différente.

Aujourd'hui, cette structure est radicalement différente avec une apparente et trompeuse similitude.
La formule s'écrit désormais AMA'
Cela signifie qu'une somme d'argent est investie dans l'achat ou la production de marchandises afin de réaliser un échange contre une somme d'argent plus grande que la somme initiale (si la formule restait AMA, l'opération n'aurait évidemment strictement aucun intérêt).

Donc, dans la première formule il y a recherche d'une valeur d'usage qualitativement différent , ce pourquoi les échangistes se présentent devant la marché, alors que dans la seconde, seule la valeur d'échange, purement quantitative et recherchée, la valeur d'usage n'est présente qu'à l'état résiduel, seulement pour permettre à l'échange de se réaliser.

Assimiler cela, c'est comprendre beaucoup de choses, par ex. la raison de l'obsolescence programmée.

M= marchandise
A= argent
A'= argent +profit
0 x
"Ne croyez surtout pas ce que je vous dis."


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Economie et finance, durabilité, croissance, PIB, fiscalités écologiques »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités