Retour Faire défiler Stop Mode automatique

Economie et finance, durabilité, croissance, PIB, fiscalités écologiquesSans dette, les USA exploseraient!

Economie actuelle et développement durable sont-ils compatibles? PIB, croissance (à tout prix), développement économique, inflation...Comment concillier l'économie actuelle avec l'environnement et le développement durable.
Ahmed
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6979
Inscription : 25/02/08, 18:54
Localisation : Bourgogne
x 499

Message non lupar Ahmed » 07/01/15, 10:14

Ton exemple du réseau routier est très bon car il met bien en lumière les contradictions qui existent dans tous les domaines et qui conduisent à multiplier réglementations et interventions dans des sens divergents, les uns sensés remédier aux insuffisances des autres... mais en apportant de nouvelles...

La dette est un "moyen mécanique d'obtenir de l'activité économique: c'est donc un outil extrêmement puissant. Il ne faut pas ensuite, l'accuser de tous les maux.", dis-tu.
Absolument! Ce résultat est obtenu par investissement traditionnel dans une activité rentable ou bien pour pallier (et c'est ce qui est nouveau depuis les années 70) la déprime de l'économie réelle, en fournissant les liquidités permettant de faire "comme si".
Ces dettes génèrent des intérêts, eux-mêmes financés par la dette ou/et le prélèvement sur les citoyens au nom d'une "austérité" censée être le passage obligé vers la prospérité (puisqu'on vous le dit!).
Donc, la dette est objectivement un élément important de la survie du système.

Dans ton dernier message, tu énonces les trois piliers de l'extractivisme immatériel, ce qui ne s'oppose pas tant que cela à la création de monnaie. Il faut comprendre que l'économie est complexe et que si tout reposait sur la création monétaire, tout s'écroulerait immédiatement, tout simplement parce que le système ne serait plus crédible et que c'est la conviction qu'une valeur fictive puisse s'échanger contre une valeur réelle qui est le deus ex machina.
C'est pourquoi les artifices financiers doivent nécessairement s'adosser à des aspects économiques concrets, fussent-ils éventuellement mafieux.
Cette condition est toujours plus difficile à remplir, ce qui conduit l'industrie financière à tourner de plus en plus sur elle-même, entraînant l'indignation d'un grand ombre de gens, pourtant partisans de ce qui en est la cause...
0 x
"Ne croyez surtout pas ce que je vous dis."

moinsdewatt
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3615
Inscription : 28/09/09, 17:35
Localisation : Isére
x 317

Re: Sans dette, les USA exploseraient!

Message non lupar moinsdewatt » 17/09/18, 22:44

Dix ans après Lehman Brothers, la dette des ménages américains explose

Par Hayat Gazzane Publié le 15/09/2018

L'endettement des ménages outre-Atlantique dépasse les 13.000 milliards de dollars et ne cesse d'enfler, porté par une économie vigoureuse. Mais une décennie après la crise des subprimes, certains observateurs s'en inquiètent.


Il y a dix ans éclatait la bulle des crédits immobiliers «subprime», avec pour point culminant la faillite de la banque new-yorkaise Lehman Brothers, précipitant l'économie mondiale dans l'une des pires crises financières de son histoire. Depuis, l'appétit des ménages américains pour le crédit n'a pas diminué, bien au contraire. D'après un récent rapport de la Fed de New York, la dette totale des ménages outre-Atlantique a augmenté de 82 milliards de dollars au deuxième trimestre pour atteindre 13.290 milliards. Un niveau qui se situe au-dessus du précédent sommet de 12.680 milliards de dollars enregistré…au troisième trimestre 2008. Cette situation, qui semble logique au regard du mode de consommation américain et de la vigueur de l'économie outre-Atlantique, inquiète toutefois certains observateurs qui voient se former des bulles susceptibles d'exploser. Explications.
........



http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2018 ... xplose.php



Dette immobilière : 9000 milliards de dollars.

Dette prêts automobiles 1240 milliards de dollars.

Dette prêt étudiants 1410 milliards de dollars.

Dette carte de crédit 829 milliards de dollars.
1 x
moinsdewatt
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3615
Inscription : 28/09/09, 17:35
Localisation : Isére
x 317

Re: Sans dette, les USA exploseraient!

Message non lupar moinsdewatt » 05/11/18, 08:23

Les Etats-Unis toujours plus endettés

Par Le Figaro.fr avec AFP Mis à jour le 03/11/2018

La croissance économique bouillonnante dont s'enorgueillit Donald Trump a aussi un coût: les emprunts de l'Etat fédéral pour se financer n'ont jamais été aussi massifs depuis la récession.

Le Trésor américain a divulgué cette semaine un volume d'émission de dette record pour le dernier trimestre de 2018: 425 milliards de dollars.

Ce sont au total 1.338 milliards de dollars de fonds qui vont être levés sur un an, un sommet depuis 2010.

L'orthodoxie économique commande de rembourser la dette quand l'économie va bien - dans le cas des Etats-Unis elle tourne à plein régime -, mais l'administration Trump emprunte autant que celle de Barack Obama quand il s'agissait d'arracher le pays à la pire récession depuis les années 30.

Le président a drastiquement réduit les impôts en particulier pour les entreprises et augmenté les dépenses (surtout de défense) ce qui creuse le déficit budgétaire.

Celui-ci a enflé de 17% pour l'exercice fiscal clos en septembre à 779 milliards de dollars. Il va avoisiner les 1.000 milliards l'année prochaine.

Le montant total de la dette de l'Etat égale désormais celui du Produit national brut de la première économie mondiale, à plus de 20.000 milliards de dollars.

Lors d'une réunion mercredi du Comité consultatif des opérations d'emprunts, le Trésor a expliqué que si les recettes des impôts sur le revenu avaient augmenté dans les caisses du ministère du fait de la croissance économique, ces gains avaient "largement été effacés par une chute des recettes provenant des entreprises".

L'impôt des sociétés collecté par l'Etat est passé de 297 milliards de dollars en 2017 à 205 milliards en 2018 (-31%). Dans le même temps, les dépenses budgétaires totales ont grimpé de 5% à 4.198 milliards de dollars


http://www.lefigaro.fr/flash-eco/2018/1 ... dettes.php
0 x
Ahmed
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6979
Inscription : 25/02/08, 18:54
Localisation : Bourgogne
x 499

Re: Sans dette, les USA exploseraient!

Message non lupar Ahmed » 05/11/18, 23:02

Les causes de l'endettement de l'état ont bien été explicitées, quant à celles des particuliers, elles sont assez simples à comprendre. En effet, les USA ont fait le choix du plein emploi, mais avec des salaires bas (shit jobs) pour une part croissante de la population: avec des revenus à peine suffisants pour vivre au quotidien, la moindre dépense imprévue ne peut se faire sans recourir au crédit. Crédit dont le remboursement sera difficile à honorer, puisque les mensualités viennent diminuer ce budget familial déjà structurellement en équilibre précaire. C'est en gros la situation qui avait conduit à la crise de 2008...
0 x
"Ne croyez surtout pas ce que je vous dis."


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Economie et finance, durabilité, croissance, PIB, fiscalités écologiques »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité