Economie et finance, durabilité, croissance, PIB, fiscalités écologiquesLa Taxe Tobin (allégée) en Europe c'est pour demain ! Si,si!

Economie actuelle et développement durable sont-ils compatibles? PIB, croissance (à tout prix), développement économique, inflation...Comment concillier l'économie actuelle avec l'environnement et le développement durable.
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 49148
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 751

La Taxe Tobin (allégée) en Europe c'est pour demain ! Si,si!

Message non lupar Christophe » 27/09/11, 21:45

Une taxe Tobin bientôt en Europe ?

Le Point.fr - Publié le 26/09/2011 à 20:28

La Commission européenne doit adopter mardi la proposition visant à l'instauration d'une taxe sur les transactions financières.



Angela Merkel et Nicolas Sarkozy en rêvaient. José Manuel Barroso l'a fait. Mardi, le président de la Commission européenne devrait faire adopter par le collège des Commissaires une proposition législative visant à instaurer une taxe sur les transactions financières.

Le texte est prêt. Les derniers arbitrages ont eu lieu lundi. Il vise à introduire à partir de 2014 une taxe sur la quasi-totalité des transactions financières dans, vers ou à partir de l'Union européenne, exception faite de certaines opérations de change ou effectuées par des particuliers. Mais il manque un élément crucial : les taux minimum applicables par type de transaction, des taux-planchers que chaque État aura la liberté de relever à sa guise.

Le président José Manuel Barroso s'est réservé le droit de les présenter lui-même à son équipe. Ils pourraient varier, selon les transactions, entre 0,01 et 0,1%. Suffisamment forts pour rapporter entre 30 et 50 milliards d'euros par an, estime la Commission. Mais suffisamment faibles pour ne pas encourager la délocalisation des transactions.

Car ce risque est la crainte majeure du Royaume-Uni. Pour défendre les intérêts de la City, il a demandé à sa représentante, Catherine Ashton, de marquer son opposition au projet. A priori la Belgique y est favorable, puisque son ministre des Finances Didier Reynders s'est exprimé en ce sens. Mais cela n'empêchera pas son représentant, Karel de Gucht, chargé du Commerce extérieur, de faire une déclaration d'opposition. En revanche, les représentants français, allemands, italiens, polonais, finlandais notamment voteront pour. "Au final, on devrait l'adopter", dit-on à la Commission.

Ceci ne sera que la première étape d'un long et difficile processus de négociations au sein du Conseil des ministres des Finances de l'UE. Un premier tour de chauffe devrait se tenir le 4 octobre à Luxembourg. Il faudra sans doute compter avec le veto de Londres. Or une telle perspective plomberait l'objectif ultime du couple franco-allemand : faire adopter une taxe équivalente au niveau mondial. Nicolas Sarkozy mettra le dossier sur la table du G20 au Sommet de Cannes, début novembre. Désunis, les Européens auront encore plus de difficultés à convaincre leurs partenaires, notamment américains. "Dans ce cas, on fera la taxe avec les pays de la zone euro", affirme-t-on, bravache, à Bruxelles.

La Commission a bien quelques munitions en poche pour tenter de convaincre Londres et, dans une moindre mesure, La Haye. "Les Anglais et les Néerlandais veulent réduire leur contribution au budget européen. Or nous proposons justement d'utiliser une partie des revenus de la taxe pour financer le budget de l'UE." Mais à vrai dire, la question de l'affectation des sommes est encore totalement ouverte. Plusieurs grandes ONG, soutenues par des Commissaires européens, réclament d'ailleurs qu'elles soient consacrées à l'aide au développement et à la lutte contre le réchauffement climatique.


Source: http://www.lepoint.fr/economie/une-taxe ... 683_28.php

L'avis de Billou:

http://www.google.com/hostednews/afp/ar ... 106df1.1c1

La taxe Tobin faisable même si tous ne l'adoptent pas, selon Bill Gates

WASHINGTON — Une taxe sur les transactions financières n'a pas besoin d'être universelle pour voir le jour, et pourrait rapporter des ressources substantielles, selon un rapport d'étape réalisé par le milliardaire américain Bill Gates pour le G20 dont l'AFP s'est procuré des extraits.

La France, qui préside cette année le G20, a chargé l'ex-patron de Microsoft de préparer un rapport sur le financement du développement en vue du prochain sommet des principaux pays riches et émergents, les 3 et 4 novembre à Cannes (sud-est).

Un point d'étape doit être présenté vendredi à Washington lors d'une réunion ministérielle du G20 consacrée aux questions de développement.

Selon ce rapport d'étape, des formes de taxation des transactions financières existent déjà, par exemple en Inde ou au Royaume-Uni. La taxe "semble donc faisable même sans adoption universelle" au niveau mondial, affirme-t-il.

"Si les membres du G20 ou un autre groupe d'Etats, par exemple au sein de l'Union européenne, parviennent à s'accorder sur les contours d'une taxe sur les transactions financières (...) cela peut générer des ressources substantielles", selon ce document.

Une "petite taxe" de 0,1% sur les actions et de 0,02% sur les obligations "rapporterait quelque 48 milliards de dollars si elle était adoptée au niveau du G20, ou 9 milliards si elle devait voir le jour dans les principales économies européennes".

Alors que la France et l'Allemagne, qui prônent une telle taxe au moins au niveau de l'Union européenne, préfèrent pour l'instant ne pas débattre de l'affectation de ses recettes, le rapport estime qu'une part "substantielle" de son produit devra être réservée au développement des pays pauvres.

Les pays francophones à faible revenu, réunis à Washington en marge des assemblées annuelles du Fonds monétaire international et de la Banque mondiale, ont aussi demandé que les "ressources ainsi dégagées" soient affectées "au financement du développement".

Dans une déclaration commune, les ministres des Finances de ces Etats "soutiennent avec force l'adoption rapide" d'une telle taxe par l'UE et "par tous les pays membres du G20 à l'occasion du sommet de Cannes" du G20.

Jusqu'ici, Bill Gates n'avait pas semblé défendre avec vigueur l'instauration d'une taxe sur les transactions financières, à laquelle les Etats-Unis s'opposent.

"Le président (français Nicolas) Sarkozy attend clairement de moi que je tente de trouver un moyen pour que certains pays rejoignent cette initiative", avait-il affirmé à des journalistes lors d'un passage à Paris en avril. "Mais ce n'est pas facile, il y a encore des interrogations". "S'il n'y a qu'une poignée de pays (participants) et pas les Etats-Unis, à quoi ça sert ?"

Le ministre français des Finances François Baroin a reconnu jeudi à Washington qu'il n'y avait "pas de consensus aujourd'hui" pour l'instauration d'une taxe au niveau du G20. "Les Américains par culture ont encore des réserves", a-t-il dit.

"Y a-t-il un chemin pour continuer" à promouvoir cette taxe? "La réponse est oui", a-t-il toutefois estimé. "On essaiera de poursuivre" lors de la réunion de vendredi, a précisé le ministre.


La définition originale: http://fr.wikipedia.org/wiki/Taxe_Tobin
0 x
Ce forum vous a aidé? Aider le site aussi et partagez les meilleures pages sur vos réseaux sociaux. Un Tip pour l'éconologie - Des articles, des analyses et des téléchargements - Publiez un article sur Google Actualités

Obamot
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 11085
Inscription : 22/08/09, 22:38
Localisation : regio genevesis
x 65

Message non lupar Obamot » 28/09/11, 01:14

Incroyable! ...il était temps... :| Mille mercis pour l'info !!! Remarquez c'est peanut...

Pourquoi rien de spécifique sur les «matières premières»...? Vraie taxe «juste» sur «l'activité humaine», surtout concernant les énergies fossiles (hors utilisation en tant que combustibles...)

Le Point.fr - Publié le 26/09/2011 à 20:28
a écrit :
Une taxe Tobin bientôt en Europe ?
[...]
Le président José Manuel Barroso s'est réservé le droit de les présenter lui-même à son équipe. Ils pourraient varier, selon les transactions, entre 0,01 et 0,1%. Suffisamment forts pour rapporter entre 30 et 50 milliards d'euros par an, estime la Commission. Mais suffisamment faibles pour ne pas encourager la délocalisation des transactions.

Car ce risque est la crainte majeure du Royaume-Uni. Pour défendre les intérêts de la City, il a demandé à sa représentante, Catherine Ashton, de marquer son opposition au projet. [...]

J'ai toujours dit que Barroso, en tant que ‘bon’ chrétien, était en fait de gauche ...

[EDIT:] Allez, soyons fous !
Et une taxe prélevée sur les intérêts perçus par les banques lorsqu'elles prètent de l'argent aux états? Plus les intérêts seraient élevés plus la taxe serait «lourde» et exponentielle (ratio à définir). Surtout pour les intérêts de retards (qui ont atteint jusqu'à 50% du montant de la dette initiale en Islande).
Ainsi les états endettés à mort, pourraient voir leur «note» abaissée par les agences de notation => donc ils ne trouveraient pas facilement des capitaux => et ils ne pourraient pas faire faillite, puisqu'ils seraient refinancés par les taxes prélevées et redistribuées au niveau européen. Les arrangements entre «petits copains», du genre «je crée une banque fictive pour empocher le magot» ne seraient plus possible... Les banques ne pourraient plus devenir les «usuriers des états» sauf à des taux qui seraient ceux des rendement d'«obligations à long terme» (fixés très bas à un niveau plancher de rentabilité par concordance)... Et le système pourrait continuer vaille que vaille, tel qu'il est actuellement (offre VS demande)... Ainsi ce seraient les gouvernements qui seraient otages de leur mauvaise gestion => non les citoyens.... qui eux pourraient "sanctionner" leurs gouvernants sur la base de leur «résultat» de gestion: grâce à leur vote!
Enfin une «notation» pour les politicards ( :mrgreen: ) et les agences de notation, serviraient enfin à quelque chose...

Je propose, pour les moins bons gouvernants, la note: ‘ha,ha,ha’.... ( :mrgreen: :cheesy: )
0 x
« L'important n'est point le chemin vers le bonheur, l'important c'est le chemin »Lao Tseu
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 49148
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 751

Message non lupar Christophe » 28/09/11, 09:07

Je vais me faire l'avocat du diable...

Oui c'est un pas en avant MAIS (car il faut bien en trouver) c'est la disparité de l'application de cette taxe qui risque d'être pénalisant pour certains et avantageux pour d'autre.

Ainsi comme pour les ecotaxe ou taxe carbone qui sont loin d'être appliqué partout au niveau mondial, cela pourrait plomber la compétitivité de certains...

En outre il est plus facile de délocaliser un bureau de traders qu'une industrie lourde...

Je comprends donc aisément les inquiétudes à la City ! (soyons sur que les lobbies vont faire pression)

0.01% ca semble peu mais vu les volumes...combien rien que sur le CAC chaque jours?

De plus une taxation va permettre de limiter les abus (rien que par la déclaration)!

Il est tout de même invraisemblable qu'on paye tous de la TVA dès qu'on achète quelque chose...et que les traders et financiers n'ont rien à payer...
0 x
Ce forum vous a aidé? Aider le site aussi et partagez les meilleures pages sur vos réseaux sociaux. Un Tip pour l'éconologie - Des articles, des analyses et des téléchargements - Publiez un article sur Google Actualités
Obamot
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 11085
Inscription : 22/08/09, 22:38
Localisation : regio genevesis
x 65

Message non lupar Obamot » 28/09/11, 12:03

ouuuh ouuuh ouuuh le vilain «capitaliste» (enfin non)... communiste alors? (pas d'avantage)...

Le «vilain» tout court alors :mrgreen: :cheesy: (mais sympa avocat du diable de la City!)


je sais, je sais, mon "UP" est minable, mais suis surpri qu'un tel sujet n'intéresse pas les foules ! :shock: ok, je —> []
0 x
« L'important n'est point le chemin vers le bonheur, l'important c'est le chemin »Lao Tseu
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 49148
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 751

Message non lupar Christophe » 28/09/11, 12:25

Ah ah ah, pas facile de me cerner hein :cheesy:
Je dois être centriste alors? Non pas mieux... :mrgreen:

Attends que les mass medias en parlent...la participation devrait arriver (surtout quand on va voir les coups de lobbying...)
0 x
Ce forum vous a aidé? Aider le site aussi et partagez les meilleures pages sur vos réseaux sociaux. Un Tip pour l'éconologie - Des articles, des analyses et des téléchargements - Publiez un article sur Google Actualités

Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 15603
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 5933

Message non lupar Did67 » 28/09/11, 14:35

Christophe a écrit :
0.01% ca semble peu mais vu les volumes...combien rien que sur le CAC chaque jours?...


J'ai entendu parlé de 50 milliards d'euros...

C'est tout de même tout à fait autre chose que les 200 millions attendus de la taxe "temporaire" sur le revenu des très riches (annoncée par la France).
0 x
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 15603
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 5933

Message non lupar Did67 » 28/09/11, 14:38

Christophe a écrit :
il est plus facile de délocaliser un bureau de traders qu'une industrie lourde...
...


... qui pourtant ont été à peu près toutes délocalisées ! L'acier, c'est Mittal plus qu'Arcelor, le raffinage, y'a qu'à regarder ce qui se passe du coté de Berre, cf aussi le charbon, l'automobile...

[cerstes, cela a pris un peu de temps !
0 x
Obamot
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 11085
Inscription : 22/08/09, 22:38
Localisation : regio genevesis
x 65

Message non lupar Obamot » 28/09/11, 15:58

Did67 a écrit :
Christophe a écrit :
0.01% ca semble peu mais vu les volumes...combien rien que sur le CAC chaque jours?...


J'ai entendu parlé de 50 milliards d'euros...



...en quelques années seulement, cela réglerait le problème des états dits «agricoles» ...
0 x
« L'important n'est point le chemin vers le bonheur, l'important c'est le chemin »Lao Tseu
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 49148
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 751

Message non lupar Christophe » 28/09/11, 16:22

Tout dépend ce qui sera fait de cette taxe...si comme je le pense et le crains c'est pour rembourser les dettes.. :shock:

Alors c'est prendre aux banques d'une main pour redonner de l'autre... :cheesy:
0 x
Ce forum vous a aidé? Aider le site aussi et partagez les meilleures pages sur vos réseaux sociaux. Un Tip pour l'éconologie - Des articles, des analyses et des téléchargements - Publiez un article sur Google Actualités
Avatar de l’utilisateur
Flytox
Modérateur
Modérateur
Messages : 13763
Inscription : 13/02/07, 22:38
Localisation : Bayonne
x 519

Message non lupar Flytox » 28/09/11, 18:59

Image
0 x
La Raison c'est la folie du plus fort. La raison du moins fort c'est de la folie.
[Eugène Ionesco]
http://www.editions-harmattan.fr/index. ... te&no=4132


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Economie et finance, durabilité, croissance, PIB, fiscalités écologiques »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité