Economie et finance, durabilité, croissance, PIB, fiscalités écologiquesDette publique: faillite de la Grèce...à qui le tour?

Economie actuelle et développement durable sont-ils compatibles? PIB, croissance (à tout prix), développement économique, inflation...Comment concillier l'économie actuelle avec l'environnement et le développement durable.
Ahmed
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 7731
Inscription : 25/02/08, 18:54
Localisation : Bourgogne
x 629

Message non lupar Ahmed » 10/05/10, 20:42

La crise grecque est un épisode de la guerre actuelle...
0 x
"Ne croyez surtout pas ce que je vous dis."

Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 49157
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 759

Message non lupar Christophe » 10/05/10, 21:19

Oui bien sur Ahmed mais je pensais là à une guerre avec du plomb, pas avec de l'or...
0 x
Ce forum vous a aidé? Aider le site aussi et partagez les meilleures pages sur vos réseaux sociaux. Un Tip pour l'éconologie - Des articles, des analyses et des téléchargements - Publiez un article sur Google Actualités
Ahmed
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 7731
Inscription : 25/02/08, 18:54
Localisation : Bourgogne
x 629

Message non lupar Ahmed » 10/05/10, 22:00

Bien entendu!
Mais la guerre réelle n'est que la continuation de la guerre économique par d'autres moyens...pour paraphraser Machiavel.
0 x
"Ne croyez surtout pas ce que je vous dis."
Maximus Leo
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2025
Inscription : 07/11/06, 13:18
x 65

Message non lupar Maximus Leo » 11/05/10, 10:02

Pour aider la Grèce soyez solidaires, achetez de la Feta Salakis !

N.B. : attention, la Feta Salakis n'est pas un produit grec :shock: , les grecs ne touchent pas un centime car c'est un produit du groupe français Lactalis :shock: , le gouvernement grec estime même que la feta Salakis est une contrefaçon.

Jusqu'à présent, la Grèce n'a obtenu en justice seulement que le mot "Feta" devienne une AOC exclusivement réservée à la feta produite en Grèce.

Lactalis s'est déjà illustré en ayant tenté de faire disparaître le camembert au lait cru soi-disant dangereux pour la santé..
0 x
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 49157
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 759

Message non lupar Christophe » 19/05/10, 23:17

Ce soir ou jamais de ce soir : Dette publique, la France en faillite, c'est possible?

A l’heure de la crise grecque et de la réforme des retraites, Frédéric reçoit notamment Jacques Attali et Laurent Fabius pour un débat économique. Dette publique : la France peut-elle faire faillite ? Peut-on échapper à la hausse des impôts ? La crise grecque va-t-elle mettre le feu à l’Europe ?


A re-voir dès demain en streaming: http://ce-soir-ou-jamais.france3.fr/?pa ... rique=1064
0 x
Ce forum vous a aidé? Aider le site aussi et partagez les meilleures pages sur vos réseaux sociaux. Un Tip pour l'éconologie - Des articles, des analyses et des téléchargements - Publiez un article sur Google Actualités

dedeleco
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 9211
Inscription : 16/01/10, 01:19
x 5

Message non lupar dedeleco » 04/06/10, 17:19

Info brute:
Plunged into Chaos: Europe on the Eve of the Bilderberg Conference

http://www.globalresearch.ca/index.php? ... &aid=19527
it is widely held in the expert community that the indebtedness figures for Greece, Portugal, and a number of other EU countries are unrealistically low and do not reflect the actual proportions of the problem.

Experts from Lombard Odier, a Swiss bank, estimate the bulk of Greek bad debt at 875% of its GDP, which means that to meet its obligations the country would have to invest – without any foreseeable returns – an amount exceeding its GDP by a factor of 8.75. The situations in Poland and Slovenia are even more alarming – in their cases the debt to GDP ratio is 15 and 11 respectively. The corresponding average over the Eurozone is 4.34, and in the US – 5.

The plan imposed on Europe by elite financial circles implies countering the indebtedness problem with the help of new borrowings, which will exacerbate rather than remedy the budget problem. According to Eurostat data, in 2010 the Eurozone sovereign debt will grow from 77.7% to 83.6% of the GDP.
0 x
bambou
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1534
Inscription : 19/03/07, 14:46
Localisation : Breizh

Re: Dette publique: faillite de la Grèce...à qui le tour?

Message non lupar bambou » 23/09/10, 11:52

Christophe a écrit :Image


Je croyais avoir répondu à ça, mais visiblement non.
Alors voici :
La courbe "dette sans intérêt" ne correspond pas à une dette, mais à un déficit (c'est à dire pour l'année en cours).
Il suffit de voir en 2000 : on n'avait pas de déficit (ou très peu), MAIS on avait encore de la dette (celle accumulée les années précédentes). Alors pourquoi la courbe est elle à 0 ?
Les courbes seraient beaucoup plus proches l'une de l'autre si on avait "dette cumulée avec intérêts" et "dette cumulée sans intérêt".
0 x
Production solaire + VE + VAE = l'électricité en cycle court
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 49157
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 759

Message non lupar Christophe » 23/09/10, 12:10

Elle est à 0 dès fois car une part du déficit a été remboursé. Tu aurais raison si l'Etat était incapable de rembourser sa dette, or 40% des impots vont à la dette...donc il y a une capacité de remboursement de la dette / réduction du déficit (à temps 0 déficit et dette sont identiques).

Voir cette vidéo de Seguin: https://www.econologie.com/philippe-segu ... -4146.html (rare homme politique à l'avouer en public)

Pour moi : courbe verte = déficit - capacité de remboursement de la dette / déficit. C'est bien pour ca que dès fois elle passe à 0 (équilibre du budget) et qu'elle fait des "vagues" selon la santé de l'économie (voir après la crise de 93...qui n'est rien comparé à celle actuelle).

C'est donc bien la "dette cumulée calculée sans intérêt", cumulée n'a pas été répété dans le titre pour empecher la lourdeur, je pense...maintenant dette sans intérêt et déficit sont des notions proches...et identique sur une seule année.
0 x
Ce forum vous a aidé? Aider le site aussi et partagez les meilleures pages sur vos réseaux sociaux. Un Tip pour l'éconologie - Des articles, des analyses et des téléchargements - Publiez un article sur Google Actualités
dedeleco
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 9211
Inscription : 16/01/10, 01:19
x 5

Message non lupar dedeleco » 23/09/10, 14:21

Encore oiseau de malheur proche :
toute les banques au bord du précipice des trillions de déchats toxiques dans le système bancaire golbal !!
The Global Banks at The Edge of The Precipice. Trillions of "Toxic Waste" in the Global Banking System
http://www.globalresearch.ca/index.php? ... &aid=21099

Prenez vos précautions !!
Et vous accélèrerez le collapse !!
0 x
bambou
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1534
Inscription : 19/03/07, 14:46
Localisation : Breizh

Message non lupar bambou » 23/09/10, 14:32

Christophe a écrit :Elle est à 0 dès fois car une part du déficit a été remboursé. Tu aurais raison si l'Etat était incapable de rembourser sa dette, or 40% des impots vont à la dette...donc il y a une capacité de remboursement de la dette / réduction du déficit (à temps 0 déficit et dette sont identiques).

Voir cette vidéo de Seguin: https://www.econologie.com/philippe-segu ... -4146.html (rare homme politique à l'avouer en public)

Pour moi : courbe verte = déficit - capacité de remboursement de la dette / déficit. C'est bien pour ca que dès fois elle passe à 0 (équilibre du budget) et qu'elle fait des "vagues" selon la santé de l'économie (voir après la crise de 93...qui n'est rien comparé à celle actuelle).

C'est donc bien la "dette cumulée calculée sans intérêt", cumulée n'a pas été répété dans le titre pour empecher la lourdeur, je pense...maintenant dette sans intérêt et déficit sont des notions proches...et identique sur une seule année.


Je ne vois rien dans ce que dit Seguin qui confirme ce que tu dis ("Econologie2 parle d'écouter la 1ère minue, je suppose que c'est toi :D )

Je maintiens que le graphe que tu montres est trompeur. La courbe verte ne donne que le déficit courant.
Fais le raisonnement chez toi : même si tu empruntes à 0%, à partir du moment où, chaque année, tu dépenses plus que tu ne gagnes, tu es obligé d'emprunter toujours plus et donc ta dette augmente.
On sait que ça fait des décennies qu'on dépense au dessus de nos moyens. La dette augmente donc depuis des décennies.

Par exemple, en 2005, wiki indique un déficit de 50 milliards. Ta courbe verte indique la même chose.
Si la courbe verte indiquait la dette cumulée, la courbe verte serait bien plus haute, puisque la dette aurait été cumulée avec les années précédentes.
0 x
Production solaire + VE + VAE = l'électricité en cycle court


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Economie et finance, durabilité, croissance, PIB, fiscalités écologiques »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité