Economie et finance, durabilité, croissance, PIB, fiscalités écologiquesCrises économiques, jeunesse sacrifiée et pauvreté

Economie actuelle et développement durable sont-ils compatibles? PIB, croissance (à tout prix), développement économique, inflation...Comment concillier l'économie actuelle avec l'environnement et le développement durable.
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 51788
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 1073

Re: Crises économiques, jeunesse sacrifiée et pauvreté

Message non lupar Christophe » 11/06/16, 18:59

Philippe Schutt a écrit :prix appart 80 m2 sur le sud de Strasbourg en 1983: 80700€ et en 2016 +-200000€ mais mieux isolé etc...


Euh je pense que tu confonds les € et les Francs là...non???

En 1983, je pense qu'à Strasbourg, un appartement de 80m² se vendait dans les 100- 150 000 frs...et pas 80700€ donc 520 000 frs...

Mes parents ont commencé à travailler à moins de 1000 frs/mois dans les années 70...

Je dis cela "au feeling"...mais donnes nous svp les sources des chiffres que tu avances...

ps: dans les années 80 le taux des crédit immobilier était à 7 à 8% et les crédits immobiliers se faisaient sur 15 ans grand max...10 ans en moyenne! Depuis 2010, c'est peut être que 4%/an mais c'est 30 ans voir 40 ans de crédit...qui est gagnant dans l'histoire à votre avis???
0 x
Ce forum vous a aidé? Aider le aussi pour qu’il puisse continuer à aider les autres - Publiez un article sur Econologie et sur Google Actualités

Philippe Schutt
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1541
Inscription : 25/12/05, 18:03
Localisation : alsace
x 12

Re: Crises économiques, jeunesse sacrifiée et pauvreté

Message non lupar Philippe Schutt » 11/06/16, 19:17

en 83 j'ai acheté mon appart à 530 000 frs , crédit sur 20 ans à 7%, heureusement variables
0 x
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 51788
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 1073

Re: Crises économiques, jeunesse sacrifiée et pauvreté

Message non lupar Christophe » 11/06/16, 19:23

Bin faut croire que tu as acheté un appartement dans un quartier chic alors??

Mes parents ont acheté leur maison (construction des années 30) dans le Nord de Strasbourg (dans les 250m² habitables) à 1M de francs en 1986...

Euh tu gagnais combien en 1983? Le calcul sera vite vu...
0 x
Ce forum vous a aidé? Aider le aussi pour qu’il puisse continuer à aider les autres - Publiez un article sur Econologie et sur Google Actualités
Avatar de l’utilisateur
chatelot16
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6960
Inscription : 11/11/07, 17:33
Localisation : angouleme
x 237

Re: Crises économiques, jeunesse sacrifiée et pauvreté

Message non lupar chatelot16 » 11/06/16, 22:31

plus facile aujourd'hui ??? facile pour certain , mais impossible pour d'autre

le probleme n'est pas de savoir si c'est plus ou moins facile pour ceux qui ont les moyens ... le probleme et le nombre de gens dont la vie devient impossible ... et helas ce nombre augmente ... logement voiture travail il suffit de perdre l'un pour perdre les 2 autres ... et ensuite aucune solution ... sans ces 3 chose indispensable la vie est impossible
1 x
Petrus
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 325
Inscription : 15/09/05, 02:20
x 67

Re: Crises économiques, jeunesse sacrifiée et pauvreté

Message non lupar Petrus » 11/06/16, 23:49

Je pense que ce qui a changé, c'est surtout la banalisation des achats à crédit. Ex : les pubs de bagnoles ne donnent plus le prix total de la voiture mais la mensualité du crédit :shock:
Je me demandes quel était le taux d'entendement moyen des ménages à l'époque, comparé à aujourd'hui.
0 x

Ahmed
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 8617
Inscription : 25/02/08, 18:54
Localisation : Bourgogne
x 793

Re: Crises économiques, jeunesse sacrifiée et pauvreté

Message non lupar Ahmed » 12/06/16, 12:42

La banalisation des achats à crédit n'est pas une cause mais une conséquence et le marketing s'est adapté à la réalité du marché.
0 x
"Ne croyez surtout pas ce que je vous dis."
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 51788
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 1073

Re: Crises économiques, jeunesse sacrifiée et pauvreté

Message non lupar Christophe » 12/06/16, 14:42

chatelot16 a écrit :le probleme n'est pas de savoir si c'est plus ou moins facile pour ceux qui ont les moyens ... le probleme et le nombre de gens dont la vie devient impossible ... et helas ce nombre augmente ... logement voiture travail il suffit de perdre l'un pour perdre les 2 autres ... et ensuite aucune solution ... sans ces 3 chose indispensable la vie est impossible


Ajouter à ceci la destruction de la notion de famille dans une société de plus en plus égoïste: la Société du Moi...

ps: non la voiture n'est pas forcément indispensable (quand on habite en ville)
0 x
Ce forum vous a aidé? Aider le aussi pour qu’il puisse continuer à aider les autres - Publiez un article sur Econologie et sur Google Actualités
Philippe Schutt
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1541
Inscription : 25/12/05, 18:03
Localisation : alsace
x 12

Re: Crises économiques, jeunesse sacrifiée et pauvreté

Message non lupar Philippe Schutt » 12/06/16, 15:07

Christophe a écrit :Bin faut croire que tu as acheté un appartement dans un quartier chic alors??

Mes parents ont acheté leur maison (construction des années 30) dans le Nord de Strasbourg (dans les 250m² habitables) à 1M de francs en 1986...

Euh tu gagnais combien en 1983? Le calcul sera vite vu...


à Ostwald, déjà. Quartier calme et au vert donc plutôt bien, mais construction par habitat populaire, au raz des pâquerettes.
Je gagnais dans les 7500 , soit un peu plus que 2 smics et je remboursais dans les 5000.
Mais là n'est pas mon propos. je comparais le prix de l'appart et le smic, et conclue que la hausse de l'immobilier est similaire à celle des salaires. J'avais aussi vu d'autres biens, mais les 3-4 pièces étaient au dessus des 400 kF même d'occaz, donc 150 kF tu es loin.
Je vois autour de moi les turcs qui grattent, bossent et arrivent à acheter ou construire avec des salaires plutôt bas genre smic+30% et les locaux qui glandent et pleurnichent, voiture de frime supertélé I-phone tatouages et clopes. Il me semble que c'est surtout le courage de retrousser ses manches qui a fondu.
0 x
Philippe Schutt
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1541
Inscription : 25/12/05, 18:03
Localisation : alsace
x 12

Re: Crises économiques, jeunesse sacrifiée et pauvreté

Message non lupar Philippe Schutt » 12/06/16, 15:24

Bon, si je prends seulement des indices, le coût de la construction a été multiplié par 2.18 et l'indice des salaires des industries mécaniques et électriques par 2.24. Toujours pas de facteur 3 en vue.
Après, comme dit Chatelot16, l'éjection du système est autrement plus catastrophique et courant.
0 x
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 51788
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 1073

Re: Crises économiques, jeunesse sacrifiée et pauvreté

Message non lupar Christophe » 13/06/16, 11:53

Philippe Schutt a écrit :Bon, si je prends seulement des indices, le coût de la construction a été multiplié par 2.18 et l'indice des salaires des industries mécaniques et électriques par 2.24. Toujours pas de facteur 3 en vue.


Sauf que ce n'est pas le coût de la construction qu'il faut prendre en compte mais le PRIX réel du marché (neuf ou ancien)... depuis le début des années 2000 il a explosé dans toutes les grandes villes de France (et leurs aires urbaines dont Oswald fait partie)...cela s'est calmé depuis 3 ou 4 ans...

A la fin des année 2000 il était possible de trouver un appartement de 100m2 (de standing mais appartement quand même) en Banlieue de Strasbourg à 250-300 000€...et ils se sont vendus...mais à quel "prix" (des intérêts sur 30 ou 40 ans?)
0 x
Ce forum vous a aidé? Aider le aussi pour qu’il puisse continuer à aider les autres - Publiez un article sur Econologie et sur Google Actualités


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Economie et finance, durabilité, croissance, PIB, fiscalités écologiques »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités