Ecoconstruction: HQE, HPE, bioclimatisme, habitat naturel, architecture climatiqueWilly FURTER Constructions

Construction de l'habitat naturel ou écologique: plans, conception, conseils, expertises, matériaux, géobiologie...
Ahmed
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 8274
Inscription : 25/02/08, 18:54
Localisation : Bourgogne
x 705

Message non lupar Ahmed » 26/01/16, 19:59

@ Willy Furter: le débat généraliste sur le brevet ne met nullement en cause la validité de ton concept: si tu lis attentivement mes propos tu t'en apercevras très bien.
Chatelot, j'avais hésité à aborder ces aspects des dessins enfantins pour ne pas alourdir mon texte, mais tu fais bien de le souligner et je suis pleinement d'accord avec toi.
Je pense que nous avons désormais fait le tour de ce sujet, qui demandait ces précisions, avant d'entrer dans le fond du sujet... qui manque d'éléments...
0 x
"Ne croyez surtout pas ce que je vous dis."

Willy FURTER
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 47
Inscription : 06/01/10, 08:34
Localisation : 12300 FIRMI

Willy FURTER Constructions

Message non lupar Willy FURTER » 26/01/16, 20:50

L'euro est un excellent comparatif.
Je ne suis pas fan des calculs.
Comme l'a si bien chanté Charles Aznavour:
Le NEZ, radar de notre intelligence,
gouvernail de nos intuitions,
Par les chemins de l'évidence,
nous fait trouver des solutions.
0 x
Aide-toi, le ciel t'aidera
Obamot
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 11085
Inscription : 22/08/09, 22:38
Localisation : regio genevesis
x 65

Message non lupar Obamot » 26/01/16, 21:20

Laissez tomber votre ITI (isolant mince intérieur) avec l'économie remplacez l'ITE isolant mince par une vraie ITE qui tienne la route à >R=6,5 en LDV. Ainsi vos profilés de structure IPN/UPN (ou que sais-je) seront A l'INTÉRIEUR de la construction et non pas dans un "préservatif" — leur inertie thermique deviendra alors votre allié — tout sera préservé et non pas avec des parties avec des comportements thermodynamiques opposés les uns aux autres!

Par exemple en mettant de la laine de verre 300mm partout que vous achèterez au fabriquant directement en "quantité économique" (si on se comprend bien...) ça ne fera guère de différence de prix au final — ou encore mieux en panneau de LDV compressés qui participeront à la rigidité des murs et en constituer un sandwich d'atténuation des fréquences sonores qui renforceront l'isolation thermique obtenue par la masse de l'ensemble des constituants — bref, il ne vous restera plus qu'à mettre les 4 piliers sur une base de type joint thiokol, non pas pour éviter les fissures mais pour couper le pont de froid d'avec le sol et votre concept tiendra à peu près bien la route si vous fixez le tout avec d'énormes tiges et boulons en nylon (et pas métalliques hein...! ainsi le pont de froid sera coupé partout).

Intégrez au concept des volets thermiques pour les portes et fenêtres et vous aurez l'un des plus parfaits des systèmes au plan de l'isolation thermique. Et également des vitrages qui laissent passer les infrarouges extérieurs/intérieurs mais qui ne les laissent pas ressortir une fois dedans...

Ce que je ne comprends pas jusque-là, c'est pourquoi vous voulez tellement vous évertuer à "innover" avec des solutions qui n'ont pas fait leurs preuves, alors qu'il existe aujourd'hui des solutions très performantes. Que vous économisiez sur tous les postes d'accord, mais pas sur les postes indispensables. Faut remettre de l'ordre un peu dans tous ça et ça devrait tenir la route.

En fait, ce que vous souhaitez faire c'est un container isolé avec des fenêtres (ça existe déjà) il vous suffit de pousser le concept à son climax. Pas de parois métalliques mais constitué d'une ossature rigide (si possible en bois, mais pourquoi pas métal après tout... faudrait le calculer, tant mieux si cela a été fait) et d'un sandwich isolant et résistant pour les murs. Bref, il faut réussi vos mobiles-homes d'un nouveau genre, à la pointe dans tous les domaines de la technologie (c'est-à-dire avec des quantités économiques pour les offrir au prix le plus bas.)

Vous pourriez même y intégrer des murs en torchis que les acquéreurs pourraient faire eux-mêmes avec la terre trouvée sur place! Vous allieriez ainsi le high-tech à l'ancestral, la quête du graal enfin aboutie...!!!

Ah et un dernier point, ce que vous devez viser ce sont des "bâtiment à énergie positive" qui produiront de l'énergie (et non qui en consommeront.) Aujourd'hui vous avez le C-PV qui atteint 46% de rendement, c'est un train à ne pas louper dans le concept...
0 x
« L'important n'est point le chemin vers le bonheur, l'important c'est le chemin »Lao Tseu
Avatar de l’utilisateur
chatelot16
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6960
Inscription : 11/11/07, 17:33
Localisation : angouleme
x 237

Message non lupar chatelot16 » 26/01/16, 22:05

le nez ou le pifomètre est un bon instrument pour la recherche , mais le calcul précis est quand même indispensable pour étalonner le pifomètre qui se dérègle très vite si on le laisse seul

sans calcul précis le pifomètre peut mener a des erreurs complètes

mon pifometre a des doute sur le calcul linéaire des isolation thermique ... mais mon pifometre ne me donne pas la solution exacte https://www.econologie.com/forums/calcul-exa ... 14468.html

le calcul lineaire ne fait que conseiller d'augmenter l'epaisseur de laine de verre je pense qu'un calcul plus fin devrait conseiller un peu mieux , mais actuellement je ne peut que le penser , pas le prouver
0 x
Avatar de l’utilisateur
izentrop
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 5171
Inscription : 17/03/14, 23:42
Localisation : picardie
x 389
Contact :

Message non lupar izentrop » 26/01/16, 23:30

Bonjour,
Chatelot, si tu ne fais pas confiance au CSTB ni à l'Adème, les belges ont fait aussi ce genre de mesure :
Image

http://www.cstc.be/homepage/index.cfm?c ... ct6&art=88

Le pif n'est pas une valeur sûre :mrgreen:
0 x

Avatar de l’utilisateur
chatelot16
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6960
Inscription : 11/11/07, 17:33
Localisation : angouleme
x 237

Message non lupar chatelot16 » 26/01/16, 23:39

il donnent les resultat en resistance thermique mais aucune information sur la temperature ou c'est mesuré

ce que je veut c'est des exemple de mesure a differentes temperature pour voir si c'est lineaire

dans le cas de film reflecteur c'est forcement non lineaire donc resistance equivalente differente suivant la temperature de mesure

la question n'est pas d'avoir confiance ou pas , c'est d'avoir des resultat de mesure brute et complet pour voir ce qu'il faut voir
0 x
Avatar de l’utilisateur
izentrop
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 5171
Inscription : 17/03/14, 23:42
Localisation : picardie
x 389
Contact :

Message non lupar izentrop » 27/01/16, 00:07

Déjà un rapport http://www.cstc.be/homepage/download.cf ... df&lang=fr

J'ai celui du CSTB sur mon viel ordi. Je vois si je le retrouve demain.
Image
0 x
Avatar de l’utilisateur
Remundo
Modérateur
Modérateur
Messages : 8709
Inscription : 15/10/07, 16:05
Localisation : Clermont Ferrand
x 178

Re: Willy FURTER Constructions

Message non lupar Remundo » 27/01/16, 10:33

Willy FURTER a écrit :L'euro est un excellent comparatif.
Je ne suis pas fan des calculs.
Comme l'a si bien chanté Charles Aznavour:
Le NEZ, radar de notre intelligence,
gouvernail de nos intuitions,
Par les chemins de l'évidence,
nous fait trouver des solutions.

En l'occurence, non Willy.

Le prix de l'énergie est une chose.

La performance énergétique en est une autre.

Votre invention prétend réduire les besoins en énergie. Donc c'est cet aspect quantitatif qui importe.
0 x
ImageImageImage
Obamot
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 11085
Inscription : 22/08/09, 22:38
Localisation : regio genevesis
x 65

Message non lupar Obamot » 27/01/16, 11:04

izentrop a écrit :Le pif n'est pas une valeur sûre :mrgreen:

La résistance thermique ne produit pas les mêmes effets (n'a pas la même efficacité) selon le niveau de sollicitation de l'isolant: par exemple à une température de +10°C VS une température de -10°C avec taux d'hygrométrie de l'air variable, pose d'une membrane pare-vapeur, etc.

Par ailleurs ça dépend d'autres paramètres, comme sur quels types de construction cela est appliqué.

Alors même avec un tableau et des indices, ça ne vaut que ce que ça vaut...
0 x
« L'important n'est point le chemin vers le bonheur, l'important c'est le chemin »Lao Tseu
Avatar de l’utilisateur
izentrop
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 5171
Inscription : 17/03/14, 23:42
Localisation : picardie
x 389
Contact :

Re: Willy FURTER Constructions

Message non lupar izentrop » 27/01/16, 12:12

Remundo a écrit :Le prix de l'énergie est une chose.

La performance énergétique en est une autre.
Le yoyo va encore continuer de descendre avec le dé-bridage de l'Iran ...

La remontée risque d'être brutale :evil:

L'étude du CSTB sur les PMR datait de 2001 http://www.ffbatiment.fr/federation-fra ... RTICLE=243.
Je l'avais au format papier, mais pas retrouvé le fichier original.

Mise à jour par le GS20 en 2007 http://www.vd.ch/fileadmin/user_upload/ ... 0_note.pdf
0 x


Revenir vers « Ecoconstruction: HQE, HPE, bioclimatisme, habitat naturel, architecture climatique »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités