Gestion de l'eau: pompage, forage, filtration, puits, récupération...Nestlé Waters épuise l'eau de Vittel

Gestion, accès et utilisation de l'eau chez vous: forage, pompage, puits, réseau de distribution, traitement, assainissement, récupération d'eau de pluie. Procédés de récupération, filtration, dépollution, stockage. Réparation de pompes à eau. Bien gérer, utiliser et économiser l'eau, dessalement et désalinisation, pollution et de l'eau...
Avatar de l’utilisateur
ex-océano
Modérateur
Modérateur
Messages : 1569
Inscription : 04/06/05, 23:10
Localisation : Lorraine - France
x 1

Nestlé Waters épuise l'eau de Vittel

Message non lupar ex-océano » 17/02/19, 19:27

Les faits sont simples. Nestlé Waters pompe l'eau de la nappe du Grès du Trias Inférieur (GTI) et la nappe s'épuise. Cette eau mise en bouteille est vendu sous l'appellation "La Bonne Source" en Allemagne.
Le déficit de rechargement de la nappe est de 1 million de m3. Nestlé en pompe 800000 mais promet de diminuer à 750000. Cette eau, pour les habitants de l'Ouest Vosgien, en particulier les petites villes de Vittel et Contrexéville c'est l'eau de notre robinet.
Depuis un an des commissions et pourparlers sont en cours ainsi que des ateliers, infiltrés par près de 70% de salariés et retraités de Nestlé, qui ont validé la création d'un pipeline pour amener de l'eau provenant d'un autre secteur de la nappe et de l'eau de surface qualifiée de basse qualité à destination des habitants pour que Nestlé puisse continuer de pomper gratuitement l'eau de la nappe au détriments des habitants.
La loi sur l'eau de 2006 donne la priorité aux habitants, mais ici dans les Vosges, les préfets successifs, le directeur de la CCI et Nestlé oeuvrent pour contourner la loi et faire en sorte que les habitants boivent une eau de moindre qualité.
De plus un pipeline de 30 à 50 km sera construit, et sera sûrement financé par les contribuables de l'Europe (aides européennes) et français (aides régionales) et partiellement par Nestlé qui veut bien "cofinancer" les 30 millions d'euros. C'est de l'argent public qui ne servira que les intérêts de Nestlé qui pourra vendre notre eau en bouteills sous le nom "La Bonne Source" en Allemagne et générer des profits sur notre dos. De plus il a été évoqué dans la presse (Vosges Matin) un surcoût pour les habitants pour le prix de l'eau -pour l'instant 0,89€ par m3 annoncé mais quel sera le chiffre à la fin ?-
Je n'évoque ni les problèmes environnementaux pour la création du pipeline, des écosystèmes traversés, des fuites, de l'entretien.
Nestlé fait -comme tout patron ou multinationale- le sempiternel chantage à l'emploi, mais leurs effectifs chutent déjà, les blocages de ronds points par les syndicats de NW en sont la preuve.
On peut faire miroiter les emplois pour la création du pipeline, mais les appels d'offres seront remportés par les grands groupes qui vont comme souvent sous-traiter, utiliser la main d'oeuvre détachée... Etc...

Aidez nous, donnez notre avis sur ce site avant le mercredi 20 Février 2019 minuit, après plus d'observation recueillie :

https://ssl.spl-xdemat.fr/Xenquetes/CG8 ... ns-53.html

N'hésitez pas à donner votre avis, vos observations, parlez-en auprès de vous, car si une multinationale arrive à faire cela chez nous, tôt ou tard cela sera à votre tour.

D'avance merci
1 x
[Mode MODO=ON]
Zieute mais n'en pense pas moins...

sicetaitsimple
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3428
Inscription : 31/10/16, 18:51
Localisation : Basse Normandie
x 500

Re: Nestlé Waters épuise l'eau de Vittel

Message non lupar sicetaitsimple » 17/02/19, 20:33

ex-océano a écrit :N'hésitez pas à donner votre avis


Bon, allons y...

Oublions un instant Nestlé Water dont le nom est cité si j'ai bien compté 8 fois dans le message.

Est-il raisonnable d'utiliser de l'eau de source dont la valeur selon le conditionnement me semble être de 0,5 à 1,5€/litre en France , certainement plus chez nos voisins, et bien plus à d'autres bouts du monde, pour quand on habite le coin se laver, laver son linge et sa vaisselle, sa voiture, arroser son jardin voire dans certains cas remplir sa piscine?

Vous pouvez y aller, mon écran est à l'épreuve des balles!
1 x
bardal
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 457
Inscription : 01/07/16, 10:41
Localisation : 56 et 45
x 160

Re: Nestlé Waters épuise l'eau de Vittel

Message non lupar bardal » 17/02/19, 21:19

Mais, qui donc a vendu Vittel à Nestlé Waters ? Et pourquoi se plaindrait on... C'est cela le commerce...
0 x
Avatar de l’utilisateur
Forhorse
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1909
Inscription : 27/10/09, 08:19
Localisation : Perche Ornais
x 47

Re: Nestlé Waters épuise l'eau de Vittel

Message non lupar Forhorse » 17/02/19, 21:33

Alors en tant qu'ex-vosgiens, et ex-propriétaire du secteur proche de vittel-contrex, il me semble (mais je n'ai pas tout les détails de l'histoire) que la société des eaux de vittel à largement contribué à proteger la qualité de la nappe d'eau et son approvisionnement en subventionnant par exemple les agriculteurs pour qu'il produisent de façon "bio" ou en tout cas avec le moins de pesticides possible (entre autres nuisances que peut provoquer l'agriculture dans cette région d'élevage)
Si c'est vrai, il me semble normal qu'ils continuent de profiter des investissements qu'ils ont fait à ce niveau. Sans ça; la qualité de l'eau délivrée aux habitant ne serait peut être pas aussi bonne, il faudrait peut être la traiter d'une façon plus "agressive" et au final serait quand même plus chère.
info ou intox ? j'en sais rien, j'ai pas la version de tous les partis en jeu.

Sinon je suis assez d'accord avec le premier commentaire, la valeur ajoutée à cette eau vendue en bouteille est nettement plus grande que si elle était vendue au robinet comme de l'eau ordinaire. C'est bon pour l'économie, le PIB, l'emploi...

Maintenant Nestlé Waters n'a jamais franchement bonne presse dans les environs des sources qu'ils exploitent... y compris aux états-unis où l'on sait pourtant que l'environnement n'est pas la plus grosse préoccupation de ses citoyens.
On peut aussi opposer la question écologique au fait de vendre à l'autre bout du monde, dans des bouteilles en plastique, un produit qui n'est finalement que de l'eau et qui presque partout dans le monde se trouve en abondance pour peu qu'on se donne la peine de protéger cette ressource.

Donc reste à savoir ce qui est le plus important ?
l'économie, en mode yolo... on s'en fout de l'impact environnemental de nos actes, de toutes façons on est déjà foutu alors autant se gaver en max.
ou l'environnement, et dans ce cas faut franchement remettre en cause le business de l'eau en bouteille qui n'est quand même au final une pure aberration (même si je dois avouer qu'il m'arrive parfois de consommer de la Vittel, Badoit et autre San Pellegrino...)
0 x
sicetaitsimple
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3428
Inscription : 31/10/16, 18:51
Localisation : Basse Normandie
x 500

Re: Nestlé Waters épuise l'eau de Vittel

Message non lupar sicetaitsimple » 17/02/19, 21:50

Forhorse a écrit :On peut aussi opposer la question écologique au fait de vendre à l'autre bout du monde, dans des bouteilles en plastique, un produit qui n'est finalement que de l'eau et qui presque partout dans le monde se trouve en abondance pour peu qu'on se donne la peine de protéger cette ressource.


Pour éviter tout doute, j'ai toujours trouvé ridicule de découvrir au Japon ou aux US une bouteille de Vittel ou d'Evian vendue autour de 5€.

Et pour ma part à la maison, je n'ai jamais bu de l'eau que du robinet.
0 x

Avatar de l’utilisateur
ex-océano
Modérateur
Modérateur
Messages : 1569
Inscription : 04/06/05, 23:10
Localisation : Lorraine - France
x 1

Re: Nestlé Waters épuise l'eau de Vittel

Message non lupar ex-océano » 17/02/19, 22:53

T'inquiètes pas je ne tire pas.

Ta question est judicieuse et en appelle en fait d'autres :

Pourquoi utilise t'on en France et dans tous les pays ayant de l'eau courante, de l'eau du robinet potable pour les toilettes, le lavage, l'arrosage, faire du béton, des enduits etc ?
Réponse car c'est la seule source que l'on a à notre disposition.

Ta question pourrai devenir pourquoi avons nous qu'un seul approvisionnement en eau et pas 2, une potable pour la salle de bain et la cuisine, une propre mais non potable pour les autres usages
La triste réponse est que les fournisseurs d'eau préfèrent nous vendre de l'eau plus chère, consommable pour tous les usages (béton, lavage, voiture, arrosage) dont on va payer l'épuration alors qu'elle ne retournera pas à la station d'épuration.

Donc nous utilisons l'eau à notre disposition pour nos usages. MAis il faut savoir que cette eau qui contient au départ de l'arsenic et qu'elle est traitée pour qu'il soit ôté de l'eau distribuée ou mise en bouteille.

Perso pour l'arrosage ou la voiture, j'ai 2 cuves de 1000 litres qui reçoivent l'eau de pluie et donc pas d'eau du robinet dans le jardin chez nous.

Concernant l'embouteillage, pour 1 litre d'eau embouteillée, le process industriel nécessite entre 1,5 et 3 litres supplémentaires -donc gaspillés. Penses-tu que les habitants soient des gaspilleurs au regard de l'industriel ?

Autre question, tu as de l'eau de qualité au robinet. Un jour on vient te dire tu n'as plus accès à cette eau mais on va te fournir de l'eau de moindre qualité, issue d'un mélange de plusieurs sources dont une de basse qualité, et que l'on te fera payer plus cher. Seras-tu d'accord ?

Maintenant que tu n'as plus accès à ton eau, celui qui te l'a pris augmente son profit en pompant plus -il ne faut pas se leurrer, les actionnaires en veulent toujours plus, et en Inde Nestlé a quasiment épuisé une nappe, laissant les habitants sans eau jusqu'à ce qu'ils fassent un puit puis mettent Nestlé dehors-, donc pourquoi ne ferait-ils pas la même chose chez nous ?

Question : Veut-il mieux boire de l'eau au robinet plutôt que de l'eau en bouteille ?
Eau qui a attendu au soleil plusieurs heures sur palette, a parcouru des centaines de km en camions (beaucoup de camions sortent des embouteillages de Vittel et Contrexéville), donc CO2, microparticules, etc. Eau qui va contenir des microparticules de plastique, des composés dissous issus de la bouteille. Bouteille qui va finir dans l'océan, en déchetterie, décharge sauvage, incinérateur avec +/- de dioxine + CO2.
Alors eau locale au robinet ou eau en bouteille plastique ?

Question : Quand la loi te donne la priorité pour l'accès à une ressource, est-il normal qu'un tiers pour son profit financier te prive de ce que la loi te réserve en priorité, à quoi sert la loi, quelle égalité y a t'il face à cette loi ?

Allez, une petite dernière : Si une multinationale arrive chez nous, dans une démocratie policée, avec un arsenal juridique de lois quasiment sur tout, arrive donc à contourner la loi, à empêcher son application pour son profit, qu'arrivera t'il dans le futur. Aujourd'hui c'est nous, chez nous, demain ce sera vous, chez vous. Vous laisserez vous faire sans réagir ?

Donc ta question est intéressante car elle ouvre tout un univers d'autres questions, et elle doit se poser à tous les fournisseurs d'eau. Mais dans notre cas le problème vient de l'utilisation d'une eau à fin industrielle au détriment des habitants, les impacts écologiques et économiques d'un éventuel pipeline, la spoliation d'une ressource accordée légalement, le fait de payer plus cher un produit de qualité dégradée.
0 x
[Mode MODO=ON]

Zieute mais n'en pense pas moins...
sicetaitsimple
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3428
Inscription : 31/10/16, 18:51
Localisation : Basse Normandie
x 500

Re: Nestlé Waters épuise l'eau de Vittel

Message non lupar sicetaitsimple » 17/02/19, 23:14

ex-océano a écrit :Ta question est judicieuse et en appelle en fait d'autres :

Pourquoi utilise t'on en France et dans tous les pays ayant de l'eau courante, de l'eau du robinet potable pour les toilettes, le lavage, l'arrosage, faire du béton, des enduits etc ?
Réponse car c'est la seule source que l'on a à notre disposition.

Ta question pourrai devenir pourquoi avons nous qu'un seul approvisionnement en eau et pas 2, une potable pour la salle de bain et la cuisine, une propre mais non potable pour les autres usages
La triste réponse est que les fournisseurs d'eau préfèrent nous vendre de l'eau plus chère, consommable pour tous les usages (béton, lavage, voiture, arrosage) dont on va payer l'épuration alors qu'elle ne retournera pas à la station d'épuration.



J'allais aller me coucher mais j'ai vu ton post. Tu me permettras donc de ne répondre qu'au deux premières questions ci-dessus.

La réponse est: ça coûterait bien plus cher aux consommateurs d'avoir deux réseaux de distribution séparés.
0 x
janic
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 8403
Inscription : 29/10/10, 13:27
Localisation : bourgogne
x 148

Re: Nestlé Waters épuise l'eau de Vittel

Message non lupar janic » 18/02/19, 11:18

La réponse est: ça coûterait bien plus cher aux consommateurs d'avoir deux réseaux de distribution séparés.
cette réflexion n'est que partiellement juste. En effet, tous les réseaux d'eau doivent être révisés et remis en état en permanence et il n'est que peu couteux d'y adjoindre un réseau supplémentaire d'eau réellement potable pour toutes constructions neuves ou réhabilitées. L'investissement de départ se trouvant largement compensé par les économies de potabilité suivantes. C'est juste une décision politique que personne ne veut prendre!
0 x
« On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres: mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison » Henri Poincaré
sicetaitsimple
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3428
Inscription : 31/10/16, 18:51
Localisation : Basse Normandie
x 500

Re: Nestlé Waters épuise l'eau de Vittel

Message non lupar sicetaitsimple » 19/02/19, 19:00

janic a écrit : L'investissement de départ se trouvant largement compensé par les économies de potabilité suivantes.


Je ne peux résister compte tenu du sujet: source?
0 x
Avatar de l’utilisateur
Forhorse
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1909
Inscription : 27/10/09, 08:19
Localisation : Perche Ornais
x 47

Re: Nestlé Waters épuise l'eau de Vittel

Message non lupar Forhorse » 19/02/19, 21:39

J'ai aussi du mal à croire à la rentabilité du double réseau...
Déjà il faudrait établir un critère de qualité minimum de l'eau "non potable" délivrée. Est-ce l'eau de la rivière directement, avec une filtration grossière, ou une eau "propre" non potable selon les lois européennes mais qui serait considéré comme buvable par beaucoup de population d'autres pays ?
Si c'est de l'eau brute sans traitement, est-ce que les gens accepterons une variabilité de la qualité de cette eau ? il y en a toujours pour se plaindre que c'est trop cher même quand c'est gratuit quand la qualité de ce que l'on leur fournit baisse...(et là ce ne serait pas gratuit)
Au final on se retrouverait sans doute avec 2 réseau, un pour de l'eau potable qui serait peu utilisé, donc avec un risque de stagnation dans le réseau et tout ce que ça implique et un autre pour de l'eau finalement presque potable, donc double investissement, double entretient, double relevé et facturation, avec également un double réseau dans les logements et immeuble pour aboutir à un risque d'erreur ou une usine à gaz sur les points d'eau où les deux réseaux seront disponibles (quand on voit déjà ce que la loi impose pour les réseaux d'eau de pluie...)
0 x


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Gestion de l'eau: pompage, forage, filtration, puits, récupération... »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités