Moteurs spéciaux, brevets, réduction de consommation de carburantStockage thermique du moteur de voiture pour ECS

Astuces, conseils et trucs pour baisser votre consommation ainsi que des procédés ou inventions comme de moteurs non conventionnels: le moteur Stirling par exemple. Brevets améliorant la combustion: injection d'eau, traitement plasma, ionisation du carburant ou du comburant.
Avatar de l’utilisateur
chatelot16
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6960
Inscription : 11/11/07, 17:33
Localisation : angouleme
x 233

Message non lupar chatelot16 » 18/12/15, 22:14

Obamot a écrit :hé héé, oui c'est ça le problème du dihydrogène, c'est: BAAAAOOOOUUUM.


c'est la saison avec les chant de noel

au tanen BAAAAOOOOUUUM

mon beau sapin en allemend
0 x

Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 48648
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 654

Message non lupar Christophe » 19/12/15, 03:50

Pas du tout: un stockage thermique par tampon d'h2 peut etre très fiable puisqu'il n'y a pas d'échange de matière...seulement des calories.

Apres remplissage le reservoir peut être scelé de manière sécurisée...

Après on a rien sans rien lol
0 x
Ce forum vous a aidé? Aider le site aussi et partagez les meilleures pages sur vos réseaux sociaux. Un Tip pour l'éconologie - Des articles, des analyses et des téléchargements - Publiez un article sur Google Actualités
Avatar de l’utilisateur
Forhorse
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1848
Inscription : 27/10/09, 08:19
Localisation : Perche Ornais
x 30

Message non lupar Forhorse » 19/12/15, 09:02

Oui mais...
Si on parle du gaz, il faut quel volume d'H2 pour avoir 1Kg (il me semble que c'est un gaz très leger) ?
Dans une bouteille à pression commerciale (~200bars) on met pas non plus des dizaines de m3 donc le poids d'H2 va être très limité et donc la quantité d’énergie potentiellement stockée pas énorme.
ça fait trimballer des reversoirs très lourd pour une masse de stockage bien faible.
Si on parle du liquide, quel est la température de liquéfaction/ébullition de l'H2 ?


EDIT :
quelques chiffres histoire de bien illustrer le point que je voulais faire ressortir dans mon précédent message.

dans une bouteille de gaz industrielle type B50 on met 10m3 d'hydrogène à 200 bars
10m3 d'hydrogène pesè 0.898Kg
Une bouteille B50 pèse 75Kg à vide.

Une charge de 76Kg dans la voiture va pouvoir emmagasiner (pour un charge à 80° et une utilisation à 40°)
0.898*10140*40= 364kJ (H2)
75*444*40 = 1332kJ (bouteille)
soit total = 1696kJ

Maintenant considéreront que pour la même charge (76Kg) contenant déduis, on puisse embarquer 65 Kg d'eau.
on va donc pouvoir emmagasiner
65*4185*40 = 10881kJ
(et encore je néglige le contenant)

y'a pas photo; et en plus on trimballe pas une bombe en puissance.
Et je suis sûr que si on refait le calcul à une charge à 250° (H2) versus une charge toujours à 80°(H2O) le gagnant reste l'eau.
0 x
Avatar de l’utilisateur
chatelot16
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6960
Inscription : 11/11/07, 17:33
Localisation : angouleme
x 233

Message non lupar chatelot16 » 19/12/15, 11:07

il n'y a pas a chercher : aux temperature moyenne l'eau est le meilleur moyen de stockage de chaleur ... et en plus l'eau ne coute presque rien

l'eau a une chaleur massique remarquableme superieur a tous les autre corps

l'hydrogene est interressant en chaleur massique , mais nul en chaleur volumique ... et quand on veut en augmenter la quantité en le comprimant le poid du reservoir gache tout

donc inutile de chercher avec l'hydrogene seul ... maix comme par hasard l'eau est le corps le plus riche en hydrogene ... c'est peu etre cela qui fait sa grande chaleur massique
0 x
Avatar de l’utilisateur
gildas
J'ai posté 500 messages!
J'ai posté 500 messages!
Messages : 527
Inscription : 05/03/10, 23:59
x 35

Message non lupar gildas » 19/12/15, 11:18

Bonjour,

La chaleur perdue des moteurs thermique peut être récupérée pour la convertir en électricité,c'est le système Rankine.
Cette électricité est utilisé pour recharger une batterie sur une voiture hybride ou à électrolyser de l'eau en hydrogène pour aider à la combustion du carburant du moteur.
Le dispositif peut être cher,complexe et encombrant,mais très intéressant pour un usage intensif!

Edit:Il serait justement intéressant de savoir quel fluide (pour récupérer les calories) est utilisé dans le cycle Rankine...
0 x

Avatar de l’utilisateur
chatelot16
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6960
Inscription : 11/11/07, 17:33
Localisation : angouleme
x 233

Message non lupar chatelot16 » 19/12/15, 11:33

si le moteur thermique de la voiture etait mieux optimisé , la temperature de l'echappement serait très basse et il n'y aurait rien a recupérer par un cycle de rankine supplementaire

cette solution existe : ça s'apelle cycle de miller : je pense que ça mettra les moteur actuel aux oubliette , que ça soit essence ou diesel

ça existe deja partiellement : moteur turbocompound de certain gros camion

c'est aussi appliqué au groupe electrogene a methane schnell ( methaniseur a obernay )
0 x
Avatar de l’utilisateur
chatelot16
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6960
Inscription : 11/11/07, 17:33
Localisation : angouleme
x 233

Message non lupar chatelot16 » 19/12/15, 11:43

il y a de multiple façon de reduire la consomation d'energie d'une voiture ... mais il faut le construire ... ce n'est pas disponible immediatement

recuperer de la chaleur chaque fois que la voiture rentre au garage ça peut se faire sans rien inventer sur n'importe quelle voiture ... ça pourait se faire simplement avec la chaleur accumulé dans l'eau de refroidissement et la masse du moteur sans chercher a ajouter un stockage supplementaire

ça serait du gagne petit , mais simple , il suffit de 2 raccord rapide sur le circuit d'eau , une pompe un echangeur de chaleur et un thermostat qui coupe la pompe quand il n'y a plus de chaleur a recuperer

ça pourrait aussi se justifier par une fonction inverse quand il fait très froid : prechauffage du moteur pour un meilleur demarrage le matin : enfin vu la douceur des dernier hivers rarement utile
0 x
Avatar de l’utilisateur
gildas
J'ai posté 500 messages!
J'ai posté 500 messages!
Messages : 527
Inscription : 05/03/10, 23:59
x 35

Message non lupar gildas » 19/12/15, 12:32

chatelot16 a écrit :
ça pourrait aussi se justifier par une fonction inverse quand il fait très froid : prechauffage du moteur pour un meilleur demarrage le matin : enfin vu la douceur des dernier hivers rarement utile


Malgré la simplicité faudrait défaire/raccorder à chaque fois...

Vu le prix du Kw nucléaire,si la voiture est stationnée au même endroit et utilisée aux même heures,un aménagement dans le sol du garage pour mettre un chauffage soufflant sous le carter d'huile...A déclencher une heure avant le démarrage du moteur?
Avantages:Moins d'usure moteur et moins de pollution chaque matin.
A méditer...

Désolé pour le hs.
0 x
cortejuan
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 243
Inscription : 01/12/10, 19:34
Localisation : Franche-Comté
x 2

Message non lupar cortejuan » 19/12/15, 13:18

Bonjour,

Le problème de l'hydrogène est sa capacité à traverser des barrières solides comme l'acier. Il est de plus pas ou peu liquéfiable et les réservoir à hydrogène gazeux sont très complexes à realiser car ils doivent résister à des pressions gigantesques (800 bars mini). D'où d'autres solutions comme les hydrures (éponges à hydrogène).

Sa capacité à traverser les parois impose la mise en place de plafonds éjectables dans les labos utilisants ce gaz. C'est d'ailleurs un des handicaps au développement des piles à hydrogène. En 2005, un patron d'un groupe automobile nous expliquait qu'il fallait attendre 2015 pour voir le vrai démarrage de la voiture à hydrogène. Le décollage est vraiment modeste...

Cordialement
0 x
Avatar de l’utilisateur
chatelot16
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6960
Inscription : 11/11/07, 17:33
Localisation : angouleme
x 233

Message non lupar chatelot16 » 19/12/15, 15:03

gildas a écrit :Malgré la simplicité faudrait défaire/raccorder à chaque fois...


je suis bien d'accord que ça serait bien contraignant pour un benefice bien faible ... sans parler du risque de partir en oubliant de debrancher ... il faudrait en plus une securité qui empeche le demarage

il y a facilement plus de chaleur a gagner par un chauffe eau solaire qui fonctionnera tout seul
0 x


Revenir vers « Moteurs spéciaux, brevets, réduction de consommation de carburant »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité