Moteurs spéciaux, brevets, réduction de consommation de carburantFaire des économies tout en servant la nature

Astuces, conseils et trucs pour baisser votre consommation ainsi que des procédés ou inventions comme de moteurs non conventionnels: le moteur Stirling par exemple. Brevets améliorant la combustion: injection d'eau, traitement plasma, ionisation du carburant ou du comburant.
Obamot
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 11085
Inscription : 22/08/09, 22:38
Localisation : regio genevesis
x 65

Message non lupar Obamot » 24/01/12, 18:13

1) Si vous vous posez ces questions, c'est donc bien que vous n'en êtes pas sûr...

2) Ce que vous dites dans un forum de façon anonyme n'a aucune valeur sur le plan juridique!

3) Vous pouvez bien utiliser toutes les marques prestigieuses que vous voudrez pour impressionner le lecteur, il lui suffit de prendre de l'étanol et de le mettre sur un bout de plastique, il verra tout de suite que ça le bouffe...

4) Ça ne change rien au fond du problème qu'a relevé Dedeleco: l'agriculture est faite pour nourrir les populations et/ou le bétail, non pour produire du carburant. Point barre.

Je crois que c'est à vous de vous réveiller, enfin... :mrgreen: :cheesy:

Je propose que l'on verrouille cette pub, non sans en avoir changé le titre mensonger!
0 x
« L'important n'est point le chemin vers le bonheur, l'important c'est le chemin »Lao Tseu

ness1306
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 11
Inscription : 09/11/08, 21:35

Excusez du peu....nous sommes dans un forum

Message non lupar ness1306 » 24/01/12, 18:25

Obamot a écrit :1) Je ne crois pas que l'on se connaisse suffisemment pour vous permettre de me tutoyer.

2) Si vous vous posez ces questions, c'est donc que vous n'en êtes pas sûr...

3) Ce que vous dites dans un forum de façon anonyme n'a aucune valeur sur le plan juridique!

4) Vous pouvez bien utiliser toutes les marques prestigieuses que vous voudrez pour impressionner le lecteur, il lui suffit de prendre de l'étanol et de le mettre sur un bout de plastique, il verra tout de suite que ça le bouffe...

5) Ça ne change rien au fond du problème qu'a relevé Dedeleco: l'agriculture est faite pour nourrir les populations et/ou le bétail, non pour produire du carburant. Point barre.

Je crois que c'est à vous de vous réveiller, enfin... :mrgreen: :cheesy:

:cheesy: c'est la premiere fois que dans un forum quelqu'un s'offusque d'un tutoiement......bizzare ? Pour le reste a chacun de juger, mais vu l'engouement vers l'ethanol , ya pas photo.CQFD :idea:
0 x
Obamot
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 11085
Inscription : 22/08/09, 22:38
Localisation : regio genevesis
x 65

Message non lupar Obamot » 24/01/12, 18:40

Perso et HS! C'est tout vu: vous n'avez rien démontré du tout! :lol:

Ce qui prouve que sur le fond votre pub a réellement et forcément tort.


Et au moins maintenant tout le monde est informé! :mrgreen: :cheesy:
0 x
« L'important n'est point le chemin vers le bonheur, l'important c'est le chemin »Lao Tseu
ness1306
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 11
Inscription : 09/11/08, 21:35

I y a toujours des gens tres........

Message non lupar ness1306 » 24/01/12, 19:00

Obamot a écrit :Perso et HS! C'est tout vu: vous n'avez rien démontré du tout! :lol:

Ce qui prouve que sur le fond votre pub a réellement et forcément tort.


Et au moins maintenant tout le monde est informé! :mrgreen: :cheesy:

Voila de quoi vous informer et de vous faire changer d'avis (il n'y a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis)
Avec les biocarburants, roulez éconologique !
Les biocarburants cumulent l'avantage d'être écologiques et économiques. Aujourd'hui les principaux biocarburants sont le méthane, le bioéthanol et le biodiesel.





L'idée du biocarburant n'est pas nouvelle : En 1897, Rudolf Diesel, l'inventeur du moteur à combustion éponyme faisait déjà tourner ses machines à l'huile d'arachide ! Les Ford T produites de 1903 à 1926 roulaient aussi à l'éthanol. Quand au milieu du 20e siècle les produits pétroliers commencèrent à arriver en masse sur le marché, les biocarburants se mirent en sommeil. Aujourd'hui, alors que les ressources pétrolières commencent à montrer leurs limites, les biocarburants reprennent du galon... lentement !
Qu'est ce que le biocarburant ?
Le biocarburant est un combustible liquide obtenu à partir de produits naturels. Il existe classiquement trois grandes filières de biocarburants :
• les combustibles à base d'huile végétale : ils sont obtenus à partir de cultures oléagineuses telles que le colza, le tournesol et plus récemment le jatropha (une plante rustique qui a l'avantage de pousser dans les pays semi-arides là où traditionnellement rien ne pousse). Ils sont utilisables soit purs dans un moteur diesel, sans modification de ce dernier, soit mélangés à hauteur de 5 à 30% avec du diesel (diester) après avoir subi par réaction avec de l'alcool méthylique une transformation.
• les combustibles à base d'alcools (méthanol, éthanol) : ils sont obtenus à partir de cultures capables de fermenter pour donner un alcool (betterave, canne mais aussi blé qui donne de l'amidon transformable en sucre). Ils sont utilisables soit purs en modifiant le moteur des voitures, soit mélangés en raffinerie avec des produits pétroliers après avoir subi par réaction avec l'isobuthène une transformation.
• les combustibles à base de méthane contenu dans le biogaz : ils sont obtenus par fermentation naturelle de matières organiques dans les exploitations agricoles (fumier, lisier) ou encore dans les centres d'enfouissement technique (ordures ménagères). Le méthane peut s'utiliser pur comme le GNV, ou gaz naturel véhicule, lequel provient pour l'instant de gisements de gaz naturel ou servir à alimenter un procédé industriel de fabrication de combustibles liquides à partir de gaz (le procédé Fischer-Tropsch).
Pourquoi est-ce écologique ?
Les biocarburants sont d'origine naturelle et rejettent beaucoup moins de CO2 dans l'atmosphère que les énergies fossiles classiques. De plus, comme leur production repose principalement (sauf dans le cas du méthane) sur la culture de plantes qui absorbent du CO2 pour pousser, la boucle est bouclée. Concernant plus spécifiquement le méthane, la matière première est gratuite, seuls les équipements de transformation ont un coût.
Pourquoi est-ce économique ?
La production d'huile ou d'alcool revient moins chère que l'extraction du pétrole et elle est par principe renouvelable. Si l'économie résiduelle actuelle est encore faible, le développement des filières de production encouragée par les états depuis quelques années devraient prochainement faire encore baisser les prix « à la pompe » des biocarburants. Comparé aux prix très souvent orientés à la hausse des énergies fossiles, il est fort à parier que les prochaines années devraient voir considérablement augmenter le potentiel des biocarburants. Les constructeurs automobiles commencent d'ailleurs à proposer des modèles grand public pour accompagner ce mouvement de fond.
Avec les biocarburants, roulez éconologique !
Les biocarburants cumulent l'avantage d'être écologiques et économiques. Aujourd'hui les principaux biocarburants sont le méthane, le bioéthanol et le biodiesel.





L'idée du biocarburant n'est pas nouvelle : En 1897, Rudolf Diesel, l'inventeur du moteur à combustion éponyme faisait déjà tourner ses machines à l'huile d'arachide ! Les Ford T produites de 1903 à 1926 roulaient aussi à l'éthanol. Quand au milieu du 20e siècle les produits pétroliers commencèrent à arriver en masse sur le marché, les biocarburants se mirent en sommeil. Aujourd'hui, alors que les ressources pétrolières commencent à montrer leurs limites, les biocarburants reprennent du galon... lentement !
Qu'est ce que le biocarburant ?
Le biocarburant est un combustible liquide obtenu à partir de produits naturels. Il existe classiquement trois grandes filières de biocarburants :
• les combustibles à base d'huile végétale : ils sont obtenus à partir de cultures oléagineuses telles que le colza, le tournesol et plus récemment le jatropha (une plante rustique qui a l'avantage de pousser dans les pays semi-arides là où traditionnellement rien ne pousse). Ils sont utilisables soit purs dans un moteur diesel, sans modification de ce dernier, soit mélangés à hauteur de 5 à 30% avec du diesel (diester) après avoir subi par réaction avec de l'alcool méthylique une transformation.
• les combustibles à base d'alcools (méthanol, éthanol) : ils sont obtenus à partir de cultures capables de fermenter pour donner un alcool (betterave, canne mais aussi blé qui donne de l'amidon transformable en sucre). Ils sont utilisables soit purs en modifiant le moteur des voitures, soit mélangés en raffinerie avec des produits pétroliers après avoir subi par réaction avec l'isobuthène une transformation.
• les combustibles à base de méthane contenu dans le biogaz : ils sont obtenus par fermentation naturelle de matières organiques dans les exploitations agricoles (fumier, lisier) ou encore dans les centres d'enfouissement technique (ordures ménagères). Le méthane peut s'utiliser pur comme le GNV, ou gaz naturel véhicule, lequel provient pour l'instant de gisements de gaz naturel ou servir à alimenter un procédé industriel de fabrication de combustibles liquides à partir de gaz (le procédé Fischer-Tropsch).
Pourquoi est-ce écologique ?
Les biocarburants sont d'origine naturelle et rejettent beaucoup moins de CO2 dans l'atmosphère que les énergies fossiles classiques. De plus, comme leur production repose principalement (sauf dans le cas du méthane) sur la culture de plantes qui absorbent du CO2 pour pousser, la boucle est bouclée. Concernant plus spécifiquement le méthane, la matière première est gratuite, seuls les équipements de transformation ont un coût.
Pourquoi est-ce économique ?
La production d'huile ou d'alcool revient moins chère que l'extraction du pétrole et elle est par principe renouvelable. Si l'économie résiduelle actuelle est encore faible, le développement des filières de production encouragée par les états depuis quelques années devraient prochainement faire encore baisser les prix « à la pompe » des biocarburants. Comparé aux prix très souvent orientés à la hausse des énergies fossiles, il est fort à parier que les prochaines années devraient voir considérablement augmenter le potentiel des biocarburants. Les constructeurs automobiles commencent d'ailleurs à proposer des modèles grand public pour accompagner ce mouvement de fond.

:D
0 x
Avatar de l’utilisateur
antoinet111
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 874
Inscription : 19/02/06, 18:17
Localisation : 29 - Landivisiau

Message non lupar antoinet111 » 24/01/12, 19:05

casse toi avec ta pub, c'est facile de dire que c'est 80cts le litre, tu oubli de dire qu'il faut 30% de carburant de plus pour faire 100 bornes.

aussi merci d'engraisser sofi-protéol et son andouille de patron (FNSEA) et de faire la promotion pour l'utilisation des surfaces nourricière pour faire de l'agrocarburant plus consommateur en CO2 que du pétrole !

fait gaffe à ce que tu dit et retourne à ton bureau petit commercial chasseur de prime de fin de mois.
0 x
Je vote pour l'écriture de post concret et de sens pratique.
A bas les beaux parleurs et les brasseurs d'air !

Avatar de l’utilisateur
antoinet111
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 874
Inscription : 19/02/06, 18:17
Localisation : 29 - Landivisiau

Message non lupar antoinet111 » 24/01/12, 19:08

aussi, tu pense que les paysans tournent à l'éthanol dans leurs tracteurs pour avancer ce genre de mensonge?

:evil:
0 x
Je vote pour l'écriture de post concret et de sens pratique.

A bas les beaux parleurs et les brasseurs d'air !
ness1306
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 11
Inscription : 09/11/08, 21:35

Message non lupar ness1306 » 24/01/12, 19:33

antoinet111 a écrit :casse toi avec ta pub, c'est facile de dire que c'est 80cts le litre, tu oubli de dire qu'il faut 30% de carburant de plus pour faire 100 bornes.

aussi merci d'engraisser sofi-protéol et son andouille de patron (FNSEA) et de faire la promotion pour l'utilisation des surfaces nourricière pour faire de l'agrocarburant plus consommateur en CO2 que du pétrole !

fait gaffe à ce que tu dit et retourne à ton bureau petit commercial chasseur de prime de fin de mois.

Il faudrait savoir si on se tutoie ou non sur ce forum quand a tes menaces tu peux te les mettre ou je pense!Et quand on annonce des chiffres on verifie ses dires (avec un bon kit on ne consomme que 10% de plus) alors vas jouer avec tes copains!!
0 x
Avatar de l’utilisateur
antoinet111
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 874
Inscription : 19/02/06, 18:17
Localisation : 29 - Landivisiau

Message non lupar antoinet111 » 24/01/12, 19:43

tiens le pollueur de forum
http://fr.wikipedia.org/wiki/Bio%C3%A9thanol


retourne chez toi.
0 x
Je vote pour l'écriture de post concret et de sens pratique.

A bas les beaux parleurs et les brasseurs d'air !
dedeleco
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 9211
Inscription : 16/01/10, 01:19
x 6

Message non lupar dedeleco » 24/01/12, 19:50

Le titre :

FAIRE DES ECONOMIES TOUT EN PRESERVANT LA NATURE
devrait pour être exact être :

FAIRE DES ECONOMIES TOUT EN AFFAMANT LES PAUVRES PERDANT LEURS TERRES
Dernière édition par dedeleco le 24/01/12, 19:51, édité 1 fois.
0 x
Avatar de l’utilisateur
antoinet111
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 874
Inscription : 19/02/06, 18:17
Localisation : 29 - Landivisiau

Message non lupar antoinet111 » 24/01/12, 19:51

LES MODOS ???
0 x
Je vote pour l'écriture de post concret et de sens pratique.

A bas les beaux parleurs et les brasseurs d'air !


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Moteurs spéciaux, brevets, réduction de consommation de carburant »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 4 invités