Retour Faire défiler Stop Mode automatique

Consommation durable: consommer responsable, alimentation, trucs et astucesLa viande en France et dans le monde: production, conso...

Consommation et alimentation durables et responsables, trucs et astuces au quotidien pour réduire ses consommations d'énergie et d'eau, ses déchets...Mieux manger: préparations et recettes, trouver des aliments sains, de saison et locaux, informations sur la conservation alimentaire...
Ahmed
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6112
Inscription : 25/02/08, 18:54
Localisation : Bourgogne
x 375

Re: La viande en France et dans le monde: production, conso...

Message non lupar Ahmed » 09/02/17, 19:49

Il y a peu de risque d'avoir une chute par "manque" à proprement parler.

Le "manque" est une perception de la crainte du renoncement forcé à la dissipation effrénée de l'énergie; perception fausse qui cache la réalité d'une énergie beaucoup trop abondante, au point de constituer le véritable problème...
0 x
"Ne croyez surtout pas ce que je vous dis."

Avatar de l’utilisateur
sen-no-sen
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 5315
Inscription : 11/06/09, 13:08
Localisation : Haut Beaujolais.
x 177

Re: La viande en France et dans le monde: production, conso...

Message non lupar sen-no-sen » 09/02/17, 21:11

La viande ça n'est pas seulement le bœuf,c'est aussi le poisson.
Petit graphique sans équivoque encore une fois de l'évolution de la courbe de consommation de saumon de 1970 à nos jours:

Image
http://geoconfluences.ens-lyon.fr/doc/transv/DevDur/DevdurDoc10.htm
Consommation qui ne doit sont existence sous nos latitudes que par pure snobisme et phénomène d'imitation(imitation des classes les plus riches).
Cette tendance absurde qui à transformé un produit de qualité à caractère exceptionnel en saloperie bourrée de dioxine touche également d'autre secteur comme celui du foie gras et dernièrement le caviar(!):

Du caviar à 10 euros? Le secret d'une grande surface
Après le foie gras, l'enseigne de hard-discount Lidl propose, pour les fêtes, du caviar à moins de 10 euros la boite. Mais comment l'enseigne réussit-elle à casser les prix sur un produit considéré comme l'un des plus chers?

Des Château Yquem et du foie gras à prix cassés et maintenant le caviar à prix cassés. La publicité de Lidl pour les fêtes n'aura échappé à personne. L'enseigne de hard-discount fait une belle opération de marketing en proposant la boite de caviar à 9,99€. Opération orchestrée par un sondage qui révèle que 54% des Français disent ne jamais avoir gouté de caviar en raison de son prix élevé. Et que 43% d'entre-eux pourraient bien changer leurs habitudes si les prix diminuaient.
Des petites boites achetées en très grande quantité

Ni une ni deux, Lidl qui affirme vouoir « démocratiser les produits de luxe » a décidé de frapper un grand coup, comme l'a expliqué Michel Biero, directeur des achats de Lidl en France à nos confrères de BMF Business.

Comment? En jouant sur quelques astuces. D'abord, le caviar du hard-discounter est vendu en boite de 15 grammes quand ses concurrents le commercialisent dans des boites de 20 ou 30 grammes. Ensuite et surtout en s'approvisionnant auprès de la société italienne Agroittica, premier producteur au monde de caviar.

http://www.ouest-france.fr/economie/consommation/du-caviar-10-euros-le-secret-d-une-grande-surface-4670986
0 x
"Le Génie consiste parfois à savoir quand s'arrêter" Charles De Gaulle.
Ahmed
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6112
Inscription : 25/02/08, 18:54
Localisation : Bourgogne
x 375

Re: La viande en France et dans le monde: production, conso...

Message non lupar Ahmed » 21/02/17, 22:09

Un article intéressant dans Télérama.
0 x
"Ne croyez surtout pas ce que je vous dis."
janic
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 5408
Inscription : 29/10/10, 13:27
Localisation : bourgogne
x 53

Re: La viande en France et dans le monde: production, conso...

Message non lupar janic » 22/02/17, 08:47

bonjour
Un article intéressant dans Télérama.
effectivement! mais il zappe une partie fondamentale pour nos sociétés "modernes" où la consommation de viandes, tous animaux confondus, correspond à un imaginaire socio-culturel où les viandes sont l'exclusivité des riches, des nantis et c'est donc une façon d'affirmer sa position sociale (même illusoire). Or les "viandes" végétales ne correspondent pas à ce critère où le goût compte moins que le coût "avoir les moyens de se payer de la viande" que souligne Sen no sen.
Pourtant je tique à son passage: "Cette tendance absurde qui à transformé un produit de qualité à caractère exceptionnel". On y retrouve le conditionnement ancré dans les esprits par les lobbies de la bidoche. Diététiquement, c'est à dire en analysant chaque composant de la bidoche, aucun élément ne permet de décréter que c'est un produit à caractère exceptionnel et encore moins de qualité indépendamment des manipulations industrielles.
Ce serait comme décréter que le nucléaire, les produits chimiques industriels soient aussi " produit de qualité à caractère exceptionnel" et pourtant cela reste partiellement vrai lorsqu'on ne considère que les points particulièrement intéressants et en "oubliant volontairement" tous ses inconvénients (comme pour les vaccins ce qui n' a rien d'étonnant puisque c'est le même esprit qui anime ces diverses catégories lobbistes.)
0 x
« On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres: mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison » Henri Poincaré
« Absence de preuve n'est pas preuve d'absence » Exnihiloest
Avatar de l’utilisateur
sen-no-sen
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 5315
Inscription : 11/06/09, 13:08
Localisation : Haut Beaujolais.
x 177

Re: La viande en France et dans le monde: production, conso...

Message non lupar sen-no-sen » 22/02/17, 10:44

janic a écrit :Pourtant je tique à son passage: "Cette tendance absurde qui à transformé un produit de qualité à caractère exceptionnel". On y retrouve le conditionnement ancré dans les esprits par les lobbies de la bidoche.
Diététiquement, c'est à dire en analysant chaque composant de la bidoche, aucun élément ne permet de décréter que c'est un produit à caractère exceptionnel et encore moins de qualité indépendamment des manipulations industrielles.


Cela n'a rien a voir avec un quelconque lobby.
La viande de saumon est très riche en protéine,elle contient du phosphore, du sélénium et une multitudes des vitamines (B1, B3, B5, B12, D).
Elle est également riche en oméga 3 ce qui lui confèrent des vertus en matière de prévention des maladies cardio-vasculaire...à conditions qu'il s'agisse de saumon sauvage non pollué,ce qui devient assez difficile de nos jours.
0 x
"Le Génie consiste parfois à savoir quand s'arrêter" Charles De Gaulle.

janic
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 5408
Inscription : 29/10/10, 13:27
Localisation : bourgogne
x 53

Re: La viande en France et dans le monde: production, conso...

Message non lupar janic » 22/02/17, 15:39

Cela n'a rien a voir avec un quelconque lobby.
Dès que l'on passe de la consommation personnelle à une économie ls lobbies pointent leur nez pour défendre LA PROFESSION.
La viande de saumon est très riche en protéine,elle contient du phosphore, du sélénium et une multitudes des vitamines (B1, B3, B5, B12, D).
Elle est également riche en oméga 3 ce qui lui confèrent des vertus en matière de prévention des maladies cardio-vasculaire...à conditions qu'il s'agisse de saumon sauvage non pollué,ce qui devient assez difficile de nos jours

sans nier pour autant la composition de ce produit, tous nos aliments (non frelatés) contiennent des éléments riches en divers éléments ce qui n'en font pas, pour autant, des "produit de qualité à caractère exceptionnel". On confond trop souvent, malheureusement, la quantité, la variété, avec la qualité (surtout dans l'élevage des saumons d'ailleurs). En effet c'est moins ce que contiennent des produits (animaux comme végétaux) qui en font la valeur, que leur assimilabilité (point important auquel Obamot était très attaché avec raison ainsi qu’au pH). Qu’un seul élément manque ou soit en excès dans la chaine absorption, digestion, transformation, assimilation et élimination et le "produit de qualité à caractère exceptionnel" peut devenir un produit sans valeur nutritive exceptionnelle, voire dommageable par les déchets qu’il produit ou même un poison... ce qui est le cas de la plupart des poissons! :(
0 x
« On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres: mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison » Henri Poincaré
« Absence de preuve n'est pas preuve d'absence » Exnihiloest
Avatar de l’utilisateur
sen-no-sen
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 5315
Inscription : 11/06/09, 13:08
Localisation : Haut Beaujolais.
x 177

Re: La viande en France et dans le monde: production, conso...

Message non lupar sen-no-sen » 22/02/17, 19:06

janic a écrit : sans nier pour autant la composition de ce produit, tous nos aliments (non frelatés) contiennent des éléments riches en divers éléments ce qui n'en font pas, pour autant, des "produit de qualité à caractère exceptionnel". On confond trop souvent, malheureusement, la quantité, la variété, avec la qualité (surtout dans l'élevage des saumons d'ailleurs).


Je reformule: le saumon (sauvage) est un produit de qualité(comme le pense tout les Grizzly)à caractère exceptionnel car originellement consommé lors des fêtes de fin d'années,donc consommé lors d’événement particuliers,ce qui n'est pas forcément le cas du riz ou des navets.
La démocratisation des produits de luxe a transformé le saumon en produit de consommation du quotidien(certain en garnissent les pizzas...),la chute tendancielle des profits et la course à la rentabilité à donc transformé ce produit en daube commerciale.
C'est la même chose concernant le foie gras (excepté que le foie gras est une merde sur le plan nutritionnel),dans une moindre mesure les langoustes et bientôt le caviar...

Le processus est toujours le même,les classes moyennes veulent copier la bourgeoisie,car cela est un symbole de réussite(de domination en réalité).
Le marché s'adaptent donc pour fournir aux masses les produits quelles "souhaitent"* consommer.
La généralisation de la production entraine une baisse des prix et de la rentabilité,ce qui entraine(effet de la reine rouge) un accroissement de la consommation...et une baisse proportionnelle de la qualité.
La filière une fois en place ne peut quasiment plus faire marche arrière car elle entraine avec elle des milliers d'emplois qu'il faut conserver.
Les producteurs n'ont alors plus que le choix de produire en quantité industrielle pour rester à flot.
Le même principe s'applique également au secteur du tourisme et du transport aérien.


*Souhaits quelque peu implémenter...
0 x
"Le Génie consiste parfois à savoir quand s'arrêter" Charles De Gaulle.
Avatar de l’utilisateur
sen-no-sen
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 5315
Inscription : 11/06/09, 13:08
Localisation : Haut Beaujolais.
x 177

Re: La viande en France et dans le monde: production, conso...

Message non lupar sen-no-sen » 22/02/17, 19:12

Grippe aviaire : un « vide sanitaire » va être mis en place sur une zone concentrant la majorité des cas

Le ministre de l’agriculture avait annoncé dans la matinée que les 600 000 canards encore vivants dans les Landes seraient abattus. Finalement, ils ne seront que 360 000 à être tués « dans les 15 jours à venir ».


http://www.lemonde.fr/planete/article/2017/02/21/grippe-aviaire-tous-les-canards-des-landes-vont-etre-abattus_5082763_3244.html

Conséquence de l'élevage intensifs,la multiplication des cas d'épizootie,entrainant l'abattage,"pour rien", de centaine de milliers de canards...rappelons que ses élevages servent à alimenter les filières de foie gras.
0 x
"Le Génie consiste parfois à savoir quand s'arrêter" Charles De Gaulle.
janic
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 5408
Inscription : 29/10/10, 13:27
Localisation : bourgogne
x 53

Re: La viande en France et dans le monde: production, conso...

Message non lupar janic » 22/02/17, 20:30

Je reformule: le saumon (sauvage) est un produit de qualité(comme le pense tout les Grizzly)

Sauf que le grizzly est un des rares vrais omnivores, ce que nous ne sommes pas.
Sinon en terme de qualité, les champignons vénéneux ou le poisson bulle le sont. Sauf qu’en plus ils sont toxiques (pour nous)
Pour le reste je suis d’accord évidemment !
0 x
« On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres: mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison » Henri Poincaré
« Absence de preuve n'est pas preuve d'absence » Exnihiloest
janic
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 5408
Inscription : 29/10/10, 13:27
Localisation : bourgogne
x 53

Re: La viande en France et dans le monde: production, conso...

Message non lupar janic » 23/02/17, 08:13

La filière une fois en place ne peut quasiment plus faire marche arrière car elle entraine avec elle des milliers d'emplois qu'il faut conserver.
Les producteurs n'ont alors plus que le choix de produire en quantité industrielle pour rester à flot.
Le même principe s'applique également au secteur du tourisme et du transport aérien.
le même constat peut être fait vis à vis de la médecine conventionnelle qui en a même fait un monopole tentaculaire qui touche et emploie des dizaines de milliers de professionnels de santé et des millions de consommateurs enfermés dans un cycle infernal de maladie-traitement; effets secondaires-traitement;-hospitalisation -traitement.
0 x
« On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres: mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison » Henri Poincaré
« Absence de preuve n'est pas preuve d'absence » Exnihiloest


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Consommation durable: consommer responsable, alimentation, trucs et astuces »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités

Recherches populaires