Chauffage, isolation, ventilation, VMC, refroidissement...Suivi du temps de fonctionnement sur chaudière OKOFEN

Le chauffage, l'isolation, la ventilation, les VMC, le refroidissement...bref le confort thermique. Isolation, bois énergie, pompe à chaleur mais aussi électricité, gaz ou mazout, VMC...Aide au choix et à la réalisation, solution de problèmes, optimisations, conseils et astuces...
dirk pitt
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2081
Inscription : 10/01/08, 14:16
Localisation : isere
x 66

Suivi du temps de fonctionnement sur chaudière OKOFEN

Message non lupar dirk pitt » 27/10/08, 10:44

En ce début d’hiver, je vous propose de faire un suivi des nombres de démarrage et des heures de fonctionnement de votre chaudière OKOFEN pellet. J’ai trouvé ça très utile pour vérifier d’abord si la chaudière est bien dimensionnée pour la maison. Ensuite, même si elle est théoriquement bien dimensionnée, les réglages d’origine ne sont en général pas bien adaptés à votre cas particulier. En faisant un relevé tous les 15 jours ou tout les mois, vous pourrez suivre l’évolution des valeurs, notamment si vous apportez des modifications.

Afin de comprendre le bien fondé de la démarche, je voudrais faire un petit rappel issu du dossier « granulés » que j’avais écrit pour le forum :
Le chauffage d’une maison est un système en équilibre constant entre un flux de chaleur qui s’échappe de la maison (pertes, vmc, etc.), et un flux de chaleur entrant (chauffage, soleil, personnes à l’intérieur (ne rigolez pas : chaque personne apporte environ 100W).
Au long de l’année le besoin en chauffe d’une maison varie mais, à échelle courte de temps (quelques heures), on a une demande de chauffe qu’on peut définir comme pratiquement fixe. Cette valeur de chauffe nécessaire est toujours inférieure à la puissance maximale de la chaudière. Comment la chaudière s’adapte-elle à la puissance réellement nécessaire ? Par son système de régulation mais surtout en fonctionnant par INTERMITTENCE.
Quand le brûleur de votre chaudière fioul de 30kW fonctionne, il délivre 30kW ! Si le besoin dans la maison n’est que de 10kW, le brûleur s’arrête 2/3 du temps en moyenne.
Un brûleur à fioul ou à gaz démarre en quelques secondes et s’arrête instantanément ; un feu de bois NON.
Le « hachage » de la puissance par marche/arrêt est très mal adapté à la combustion du bois. Les constructeurs de chaudières à granulés ont donc cherché des moyens de moduler la puissance des chaudières par différents dispositifs plus ou moins efficaces que je ne détaillerai pas ici. L’important est de comprendre que la modulation a toujours un seuil minimum, et que le rendement est en général bien meilleur proche de la pleine puissance que du seuil mini.
Si donc votre chaudière à granulés à une puissance max de 30kW, comme votre ancienne chaudière fioul, elle a une puissance minimale à modulation réduite de peut-être 8 ou 9kW. Lorsque le besoin en chauffe est de 4 ou 5 kW, elle devra s’arrêter 50% du temps. Pendant chaque phase de démarrage, elle va consommer plus d’électricité (pour allumer les granulés), et va gaspiller des granulés qui vont mal ou ne pas brûler ; et elle aura un rendement déplorable. Lors de l’arrêt, elle va également gaspiller de l’énergie en balayant le foyer avec un courant d’air (pour des raisons de sécurité), envoyant au passage les calories dans la cheminée.
Conclusion : Une chaudière à granulés bien dimensionnée et avec une régulation bien réglée doit fonctionner sur des périodes longues pour être efficace. Pour donner un ordre de grandeur, je dirais que des périodes de fonctionnement inférieures à 30 ou 40 mn ne sont pas favorables (alors qu’une chaudière fioul fonctionne parfois 5mn). De plus la période d’arrêt a intérêt à être courte, car dans ce cas, le redémarrage est meilleur (présence de braise). Il vaut mieux une chaudière granulés qui marche 40mn et s’arrête 10mn que l’inverse.

suite plus bas....
0 x
Image
cliquez ma signature

dirk pitt
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2081
Inscription : 10/01/08, 14:16
Localisation : isere
x 66

Message non lupar dirk pitt » 27/10/08, 10:51

Nous allons donc voir comment accéder aux paramètres qui nous intéressent sur les chaudières OKOFEN (tiens d’ailleurs j’ai appris qu’on dit « EUKOFEN » car il y a un tréma sur le O).
-un appui sur le bouton de l’écran coté gauche permet d’allumer l’affichage qui normalement est éteint. On voit apparaitre « pellet control » et la température chaudière

-Il faut enlever les deux petits écrous qui retiennent le panneau avant de la chaudière pour avoir accès à la platine de contrôle.

Image

-en tournant la molette indiquée sur la photo, on fait apparaitre différents paramètres. Ceux qui nous intéressent plus particulièrement sont P112 : nb de démarrage et P113 : tps fonctionnement total. Le tps de fonctionnement ne comprend bien sûr que le temps où le bruleur fonctionne.

Image

-pour sortir des paramètres, on tourne la molette jusqu’à afficher « retour P100 appuyez » et on appui sur la touche.

Image

En divisant le nombre d’heures de fonctionnement du bruleur par le nombre de démarrage, on obtient le temps moyen de fonctionnement de chaque séquence du bruleur.
Ce paramètre est le P114 mais c’est le global donc si vous voulez voir l’évolution, il faudra relever les valeurs à intervalle régulier et calculer le nb d’heures et le nb de démarrage entre chaque relevé.

au fait, le parametre P115 indique le temps du DERNIER arrêt et non pas le tps moyen des arrêts comme je l'ai cru un moment.

Fort de ce que je disais plus haut, si vous avez un temps moyen de fonctionnement inférieur à 30minutes, il faut suspecter un surdimensionnement ou un mauvais paramétrage de la chaudière.

Il aurait été intéressant d’avoir aussi le cumul du temps de fonctionnement de la petite vis d’amenée du granulé dans le bruleur qui donnerait une bonne idée de la consommation. Malheureusement, ce paramètre n’existe pas.

voilà; esperant que cela vous aidera à regler votre chaudiere au mieux pour une consommation optimisée de granulés.
0 x
Image

cliquez ma signature
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 49845
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 858

Message non lupar Christophe » 28/10/08, 00:44

Excellent sujet! Je pensais pas que la chaudière avait autant de parametre enregistrée!

Ca serait bien que tu compares tes résultats avec Did67 qui a également une chaudière à Pellets ökofen (comment il le prononcait ton vendeur?) !

Voici son installation: https://www.econologie.com/forums/photos-cha ... t5995.html

ps: comment fais tu pour faire d'aussi bonne photo d'un écran digital? T'es en mode macro?
0 x
Ce forum vous a aidé? Aider le aussi et/ou partagez les meilleures pages sur vos réseaux sociaux. - Achetez le livre du Potager Du Paresseux de Did67 - Un Tip pour l'éconologie - Publiez un article sur Google Actualités
dirk pitt
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2081
Inscription : 10/01/08, 14:16
Localisation : isere
x 66

Message non lupar dirk pitt » 28/10/08, 08:42

effectivement, ce serait interressant que d'autres utilisateurs regardent ces valeurs pour comparer. j'ai envoyé un mp a poire belle helene qui a une chaudiere toute neuve.
j'ai un fichier excel des valeurs mois par mois sur la premiere saison de chauffe quand je faisais pas mal de reglages.

en fait la chaudiere a beaucoup plus de parametres que ça. mon installateur a "oublié" son manuel "installateur avec tous les parametres. interressant. ceux que j'ai montré là sont accessibles à tout le monde.
les parametres que l'on affiche sur cet ecran sont les parametres "chaudiere" qu'il faut bien distinguer des parametres "régulation" qui sont contenus dans le régulateur de chauffage (le bloc noir au centre du tableau de bord) qui a son propre affichage et qui permet surtout de regler les temperatures, les courbes de chauffe, l'ECS, et les priorités avec le solaire lorsque présent. c'est surtout la-dedans qu'il faut gratter pour affiner les reglages de chauffe. Les parametres d'abaissement de temperature de nuit notamment m'ont donné du fil a retordre.
la aussi, il y a deux manuels: 1 hyper simplifié avec juste comment reglé les heures comfort et eco ou guère plus; et un autre plus complet avec plein de paramètres interessants.

pour les photos de l'ecran, une expo longue sur pied avec retardateur (pour pas bouger lors du declenchement)
0 x
Image

cliquez ma signature
Avatar de l’utilisateur
Poire belle Hélène
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 389
Inscription : 16/05/07, 09:21
Localisation : Centre
x 1

Message non lupar Poire belle Hélène » 14/11/08, 21:21

Bonsoir Dirk,

je découvre ton post ce soir. Il est très intéressant et bien détaillé. JE n'ai pas reçu ton Mp :| c'est bizarre mais bon le principal est que j'ai lu le post ici.
Alors notre chaudière est en route depuis le 1er octobre. Et ce mois de démarrage à été très chaud chez nous :mrgreen: car la chaudière mal réglé je pense nous donnais une température intérieur de 22° à 23° en moyenne. Une horreur pour nous enfin moi surtout qui était habitué à vivre avec 19°.
On en arrivait à se déshabiller pour finir en tee shirt tellement il faisait chaud, c'était limite insuportable.
J'ai attendu trois semaines avant de rappeler le chauffagiste, je me disais qu'il fallait peut être le temps que tout soit bien en route ( une idée de blonde ça encore :mrgreen: ) et en attendant nous avons tourner le bouton installé dans la cuisine en espérant que cela ferait un peu baisser la température mais rien à faire.

Cela m'a un peu surprise car avec notre ancien chauffage, nous avions un thermostat d'ambiance dans la cuisine et par exemple dès que le soleil donnait, notre cuisine étant plein sud, et bien le chauffage ne se mettait pas en route, la chaleur du soleil suffisant à nous chauffer.
Là ce n'est pas du tout pareil, il faisait soleil dehors mais la chaudière ne s'arrêtait pas.

Le chauffagiste est venu il y a deux semaines. Il a baisser la courbe de deux points je crois ( suis pas sur de me souvenir de tout) et depuis ouf on respire la température de la maison étant de 19° à 20°.
dans les chambres fort heureusement nous avons des robinets thermostatiques donc nous n'avons jamais eu trop chaud.

la nuit la chaudière se coupe, enfin le chauffage est coupé et elle chauffe l'eau chaude si besoin.
D'ailleurs là aussi pour l'eau chaude on a eu qqs " soucis " de réglage et ce n'est pas encore au top je trouve. Tout l'été aucun soucis avec le solaire la chaudière n'a quasi jamais fonctionné. Depuis fin septembre on s'est parfois retrouvé sans eau chaude le soir. Pourtant ce n'était pas du à une consommation en hausse, non c'est deux douches et zou plus d'eau chaude.
Le ballon fait 300 litres mais si j'ai bien tout lu sur le panneau, quand l'eau chauffe la nuit avec la chaudière, c'est la partie haute qui chauffe. Du coup en bas l'eau reste tiède ou froide.
Par contre quand c'est le solaire qui tourne, ça chauffe la partie basse du ballon et là aucun soucis je suppose car la chaleur monte.
Enfin ceci est ma déduction ( du blonde :mrgreen: ) et j'avoue ne pas avoir poser la question au chauffagiste quand il est venu.

Bon quand cela nous arrive de ne plus avoir d'eau chaude, on a compris qu'il suffisait d'appuyer sur le bouton du tableau de commande et cela chauffe très vite. Mais c'st tout de même un peu bizarre je trouve comme système. Mais ça c'est pas bien grave.

Par contre je ne sais pas en effet combien de temps la chaudière fonctionne surtout qu'elle est super silencieuse ( contrairement à l'autre), donc je vais ( accompagner de mon mari) aller voir demain en suivant à la lettre tes conseils ( je n'ose pas toucher à quoique ce soit car cela ma parait tellement complexe) et faire le relevé.

Nous avons vider pour la première fois le cendrier la semaine dernière, il était rempli à un peu plus de la moitié. Et il n'y avait pas de pellet non brûlé, nous avons regardé.

Bref pour un premier mois et demi d'utilisation je peux dire qu'elle chauffe bien.... trop bien au début et qu'il va nous falloir un peu de temps pour apprendre et comprendre.

La seule chose qui est dommage comme tu le dis est de ne pas savoir combien de pellet on consomme. Nous regardons toutes les semaines par la fenêtre le tas et nous avons vu une petite descente mais difficile d'estimer une quantité.

Bon j'ai été bavarde, désolée :mrgreen: et je vous tiens au courant de mes relevés.

Bonne soirée. biz. Hélène
0 x

dirk pitt
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2081
Inscription : 10/01/08, 14:16
Localisation : isere
x 66

Message non lupar dirk pitt » 14/11/08, 21:43

extra, heureux que ça se passe bien. tu verras que la courbe de chauffe devra surement encore subir des ajustement car on a parfois l'inpression que c'est bon pour une certaine temperature mais dès que la temperature exterieure change, c'est plus bon.
ce que je peux te conseiller, c'est de noter sur un cahier tes impressions. du style date, temperature exterieure, consigne au thermostat et temperature interieure réelle. quand tu as une dizaines de valeurs, tu peux en déduire ce qu'il faut changer sur la courbe. tu peux le faire toi même, pas besoin du chauffagiste mais je te conseille de noter les valeurs d'origine du pied de chauffe et de la pente.
autre conseil: utilise les programmes de chauffe et d'ECS avec les mêmes horaires légerement décalés.
en effet il est inutile de faire démarrer la chaudiere la nuit uniquement pour l'eau chaude. il vaut mieux qu'elle produise son eau chaude aux mêmes horaires que le chauffage sauf la premiere heure de chauffage ou il vaut mieux consacrer toute la chaleur a remonter la temperature de la maison et puis demarrer l'ECS une heure après.
toujours concernant l'ECS, cette chaudiere a un parametre intelligent; l'anti-legionellose. Un jour par semaine, l'ECS est montée à plus haute température, ce qui fait que tu peux la régler assez bas le reste du temps (50°C) pour moins consommer.

lis la doc, c'est tres instructif. si tu n'as pas la doc complete, demande la au chauffagiste. au pire je peux la mettre en ligne.
0 x
Image

cliquez ma signature
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 16051
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 6471

Message non lupar Did67 » 15/11/08, 18:29

dirk pitt a écrit :extra, heureux que ça se passe bien. tu verras que la courbe de chauffe devra surement encore subir des ajustement car on a parfois l'inpression que c'est bon pour une certaine temperature mais dès que la temperature exterieure change, c'est plus bon..


Ravi aussi ! Et je bidouille également toujours !

Normal pour une courbe, qu'il faille peut-être deux hivers pour la caller, car cela se fait par itération. J'ai mis la méthode sur le forum futura...

J'ai noté des paramètres sur un tableau Excel pour faire un suivi... Je veux donc bien participer à votre dméarche (pour info, mon "absence" c'était une panne totale d'ordinateur, plus de messagerie, plus d'Internet... Je viens d'en racheter un et de me connecter...)

J'ai le guide "installateur", ce qui me permet de comprendre les paramètres de rang 4 ou 5 ou 6 sur la régulation ou ceux de la série 2xx sur la chaudière...

Dirk, je ne sais si tu as les codes réservés aux installateurs ? Je me suis débrouillé...
0 x
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 16051
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 6471

Message non lupar Did67 » 15/11/08, 18:42

Poire belle Hélène a écrit :
Cela m'a un peu surprise car avec notre ancien chauffage, nous avions un thermostat d'ambiance dans la cuisine et par exemple dès que le soleil donnait, notre cuisine étant plein sud, et bien le chauffage ne se mettait pas en route, la chaleur du soleil suffisant à nous chauffer.
Là ce n'est pas du tout pareil, il faisait soleil dehors mais la chaudière ne s'arrêtait pas.
Bonne soirée. biz. Hélène


As-tu une sonde d'ambiance intérieure sur ton ökofen (on prononce bien "eukofen", c'est une contradiction des mots "öko" = écologique/bio et Ofen = pöelle) ???

J'en ai une, cela ne réagissait pas car le paramètre 3-6 sur la régulation était sur zéro (réglage d'usine) alors qu'il faut indiquer là le coefficient multiplicateur de la correction apportée par la chaudière en fonction de l'écart constaté. Mon chauffagiste avait oublié (pourtant, il est bon !).

Je m'explique :

si ta sonde constate que la température est de 22 ° C au lieu des 20 ° souhaités (je prends cela comme exemple - cette tempérarure se règle), elle va par exmple réduire la température de départ de l'eau de 10 ° si tu mets le paramètre 3-6 sur 5...

Depuis que j'ai fais cela, elle est hyper-réactive. J'ai mis 5 (je suis en planchers chauffants).

C'est une option (peu chère, une cinquantaine d'euros de mémoire). Cela peut se rajouter. Un cable à tirer et à raccorder.

Elle permet aussi de forcer le mode "jour". Du coup, j'ai programmé le mode "réduit" très tôt dans la soirée. Si on reste un peu plus longtemps, je "force". Inutile de decsendre à la chaudière, cela se fait du salon, sur la sonde.

Sinon, si c'est "tout le monde sous la couette", la chaudière ralentit très tôt sans tourner pour rien.
0 x
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 16051
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 6471

Message non lupar Did67 » 15/11/08, 18:51

Poire belle Hélène a écrit :Le ballon fait 300 litres mais si j'ai bien tout lu sur le panneau, quand l'eau chauffe la nuit avec la chaudière, c'est la partie haute qui chauffe. Du coup en bas l'eau reste tiède ou froide.
Par contre quand c'est le solaire qui tourne, ça chauffe la partie basse du ballon et là aucun soucis je suppose car la chaleur monte.
Enfin ceci est ma déduction ( du blonde :mrgreen: ) et j'avoue ne pas avoir poser la question au chauffagiste quand il est venu.

Bon quand cela nous arrive de ne plus avoir d'eau chaude, on a compris qu'il suffisait d'appuyer sur le bouton du tableau de commande et cela chauffe très vite. Mais c'st tout de même un peu bizarre je trouve comme système. Mais ça c'est pas bien grave.


Attention les blondes ! C'est exactement comme cela. Et il faut que ce soit comme cela : de l'eau chaude en haut, pour ne pas cailler sous la douche et toujours de l'eau froide en bas pour capter la moindre calorie solaire.

Par contre, il doit y avoir une erreur dans votre programmation, car la chaudière doit "compléter" le réchauffement "en haut" juste avant les besoins si nécessaire, c'est-à-dire si l'apport solaire n'était pas suffisant. J'ai programmé deux périodes : une le soir, de 17 h à 19 h, pour les douches de retour d'école / retour du boulot et une le matin (6h30 à 7h30), pour les douches "du réveil"... Je crois que j'ai mis 50 ° C. Il me semble qu'il; y a un cérta de 5 ° : s'il ne fait pas 45 ° C, la chaudière "remonte" automatiquement à 50 °C. Sauf un jour (programme anti-légionnellose).

Là, vous avez trouvé le bouton de forçage, c'est bien. Mais normalement, c'est tout l'intéret de la programmation de faire faire cela par la régulation et d'avoir l'eau chude lorsque nécessaire. Mais pas plus.
0 x
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 16051
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 6471

Message non lupar Did67 » 15/11/08, 19:03

Poire belle Hélène a écrit :La seule chose qui est dommage comme tu le dis est de ne pas savoir combien de pellet on consomme. Nous regardons toutes les semaines par la fenêtre le tas et nous avons vu une petite descente mais difficile d'estimer une quantité.


Bonne soirée. biz. Hélène


Effectivement ! Je n'ai pas compris qu'ils aient été imbéciles chez Okofen au point de ne pas sommer les minutes de fonctionnement de la vis doseuse !

Avec le système d'aspiration, le paramètre P186 donne les heures de fonctionement de la turbine d'aspiration. Il me semble qu'il y a aussi le nombre d'heures de fonctionnement de la vis d'extraction du silo (mais je ne le retrouve pas là, dans la doc). Donc après avoir re-rempli mon silo, je pourrai grosso modo calculer la proportionnalité. Mais ce ne sera pas très fin, vu qu'ils n'enregistrent que les heures !
0 x


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Chauffage, isolation, ventilation, VMC, refroidissement... »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Bing [Bot] et 7 invités