Chauffage, isolation, ventilation, VMC, refroidissement...Petit poêle bouilleur au bois

Le chauffage, l'isolation, la ventilation, les VMC, le refroidissement...bref le confort thermique. Isolation, bois énergie, pompe à chaleur mais aussi électricité, gaz ou mazout, VMC...Aide au choix et à la réalisation, solution de problèmes, optimisations, conseils et astuces...
Akasha
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 24
Inscription : 09/04/09, 09:18
x 1

Message non lupar Akasha » 24/07/11, 12:50

Ok je comprend
L'idée à la base était simplement de chauffer toute la maison avec un poele bouilleur raccordé a 4 radiateur.
Après l'idée de me servir de ce poele pour l'ecs m'est venus naturellement en pensant ne chauffer mon eau avec le bois que pendant l'hiver et revenir à l'électricité en été.

Mais le raccordement à l'ecs me parait bien plus complexe que je l'imaginais c'est pourquoi je remet cela a plus tard.

Dans l'immédiat je cherche un bon poele bouilleur de 10KW maximum. Des données la dessus?
0 x

dedeleco
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 9211
Inscription : 16/01/10, 01:19
x 6

Message non lupar dedeleco » 24/07/11, 13:18

Le volume du ballon, dépend de l'utilisation d'eau chaude par rapport au temps de re-chauffage du ballon !! !!
Par exemple, la quantité max nécessaire en une seule fois sans pouvoir chauffer, fixe la taille du ballon.
Par exemple une douche par mois n'a pas besoin de plus de 50 litres qui suffit largement, le cas en bord de mer en été où on se baigne et se douche dehors !!

50L peut suffire si on fait attention de faire une belle flambée de bois avant de prendre sa douche !!
Un chauffage au gaz automatique le fait à votre place et donc 50L marchent très bien (moins de 30mn de chauffage)!!
Si la flambée de bois pouvait être automatisée, vu la puissance instantanée élevée, 50L sont suffisants si vous faîtes attention à ne pas être tous à prendre votre douche ou bain au même moment !

J'ai vécu ainsi longtemps avec un ballon de 50L sans peine !!
50L est vivable !!
Tout dépend de votre mode de vie, et de vos exigences de confort.
Si ce n'est pas une catastrophe d'avoir de l'eau froide parfois dans sa douche, c'est vivable !!
Lorsque j'étais gosse, on avait presque rien de ce confort d'eau chaude, non indispensable !!
En été je me rince de baignades dans la mer, dehors, à l'eau froide du robinet, bien plus chaude que la mer en ce moment, vu le mistral depuis une semaine, qui a chassé toute l'eau chaude vers la Corse, conséquence du mauvais temps sur le reste de la France !! !!!

Essayez le circuit le plus simple, (excepté sécurité en pression et surchauffe ).
Néanmoins le chauffage au gaz est infiniment plus simple qu'une usine à gaz chez moi et donc plus fiable !!

Certains schémas sont inutilement compliqués pour vendre plus de matériel !!

Enfin , au bois le plus simple, sur insert ou poêle, est un circulateur d'air chaud qui envoie dans toutes les pièces, son air chaud, avec l'avantage en plus que cela démarre et chauffe bien plus vite (15min) qu'avec circuit d'eau chaude, ce qui est très utile en maison secondaire, lorsque on arrive en week-end, on a chaud en moins d'une heure ( air chaud et murs encore froids)!!.
Avec radiateurs il faut plus de un jour à chauffer les murs et peu l'air !! (j'ai les deux types de maisons et donc je peux comparer !!)

Je conseille les deux, à la fois sur poêle ou insert, circulation eau chaude pour ballon de 50L, quasi instantané, si flambée de bois, avant la douche, et circulateur d'air chaud récupérant toutes les calories perdues dans les fumée avec un bon échangeur en sortie (étanche et en surpression par rapport aux fumées)!!
la circulation d'air évite la surchauffe du poêle, en évacuant la chaleur, même si l'eau ne circule pas (néanmoins avec soupape de sécurité)
Les poêles n'ont presque jamais d'échangeur suffisant, qui se mesure à la surface d'échange sur les fumées, à comparer aux échangeurs des chaudières à gaz, qui eux ne s'encrassent pas vite, à meilleur rendement !!
Donc tous ces poêles ont un meilleur rendement à faible puissance, si la combustion reste bonne.
Seules les chaudières chères ont une structure cohérente !!
0 x
Akasha
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 24
Inscription : 09/04/09, 09:18
x 1

Message non lupar Akasha » 25/07/11, 18:22

Ok merci dedeleco pour ces infos,

pour ma part je me penxhe de plus en plus sur le modèle island de la marque Justus
http://www.energie-diffusion.com/detail ... 7604.29|fr

qui est apparement le même modèle a kekchose près que le aqua belt de la marque oranier (même usine d'après le comerciale)
http://www.poele-chaudiere.com/Oranier/polar8A.htm

Mais en moins cher.
L'aquarello se vaut aussi en terme de pris et d'efficacité, a voir...
http://www.energie-diffusion.com/detail ... 1089010|fr
0 x
dedeleco
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 9211
Inscription : 16/01/10, 01:19
x 6

Message non lupar dedeleco » 25/07/11, 21:05

Ces 3 poêles semblent différents, au moins par la longueur de buches 33, 25 et 40cm !!!
Par leurs rendements, 82 ou 77 % (faible car échangeur de faible surface à voir un des plans et fumées sortant à 300°C environ ) ????
par leur CO différent.
par leurs dimensions.
sortie des fumée derrière ou dessus.
Donc poêles différents de fait.

Il me semble qu'il faut privilégier la facilité de nettoyage du poêle, de l'échangeur, des cendres, volume du cendrier, souvent trop faible,et aussi la taille des buches, qui devrait être de 60cm au moins pour moi.

Le poids de plus de 200Kg ne facilite pas le déplacement du poêle et il faut vérifier que le sol est assez solide ?
L'arrivée d'air de combustion de l' extérieur est bien utile.
Sécher un peu plus les buches en dessous du poêle améliore le rendement.
0 x
lejustemilieu
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 4075
Inscription : 12/01/07, 08:18
x 1

Message non lupar lejustemilieu » 26/07/11, 07:50

Bonjour DD,
Tu soulèves beaucoup de questions pertinentes.
Mais je crois que le bon poel n'existe pas.
Par leurs rendements, 82 ou 77 % (faible car échangeur de faible surface à voir un des plans et fumées sortant à 300°C environ ) ????

Bin oui, c'est le cas de presque tous les poels, c'est pour cela que j'ai construit un récupérateur en briques réfractaires en série avec mon poel.(la temp de cheminée tombe à+- 80 degré grace à cela,) et cela permet de continuer à chauffer ma maison quand le feu est éteint.
Il me semble qu'il faut privilégier la facilité de nettoyage du poêle, de l'échangeur, des cendres, volume du cendrier, souvent trop faible,et aussi la taille des buches, qui devrait être de 60cm au moins pour

+1 pour le nettoyage de l'échangeur, car il s'encrasse vite, et le rendement s'effondre en conséquence.
60 cm pour les buches, c'est bien, ça fait chuter le prix du bois, mais ça m'étonnerai qu'un poel de 8kw existe avec de telles buches.
Le poids de plus de 200Kg ne facilite pas le déplacement du poêle et il faut vérifier que le sol est assez solide ?

Un bon poel est toujours lourd. Tu veux déplacer le poel pour faire les poussières?
:cheesy:
L'arrivée d'air de combustion de l' extérieur est bien utile.
Sécher un peu plus les buches en dessous du poêle améliore le rendement.

+1
Je crois qu'il y a déjà un autre post qui parle du choix à faire pour les poel à bois.
Ceci dit, pour moi, un poel à bois doit servir à beaucoup de choses.
Cuisiner, chauffer plusieurs pièces, accumuler la chaleur, chauffer l'eau sanitaire.
Trouver un tel poel n'est pas évident, surtout en 8kw.
Je vais éditer, et rajouter quelques liens.
https://www.econologie.com/forums/recuperer- ... 51-20.html
https://www.econologie.com/forums/ameliorati ... 70-70.html
https://www.econologie.com/forums/rendement- ... 58-10.html
0 x
L'homme est par nature un animal politique (Aristote)

Akasha
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 24
Inscription : 09/04/09, 09:18
x 1

Message non lupar Akasha » 26/07/11, 14:35

Bin oui, c'est le cas de presque tous les poels, c'est pour cela que j'ai construit un récupérateur en briques réfractaires en série avec mon poel.


Tu as des photos de cette installation? Car j'imaginais faire de même...

Après plus mûr reflexion et aiguillage de proffessionel sympa (syleol)
Je me tourne a présent vers le modèle TAVO AQUA de rika

http://www.syleol.com/rika.html

Il y a une page sur les perf technique de ce poele ici.
http://rika.stroomop.be/fr/poeles-aqua/applications
Que pensez vous de tous les elements annexe qu'il essaye de vendre à la fin? ballon de 1000L a 3000euros! "groupe de pompe" : 700euros.
C'est bien utile tous ça?
0 x
dedeleco
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 9211
Inscription : 16/01/10, 01:19
x 6

Message non lupar dedeleco » 26/07/11, 16:36

A ce niveau de taille 1000L et de prix ( 11300€) autant prendre une bonne grosse chaudière performante, mixte bois et granulés, avec le solaire ???

Mais pour 3 radiateurs et 60m2, c'est absurde !!

Réfléchir à l'optimum, en fonction de vos besoins, mais le ballon tampon, le vase d'expansion, le circulateur peuvent être bien plus petits, en faisant attention à la sécurité sans s'encombrer et dépenser bien plus dans les annexes que dans le poêle.

Le vase d'expansion est fixé par le volume d'eau, donc tout diminue, si la taille est diminuée, fonction de vos 3 radiateurs.

Les pros poussent à la dépense en ne calculant rien !!!
Tout est fait pour faire exploser le prix, avec rien pour 3 radiateurs !!!!

Donc quel est le volume de l'eau dans vos radiateurs, dans le poêle, quelle autonomie vous désirez, quel est la capacité thermique de votre transformation en poêle de masse (8h à 12hdemande 0,5 à 1 tonne, qui se calcule ), etc...?

A mon avis n'importe quels tuyaux passant dans le stockage de chaleur en poêle de masse bricolé chauffera l'eau avec circulateur simpliste, et la masse thermique fera ballon thermique sans quasiment de ballon !!
Cela évite aussi la surchauffe de l'eau ne passant plus dans le foyer.
Difficulté, bricolage et nécessité de comprendre mieux le fonctionnement pour assurer la sécurité, d'un système personnel, autour d'un poêle simple sans eau au départ, avec échangeur et masse thermique en sortie.
Regardez sur econologie, certains l'ont fait, poêle de masse personnel ou eau chaude.

Au fait ces 3 radiateurs étaient branchés sur quoi avant ???
Personnellement j'aurais eu tendance à conserver l'ancien système et à chauffer au bois avec poêle ou insert avec circulateur d'air chaud indépendant, ce qui diminue fortement la facture de chauffage avec peu d'investissement, ni absence de chauffage si panne, erreur, ou absence.
0 x
lejustemilieu
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 4075
Inscription : 12/01/07, 08:18
x 1

Message non lupar lejustemilieu » 26/07/11, 20:03

0 x
L'homme est par nature un animal politique (Aristote)
Akasha
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 24
Inscription : 09/04/09, 09:18
x 1

Message non lupar Akasha » 26/07/11, 21:39

dedeleco a écrit :Au fait ces 3 radiateurs étaient branchés sur quoi avant ???
Personnellement j'aurais eu tendance à conserver l'ancien système


Sur rien car il n'existe pas encore! c'étais des convecteur électrique, une vraie plaie quoi...
Donc toute l'installation est à faire.

Le vendeur veut me faire raquer un max ça c'est sur mais il me dit que si le ballon est trop petit c'est la surchauffe et c'est la soupape qui s'enclenchera à un moment et il a pas tord dans un sens mais bon je pense pas prendre un ballon de plus de 300L.

Nous réfléchissons de plus en plus et on se tourne maintenant vers une cuisinière/chaudière à bois de marque lohberger
http://www.lohberger.com/fr/haushalt/pr ... varioline/

On se dit que quite a chauffer l'eau autant faire la cuisine en plus avec et éviter ainsi la bouteille de gaz.
Et puis le jour ou on aura plus de gaz nul part on le regretera pas!

Des amateurs de cuisinière déjà?
0 x
Philippe Schutt
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1570
Inscription : 25/12/05, 18:03
Localisation : alsace
x 16

Message non lupar Philippe Schutt » 26/07/11, 22:44

cuisinière bois, on a du français très bien, Godin ou Deville par exemple, pas la peine de chercher ailleurs, ce n'est pas mieux hormis le baratin.

ton chauffagiste a dû estimer le volume du ballon pour environ 24h, d'où les 1000L. Tu peux t'en affranchir en ne mettant pas de robinets thermostatiques sur les radiateurs, mais alors tu n'as plus 24h de chaleur sur le ballon mais 2-3 h.

Pour ces petits volumes la régulation est le problème, d'où mon conseil de regarder du coté des poêles-bouilleurs à granulés, ce qui t'évite le ballon tampon et les sécurités spécifiques au bois-bûches. En effet, il vaut mieux pouvoir réguler le volume de combustible que de devoir compenser des variations non maitrisées. ça revient bien moins cher et c'est plus propre.
0 x


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Chauffage, isolation, ventilation, VMC, refroidissement... »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 7 invités