Chauffage, isolation, ventilation, VMC, refroidissement...Mon plan de chauffage bois mazout, est-il correct?

Le chauffage, l'isolation, la ventilation, les VMC, le refroidissement...bref le confort thermique. Isolation, bois énergie, pompe à chaleur mais aussi électricité, gaz ou mazout, VMC...Aide au choix et à la réalisation, solution de problèmes, optimisations, conseils et astuces...
Avatar de l’utilisateur
martrois
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 12
Inscription : 25/07/11, 19:05
Localisation : LA MARTRE

Mon plan de chauffage bois mazout, est-il correct?

Message non lupar martrois » 31/07/11, 18:21

Bonjour

Tous nouveau sur le forum je commencerai par vous dire bravo pour tous ce que je lis sur les différents sujets.

Propriétaire d'une chaudière Morvan installé par un plombier il y a 3 ans, en parallèle du chaudière fuel que j'avais installé il y a une dizaine d'années et a la suite de différentes lectures sur ce forum, j'ai l'intention de modifié un petit peu mon circuit de chauffage.Et installer aussi un ballon tampon.

Mon schéma vous semble t-il correct? en vert ce que je voudrai rajouter


https://www.econologie.info/share/partag ... YElju0.doc

En attendant le maximum d'avis, je vous dit à bientôt

Martrois
0 x

Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 16800
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 7073

Message non lupar Did67 » 01/08/11, 11:04

1) Me parait un brin compliqué ; 4 circulateurs... Doit y avoir moyen de faire plus simple, moins cher et moins consommateur d'électricité !

2) Tout dépend de tes intentions : prioriser le bois, tout en ayant du chauffage en continue (tampon) et garder le fuel seulement pour les "cas où" ("hors gel" absences,...) ou alterner fuel et bois au quotidien.

Bien sûr, aujourd'hui, on ne peut conseiller que l'option 1, à condition que tu ais assez de bois pour pas cher. Dans ce cas, il te faut un "gros tampon" et tu peux quasiment "neutraliser" la chaudière fuel, qui est "en réserve" en qelque sorte...

3) Dans ce cas, je te suggère de t'inspirer du schéma à la fin du catalogue Fröling. C'est "pro", rien à redire.

http://www.froeling.com/images/stories/ ... rbo_FR.pdf

La basucle fuel / bois est autoimatique, géré par la régulation de la chauidère bois (via une vanne 3 voies). Dans l'hypothèse 1 ci-dessus (maximiser le bois), tu peux mettre simplement un T avec un robinet 1/4 de tour et gérer à la main !


4) Attention notamment aux retours froids dans ta chaudière à bois, sans "bypass" avec vanne 3 voies tarée à 60 ° [cela existe en kit, genre "thermovar"] ; la chaudière va condenser ; condensation + fumées = corrosion ; risque de "mort annoncée" de ta chaudière bois en quelques années (cela dépend bien sûr de la température dans ton circuit de chauffage !). Sur le schéma Fröling, c'est le "raccourci" à gauche, juste avant la chaudière à bois.
0 x
Avatar de l’utilisateur
martrois
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 12
Inscription : 25/07/11, 19:05
Localisation : LA MARTRE

Message non lupar martrois » 01/08/11, 12:09

Bonjour

En effet je paye le bois pas cher pour le moment, même pas du tout si ce n'est l'essence de la tronçonneuse et le fuel pour le ramener à la maison mais c'est minim.

Et oui j'ai récupéré deux ballons de 1500L chacun.

Le truc c'est que je ne voudrai pas tous refaire mon installation, et en m'inspirant de ce que j'avais vue des montages sur ce forum, d'ulysse je me suis dit que de rajouter deux circulateurs ce n'est pas une grosse dépense.

Pour ce qui est du retour froid dans ma chaudière c'est le circulateur juste derriere la chaudière ,circuit vert (a venir)

Pensez vous qu'il faut que je rajoute un vase d'expension?

Merci
0 x
Avatar de l’utilisateur
martrois
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 12
Inscription : 25/07/11, 19:05
Localisation : LA MARTRE

Message non lupar martrois » 01/08/11, 18:59

Bonjour

Après recherches sur le net et plusieurs coups de téléphone aux fournisseurs (brossette, richardson...), je me suis aperçus que termovar, laddomat 21 ou celui préconiser par morvan, les systèmes de recyclage, bé c'est pas donné :(

Donc je reviens sur mon plan, et ne pensez vous pas que je pourrai déja récuperer le circulateur que j'avais mis sur mon circuit de chaudière fuel?. Le circulateur qui est au dessus de la chaudière bois doit suffire pour mon circuit, non?
0 x
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 16800
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 7073

Message non lupar Did67 » 02/08/11, 11:03

1) vases d'expansion : tout le circuit est interconnecté, donc la pression est la même partout. La question du nombre de vase ne se pose pas. En revanche, la capacité doit ^tre proportionnelle à tes tampons : plus tu as d'eau et plus le volume correspondant à la dilatation est élevé; Donc absolument mettre un opu des tampons correspodnant au volume total !

2) thermovar (acheté ou fabriqué avec une vanne 3 voies taré à 65 ° + circulateur) : je ne m'en passerais pas. C'est comme te passer de frein sur ta voiture au motif que c'est cher !

Tu bousilles ta chaudière, c'est tout. Bon, les très vieilles chauidères, en fonte, très épaisses, résistait. Une chaidère "moderne", en acier, c'est sans espoir. C'est une question de température de retour pas de circulateur : la chauidère ne doit pas décharger avant d'avoir atteint 65 ° le plus rapidement possible (donc l'eau reste dans la chaudière pour que la température monte très vite -ce qui au apssage améliore aussi la combustion et le rendement) et l'eau de retour ne doit rentrer qu'à 65 °. Pour cela, on installe une boucle sur la chaudière puis "piquage" progressif au fur et à mesure que la tempréature de la chauidère à bois monte. Voir doc Fröling, partie gauche.

PS : ne pas se fier aux "expériences" de gens qui ont leur chaudière depuis 2 ou 3 ou 5 ans ou 7 ans. C'est peut-être la 8ème ou 10ème année ou 12ème que cela lachera !
0 x

Avatar de l’utilisateur
martrois
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 12
Inscription : 25/07/11, 19:05
Localisation : LA MARTRE

Message non lupar martrois » 02/08/11, 16:48

Bonjour

C'est pas que je veuille faire le lourd qui s'obstine, mais sur le plan que j'ai mis dans mon premier message je montre que je souhaite mettre un circulateur (circuit vert sur le plan)appelons le A sur le départ chaud qui envoie sur le retour de la chaudière, donc à mon avis la montée en température va se réaliser, comme pour un thermovar, mon soucis est plus de savoir si le circulateur déja existant appelons le B enverra suffisament dans le circuit.

Dans mon idée dés que je démarre le feu de ma chaudière le circulateur A se mets en marche, et lorsque la temerature est à 65° le circulateur B existant déclanche, mais A continu de tourner je pense le brancher à un sonde de température dans le conduit de cheminé.Plus de feu il s'arrete

Quand au kit de recyclage, je sais pas chez vous, mais dans mon département , ils ne conaissent pas.Ni termovar, ni laddomat 21.

Ils me proposent juste le kit Morvan (parce que j'ai contacté le commercial de morvan) qui ne donne pas la priorité au chauffage, mais charge directement le ballon.ça fait un peu long a attendre :?

Quand au chauffagiste qui m'a installé la chaudière bois il m'a regardé comme un martien (je suis martrois pas martien :cheesy: )

Je sais pas si c"est parce que l'on est dans le sud mais bon point de vue pros du chauffage.....

Alors voilà pourquoi je veux essayer de faire un max moi même arriver à comprendre un max de choses avant de commencer.

Pour ce qui est du vase, 1% du volume total c'est OK?
0 x
dedeleco
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 9211
Inscription : 16/01/10, 01:19
x 6

Message non lupar dedeleco » 02/08/11, 17:06

Pour ce qui est du vase, 1% du volume total c'est OK?


Selon mes souvenirs, certainement pas !!
Voir sur éconologie et google les posts à ce sujet, et valeurs !!
Tout dépend des amplitudes de température, mais je mettrais 7 à 10% pour être tranquille, car sinon mort accéléré de la membrane du vase, avec fuites en plus par surpressions et changement tous les 3 à 5 ans, panne la plus courantes de chauffage.

Autrement les bonnes vieilles chaudières en fonte sont bien plus résistantes que les chaudières en ferraille modernes à la corrosion !!
Souvenir de vieux qui enfant ne voyait que la fonte et pas la ferraille pour chauffer au bois !!

En fer, idéal comme rente pour les fabricants !!
0 x
Avatar de l’utilisateur
martrois
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 12
Inscription : 25/07/11, 19:05
Localisation : LA MARTRE

Message non lupar martrois » 02/08/11, 17:55

Oups, pardon pardon effectivement ce n'est pas bon, j'ai vu le calcul :cry: c'est plus prés des 10%

Pour mon cas si je mets 2 ballons de 1500litres plus l'installation, plus la chaudière il va me falloir un vase d'expansion énorme

Comment on fait quand il y a autant d'eau dans le circuit?
0 x
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 16800
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 7073

Message non lupar Did67 » 04/08/11, 13:15

1) comme alternative aux vases d'expansion clos : le vase ouvert au-dessus de la partie la plus haute de l'instalation, ouvert sur l'extérieur, dans les combles par ex ; attention au gel... Le niveau varie "librement" car le vase (ou ballon) est relié à l'air et son niveau varie selon la dilatation de l'eau du circuit... Le plus simple, une prise "trop plein" débouchant sur le toit... Quand ça se refroidit, si ça déborde, cela coule sur le toit... Avant l'installation des vases à membrane, c'est comme cela que cela se faisait.

2) "laddomat" ou autre : le 1er kit morvan proposé ici, sur ce document, est bien ce dont on parle : http://www.selfclimat.com/Morvan/Plaque ... centre.pdf

Comme indiqué, il évite le point de rosée sur le retour de la chaudière et rallonge la durée d evie de la chaudière ! C'est pourtant clair.

Donc ça existe, et c'est recommandé. Les professionnels qui connaissent pas, mon Dieu ! Des plombiers qui installent des chaudières sans savoir ce qu'est une condensation ?

D'accord avce dédéléco que sur les vieilles chauidères ne fonte, cela n'avait guère d'importance. Mais sur les chaudières modernes en acier, si !

3) Avec un tampon tel que tu l'envisages, il faut renoncer à l'idée "bête" que la chaudière chauffe ton circuit et le "trop plein" va dans le tampon. La logique est la suivante : c'est le tampon la source chaude qui chauffe la maison ; la température y fait le "yoyo" ; quand le "stock de calories" y est trop faible (température milieu commence à baisser), on lance une flambée ; on re-remplis le stock.

C'est comme les yaourts dans le frigo ! Ou les packs de lait si tu préfères... On n'attend pas d'avoir envie d'un yaourt pour en ahceter (enfin, ça peut arriver !)...

Au final, le résultat, sous réserve que ton tampon est isolé, est meilleur :

- flambées toujours à fond donc meilleure combustion / meilleur rendement

- moins d'oscillations de température dans la maison, donc pour une même quantité de calories, une meilleure "sensation" de chaleur (c'est la sensation qui compte ; pas la température ; le ressenti est un "mélange" entre la température de l'air et celle des murs ; si tu laisses la maison se refroidir, même avec 22 ° au thermomètre, tu auras la sensation d'avoir froid ! Résultat, tu vas surchauffer, donc gaspiller des calories, quand tu seras là, et il fera bien chaud quand tu vas partir, le temps que le mur se réchauffe)...

Donc je te conseille effectivement de décharger la chaudière dans le tampon, avec un kit de recyclage pour la protéger. Et le chauffage part du tampon, comme il partait de ta chaudière fuel (en fait, ta chaudière fuel avait vraisemblablement aussi une petite réserve, qu'elle réchauffait ; simplement, vu que c'est facile d'allumer / étneidre, c'était des cycles très courts ; là, avec le bois, tu fais la même chose mais en "mahousse" !).

En plus, tu seras beaucoup plus libre pour choisir le moment d ela flambée.

Enfin, même en alimentant le circuit de chauffage directement depuis la chauidère, tu auras une inertie : faut pas s'attendre à avoir chaud avant une ou deux heures...

Voilà, ce n'est que mon avis, comme d'hab... Comme je le dis souvent sur ce forum ou d'autres, après, chacun est libre de ses choix...
0 x
Avatar de l’utilisateur
martrois
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 12
Inscription : 25/07/11, 19:05
Localisation : LA MARTRE

Message non lupar martrois » 04/08/11, 18:10

Bonjour

J'ai envoyé un mail à morvan il m'ont conseillés d'installer leur kit de relevage type LTC141

UNITÉ DE CHARGE LTC
• Kit thermostatique composé d’une vanne thermique intégrant un
thermostat calibré à 60°C, d’un circulateur de recyclage et d’une
coque isolante avec trois thermomètres de lecture.
• Le thermostat intégré - à partir de la température de consigne
- ouvre progressivement la connexion Retour Ballon Tampon
pour l’ouvrir complètement lorsque la température atteint 10°C
de plus.
• L’unité de charge LTC protège la chaudière contre des températures
de retour trop basses. Le maintien d’une température de
retour élevée et stable contribue à réduire la formation de goudron
et à éviter le point de rosée.
• L’unité de charge est munie de trois robinets de fermeture pour
faciliter toute maintenance ultérieure.
• Pression max. de fonctionnement : 6 bar
• Tension d’alimentation : 230 VAC 50 Hz
• Température d’ouverture : 55°C
Raccordement Puissance chaudière Poids Kg Réf. 
LTC 141 1”1/4 F 50 KW 4,90 520 859 472,00 €
LTC 171 1”1/2 F 80 KW 5,70 520 864 506,80
www.selfclimat.com info@selfclimat.com

Bon je vais voir demain combien je puex le toucher chez brossette, ça sera peut-etre plus raisonable. :D

Et je vois ensuite l'histoire de mes ballons tampons.

je pense que même si je ne les installes pas desuite je peux gérer déja un peux mieux la chaudière?
0 x


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Chauffage, isolation, ventilation, VMC, refroidissement... »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 8 invités