Isolation/diamètre conduites eau sanitaire/chauffage central

Le chauffage, l'isolation, la ventilation, les VMC, le refroidissement...bref le confort thermique. Isolation, bois énergie, pompe à chaleur mais aussi électricité, gaz ou mazout, VMC...Aide au choix et à la réalisation, solution de problèmes, optimisations, conseils et astuces...
Avatar de l’utilisateur
DC
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 46
Inscription : 01/07/11, 23:58
x 2

Isolation/diamètre conduites eau sanitaire/chauffage central

par DC » 18/07/11, 07:51

VRAIMENT COMPLIQUÉ POUR MOI ! QUI PEUT M'AIDER À FAIRE LES BONS CHOIX ?

Données du (des !!) problème(s) voir schéma rudimentaire en bas de post ! :|

L'eau sanitaire est actuellement distribuée dans la maison que j'occupe à partir d'une seule conduite en plomb qui voyage à découvert dans la cave puis s'enfonce dans le mur du côté pignon ouest sous une fenêtre qui donne sur une terrasse non abritée et rejoint la pièce au sous sol située sous la cuisine et la salle de bain à l'arrière de la maison. A partir de cet endroit, la conduite de plomb se poursuit par un tuyau de cuivre (diam 15 mm) d'où partent toutes les autres conduites sanitaires (y compris l'eau chauffée par un Bulex alimenté au propane et relié à la citerne extérieure).

Je voudrais remplacer la conduite de plomb et celle de cuivre en 15 mm qui lui fait suite par des tuyaux du cuivre (déjà achetés) un de diam 22 mm pour l'eau froide et un de 15 mm distinct pour l'approvisionnement du Bulex (qui n'admet pas un débit supérieur à celui que peut assurer une conduite de 15 mm pour chauffer l'eau sanitaire), afin de ne pas voir s'effondrer le débit d'eau chaude lorsqu'on fait couler de l'eau froide (même conduite d'origine sous la cuisine). Tout ceci à partir du conduit initial relié au compteur arrivant à la cave.

1ère QUESTION :idea:

A partir du compteur (du clapet anti-retour exactement), quel diamètre de conduite en cuivre faut-il prévoir afin :
- d'alimenter la chaudière (1 tuyau diamètre ???)
- distribuer l'eau sanitaire (2 tuyaux de 22 et 15 mm)
- (r)amener l'eau des radiateurs (2 tuyaux de 22 mm voyageant avec l'eau sanitaire vers l'arrière de la maison et 2 autres de 22 mm courant directement à travers le plafond de la cave vers les pièces à l'avant de la maison : RDC et deux étages)

La cave n'est creusée que sous une partie seulement de la maison et ne communique pas avec la pièce sous la cuisine et la salle de bain à l'arrière de la maison, d'où ce passage obligé de l'eau de l'avant de la maison connecté au réseau de distribution (cave) vers l'arrière, départ des différentes amenées d'eau sanitaire.

J'ai l'intention de transformer en partie ou complètement la terrasse "ouverte" en une pergola ou carrément une véranda en "dur" et double vitrage.
La fenêtre au bas de la quelle passe la conduite d'alimentation maîtresse d'eau est complètement "pourrie" et je compte la remplacer par une porte fenêtre à ouverture classique en agrandissant vers le bas la baie dans le mur de la salle à manger donnant sur la terrasse.

Il faut donc couper et détourner la conduite de plomb à cet endroit ou la remplacer totalement.
1) Soit je découpe une saignée du côté intérieur du mur à ras du sol sur toute la longueur de la conduite existante (en dessous de la fenêtre, avant et après) et j'y place les tuyaux de cuivre en les prolongeant (vers la cave en avant et le sous sol cuisine en arrière)
2) soit je perce un trou à la cave dans le même mur pour faire passer les conduites qui voyagent plaquées de l'autre côté du mur près du plafond dans la pièce sous la terrasse en les isolant dans un coffret. Un autre trou déjà percé près de l'entrée de la pièce sous la terrasse (proche de l'escalier donnant sur le jardin) permet ensuite de prolonger les conduites vers la pièce sous la cuisine et la salle de bain d'où partent tous les autres tuyaux.

Dans l'option 1) le problème vient de l'embrasement de la porte fenêtre donnant sur la terrasse (+/- à même niveau que la salle à manger). Il faut creuser une saignée soit dans le sol carrelé de la salle à manger puis obliquer vers la paroi verticale intérieure du mur pour rejoindre la jonction cuivrée plongeant dans l'angle de la cuisine vers le sous-sol (compliqué) soit creuser une saignée dans le mur côté intérieur (salle à manger) à hauteur du carrelage puis la "couder" sous le niveau inférieur du dormant de la porte-fenêtre à hauteur de la baie agrandie jusqu'au sol et remonter ensuite pour rejoindre la jonction cuivrée plongeant dans l'angle de la cuisine vers le sous-sol (très compliqué aussi).

Avantage dans les deux cas l'isolation que l'épaisseur du mur assure et la proximité de l'espace chauffé en hiver.

Dans l'option 2), aucune complication MAIS il faut bien isoler les conduites car la pièce sous la terrasse donne sur le jardin (pas de porte actuellement) et n'est pas chauffée. Avantage : si la terrasse est aménagée en véranda fermée, le chauffage peut-être installé rapidement puisque les conduites vers les radiateurs pourront être amenées directement à travers le plancher de la terrasse depuis le coffret où voyagent les tuyaux courant vers l'arrière de la maison sous la terrasse.

SUITE DE MES QUESTIONS : :idea:

1.1 placer dans un même coffret isolé les deux conduites d'eau sanitaire (chaude 15 mm et froide 22 mm) isolée chacune par des climatubes ET les conduites d'arrivée et de retour de l'eau du chauffage central (22 mm isolées par climatubes aussi) dont je n'ai pas encore parlé et dont certaines voyagent pour les mêmes raisons vers l'arrière de la maison aussi.

1.2 idem 1.1 MAIS ne pas isoler les tuyaux par des climatubes et se contenter de BIEN isoler :
- la pièce sous la terrasse
porte fenêtre avec double vitrage mieux que porte en bois ?
Brique de verre aussi bien ou mieux que bétonnage de la petite baie d'éclairage existant actuellement vers le jardin ?
- le coffret avec l'espoir que la chaleur diffusant du tuyau de retour de l'eau du chauffage central sera suffisante pour éviter que l'eau ne gèle en hiver dans les autres tuyaux surtout si le chauffage venait à s'interrompre ou que je décide de remplacer le chauffage central par un autre sans radiateur.

1.3 Comment bien isoler le coffret ?
Projet : 4 tuyaux (2 sanitaires + 2 chauffage central) soudés à la brasure dure au cuivre fixés classiquement au mur par des colliers-pitons enchevillés et disposés proches les uns des autres dans un bac de contreplaqué de 18 mm adossé au mur à l'angle avec le plafond sur toute la longueur (6-7 m) et soutenu par des équerres.
Face verticale parallèle au mur du coffret soit vissée dans le chant des plaques horizontales sup. et inf. soit rabatable de haut en bas par des charnières disposées à intervalle régulier (joint moins hermétique mais possibilité d'ouvrir le coffret sans dévisser 10 vis).
Interstice entre le chant des planches horizontales et le mur obturé par de la mousse de polyuréthane.
Face intérieure des planches du coffret recouverte de Frigolithe (QUELLE EPAISSEUR ?) et les conduites (isolées individuellement par des climatubes ???) "noyées" dans de la la laine de verre.

Est-ce suffisant ??

MERCI POUR VOS AVIS ET SUGGESTIONS !

Image
0 x

Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 70313
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 7026

par Christophe » 18/07/11, 10:45

Tu as déjà posé ce message ici: https://www.econologie.com/forums/isolation- ... 10938.html

Continue la bas stp.

Ca fait aussi beaucoup de question "concentrées", si tu simplifiais en les posant 1 par 1 t'aurais plus de chance qu'on puisse t'aider...la ton message ressemble à du copier / coller brut... :|

Utilise aussi ceci: https://www.econologie.com/forums/search.php car on a eu un cas similaire il y a quelques mois: https://www.econologie.com/forums/conseils-c ... 10369.html lis le en détails pour commencer.
0 x
Faire une recherche d'images ou une recherche textuelle - Netiquette du forum - Soutenez le forum et ses idées, faites du Shopping utile ! - Mon nouveau projet : un paramoteur électrique bimoteur
Avatar de l’utilisateur
DC
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 46
Inscription : 01/07/11, 23:58
x 2

par DC » 19/07/11, 11:36

Bonjour Christophe,

Merci pour ces 1ers conseils.

J'ai déposé ce message ici par erreur ne retrouvant plus l'initial (comment retrouver ses propres messages dans le forum si ce n'est pas en classant les sujets par nom d'utilisateur puis en avançant écran par écran jusqu'à la lettre initiale du nom ? Il faut des heures pour avancer page par page, pas de possibilité pour se placer à une page de N° donné entre 5 et 64000 ? Il y a certainement un moyen mais je n'ai pas trouvé mieux, d'où le repost, je suis novice dans les forums...)

Pourrais-tu supprimer ce sujet et conserver l'ancien bien sûr ?

Bonne journée.

DC
0 x
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 70313
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 7026

par Christophe » 19/07/11, 12:15

Tu peux retrouver tous tes messages sur ton profil: https://www.econologie.com/forums/membre14079.html

Lien "trouver tous les messages".

Je vérouille celui ci et on continue dans l'autre: https://www.econologie.com/forums/isolation- ... 10938.html
0 x
Faire une recherche d'images ou une recherche textuelle - Netiquette du forum - Soutenez le forum et ses idées, faites du Shopping utile ! - Mon nouveau projet : un paramoteur électrique bimoteur


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Chauffage, isolation, ventilation, VMC, refroidissement... »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Google Adsense [Bot] et 46 invités