Chauffage, isolation, ventilation, VMC, refroidissement...Economiser au moins 20% de combustible de chauffage central

Le chauffage, l'isolation, la ventilation, les VMC, le refroidissement...bref le confort thermique. Isolation, bois énergie, pompe à chaleur mais aussi électricité, gaz ou mazout, VMC...Aide au choix et à la réalisation, solution de problèmes, optimisations, conseils et astuces...
Alain G
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3044
Inscription : 03/10/08, 04:24
x 1

Message non lupar Alain G » 26/11/12, 17:36

Le fait de récupérer plus de calories à la source permet une plus grande efficacité!

Là ou j'accroche c'est simplement sur le "perd moins de calories" qui est à mon avis une gourde dans le commentaire de notre nouvel ami même si forcément en en récupérant plus la température de retour du circuit sera sensiblement plus élevé.

À mon avis oui il est possible de diminuer sa consommation mais celà a tout simplement été mal formulé!
8)
0 x
Faire un pas derrière parfois peut permettre de renforcer l'amitié.
La critique est une bonne chose si ajouté a quelque compliments.
Alain

Alfa-x
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 33
Inscription : 27/08/12, 09:44

Message non lupar Alfa-x » 26/11/12, 17:38

Le liquide monte plus vite et plus haut en température que l'eau, comment expliqueriez vous que sur thermostat 4 nous avons de l'eau à 60° sinon ?

Le brûleur se met en route plus souvent mais beaucoup moins longtemps or vous savez fort bien que c'est la montée en température qui consomme le plus d'énergie, pas le maintien à température.

A gagner 30 % par cycle on économise fatalement autant d'énergie, et autant de CO² en moins dans l'atmosphère...

Gaston a écrit :
Obamot a écrit :Quant aux propriétés caloportrices, j'en sais rien,
Quoi qu'il en soit, la fonction du liquide est de transférer des calories de la chaudière vers le local à chauffer.

Le fait de les transporter "plus vite" ou "mieux" ne peut en aucune façon aboutir à avoir plus de calories dans le local que ce qui est produit par la chaudière...
0 x
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 17355
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 7426

Message non lupar Did67 » 26/11/12, 17:38

Obamot a écrit :Bein sans système anticalcaire, une maison qui a 50 ans dans une zone à eau à dureté normale, si vous faites une rénovation et que les canalisations n'avaient pas de système anticalcaire électronique ou autre, elles partent à la benne, et c'est pas de la science fiction: .


Bien entendu, sur des conduites d'eau, et particulèrement les conduites d'eau chaude. Et c'est pire dans le chauffe-eau. Là, personne de sérieux ne conteste.

Il suffit de "sommer" les m3 d'eau qui passent dedans tout au long d'une vie... Donc oui, il y a des dépôts. Comme dans une machine à laver (bien que contrairement à la pub, cela n'abime pas les résistances, mais les joints).

Partout où l'eau se renouvelle, il y a des dépôts qui se superposent au fil du temps, petit à petit.

Autre chose est un circuit de chauffage, où, même si on doit refaire le niveau une fois par an (sinon, c'est anormal), c'est toujours la même eau qui tourne en rond. Et donc le calcaire se dépose une fois et puis y'en a plus (enfin, il en reste, mais au dessus du seuil de solubilité donc pas de nouveau dépôts).

Pour le reste, s'il y a encore des naïfs qui ignorent le 1er principe de la thermodynamique (pas d'énergie qui se perd, pas d'énergie qui se crée) et qui pense qu'un caloriporteur peut changer le bilan thermique, eh bien qu'ils croient au liquide plus dense, plus fluide, plus liquide, que sais-je...

[Allez, popur ire, cette bonne vieille blaguqe.

Le monsieur achète une voiture. Et voilà que le vendeur lui explique : avec ce spoiler, 10 % d'économie... Et puis le tout nouveau moteur à injection directe : 25 % d'économie... Des jantes spéciales, avec des pneux "Energy" : encore 8 % d'économie... Nouvele ransmission hyperfluide : 12 % d'économie... Etc... Etc...

Et le client de conclure : "Avec ça, je vais n'avoir qu'un problème finalement !"
Le vendeur : "Ah bon, et lequel ?"
Le client : "Mon réservoir va déborder !"
0 x
Alfa-x
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 33
Inscription : 27/08/12, 09:44

Message non lupar Alfa-x » 26/11/12, 17:49

Non je confirme que le mélange eau/produit descend bcp moins vite en t° que l'eau seule, ce n'est pas une gourde et je tiens les graphiques/données de l'école de formation de chauffagistes à disposition de qui le désire. (mesures prises pendant 150 minutes à la sortie de la chaudière et à la sortie du circuit avant retour chaudière tant pour l'eau seule que pour le mélange)


Alain G a écrit :Le fait de récupérer plus de calories à la source permet une plus grande efficacité!

Là ou j'accroche c'est simplement sur le "perd moins de calories" qui est à mon avis une gourde dans le commentaire de notre nouvel ami même si forcément en en récupérant plus la température de retour du circuit sera sensiblement plus élevé.

À mon avis oui il est possible de diminuer sa consommation mais celà a tout simplement été mal formulé!
8)
0 x
Alfa-x
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 33
Inscription : 27/08/12, 09:44

Message non lupar Alfa-x » 26/11/12, 17:54

Je tiens à votre disposition les rapports de toutes les études universitaires faites dans diverses université d'Europe qui démontrent que si.
Je sais bien que ça un côté trop beau pour être vrai et c'est pour cela que nous donnons une telle garantie de satisfaction.

Ne me croyez pas mais ne doutez pas de nos clients qui témoignent...


Did67 a écrit :
Obamot a écrit :Bein sans système anticalcaire, une maison qui a 50 ans dans une zone à eau à dureté normale, si vous faites une rénovation et que les canalisations n'avaient pas de système anticalcaire électronique ou autre, elles partent à la benne, et c'est pas de la science fiction: .


Bien entendu, sur des conduites d'eau, et particulèrement les conduites d'eau chaude. Et c'est pire dans le chauffe-eau. Là, personne de sérieux ne conteste.

Il suffit de "sommer" les m3 d'eau qui passent dedans tout au long d'une vie... Donc oui, il y a des dépôts. Comme dans une machine à laver (bien que contrairement à la pub, cela n'abime pas les résistances, mais les joints).

Partout où l'eau se renouvelle, il y a des dépôts qui se superposent au fil du temps, petit à petit.

Autre chose est un circuit de chauffage, où, même si on doit refaire le niveau une fois par an (sinon, c'est anormal), c'est toujours la même eau qui tourne en rond. Et donc le calcaire se dépose une fois et puis y'en a plus (enfin, il en reste, mais au dessus du seuil de solubilité donc pas de nouveau dépôts).

Pour le reste, s'il y a encore des naïfs qui ignorent le 1er principe de la thermodynamique (pas d'énergie qui se perd, pas d'énergie qui se crée) et qui pense qu'un caloriporteur peut changer le bilan thermique, eh bien qu'ils croient au liquide plus dense, plus fluide, plus liquide, que sais-je...

[Allez, popur ire, cette bonne vieille blaguqe.

Le monsieur achète une voiture. Et voilà que le vendeur lui explique : avec ce spoiler, 10 % d'économie... Et puis le tout nouveau moteur à injection directe : 25 % d'économie... Des jantes spéciales, avec des pneux "Energy" : encore 8 % d'économie... Nouvele ransmission hyperfluide : 12 % d'économie... Etc... Etc...

Et le client de conclure : "Avec ça, je vais n'avoir qu'un problème finalement !"
Le vendeur : "Ah bon, et lequel ?"
Le client : "Mon réservoir va déborder !"
0 x

Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 52823
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 1277

Re: Cher tous...

Message non lupar Christophe » 26/11/12, 17:54

Ce qu'on te reproche c'est pas d'améliorer l'eau....mais que tu parles d'un comportement différent à la chauffe et au refroidissement....ce qui contredit la thermique de base...

Alfa-x a écrit :Et je ne demande à personne de me croire sur parole mais je le démontrerai à qui veux le voir.


Facile: partages nous ici les études universitaires que tu cites :) (on a hébergeur de fichier si tu en as besoin, voir lien "Insérer une image ou un fichier sur le forum, cliquez-ici." quand tu écris un message)
0 x
Ce forum vous a aidé? Aider le aussi pour qu’il puisse continuer à aider les autres - Publiez un article sur Econologie et sur Google Actualités
Alain G
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3044
Inscription : 03/10/08, 04:24
x 1

Message non lupar Alain G » 26/11/12, 17:57

Alfa-x a écrit :Non je confirme que le mélange eau/produit descend bcp moins vite en t° que l'eau seule, ce n'est pas une gourde et je tiens les graphiques/données de l'école de formation de chauffagistes à disposition de qui le désire. (mesures prises pendant 150 minutes à la sortie de la chaudière et à la sortie du circuit avant retour chaudière tant pour l'eau seule que pour le mélange)


Alain G a écrit :Le fait de récupérer plus de calories à la source permet une plus grande efficacité!

Là ou j'accroche c'est simplement sur le "perd moins de calories" qui est à mon avis une gourde dans le commentaire de notre nouvel ami même si forcément en en récupérant plus la température de retour du circuit sera sensiblement plus élevé.

À mon avis oui il est possible de diminuer sa consommation mais celà a tout simplement été mal formulé!
8)



Pourquoi "non"?

C'est bien ce que j'ai dit!

Soit tu ne comprend pas ou tu veut contredire le seul qui approuve ton rendement!


en récupérant plus la température de retour du circuit sera sensiblement plus élevé.
0 x
Faire un pas derrière parfois peut permettre de renforcer l'amitié.

La critique est une bonne chose si ajouté a quelque compliments.

Alain
Avatar de l’utilisateur
Gaston
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1896
Inscription : 04/10/10, 11:37
x 83

Message non lupar Gaston » 26/11/12, 17:58

Alfa-x a écrit :Non je confirme que le mélange eau/produit descend bcp moins vite en t° que l'eau seule, ce n'est pas une gourde et je tiens les graphiques/données de l'école de formation de chauffagistes à disposition de qui le désire.
S'il descend moins vite en température que l'eau, c'est soit qu'il transfère moins de chaleur au local à chauffer soit qu'il monte aussi moins vite (à puissance de brûleur identique).

Je suis curieux de voir les graphiques (il faut évidemment qu'ils comportent la mesure de la consommation de la chaudière).
0 x
Avatar de l’utilisateur
Gaston
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1896
Inscription : 04/10/10, 11:37
x 83

Re: Cher tous...

Message non lupar Gaston » 26/11/12, 17:59

Christophe a écrit :mais que tu parles d'un comportement différent à la chauffe et au refroidissement....ce qui contredit la thermique de base...
+1 :?
0 x
Alain G
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3044
Inscription : 03/10/08, 04:24
x 1

Message non lupar Alain G » 26/11/12, 18:02

Gaston a écrit :
Alfa-x a écrit :Non je confirme que le mélange eau/produit descend bcp moins vite en t° que l'eau seule, ce n'est pas une gourde et je tiens les graphiques/données de l'école de formation de chauffagistes à disposition de qui le désire.
S'il descend moins vite en température que l'eau, c'est soit qu'il transfère moins de chaleur au local à chauffer soit qu'il monte aussi moins vite (à puissance de brûleur identique).

Je suis curieux de voir les graphiques (il faut évidemment qu'ils comportent la mesure de la consommation de la chaudière).



Tu marque le bon point!


Il y a effectivement moins de tranfert de calorie par effet de saturation ou de peau à la surface des calorifères de l'air qui y circule!
0 x
Faire un pas derrière parfois peut permettre de renforcer l'amitié.

La critique est une bonne chose si ajouté a quelque compliments.

Alain


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Chauffage, isolation, ventilation, VMC, refroidissement... »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 4 invités