Courbe de chauffe par temps humide

Le chauffage, l'isolation, la ventilation, les VMC, le refroidissement...bref le confort thermique. Isolation, bois énergie, pompe à chaleur mais aussi électricité, gaz ou mazout, VMC...Aide au choix et à la réalisation, solution de problèmes, optimisations, conseils et astuces...
Phil532140
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 39
Inscription : 01/03/18, 14:49

Courbe de chauffe par temps humide




par Phil532140 » 03/04/18, 18:59

Bonjour,
Ma courbe de chauffe a l'air bonne sur ma chaudière à granulés lorsque le temps est sec. En revanche, dès que la pluie arrive, j'ai l'impression qu'elle n'est plus assez "forte" pour me donner les 19° : Est-ce normal ?
Merci pour vos retours.
Philippe.
0 x
dirk pitt
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2081
Inscription : 10/01/08, 14:16
Localisation : isere
x 68

Re: Courbe de chauffe par temps humide




par dirk pitt » 03/04/18, 19:55

la pente de chauffe n'a pas grand chose a voir avec l'humidité.
les pertes thermiques d'un batiment sont proportionnelles à la différence de température entre interieur et exterieur en premiere approximation.
un peu augmentées en cas de vents mais humidité, je vois pas.
par contre, le confort thermique est fonction de l'humidité.
0 x
Image
cliquez ma signature
Phil532140
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 39
Inscription : 01/03/18, 14:49

Re: Courbe de chauffe par temps humide




par Phil532140 » 03/04/18, 20:31

Ah oui Dirk justement le vent accompagne très souvent la pluie chez nous... Ca peut donc faire baisser la T° intérieure avec la même courbe de chauffe ?
0 x
Avatar de l’utilisateur
Gaston
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1910
Inscription : 04/10/10, 11:37
x 88

Re: Courbe de chauffe par temps humide




par Gaston » 04/04/18, 10:30

Dirk Pitt a écrit :un peu augmentées en cas de vents mais humidité, je vois pas.
Il est possible que les murs mouillés augmentent (un peu) les pertes thermiques par rapport à des murs secs (sur les vitres, l'effet est sensible).

Phil532140 a écrit :Ah oui Dirk justement le vent accompagne très souvent la pluie chez nous... Ca peut donc faire baisser la T° intérieure avec la même courbe de chauffe ?
Oui, sans aucun doute.

Le seul moyen d'assurer une température constante dedans quelles que soient les conditions extérieures, c'est le thermostat d'intérieur associé à une chaudière (un peu) plus puissante que nécessaire.

Les autres méthodes (sondes extérieures, courbe de chauffe, ...) permettent de minimiser la consommation mais au prix d'approximation dans la régulation de la température intérieure.
0 x
dirk pitt
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2081
Inscription : 10/01/08, 14:16
Localisation : isere
x 68

Re: Courbe de chauffe par temps humide




par dirk pitt » 04/04/18, 11:11

Gaston a écrit :Le seul moyen d'assurer une température constante dedans quelles que soient les conditions extérieures, c'est le thermostat d'intérieur associé à une chaudière (un peu) plus puissante que nécessaire.

Les autres méthodes (sondes extérieures, courbe de chauffe, ...) permettent de minimiser la consommation mais au prix d'approximation dans la régulation de la température intérieure.


Précision: la puissance n'a d'influence que sur la vitesse de montée en température dans la maison sauf sous-dimensionnement notoire ce qui est tres tres rare.
pour faire une image parlante: la maison est un seau percé que la chaudiere maintient à un certain niveau de remplissage.
dans la plupart des cas, sauf tres grands froids et maison tres tre mal isolée, la puissance de la chaudiere est suffisante pour maintenir un "niveau" dans le seau percé. par contre ça peut etre plus ou moins rapide pour atteindre ce niveau si on vient d'un niveau inférieur (réduit la nuit par exemple)
le thermostat intérieur serait comme une sonde de niveau.
sur une regulation avec sonde extérieure, il faut bien penser à regler le coefficient d'influence de la sonde INTERIEURE.

[edit : Did67 pour corriger une balise de citation. Pas de changement du texte]
1 x
Image

cliquez ma signature
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 20362
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 8685

Re: Courbe de chauffe par temps humide




par Did67 » 04/04/18, 12:03

1) Si la baisse de confort est significative quand il y a du vent, il faut s'interroger sur les "fuites" par courants d'air (huisseries mal jointées ?).

Peut se rajouter le fait que par exemple des murs exposés ouest, frappés par la pluie, soient plus froid en surface par évaporation de l'eau. Chose que la sonde externe, placée au sec, généralement au nord, ne perçoit pas non plus.

Ces deux sources supplémentaires de pertes mettent la régul dans les choux, car elle calcule toujours sur la base de la seule donnée dont elle dispose, la température enregistrée au nord et au sec !

2) En effet, la sonde extérieure ne perçoit pas ces fuites supplémentaires et ne corrige donc pas la baisse de temp qui en résulte.

3) D'où l'intérêt, en plus, d'avoir une sonde d'ambiance interne, qui "corrige" l'écart constaté.

Pour reprendre la métaphore du seau qui fuit, les phénomènes indiqués en 1° agrandissent le trou, donc les fuites, mais le système ne le sait pas, et pompe toujours la même quantité d'eau calculée : le niveau baisse !
2 x

 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Chauffage, isolation, ventilation, VMC, refroidissement... »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Bing [Bot] et 91 invités