Aucun consensus scientifique sur les changements climatiques

Le réchauffement et les changements climatiques: cause, conséquences, analyses...Débat sur le CO2 et autres gaz à effet de serre.
Avatar de l’utilisateur
GuyGadeboisLeRetour
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 7706
Inscription : 10/12/20, 20:52
Localisation : 04
x 2143

Re: Aucun consensus scientifique sur les changements climatiques




par GuyGadeboisLeRetour » 05/06/21, 21:50

Exnihiloest a écrit :C''est ce qui fait dire aux imbéciles, tout en nuances, quand 500 scientifiques contestent l'urgence climatique :
Encore cette imposture des 500 connards signataires d'une merde".

Et oui, Pépère a la mémoire courte:
Les ambassadeurs de la Déclaration européenne sur le climat :

Guus Berkhout, professeur (Pays-Bas) << A travaillé pour Shell entre 1976 et 2017
Richard Lindzen, professeur (États-Unis) << Météorologue dépassé. Il a été prouvé que ses travaux ne sont qu’un "ramassis d’erreurs plus ou moins volontaires".
Reynald Du Berger, professeur (Canada (francophone) << Géologue sismologue à la retraite, s'est fait sucrer sa bourse à l'Université de Laval à cause de ses propos sur l'Islam. Cet expert en séismes affirme que la température terrestre n’a pas augmenté depuis 15 ans.
Ingemar Nordin, professeur (Suède) << Domaines de prédilection: Philosophie des sciences et des technologies. Philosophie politique. Philosophie de la médecine
Terry Dunleavy (Nouvelle-Zélande) << Ancien journaliste et imprimeur, Dunleavy est impliqué dans l'industrie du vin néo-zélandais depuis de nombreuses années. Membre du New Zealand Climate Science Coalition, sponsorisé entre autres par Koch Industries et Exxon.
Jim O’Brien (République d’Irlande) << Jim est un consultant RSE / énergie, promouvant activement la durabilité de l'industrie grâce à des rôles de soutien stratégique, de conseil et de leadership. Maintenant «retraité» de 10 ans après une carrière de 39 ans dans le secteur des matériaux de construction, il est activement consultant à l'échelle mondiale en matière de RSE et de défis et opportunités liés à l'énergie.
Viv Forbes (Australie) << Diplômé en géologie des sciences appliquées et membre de l'Institut australien des mines et de la métallurgie, 40 ans d'expérience dans l'industrie du charbon
Alberto Prestininzi, professeur (Italie) << Géologue, aucun lien avec la météo
Jeffrey Foss, professeur (Canada anglophone) << Philosophe des sciences...
Benoît Rittaud, maître de conférences (France) << Mathématicien néo libéral, travaille avec Valeurs Actuelles
Morten Jødal (Norvège) << Biologiste
Fritz Varenholt, professeur (Allemagne) << Chimiste, a siégé au conseil d'administration de Shell Allemagne...
Rob Lemeire (Belgique) << "Ingénieur civil" aucune publication, rien.
Viconte Monkton of Brenchley (Royaume-Uni) << Non seulement il n’est pas scientifique, mais il a aussi faussement déclaré être lauréat d’un prix Nobel et il s’est autoproclamé membre de la Chambre des lords, une affirmation qui lui a valu une mise en demeure de l’institution parlementaire.

catastrophes-humaines-naturelles/la-fable-du-rechauffement-et-de-la-lutte-contre-le-co2-t15854-430.html?hilit=500#p374848
Pour mémoire:
https://www.huffingtonpost.fr/entry/fac ... d0cef4bb69
Et ça date (mon post) du 21/12/19
Vieux guignol qui nous ressert du réchauffé qui était déjà froid et mort !!!! :mrgreen:
0 x
"Il vaut mieux mobiliser son intelligence sur des conneries que de mobiliser sa connerie sur des choses intelligentes. La plus grave maladie du cerveau, c'est de réfléchir". (J.Rouxel)
"Non ?" ©
"Par définition la cause est le produit de l'effet" .... "Il n'y a strictement rien à faire concernant le climat".... "La nature c'est de la merde". (Exnihiloest, aka Blédina)

Avatar de l’utilisateur
Flytox
Modérateur
Modérateur
Messages : 14016
Inscription : 13/02/07, 22:38
Localisation : Bayonne
x 660

Re: Aucun consensus scientifique sur les changements climatiques




par Flytox » 05/06/21, 21:57

Exnihiloest a écrit :... car dans "chacun surenchérissant dans les annonces apocalyptiques et les exagérations sur le moindre souci écologique", il n'est pas question de les faire, les prévisions.
Les faire est le rôle des grands gourous médiatiques de la mouvance écolo, pour impressionner leurs légions de sous-fifres conditionnés qui alors se mettent à les défendre.

C''est ce qui fait dire aux imbéciles, tout en nuances, quand 500 scientifiques contestent l'urgence climatique :
"Encore cette imposture des 500 connards signataires d'une merde".


... car dans "chacun surenchérissant dans les annonces apocalyptiques et les exagérations sur le moindre souci économique", il n'est pas question de les faire, les prévisions.
Les faire est le rôle des grands gourous médiatiques de la mouvance capitalo médiatique, pour impressionner leurs légions de sous-fifres conditionnés qui alors se mettent à les défendre.
...
1 x
La Raison c'est la folie du plus fort. La raison du moins fort c'est de la folie.
[Eugène Ionesco]
http://www.editions-harmattan.fr/index. ... te&no=4132
Avatar de l’utilisateur
Exnihiloest
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3981
Inscription : 21/04/15, 17:57
x 288

Re: Aucun consensus scientifique sur les changements climatiques




par Exnihiloest » 09/09/21, 21:55

 
La valeur même du consensus en science est sujette à débat. Et en plus, la portée et même l'existence d'un consensus climatique n'est pas aussi évident qu'on l'entend claironner régulièrement.
Les points sur la question :
https://www.europeanscientist.com/en/fe ... amination/

  • Un consensus indéniable ?
  • Une erreur de logique.
  • Biais de confirmation.
  • Biais de sélection et problèmes liés à la taille de l'échantillon.
  • Influence de l'expérimentateur et acceptation sociale des résultats.
  • Un consensus 100% magique.
"Le consensus sur le réchauffement global doit être mis en question par les scientifiques.

En examinant plusieurs articles qui suggèrent un niveau extrêmement élevé de consensus sur le réchauffement climatique anthropique, nous avons montré que cette évaluation est construite sur une fraction significative mais cependant limitée des publications scientifiques disponibles ou un nombre limité d'opinions explicites. Nous avons montré comment certains auteurs affirmant un niveau extrêmement élevé de consensus sur le réchauffement climatique ont utilisé des raisonnements circulaires artificiels pour convaincre et nous avons souligné que plusieurs biais de méthode (notamment les biais de confirmation, les biais de sélection, les biais de publication, l'effet expérimentateur, l'acceptabilité sociale) ne semblaient pas sous contrôle. En raison de ces biais potentiels, 90-100% pourraient être des évaluations trop optimistes du consensus actuel sur le réchauffement climatique.

Notre conclusion sur la surestimation potentielle du consensus sur le réchauffement climatique ne signifie pas que le réchauffement climatique dû aux activités humaines n'existe pas. Mais l'affirmation d'un consensus à 100 % relève de la magie, à moins qu'elle ne soit étayée par une preuve solide que nous n'avons pas trouvée à ce jour dans les articles qui la revendiquent. Elle doit être remise en question. Remettre en question n'est pas nier. C'est un outil nécessaire pour maintenir une bonne hygiène dans la pratique de la science.

L'ensemble de la communauté scientifique climatique devrait probablement trouver un moyen d'analyser rigoureusement ses propres travaux, avec une méthodologie impartiale vérifiée, afin de construire scientifiquement le niveau d'accord sur le réchauffement climatique et devrait éviter les revendications magiques mal fondées qui peuvent attirer l'attention du public mais présentent le risque de discréditer la science.

Les exigences de probité s'appliquent à tous les scientifiques, y compris les climatologues."

Il y a longtemps que je le dis, il n'y a pas de consensus.
0 x
Avatar de l’utilisateur
GuyGadeboisLeRetour
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 7706
Inscription : 10/12/20, 20:52
Localisation : 04
x 2143

Re: Aucun consensus scientifique sur les changements climatiques




par GuyGadeboisLeRetour » 09/09/21, 23:51

Tiens, Blédina se réfère maintenant à Jean Paul Oury, une véritable ordure libertarienne infecte et puante... J'hallucine, c'est plus les poubelles, là, c'est carrément les charniers qu'il déterre.
0 x
"Il vaut mieux mobiliser son intelligence sur des conneries que de mobiliser sa connerie sur des choses intelligentes. La plus grave maladie du cerveau, c'est de réfléchir". (J.Rouxel)
"Non ?" ©
"Par définition la cause est le produit de l'effet" .... "Il n'y a strictement rien à faire concernant le climat".... "La nature c'est de la merde". (Exnihiloest, aka Blédina)
Avatar de l’utilisateur
Exnihiloest
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3981
Inscription : 21/04/15, 17:57
x 288

Re: Aucun consensus scientifique sur les changements climatiques




par Exnihiloest » 10/09/21, 21:43

GuyGadeboisLeRetour a écrit :Tiens, Blédina se réfère maintenant à Jean Paul Oury, une véritable ordure libertarienne infecte et puante...

Avis d'un imbécile, véritable ordure du forum cherchant à pourrir tous les fils par ses insultes et ses calomnies.


Le texte n'est pas de Jean-Paul Oury, mais de Sébastien Point, et fait référence à une vingtaine de publications scientifiques, la plupart étant un travail collectif, comme chacun peut le revoir ici.
Il n'y a pas de consensus.

https://www.europeanscientist.com/en/fe ... amination/

  • Un consensus indéniable ?
  • Une erreur de logique.
  • Biais de confirmation.
  • Biais de sélection et problèmes liés à la taille de l'échantillon.
  • Influence de l'expérimentateur et acceptation sociale des résultats.
  • Un consensus 100% magique.
"Le consensus sur le réchauffement global doit être mis en question par les scientifiques.

En examinant plusieurs articles qui suggèrent un niveau extrêmement élevé de consensus sur le réchauffement climatique anthropique, nous avons montré que cette évaluation est construite sur une fraction significative mais cependant limitée des publications scientifiques disponibles ou un nombre limité d'opinions explicites. Nous avons montré comment certains auteurs affirmant un niveau extrêmement élevé de consensus sur le réchauffement climatique ont utilisé des raisonnements circulaires artificiels pour convaincre et nous avons souligné que plusieurs biais de méthode (notamment les biais de confirmation, les biais de sélection, les biais de publication, l'effet expérimentateur, l'acceptabilité sociale) ne semblaient pas sous contrôle. En raison de ces biais potentiels, 90-100% pourraient être des évaluations trop optimistes du consensus actuel sur le réchauffement climatique.

Notre conclusion sur la surestimation potentielle du consensus sur le réchauffement climatique ne signifie pas que le réchauffement climatique dû aux activités humaines n'existe pas. Mais l'affirmation d'un consensus à 100 % relève de la magie, à moins qu'elle ne soit étayée par une preuve solide que nous n'avons pas trouvée à ce jour dans les articles qui la revendiquent. Elle doit être remise en question. Remettre en question n'est pas nier. C'est un outil nécessaire pour maintenir une bonne hygiène dans la pratique de la science.

L'ensemble de la communauté scientifique climatique devrait probablement trouver un moyen d'analyser rigoureusement ses propres travaux, avec une méthodologie impartiale vérifiée, afin de construire scientifiquement le niveau d'accord sur le réchauffement climatique et devrait éviter les revendications magiques mal fondées qui peuvent attirer l'attention du public mais présentent le risque de discréditer la science.

Les exigences de probité s'appliquent à tous les scientifiques, y compris les climatologues."
0 x

Avatar de l’utilisateur
GuyGadeboisLeRetour
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 7706
Inscription : 10/12/20, 20:52
Localisation : 04
x 2143

Re: Aucun consensus scientifique sur les changements climatiques




par GuyGadeboisLeRetour » 10/09/21, 21:53

Oury c'est le blog, Point c'est le faussaire, le nullard, l'escroc zététicien. Nuance. Deux ordures de plus à mettre dans l'écurie Blédina.
Tu peux reposter ta bouse une fois de plus... allez hop ! SCHNELL !!!! :mrgreen:
0 x
"Il vaut mieux mobiliser son intelligence sur des conneries que de mobiliser sa connerie sur des choses intelligentes. La plus grave maladie du cerveau, c'est de réfléchir". (J.Rouxel)
"Non ?" ©
"Par définition la cause est le produit de l'effet" .... "Il n'y a strictement rien à faire concernant le climat".... "La nature c'est de la merde". (Exnihiloest, aka Blédina)
Avatar de l’utilisateur
Exnihiloest
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3981
Inscription : 21/04/15, 17:57
x 288

Re: Aucun consensus scientifique sur les changements climatiques




par Exnihiloest » 10/09/21, 22:28

.
Dernière édition par Exnihiloest le 10/09/21, 22:36, édité 1 fois.
0 x
Avatar de l’utilisateur
GuyGadeboisLeRetour
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 7706
Inscription : 10/12/20, 20:52
Localisation : 04
x 2143

Re: Aucun consensus scientifique sur les changements climatiques




par GuyGadeboisLeRetour » 10/09/21, 22:29

Oury c'est le blog, Point c'est le faussaire, le nullard, l'escroc zététicien. Nuance. Deux ordures de plus à mettre dans l'écurie Blédina.
Tu peux reposter ta bouse une fois de plus... allez hop ! SCHNELL !!!!



De plus, le climat n'est pas la spécialité de Point, qui est dans le sien, la risée des vrais scientifiques non corrompus.
0 x
"Il vaut mieux mobiliser son intelligence sur des conneries que de mobiliser sa connerie sur des choses intelligentes. La plus grave maladie du cerveau, c'est de réfléchir". (J.Rouxel)
"Non ?" ©
"Par définition la cause est le produit de l'effet" .... "Il n'y a strictement rien à faire concernant le climat".... "La nature c'est de la merde". (Exnihiloest, aka Blédina)
Avatar de l’utilisateur
Exnihiloest
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3981
Inscription : 21/04/15, 17:57
x 288

Re: Aucun consensus scientifique sur les changements climatiques




par Exnihiloest » 10/09/21, 22:32

.
Dernière édition par Exnihiloest le 10/09/21, 22:36, édité 1 fois.
0 x
Avatar de l’utilisateur
GuyGadeboisLeRetour
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 7706
Inscription : 10/12/20, 20:52
Localisation : 04
x 2143

Re: Aucun consensus scientifique sur les changements climatiques




par GuyGadeboisLeRetour » 10/09/21, 22:33

Oury c'est le blog, Point c'est le faussaire, le nullard, l'escroc zététicien. Nuance. Deux ordures de plus à mettre dans l'écurie Blédina.
Tu peux reposter ta bouse une fois de plus... allez hop ! SCHNELL !!!!


De plus, le climat n'est pas la spécialité de Point, qui est dans le sien, la risée des vrais scientifiques non corrompus.
0 x
"Il vaut mieux mobiliser son intelligence sur des conneries que de mobiliser sa connerie sur des choses intelligentes. La plus grave maladie du cerveau, c'est de réfléchir". (J.Rouxel)
"Non ?" ©
"Par définition la cause est le produit de l'effet" .... "Il n'y a strictement rien à faire concernant le climat".... "La nature c'est de la merde". (Exnihiloest, aka Blédina)


Revenir vers « Changement climatique: CO2, réchauffement, effet de serre... »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 6 invités