Les incendies en Australie étaient évitables

Les catastrophes humanitaires (dont les guerres et conflits liés aux ressources), naturelles, du climat et industrielles (sauf accident nucléaire ou pétrolier qui sont dans le forum énergies fossiles et nucléaire). Pollution de la mer et des océans.
Avatar de l’utilisateur
GuyGadeboisLeRetour
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 10161
Inscription : 10/12/20, 20:52
Localisation : 04
x 2877

Re: Les incendies en Australie étaient évitables




par GuyGadeboisLeRetour » 25/08/21, 22:47

Pas du tout. Pour Blédina toute la faute incombe aux écologistes, sa bête noire, son obsession, sa lubie...
0 x
"Il vaut mieux mobiliser son intelligence sur des conneries que de mobiliser sa connerie sur des choses intelligentes. La plus grave maladie du cerveau, c'est de réfléchir". (J.Rouxel)
"Non ?" ©
"Par définition la cause est le produit de l'effet" .... "Il n'y a strictement rien à faire concernant le climat".... "La nature c'est de la merde". (Exnihiloest, aka Blédina)

Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 69175
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 6542

Re: Les incendies en Australie étaient évitables




par Christophe » 16/09/21, 02:08

Les incendies australiens de 2019 et 2020 ont généré d’immenses étendues de phytoplancton dans l’océan Austral

Une étude publiée le 15 septembre dans « Nature » montre que le fer transporté dans les panaches de cendres a favorisé des efflorescences de microalgues susceptibles d’influer sur le climat.


https://www.lemonde.fr/planete/article/ ... _3244.html
1 x
Avatar de l’utilisateur
GuyGadeboisLeRetour
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 10161
Inscription : 10/12/20, 20:52
Localisation : 04
x 2877

Re: Les incendies en Australie étaient évitables




par GuyGadeboisLeRetour » 16/09/21, 02:24

L'article publié sur "Nature", traduit:
https://translate.google.com/translate? ... 21-02509-3
0 x
"Il vaut mieux mobiliser son intelligence sur des conneries que de mobiliser sa connerie sur des choses intelligentes. La plus grave maladie du cerveau, c'est de réfléchir". (J.Rouxel)
"Non ?" ©
"Par définition la cause est le produit de l'effet" .... "Il n'y a strictement rien à faire concernant le climat".... "La nature c'est de la merde". (Exnihiloest, aka Blédina)
izentrop
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 10026
Inscription : 17/03/14, 23:42
Localisation : picardie
x 840
Contact :

Re: Les incendies en Australie étaient évitables




par izentrop » 16/09/21, 02:28

Christophe a écrit :https://www.lemonde.fr/planete/article/2021/09/15/les-incendies-australiens-ont-genere-d-immenses-etendues-de-phytoplancton-dans-l-ocean-austral_6094804_3244.html
D'un sens, la mauvaise nouvelle est que les émissions de CO2 avaient été sous estimées
Les feux de brousse extrêmes qui ont flambé dans le sud-est de l’Australie à la fin de 2019 et au début de 2020 ont libéré 715 millions de tonnes de dioxyde de carbone dans l’air, soit plus du double des émissions précédemment estimées à partir des données satellitaires, selon une analyse.1 publié aujourd’hui dans Nature... Bowman dit que le chiffre est similaire à ce que son équipe a calculé à partir de la superficie des forêts brûlées3, mais beaucoup plus élevé que les chiffres basés sur les mesures satellitaires précédentes des émissions.
Image
Dun autre, une partie des fumées a servi à nourrir du phytoplancton
En quelques jours, ces aérosols avaient infusé dans les eaux du fer indispensable, nourrissant le phytoplancton, qui absorbait l’équivalent en carbone de 95% des émissions des incendies.

L’océan semble réaliser « un tour de passe-passe incroyable – comme un magicien », dit Bowman. Mais lui et d’autres chercheurs disent que plus de travail doit être fait pour comprendre où le carbone occupé par le plancton finit par aller, et s’il le retourne dans l’atmosphère. https://www.nature.com/articles/d41586-021-02509-3
0 x
Avatar de l’utilisateur
GuyGadeboisLeRetour
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 10161
Inscription : 10/12/20, 20:52
Localisation : 04
x 2877

Re: Les incendies en Australie étaient évitables




par GuyGadeboisLeRetour » 16/09/21, 02:38

Y'a plus qu'à pulvériser d'immenses zones froides et pauvres avec du fer pour faire exploser le phytoplancton qui absorbera des quantités pharamineuses de Co2 et produira nourriture à toute la chaine alimentaire et de l'oxygène pour l'atmosphère. Ce mécanisme NATUREL est impressionnant d'efficacité (95% du Co2 produit par les incendies australiens absorbés) !!!
Y'a pas à dire, la nature c'est vraiment de la merde... :cheesy:
0 x
"Il vaut mieux mobiliser son intelligence sur des conneries que de mobiliser sa connerie sur des choses intelligentes. La plus grave maladie du cerveau, c'est de réfléchir". (J.Rouxel)
"Non ?" ©
"Par définition la cause est le produit de l'effet" .... "Il n'y a strictement rien à faire concernant le climat".... "La nature c'est de la merde". (Exnihiloest, aka Blédina)

ABC2019
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 12619
Inscription : 29/12/19, 11:58
x 937

Re: Les incendies en Australie étaient évitables




par ABC2019 » 16/09/21, 05:25

izentrop a écrit :
Christophe a écrit :https://www.lemonde.fr/planete/article/2021/09/15/les-incendies-australiens-ont-genere-d-immenses-etendues-de-phytoplancton-dans-l-ocean-austral_6094804_3244.html
D'un sens, la mauvaise nouvelle est que les émissions de CO2 avaient été sous estimées
Les feux de brousse extrêmes qui ont flambé dans le sud-est de l’Australie à la fin de 2019 et au début de 2020 ont libéré 715 millions de tonnes de dioxyde de carbone dans l’air, soit plus du double des émissions précédemment estimées à partir des données satellitaires, selon une analyse.1 publié aujourd’hui dans Nature...


soit 0,7 Gt CO2 , alors que les émissions anthropiques sont de l'ordre de 30 Gt par an et que la biosphère échange annuellement 200 Gt dans les deux sens... suivant la façon dont on l'écrit ça donne quand même pas la même impression :mrgreen:

Sur le plus long terme, le bilan sera nul puisque bien évidemment la foret finira par repousser, elle en a vu d'autres... et rebrulera à nouveau. Pour repousser ensuite.
0 x
Passer pour un idiot aux yeux d'un imbécile est une volupté de fin gourmet. (Georges COURTELINE)

Mééé nie nui allé a des fetes avec 200 personnes et n'iai meme pas été maladee moiiiiiii (Guignol des bois)
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 69175
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 6542

Re: Les incendies en Australie étaient évitables




par Christophe » 16/09/21, 10:53

izentrop a écrit :
Christophe a écrit :https://www.lemonde.fr/planete/article/2021/09/15/les-incendies-australiens-ont-genere-d-immenses-etendues-de-phytoplancton-dans-l-ocean-austral_6094804_3244.html
D'un sens, la mauvaise nouvelle est que les émissions de CO2 avaient été sous estimées
Les feux de brousse extrêmes qui ont flambé dans le sud-est de l’Australie à la fin de 2019 et au début de 2020 ont libéré 715 millions de tonnes de dioxyde de carbone dans l’air, soit plus du double des émissions précédemment estimées à partir des données satellitaires, selon une analyse.1 publié aujourd’hui dans Nature... Bowman dit que le chiffre est similaire à ce que son équipe a calculé à partir de la superficie des forêts brûlées3, mais beaucoup plus élevé que les chiffres basés sur les mesures satellitaires précédentes des émissions.
Image
Dun autre, une partie des fumées a servi à nourrir du phytoplancton
En quelques jours, ces aérosols avaient infusé dans les eaux du fer indispensable, nourrissant le phytoplancton, qui absorbait l’équivalent en carbone de 95% des émissions des incendies.

L’océan semble réaliser « un tour de passe-passe incroyable – comme un magicien », dit Bowman. Mais lui et d’autres chercheurs disent que plus de travail doit être fait pour comprendre où le carbone occupé par le plancton finit par aller, et s’il le retourne dans l’atmosphère. https://www.nature.com/articles/d41586-021-02509-3


C'est de la grosse merdasse et de l’escroquerie scientifique (pro fossile, pro lobby...) que de considérer les émissions de CO2 fossiles et végétales sur le même tableau... Déjà dis maintes fois plus haut et ailleurs sur ce forum...

Sur ce coup d'accord avec ABC...Donc...
0 x
izentrop
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 10026
Inscription : 17/03/14, 23:42
Localisation : picardie
x 840
Contact :

Re: Les incendies en Australie étaient évitables




par izentrop » 16/09/21, 11:11

GuyGadeboisLeRetour a écrit :Y'a plus qu'à pulvériser d'immenses zones froides et pauvres avec du fer pour faire exploser le phytoplancton qui absorbera des quantités pharamineuses de Co2 et produira nourriture à toute la chaine alimentaire et de l'oxygène pour l'atmosphère. Ce mécanisme NATUREL est impressionnant d'efficacité (95% du Co2 produit par les incendies australiens absorbés) !!!
Y'a pas à dire, la nature c'est vraiment de la merde... :cheesy:
M'en doutais que tu aurais rebondi sur ce détail ... qui ne concerne que l'avis d'un chercheur sans aucune relativité, qui est celle des retombées en mer, l'immense majorité de ce gaz oxydé doit avoir rejoint l'atmosphère pour longtemps, amplifiant les GES . Ce n'est qu'un article de presse, les articles scientifiques sont plus précis mais "réservés aux spécialistes".

Je peut te donner un autre détail de l'article qui est le plus important
Les feux de forêt ont longtemps été considérés comme des événements à zéro émission nette de carbone, car les émissions qu’ils libèrent sont recapturées lorsque la végétation repousse – mais une augmentation de la fréquence et de l’intensité des incendies en Australie pourrait signifier que les écosystèmes ne rebondissent jamais complètement. Si ces incendies « menacent le rétablissement de l’écosystème, alors nous devons vraiment nous inquiéter », dit-elle.
Christophe a écrit :C'est de la grosse merdasse et de l’escroquerie scientifique (pro fossile, pro lobby...) que de considérer les émissions de CO2 fossiles et végétales sur le même tableau...
C'est pourtant la même molécule :lol:
Christophe a écrit :Sur ce coup d'accord avec ABC...Donc...
Je me demande bien qui aurait pensé le contraire :P
0 x
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 69175
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 6542

Re: Les incendies en Australie étaient évitables




par Christophe » 16/09/21, 11:14

izentrop a écrit :C'est pourtant la même molécule :lol:


Seulement pour ceux qui ne savent pas faire un éco bilan correctement et qui devraient faire leur égo bilan !
0 x
izentrop
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 10026
Inscription : 17/03/14, 23:42
Localisation : picardie
x 840
Contact :

Re: Les incendies en Australie étaient évitables




par izentrop » 16/09/21, 11:30

Christophe a écrit :Seulement pour ceux qui ne savent pas faire un éco bilan
C'est qui ceux qui savent ?
Il ne peut se faire qu'à l'échelle de la planète pour le CO2 atmosphérique. C'est le boulot de https://www.ncdc.noaa.gov/global-warmin ... 2000-years, entre autres.

Après ça dépends de quoi on cause.
Si on se concentre sur les sols agricoles, il y a potentiel à stocker si on le veut vraiment
0 x


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Catastrophes humanitaires, naturelles, climatiques et industrielles »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 14 invités