Dark Water, ou comment les industriels nous empoisonnent avec l'eau

Les catastrophes humanitaires (dont les guerres et conflits liés aux ressources), naturelles, du climat et industrielles (sauf accident nucléaire ou pétrolier qui sont dans le forum énergies fossiles et nucléaire). Pollution de la mer et des océans.
Avatar de l’utilisateur
GuyGadebois
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6532
Inscription : 24/07/19, 17:58
Localisation : 04
x 970

Re: Dark Water, où comment les industriels nous empoisonnent




par GuyGadebois » 24/03/20, 13:28

izentrop a écrit :Ah oui annulée mais remplacée https://www.boutique.afnor.org/norme/xp ... 2/fa102876

LOOOOOOOOL (bis)... Pauvre Izy. :(
0 x
“Il vaut mieux mobiliser son intelligence sur des conneries que mobiliser sa connerie sur des choses intelligente.(J.Rouxel)
"Par définition la cause est le produit de l'effet". (Tryphion)
"360 000 /0,5/100 ça fait 72 millions et pas 6 millions" (AVC)

Avatar de l’utilisateur
GuyGadebois
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6532
Inscription : 24/07/19, 17:58
Localisation : 04
x 970

Re: Dark Water, où comment les industriels nous empoisonnent




par GuyGadebois » 11/06/20, 14:05

izentrop a écrit :
GuyGadebois a écrit :Jetez vos poêles antiadhésives!
Ok mais arrête par la même occasion de consommer ces plantes https://fr.wikipedia.org/wiki/Acide_caf ... es_plantes, car elles contiennent aussi une substance cancérigène 2B :twisted:

Sauf que c'est aussi le contraire, l'acide caféique peut êtreun anticancéreux... Une contre-vérité de plus.
Des études sur la cancérogénicité de l' acide caféique ont des résultats mitigés. Certaines études ont montré qu'il inhibe la cancérogenèse , et d' autres expériences montrent des effets cancérigènes. L' administration orale de doses élevées de l' acide caféique chez le rat a provoqué l' estomac papillomes . Dans la même étude, des doses élevées d'antioxydants combinés, y compris l' acide caféique, ont montré une diminution significative de la croissance du côlon tumeurs dans ces mêmes rats. Aucun effet significatif n'a été noté par ailleurs. L' acide caféique est répertorié sous certaines fiches de données de risque comme cancérogène potentiel, comme il a été classé par l' Agence internationale pour la recherche sur le cancer comme cancérogène du groupe 2B ( « peut - être cancérogène pour l' homme »). Des données plus récentes indiquent que les bactéries dans les entrailles des rats peuvent modifier la formation de métabolites de l' acide caféique. Autre que l' acide caféique étant un thiamine antagoniste (facteur antithiamine), il n'y a pas eu de mauvais effets connus de l' acide caféique chez l' homme. En outre, un traitement acide caféique atténué comportement maladie induite par le LPS chez des animaux expérimentaux en diminuant les taux de cytokines périphériques et centraux ainsi que le stress oxydant causé par le LPS.

https://fr.qwe.wiki/wiki/Caffeic_acid
0 x
“Il vaut mieux mobiliser son intelligence sur des conneries que mobiliser sa connerie sur des choses intelligente.(J.Rouxel)
"Par définition la cause est le produit de l'effet". (Tryphion)
"360 000 /0,5/100 ça fait 72 millions et pas 6 millions" (AVC)
Avatar de l’utilisateur
GuyGadebois
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6532
Inscription : 24/07/19, 17:58
Localisation : 04
x 970

Comment les industriels nous empoisonnent




par GuyGadebois » 12/06/20, 19:29

Avec la complicité et les remerciements du gouvernement:
Lubrizol.JPG
Lubrizol.JPG (113.35 Kio) Consulté 1576 fois

Le Canard Enchainé du 10/06/2020
0 x
“Il vaut mieux mobiliser son intelligence sur des conneries que mobiliser sa connerie sur des choses intelligente.(J.Rouxel)
"Par définition la cause est le produit de l'effet". (Tryphion)
"360 000 /0,5/100 ça fait 72 millions et pas 6 millions" (AVC)
Avatar de l’utilisateur
GuyGadebois
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6532
Inscription : 24/07/19, 17:58
Localisation : 04
x 970

comment les industriels nous empoisonnent la vie, la bouffe, la tète




par GuyGadebois » 12/06/20, 21:57

Forêts.JPG
Forêts.JPG (176.69 Kio) Consulté 1571 fois

Le Canard Enchainé du 10/06/2020
0 x
“Il vaut mieux mobiliser son intelligence sur des conneries que mobiliser sa connerie sur des choses intelligente.(J.Rouxel)
"Par définition la cause est le produit de l'effet". (Tryphion)
"360 000 /0,5/100 ça fait 72 millions et pas 6 millions" (AVC)
Avatar de l’utilisateur
GuyGadebois
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6532
Inscription : 24/07/19, 17:58
Localisation : 04
x 970

Re:Water, où comment les industriels nous empoisonnent




par GuyGadebois » 19/06/20, 17:08

Que d'eau, que d'eau...
NoyerLePoison.JPG
NoyerLePoison.JPG (160.99 Kio) Consulté 1469 fois

Tout baigne !
LCE du 17/06
0 x
“Il vaut mieux mobiliser son intelligence sur des conneries que mobiliser sa connerie sur des choses intelligente.(J.Rouxel)
"Par définition la cause est le produit de l'effet". (Tryphion)
"360 000 /0,5/100 ça fait 72 millions et pas 6 millions" (AVC)

Avatar de l’utilisateur
GuyGadebois
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6532
Inscription : 24/07/19, 17:58
Localisation : 04
x 970

Comment les industriels nous empoisonnent avec la complicité des états




par GuyGadebois » 24/06/20, 17:38

Préparations alimentaires conçues avec une dose d'huile de moteur mélangée à de l'huile de tournesol
13e législature
Question écrite n° 04583 de M. Adrien Gouteyron (Haute-Loire - UMP)
publiée dans le JO Sénat du 29/05/2008 - page 1041

M. Adrien Gouteyron attire l'attention de Mme la ministre de la santé, de la jeunesse, des sports et de la vie associative sur le scandale récent des préparations alimentaires qui auraient été conçues avec une dose d'huile de moteur mélangée à de l'huile de tournesol classique. Il lui rappelle que le lubrifiant, mélangé à un lot de 40 000 tonnes d'huile de tournesol, a servi à la préparation d'un nombre indéterminé de produits n'ayant jamais été retirés des rayons français. Des préparations comme la vinaigrette industrielle, les conserves à l'huile et autres plats cuisinés auraient été conçues avec une dose d'huile de moteur mélangée à de l'huile de tournesol classique. Il apparaît que l'affaire commence, fin février, lorsque l'entreprise numéro un de la transformation des oléagineux reçoit dans son usine une cargaison de 2 800 tonnes d'huile de tournesol brute en provenance d'Ukraine. Une cargaison elle-même issue d'un lot de 40 000 tonnes livré également aux Pays-Bas, en Italie et en Espagne. Un mois plus tard, l'entreprise est avertie par un industriel du nord de l'Europe, destinataire du même lot, de la présence d'huile de moteur mélangée à l'huile de tournesol. Le 21 avril, soit un mois après avoir été informée du problème, et deux mois après avoir reçu l'huile frelatée, ladite entreprise prévient enfin la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) française. Selon plusieurs journaux, 19 des 2 800 tonnes d'huile livrées à Sète seraient en fait de l'huile de moteur et non de l'huile de tournesol. Averties, la Répression des fraudes et la Commission européenne lancent une alerte et retirent les produits des rayons. Des produits qui, disent-elles, n'ont pas atteint le consommateur. C'est du moins ce qu'elles affirment dans un premier temps. Car en réalité, ni la DGCCRF, ni Bruxelles ne savent quelle quantité de produits a été contaminée. Aussi, le 2 mai, la Commission européenne produit une recommandation autorisant la vente de tous les aliments contenant moins de 10 % d'huile frelatée. Il lui demande donc d'une part si toutes les précautions ont été prises afin que la santé du consommateur ne soit pas menacée et, d'autre part, comment le Gouvernement entend renforcer les moyens de contrôle afin qu'une telle affaire ne se reproduise plus.


Réponse du Ministère de la santé, de la jeunesse, des sports et de la vie associative
publiée dans le JO Sénat du 30/10/2008 - page 2188

La contamination par de l'huile minérale de 2 800 tonnes d'huiles brutes de tournesol importées d'Ukraine a débouché sur la commercialisation, entre le 28 février et le 4 avril 2008, de 4 438 tonnes d'huiles raffinées contaminées. Ces huiles ont été commercialisées directement ou incorporées dans diverses denrées alimentaires (conserves, sauces, etc.). Les denrées contenant plus de 10 % d'huiles contaminées ont fait l'objet d'un retrait de la distribution. Pour les huiles et denrées contenant moins de 10 % d'huiles contaminées, un appui scientifique et technique a été demandé à l'Agence française de sécurité sanitaire des aliments (AFSSA), afin d'évaluer le niveau d'exposition potentiel des consommateurs français et ainsi apprécier le risque pour leur santé. L'Agence a procédé à une estimation de l'exposition potentielle du consommateur à travers la consommation d'huile contaminée mais également de l'ensemble des denrées intégrant de l'huile dans leurs compositions. L'AFSSA a utilisé le scénario d'exposition le plus pessimiste possible (scénario maximaliste), c'est-à-dire celui dans lequel la consommation d'huile et de produits à base d'huile contaminée serait maximale. Il en résulte, pour le cas le plus critique, d'un enfant fort consommateur, que la consommation de ces denrées et huiles représente au maximum 7,5 % de la dose journalière admissible (DJA) en huiles minérales. La DJA est la quantité d'une substance qu'un individu peut ingérer quotidiennement, tout au long de sa vie, sans risque appréciable pour la santé. :shock: :shock: :shock: :shock: Cette contamination a donc fait peser un risque considéré comme négligeable pour les consommateurs. Le gouvernement français entend cependant proposer, au cours de la présidence française de l'Union européenne, des mesures appropriées visant à assurer un haut niveau de protection sanitaire lors de l'importation de produits au sein de l'Union européenne. Ainsi, un mémorandum a été présenté au conseil agriculture du 23 juin 2008. Il comporte trois axes : l'amélioration continue des contrôles à l'importation, la réalisation d'une analyse complète des risques sanitaires et phytosanitaires à l'importation et les moyens de prendre en compte les préférences collectives européennes dans le commerce international. Un groupe de travail est chargé de proposer un plan d'actions et des axes d'amélioration possibles lors du conseil des ministres de l'agriculture des 17-19 décembre 2008.

https://www.senat.fr/questions/base/200 ... 04583.html
0 x
“Il vaut mieux mobiliser son intelligence sur des conneries que mobiliser sa connerie sur des choses intelligente.(J.Rouxel)
"Par définition la cause est le produit de l'effet". (Tryphion)
"360 000 /0,5/100 ça fait 72 millions et pas 6 millions" (AVC)
Avatar de l’utilisateur
GuyGadeboisLeRetour
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2558
Inscription : 10/12/20, 20:52
Localisation : 04
x 707

Comment les industriels nous vendent de la merde jusque dans les hôpitaux




par GuyGadeboisLeRetour » 28/01/21, 13:28

Une bien belle machine et une bien belle firme, ma foi...
BelAbbott.JPG
BelAbbott.JPG (258.87 Kio) Consulté 525 fois
1 x
"Il vaut mieux mobiliser son intelligence sur des conneries que de mobiliser sa connerie sur des choses intelligentes. La plus grave maladie du cerveau, c'est de réfléchir". (J.Rouxel)
"Non ?" ©
"Par définition la cause est le produit de l'effet" "Il n'y a strictement rien à faire concernant le climat". (Tryphion)
"360 000 /0,5/100 ça fait 72 millions et pas 6 millions" (AVC)
Avatar de l’utilisateur
Exnihiloest
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2973
Inscription : 21/04/15, 17:57
x 212

Re: Comment les industriels nous empoisonnent avec la complicité des états




par Exnihiloest » 28/01/21, 23:20

GuyGadebois a écrit :
... Il en résulte, pour le cas le plus critique, d'un enfant fort consommateur, que la consommation de ces denrées et huiles représente au maximum 7,5 % de la dose journalière admissible (DJA) en huiles minérales. La DJA est la quantité d'une substance qu'un individu peut ingérer quotidiennement, tout au long de sa vie, sans risque appréciable pour la santé. Cette contamination a donc fait peser un risque considéré comme négligeable pour les consommateurs. [/size]


Tout un pataquès anti-industriels pour rien, finalement.
0 x
Avatar de l’utilisateur
GuyGadeboisLeRetour
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2558
Inscription : 10/12/20, 20:52
Localisation : 04
x 707

Re: Comment les industriels nous empoisonnent avec la complicité des états




par GuyGadeboisLeRetour » 28/01/21, 23:25

Exnihiloest a écrit :
GuyGadebois a écrit :
... Il en résulte, pour le cas le plus critique, d'un enfant fort consommateur, que la consommation de ces denrées et huiles représente au maximum 7,5 % de la dose journalière admissible (DJA) en huiles minérales. La DJA est la quantité d'une substance qu'un individu peut ingérer quotidiennement, tout au long de sa vie, sans risque appréciable pour la santé. Cette contamination a donc fait peser un risque considéré comme négligeable pour les consommateurs. [/size]


Tout un pataquès anti-industriels pour rien, finalement.

Ben voyons... il est content Tryphon d'acheter et de bouffer de la merde ... en plus, il croit aux conneries que peut raconter le Ministère de la santé, de la jeunesse, des sports et de la vie associative... Des spécialistes en toxicologie. Quelle tristesse... :(
0 x
"Il vaut mieux mobiliser son intelligence sur des conneries que de mobiliser sa connerie sur des choses intelligentes. La plus grave maladie du cerveau, c'est de réfléchir". (J.Rouxel)
"Non ?" ©
"Par définition la cause est le produit de l'effet" "Il n'y a strictement rien à faire concernant le climat". (Tryphion)
"360 000 /0,5/100 ça fait 72 millions et pas 6 millions" (AVC)
Avatar de l’utilisateur
Exnihiloest
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2973
Inscription : 21/04/15, 17:57
x 212

Re: Comment les industriels nous empoisonnent avec la complicité des états




par Exnihiloest » 28/01/21, 23:38

GuyGadeboisLeRetour a écrit :...
Ben voyons... il est content Tryphon d'acheter et de bouffer de la merde ... en plus, il croit aux conneries que peut raconter le Ministère de la santé, de la jeunesse, des sports et de la vie associative... Des spécialistes en toxicologie. Quelle tristesse... :(

Il y en a bien qui croient France-Info et ses litanies sur un certain réchauffement climatique anthropique...

S'il suffisait d'être d'un avis contraire de celui des institutions pour prétendre détenir la vérité, le moindre imbécile pourrait être clairvoyant.
0 x


Revenir vers « Catastrophes humanitaires, naturelles, climatiques et industrielles »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 10 invités