Infos Aériennes : machines, vols, paysages, exploits, crashs...

Les développements du forums et du site. Humour et convivialité entre les membres du forum - Tout est n'importe quoi - Présentation des nouveaux membres inscrits Détente, temps libre, loisirs, sports, vacances, passions...Que faites vous de votre temps libre? Forum d'échanges sur nos passions, activités, loisirs...créatifs ou récréatifs! Publiez vos annonces. Petites annonces, cyber-actions et pétitions, sites intéressants, calendrier, évènements, foires, salons, initiatives locales, activités d'associations....Pas de publicité purement commerciale svp.
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 60676
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 2734

Re: Infos Aériennes : machines, vols, paysages, exploits, crashs...




par Christophe » 07/05/21, 13:29

Ah oui cela ferait une belle boule de feu humaine ! :mrgreen:
0 x

Avatar de l’utilisateur
thibr
J'ai posté 500 messages!
J'ai posté 500 messages!
Messages : 719
Inscription : 07/01/18, 09:19
x 264

Re: Infos Aériennes : machines, vols, paysages, exploits, crashs...




par thibr » 14/05/21, 20:53


Voici ma tentative de fabriquer la fusée à eau la plus grande jamais construite. Elle fait 12.177m de haut et 16.2cm de diamètre. Un projet immense avec pleins de péripéties, de catastrophes et de soucis de caméras et de cameramans.
0 x
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 60676
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 2734

Re: Infos Aériennes : machines, vols, paysages, exploits, crashs...




par Christophe » 19/05/21, 13:41

La fusée à eau...ça sert à rien, c'est chiant à faire et c'est dangereux ! Je préfère le patator ! :lol: :lol: :lol:

Bel Geddes Airliner N°4 1929 (USA). Le Paquebot volant (Projet).

En 1929, le designer Norman Bel Geddes proposa ses plans pour un paquebot volant aux dimensions ahurissantes. Cet engin énorme aurait eu une envergure de 160 m, pesé 600 tonnes et aurait été équipé de 20 moteurs de 1900 CV chacun. Son équipage aurait été de 150 personnes et il aurait pu emporter 600 passagers dans un luxe digne des plus beaux transatlantiques. Les deux énormes flotteurs contenaient les soutes et les chambres de l'équipage tandis que celles des passagers se situaient dans les ailes. Dans la partie centrale, on y trouvait, entre autre, 3 cuisines, une salle de spectacle, 4 cours de tennis, une librairie, des salles de réunions, etc....
Son autonomie aurait été de 12000 km, son plafond de 4000 m et sa vitesse de 330 km/h.
S'il avait été retenu, son premier vol était prévu pour 1938 et son vol inaugural en 1939. Au final, cette machine n'est restée qu'un rêve de designer


bel_geddes_airliner_4.jpg
bel_geddes_airliner_4.jpg (55.25 Kio) Consulté 516 fois


https://en.wikipedia.org/wiki/Airliner_Number_4
0 x
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 60676
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 2734

Re: Infos Aériennes : machines, vols, paysages, exploits, crashs...




par Christophe » 28/05/21, 01:14

L’ancien avion présidentiel de Nicolae Ceausescu vendu 120 000 euros aux enchères

Le Rombac 1-11, version roumaine d’un appareil britannique, le BAC 1-11, avait été utilisé par l’ex-dictateur entre 1986 et décembre 1989.


https://www.lemonde.fr/international/ar ... _3210.html
0 x
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 60676
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 2734

Re: Infos Aériennes : machines, vols, paysages, exploits, crashs...




par Christophe » 28/05/21, 15:46

Une image qui fait réfléchir !

1981.png


Il y a autant d'années d'écart entre le Wildcat de 1941, le F14 de 1981 et le F35 de 2021...

Et si on remontait 40 ans encore en arrière, soit 1901 on aurait rien...ou si un truc du genre le planeur de Clément Adder !

Heureusement que d'autres domaines de l'humanité ont évolué plus vite que ça depuis 1981...
0 x

Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 60676
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 2734

Re: Infos Aériennes : machines, vols, paysages, exploits, crashs...




par Christophe » 28/05/21, 15:48

Quand une petite erreur de réglage aboutit à une catastrophe (3 morts "seulement") :

Summit Air 9N-AMH Crash in Lukla Airport

0 x
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 60676
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 2734

Re: Infos Aériennes : machines, vols, paysages, exploits, crashs...




par Christophe » 04/06/21, 18:54

Ah ces ricains...sont vraiment sans gène...ni pour le climat ni pour l'ingénierie Française (de la belle époque...) :shock: :shock: :shock:

Paris - New York en moins de 4 heures !

United Airlines a signé un contrat de 3 milliards de dollars à Boom Supersonic pour l'achat de 15 jets supersoniques dédiés aux voyages d'affaires intercontinentaux.

La compagnie américaine a posé une option sur 35 appareils supplémentaires.
Ces jets voleront à environ Mach 1,7 avec 88 passagers à bord.


C'est beau les images de synthèse !

concorde.jpg
concorde.jpg (37.38 Kio) Consulté 378 fois


concorde3.jpg
concorde3.jpg (70.47 Kio) Consulté 378 fois


concorde2.jpg
concorde2.jpg (53.36 Kio) Consulté 378 fois


A mon avis il voleront jamais...et si il volent j'espère qu'ils n'auront qu'une ligne Paris-New York ou Londres-New York comme pour le concorde qui faisait trop de bruit pour les oreilles des sénateurs ricains... :cheesy: :cheesy: :cheesy:
0 x
moinsdewatt
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 5015
Inscription : 28/09/09, 17:35
Localisation : Isére
x 540

Re: Infos Aériennes : machines, vols, paysages, exploits, crashs...




par moinsdewatt » 05/06/21, 10:55

D'autres ont essayés :

suite de ce post du 6 juin 2018 http://www.oleocene.org/phpBB3/viewtopi ... n#p2269683

Aerion renonce à son projet de supersonique civil

La société américaine Aerion travaillait depuis près de vingt ans sur un projet d’avion d’affaires supersoniques pour 12 passagers. Après avoir fait entrer des partenaires de choix dans son ambitieux programme et ouvert son carnets de commandes, elle met aujourd’hui la clef sous la porte, officiellement faute d’avoir pu financer l’industrialisation de l'avion.

23.05.2021 par FRÉDÉRIC LERT

Image

Après déjà plusieurs années d’existence, d’études et d’annonces, Aerion avait levé le voile sur l’AS2 en 2014 : un avion d’affaires pour 12 passagers, une vitesse supérieure à Mach 1,4 et une autonomie de 7.780 km. Cinquante ans après le Concorde, le retour du vol supersonique aurait permis de gagner une paire d’heure sur un trajet transatlantique. Ça ne se fera donc pas. Ou tout du moins pas avec Aerion, et pas en 2024 comme le prévoyait la société, qui évoquait également une entrée en service deux ans plus tard.

A la surprise générale (?) la société aujourd’hui basée à Reno (Nevada) a brutalement cessé ses opérations en invoquant un problème de financement « pour le lancement de la production ». Si les raisons financières dominent aujourd’hui, la chute trouve ses causes profondes dans des défis technologiques très complexes. Le plus compliqué n’étant pas d’aller vite et loin, mais de le faire malgré des contraintes de rentabilité et environnementales draconiennes. Même si sur ce dernier point les Américains semblaient très motivés pour adapter les règles en cours au sein de l’OACI pour les rendre plus conformes à leurs intérêts.

Toujours est-il qu’Aerion avait créé la surprise ces dernières années en trouvant des partenaires de poids dans le gratin de l’aéronautique : Lockheed Martin dans un premier temps, remplacé par Boeing en 2019, General Electric pour le développement d’un nouveau moteur, Honeywell, Safran, Liebherr, Potez, etc. S’il demeurait très virtuel, le carnet de commandes comptait lui aussi quelques grands noms de la propriété partagée comme NetJets et Flexjet, qui avaient chacun annoncé leur intention d’acquérir 20 avions chacun. Aerion fait état d’un carnet de commandes supérieur à 11 milliards de Dollars. Un chiffre spectaculaire, bien en ligne avec la grandiloquence de toute cette aventure.

L’an dernier, Aerion avait largement communiqué sur son projet d’installation d’un Aerion Park sur l’aéroport de Melbourne (Floride) où se trouve d’ailleurs déjà Embraer. Un investissement de 300 M$ et la promesse de 675 créations d’emplois dans les activités de recherche, conception, fabrication et maintenance d’ici à 2026. En s’installant en Floride, la société se rapprochait de l’océan au-dessus duquel elle aurait mené ses essais à grande vitesse et ses vols de réception. Cette promesse non plus n’aura pas été tenue…


https://www.aerobuzz.fr/industrie/aerio ... que-civil/
1 x
moinsdewatt
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 5015
Inscription : 28/09/09, 17:35
Localisation : Isére
x 540

Re: Infos Aériennes : machines, vols, paysages, exploits, crashs...




par moinsdewatt » 05/06/21, 12:24

Christophe a écrit :A mon avis il voleront jamais...


Ils ont pas de moteurs ! :lol:

L’éternel retour du projet d’avion supersonique
La compagnie aérienne United s’intéresse à Boom Overture, un projet d’avion supersonique qui ne dispose pourtant pas de moteur, même en développement.


Par Thierry Vigoureux LePoint 5 juin 2021

Image
Image virtuelle de Boom Overture avec son démonstrateurs

sans moteur, pas d'avion ! Dans l'histoire de l'aéronautique, les programmes qui ont échoué ont souvent en commun des propulseurs pas assez puissants, trop lourds, trop gourmands ou à la fiabilité incertaine. Pour prétendre succéder au Concorde et au rêve supersonique, il faut aligner au moins quinze milliards de dollars, dont la moitié en développement de moteurs qui n'existent pas à ce jour, selon un expert. Or le marché potentiel se compte en dizaines d'appareils à produire par an et non pas en centaines, comme c'est le cas pour les Airbus A320 ou les Boeing 777.

Concorde avait bénéficié pour ses moteurs Olympus du savoir-faire acquis avec le bombardier moyenne portée Avro Vulcan. Il n'y a pas eu de descendance à ces réacteurs. Aussi le contrat annoncé cette semaine par la compagnie aérienne United et signé avec l'avionneur Boom Supersonic laisse sceptique. Sont prévus 15 avions Overture, puis une option sur 35 appareils supplémentaires. Mais United Airlines ouvre le parapluie et assure ses arrières en indiquant qu'elle achètera les appareils une fois qu'ils « répondront à toutes les normes [de la compagnie] en termes de sécurité, d'opérations et de respect de l'environnement ». Pas de montant annoncé pour cet engagement de part et d'autre, mais la presse spécialisée d'outre-Atlantique estime qu'on ne dépasse pas le budget d'une opération classique de communication… Soit une poignée de dollars.

Avec une vitesse de Mach 1,7 (2 100 km/h), proche de celle de Concorde, l'Overture reliera New York à Londres en 3 h 30 avec 88 passagers. « Le démonstrateur XB-1 doit réaliser un vol cette année », annonce Boom, chaque année… Le reste du calendrier est donc glissant avec sortie d'usine en 2025, premier vol en 2026 et transport de passagers d'ici à 2029.

Image

Propulsion virtuelle

Boom assure que son supersonique pourra être alimenté à 100 % par du biocarburant ou carburant d'aviation durable (sustainable aviation fuel, SAF). Ce qui, si on en croit les annonces faites, sera aussi le cas d'ici à dix ans de tous les avions fonctionnant actuellement au kérosène fossile. L'avionneur veut se donner un vernis écologique, même si l'impact environnemental du bang reste de moins en moins acceptable. Côté moteurs, dont le bruit devra aussi être maîtrisé, Boom fait état d'un partenariat avec Rolls Royce. Mais le motoriste britannique de Concorde (avec Snecma) n'a plus de projet avéré dans ce domaine. La propulsion reste donc virtuelle, efficace, certes, sur des images de synthèse. Elles pourraient peut-être séduire des investisseurs peu au fait des réalités techniques aéronautiques.

Faute de financement, Aerion, un autre avionneur aux prétentions supersoniques, vient de jeter l'éponge. Le projet de jet d'affaires supersonique AS2 semblait bien né, suscitant l'intérêt de Boeing, Lockheed Martin, Honeywell et de General Electric Aviation, comme des majors de la propriété partagée de jets privés que sont NetJets et FlexJet. La maquette de cet avion conçu pour huit à dix passagers avait même été testée en soufflerie dans les installations de l'Onera à Modane. Dans la foulée, General Electric, un autre grand motoriste mondial, a annoncé qu'il se désengageait du moteur supersonique Affinity prévu pour l'AS2. Réalité devenue rêve, le vol supersonique civil reste néanmoins mythique.

https://www.lepoint.fr/economie/l-etern ... or=CS3-192
1 x
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 60676
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 2734

Re: Infos Aériennes : machines, vols, paysages, exploits, crashs...




par Christophe » 05/06/21, 12:35

Mdr...c'est donc pire que je pensais !!!

Bah ils arriveront bien à en trouver un avec les 3 milliards non ? :cheesy: :cheesy: :cheesy: Si ils dépensent pas tout chez les put*s et hôtels de luxe de leurs salons aéro et startup ?

Pardon les hôtesses...
0 x


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Le bistrot: vie du site, loisirs et détente, humour et convivialité et Petites Annonces »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 13 invités