Biocarburants, agrocarburants, biocombustibles, BtL, carburants alternatifs non fossiles...Projet Laigret : documentation

Huile végétale brute, diester, bio-éthanol ou autres biocarburants ou combustibles d'origine végétale...
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 50095
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 897

Message non lupar Christophe » 16/09/09, 10:14

Oui remundo y a plein de process (évoqué d'ailleurs dans les 2 rapports fournis par les élèves ingénieurs cf plus haut), mais hors sujet par rapport à la tranformation bacterienne qui intéresse le projet Laigret...

Faut que je mette ces 2 rapport dans les téléchargements...
0 x
Ce forum vous a aidé? Aider le aussi et/ou partagez les meilleures pages sur vos réseaux sociaux. - Achetez le livre du Potager Du Paresseux de Did67 - Un Tip pour l'éconologie - Publiez un article sur Google Actualités

Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 50095
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 897

Message non lupar Christophe » 15/10/09, 08:55

Et un process de plus:

Global Bioenergies, installée sur le campus de Genopole près de Paris, annonce aujourd’hui avoir obtenu la preuve de concept d’une voie métabolique artificielle permettant la synthèse d’isobutène, un synthon pouvant être converti en carburants, en polymères et en plusieurs produits de commodités.

Macha Anissimova, Directrice de la Recherche, a commenté : “Nous sommes très fiers d’avoir atteint cet objectif clé en avance sur le programme. Nous avons bénéficié de l’aide de Genoscope et de la plateforme de chimie analytique de l’université d’Evry-Val d’Essonne. La bioproduction d’hydrocarbures gazeux permettra d’obtenir des produits purs, avec des rendements élevés et à faible coût.”. Selon le Professeur Dieter Söll, “Les données sur la formation d’isobutène présentées par Global Bioenergies sont convaincantes, et je suis maintenant impatient de voir le procédé optimisé et fonctionnant à grande échelle.”.

“Le développement d’une telle voie métabolique artificielle représente un accomplissement clé et a des implications considérables. Des technologies standard d’ingénierie des enzymes et du métabolisme peuvent maintenant être appliquées pour transformer cette preuve de concept en procédé industriel.” a ajouté le Professeur Donald Hilvert.

Marc Delcourt, cofondateur et P-DG de la société a conclu : “Nous sommes maintenant concentrés sur l’industrialisation du procédé, qui sera financée par un second tour de table, en préparation.”.

Les membres du conseil scientifique :

Le Dr. Bernard Badet dirige une équipe à l'Institut de Chimie des Substances Naturelles à Gif-sur-Yvette. Il s'intéresse au mécanisme de certaines enzymes et développe des outils chimiques à des fins diagnostiques et thérapeutiques.

Le Prof. Dr. Donald Hilvert dirige un laboratoire à l'ETH de Zürich (Suisse). Son programme de recherche est centré sur l'étude des mécanismes de fonctionnement et d'évolution des enzymes, et sur le mime en laboratoire des propriétés de ces remarquables catalyseurs.

Le Prof. Jean-Marc Paris a dirigé la division R&D de Rhône Poulenc Rorer en charge de la découverte d'antibiotiques avant de rejoindre la société de chimie Rhodia, comme Directeur Scientifique pour la chimie organique et les biotechnologies. Il est maintenant professeur honoraire à l'Ecole Nationale Supérieure de Chimie de Paris.

Le Prof. Dieter Söll, membre de l'Académie des Sciences des Etats-Unis, dirige un laboratoire à l'Université Yale à New Haven (Connecticut, USA), qui étudie la biosynthèse des protéines avec l'objectif d'en caractériser les biocatalyseurs sur le plan évolutif.

Le Dr. Jean Weissenbach est directeur de Genoscope, qu'il a fondé en 1997. Maintenant intégré à l'Institut de Génomique du CEA, Genoscope recherche de nouvelles activités enzymatiques en utilisant la génomique et l'expérimentation à grande échelle. Jean Weissenbach est membre de l'Académie des Sciences, et médaille d'or du CNRS 2009.


http://www.global-bioenergies.com/

Communiqué de presse du 13 octobre

Ces "grands chercheurs" ne voudraient-il pas se pencher un peu sur le Perfingens svp? :cheesy:
0 x
Ce forum vous a aidé? Aider le aussi et/ou partagez les meilleures pages sur vos réseaux sociaux. - Achetez le livre du Potager Du Paresseux de Did67 - Un Tip pour l'éconologie - Publiez un article sur Google Actualités
Avatar de l’utilisateur
Capt_Maloche
Modérateur
Modérateur
Messages : 4545
Inscription : 29/07/06, 11:14
Localisation : Ile de France
x 27

Message non lupar Capt_Maloche » 15/10/09, 14:42

Et quels sont les composés de base permettant la synthèse de ce carburant?
0 x
"La consommation s'apparente à une recherche de consolation, un moyen de remplir un vide existentiel croissant. Avec, à la clé, beaucoup de frustration et un peu de culpabilisation, accrue par la prise de conscience écologique." (Gérard Mermet)
OUCH, OUILLE, AÏE, AAHH! ^_^
dedeleco
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 9211
Inscription : 16/01/10, 01:19
x 5

Message non lupar dedeleco » 04/06/10, 02:58

Où en êtes vous??
La bactérie dangereuse fait peur!!!
Et personne ne débute !!
Mais elle traîne partout en terre !!
Donc sur de la viande à 37°C et un peu de terre on est sûr de faire de la gangrène et du pétrole en faible quantité.
Tout animal mort qui pourrit fait cela et n'est pas très dangereux dans la nature !!!
En premier, il faut reproduire en très faible volume comme Laigret juste pour savoir ce qu'il savait au niveau pratique, avec juste quelques fioles !
A mon avis ce n'est pas plus dangereux qu'une fosse septique ordinaire en désinfectant à l'extérieur, ce que les vidangeurs de fosse septique ne font pas sur eux mêmes !!
Expérience personnelle sur ma fosse septique et son vidangeur !!!

On désire une digestion partielle moins complète que pour faire du méthane mais du pétrole plus lourd.
Comme pour la digestion dans un intestin avec une flore complète de bactéries, il doit falloir établir une flore de bactéries adaptées aux conditions difficiles anaérobies et pression donnant sous terre le pétrole, où les bactéries s'adaptent spontanément d'elles mêmes !!
0 x


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Biocarburants, agrocarburants, biocombustibles, BtL, carburants alternatifs non fossiles... »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité