Biocarburants, agrocarburants, biocombustibles, BtL, carburants alternatifs non fossiles...Du pétrole renouvelable par Jean Laigret

Huile végétale brute, diester, bio-éthanol ou autres biocarburants ou combustibles d'origine végétale...
leplo
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 15
Inscription : 18/10/06, 20:11

Message non lupar leplo » 02/08/08, 17:53

Le pétrole devait se tarir un jour, et les états subventionnent déjà trop cette énergie très polluante, le plus tôt les gens accepteront cette idée le mieux cela vaudra pour tout le monde.

La responsabiité de nos dirigeants reside en ceci qu'ils auraient dû diversifier le développement d'énergies alternatives depuis au moins
30 ans. Les allemands ont failli être leaders dans ce domaine, aujourd'hui
cela pourrait bien être les américains, qui construisent déjà des usines
pour produire du carburant a partir d'algues dans leurs déserts.
0 x
"C'est parce que la vitesse du son est inférieure à la vitesse de la lumière, que certains semblent brillants d'abord pour paraître con ensuite."

Andre
Chercheur moteur pantone
Chercheur moteur pantone
Messages : 3787
Inscription : 17/03/05, 02:35
x 9

Message non lupar Andre » 02/08/08, 17:55

Bonjour
As-tu pensé aux personnes dont les professions dépendent justement de cette énergie chère???
As tu réfléchi à la portée de tes propos???
Imagines tu un peu la mère de quatre enfants au chômage qui doit prendre son auto pour accompagner ses gosses à l'école, faire ses courses etc...???


j'ai entendu les mêmes propos des employé de GM d'Oshawa en Ontario
GM a annoncé la fermeture de son usine de 4X4 et Hamer cause dimintion importante des ventes, rien de surprenant ...
On nous annonce que Toyota a dépasse GM parceque GM n'as pas sus prendre le virage technologique comme les montres Suisse qaund les montres éléctronique sont apparue
Air Canada a annonce une restructuration et coupe de nombreux vol 1300 mise a pieds.
Pourtant tous les jours je vois encore des camions sortirent de l'acierie avec 20 tonnes de billette d'acier les transporter sur 800km et revenir a vide en chercher d'autre le prix du gasoil et du chauffeur doit etre negligeable dans le calcul des dirigeants des acierie ? Alors que le chemin fer dessert ces deux usines ?? combien d'exemple semblable..
Une augmentation du prix du petrol indique simplement que nous allons en manquer et qu'il temps de trouver autre chose comme energie et cela bien avant d'en manquer ,
Actuellement ils se depense plus d'énergie pour aller chercher du petrol dans des endroits inacesibles que de chercher des solutions sans petrol
On a depensé pendant 150ans du charbon, un autre 100ans du petrole.. Maintenant il est temps de trouver autre chose
la facilté tiend les legislateurs et les scientifiques endormie ..

André
0 x
bobono
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 355
Inscription : 08/09/07, 16:58
Localisation : bretagne
x 1

petrole renouvelabe

Message non lupar bobono » 02/08/08, 18:08

carnurologue . Tu à peur je le comprend . Mais la peur n évite pas le danger c est bien connue .

Oui le pétrole cher est une bonne chose .Pourquoi .Tout simplement c est la seul façon de permettre à la majorité des habitants de changer de comportement , de ne pas considérer l énergie comme une chose d abondant qu il suffit de pomper pour en disposer .

Qui prend en considération d'aujourd'hui les coût de la pollution du aux micros particules dans les villes ? personnes .

Moi et tout le monde achète le moins chère , résultats les entreprises européen perde des parts de marcher licencie = plus de chômeur = moins de cotisant pour la secu retraite etc = des cotisation plus élevé pour ceux qui ont encore un boulot .

Bien entendu il serai préférable d acheter moins cher le brut mais maintenir une taxation élever sur les carburants qui à mettre ses sommes pour payer les retraites ou remboursement de la dette du pays .
0 x
Philippe Schutt
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1541
Inscription : 25/12/05, 18:03
Localisation : alsace
x 12

Message non lupar Philippe Schutt » 02/08/08, 18:34

On parle d'évolution de société, ça ne se fait pas en un jour et qu'une profession n'ait pas le vent en poupe ne veut pas dire qu'elle est morte. Et il faut arrêter de s'obstiner à vouloir faire le même métier toute sa vie. Aujourd'hui tu es chauffeur, demain tu seras peut-être installateur de panneaux solaires. En ce qui me concerne j'en suis à mon 3eme métier, et je n'ai pas peur de passer à un 4eme.
Cela dit, je doute qu'il y ait beaucoup de chauffeurs routier au chômage. Si tu as peur pour tout ça, c'est que tu n'as pas confiance en toi.
[Une énergie chère nuit à tout le monde]

Archi-faux ! cela ne nuit pas aux générations futures, bien au contraire. par contre, tu aurait pu dire "une énergie polluante nuit à tout le monde" .
0 x
Potoroz
Je découvre l'éconologie
Je découvre l'éconologie
Messages : 1
Inscription : 02/08/08, 20:57

Message non lupar Potoroz » 02/08/08, 21:01

Vous trouverez les archives des Comptes rendus hebdomadaires de l'Académie des sciences ici: http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/cb343481087/date
0 x

Ahmed
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 8316
Inscription : 25/02/08, 18:54
Localisation : Bourgogne
x 712

Message non lupar Ahmed » 02/08/08, 21:03

@ carburologue: je comprends parfaitement ton angoisse qui est parfaitement justifiée, et c'est vrai qu' "une énergie chère nuit à tout le monde.", dans un monde qui à toujours refusé de faire face à ses problèmes, préférant une fuite en avant permise par un combustible abondant et bon marché.

Que Toto65, ou quiconque soutienne ou non le bien fondé de la cherté du pétrole ne change rien au fond du problème. Pour le moment nous assistons à une montée rapide certes, mais progressive des prix. Tous les palliatifs permettant d'amortir le contrecoup de ces hausses sont voués à l'échec puisqu'ils ne feraient que retarder une échéance plus dure encore.

Il faut voir les choses comme elles sont: il y a un épuisement lent mais inéluctable de la ressource physique et aucune alternative sérieuse à court terme, spécialement pour les combustibles liquides.
Il est assez évident que les grandes mutations, comme la mondialisation économique ou la future dé-mondialisation, qui se succèdent à un rythme accéléré sont fortement dommageables pour beaucoup de professions: toutes celles qui sont fortement inféodées à l'usage du pétrole sont directement menacées, mais également tous ceux qui sont en aval, c'est-à-dire tous le monde.

Il faut prendre conscience que le pétrole ce n'est pas seulement le transport, c'est la nourriture. Nous en sommes à un tel point de dépendance qu'il n'est pas concevable*d'assurer simplement notre subsistance sans pétrole!
Une vision court-termiste, liée à une confiance aveugle dans la technologie nous à fait foncer dans un piège que quelques esprits clairvoyants ont dénoncés depuis longtemps, mais sans être entendus.

@ Toto65:
Pourquoi ne pas faire un saut sociétal/idéologique et repenser les transports et notre mode de consommation dès maintenant?
Ma réponse brève serait:
Les ruptures technologiques trop importantes sont une catastrophe pour une société.

Tu m'as parfaitement compris et ma réponse sera aussi brève que la tienne:
Sans rupture majeure d'avec le technologisme actuel, nous n'échapperons pas à une catastrophe.

*sauf à revoir en profondeur les modes de fonctionnement de l'agriculture.
0 x
"Ne croyez surtout pas ce que je vous dis."
cvangrun
Je découvre l'éconologie
Je découvre l'éconologie
Messages : 3
Inscription : 03/05/06, 15:31
Localisation : Belgique

petrole par fermentation

Message non lupar cvangrun » 03/08/08, 14:59

petite contribution botanique et biologique:

il y a 900 espèces de plantes Oléacées, classées ainsi car les fruits et ou les feuilles contiennent des tissus oléagineux, parmi celles-ci, dans les contrées tempérées: le Frene (samares), le Troene (baies non commestibles), le Lilas, le Seringa, le Forsythia, le Jasmin, le Filaire....
alors, plutot que bruler les tailles des haies...

le "bacille perfringens" est appelé aussi Clostridie perfringens
0 x
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 50445
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 940

Message non lupar Christophe » 03/08/08, 15:05

Potoroz a écrit :Vous trouverez les archives des Comptes rendus hebdomadaires de l'Académie des sciences ici: http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/cb343481087/date


Excellent, merci pour le lien!
Je vais fouiller pour retrouver les publications en question!
0 x
Ce forum vous a aidé? Aider le aussi pour qu’il puisse continuer à aider les autres - Publiez un article sur Econologie et sur Google Actualités
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 50445
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 940

Message non lupar Christophe » 03/08/08, 15:59

J'ai les publications, je compile en un .pdf unique et je mets dans les téléchargements.
0 x
Ce forum vous a aidé? Aider le aussi pour qu’il puisse continuer à aider les autres - Publiez un article sur Econologie et sur Google Actualités
bobono
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 355
Inscription : 08/09/07, 16:58
Localisation : bretagne
x 1

Petrole renouvelable

Message non lupar bobono » 03/08/08, 16:07

Peut on reproduire l expérience sans être biologiste et sans risquer sa vie et celle des autres .

D après ce que j ai lu sur le sujet oui car le perfringens est présent dans tout les aliments que nous trouvons dans nos cuisines.

Je prépare un bain marie avec la température à voulu ,je met le plat cuisiner et j attend de voire mes première goûte de pétrole .

Affaire à suivre
0 x


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Biocarburants, agrocarburants, biocombustibles, BtL, carburants alternatifs non fossiles... »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités