Biocarburants, agrocarburants, biocombustibles, BtL, carburants alternatifs non fossiles...Du pétrole renouvelable par Jean Laigret

Huile végétale brute, diester, bio-éthanol ou autres biocarburants ou combustibles d'origine végétale...
bobono
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 355
Inscription : 08/09/07, 16:58
Localisation : bretagne
x 1

Petrole syntetique

Message non lupar bobono » 01/08/08, 21:30

C est toujours la même histoire.les exemples ne manque pas ou malgré les blocages des gouvernants et des loby et après de longue année les inventions ou technique finissent par percé '( homéopathies , l huile végétale dans les moteurs diesels etc )

Il faut donc un ou une entreprise comme Guy Negre avec sont moteur à air comprimé qui écrase tout les obstacles et réussite à percé .

Difficile de mettre en doute la réalisée de cette trouvaille puisque il y à eu des publications officiel des travaux .Celui qui doute peut se documenté plus sérieusement sur le sujet .

Ne comptons pas sur les politiques ni sur les grosse boutique pour poussé le projet
Comme pour les éoliennes ( la France avec EDF n y croyant pas à saboté les qu elle que initiatives comme l éolienne de Ouessant en Bretagne ) pas possible d avoir des aides de l États Français la solution viendra peut être d un autre Pays .

3 Cela nous console tout de même en pensant que le Pétrole ne vas pas manquer et que nous nous retrouverons pas dans la situation de Cuba après l arrêt de la fourniture de Pétrole par la Russie .
0 x

Ahmed
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 8647
Inscription : 25/02/08, 18:54
Localisation : Bourgogne
x 797

Message non lupar Ahmed » 01/08/08, 22:17

Je suis parfaitement d'accord avec ta première remarque sur la farce des véhicules à hydrogène (et autres...).

Concernant ton appréciation: "car seule une infime partie de la biomasse est transformée en pétrole…", Même une fraction d'une valeur très grande reste considérable.
Je dois préciser que j'englobais tous les combustibles fossiles et non le seul pétrole, car si ce dernier possède une forte spécificité, c'est l'ensemble qui a permis ce que je dénonce.

"Un des 2 articles prétend qu'en transformant, via le procédé Laigret, 10% des déchets français on parviendrait à fournir 100% de notre demande énergétique pour les transports... "

Tu utilise toi-même le verbe "prétendre", car il s'agit là, à l'évidence, d'une quantification qui relève plus de l'enthousiasme que de l'étude sérieuse…
En même temps il y a là toute l'ambiguïté de la démarche du recyclage: résoudre efficacement ce problème conduirait rapidement à justifier puis à augmenter leur production.

Sans renier aucunement ce que j'ai écrit, une certaine quantité de combustible liquide serait appréciable et si ce procédé peut y contribuer, pourquoi pas?
Le danger serait qu'il fonctionne si bien qu'il permette de
"fournir 100% de notre demande énergétique pour les transports..."
car, alors personne ne s'interrogerait sur le bien fondé de tels transports. Je m'explique: chaque acteur économique raisonne sur le petit segment d'activité qui lui incombe et à partir du moment où il est profitablement rémunéré, fait abstraction d'une éventuelle (mais hélas, non théorique) absurdité économique globale.
Absurdité qui conduit à préférer les solutions les plus coûteuses puisque ce sont les plus rentables. C'est pourquoi "le système" n'aide pas à l'isolation car ces travaux ne concernent, pour l'instant, que des entreprises atomisées et non de grands groupes qui pourraient utiliser dans ce sens ceux qui les représentent au sommet de l'état.
...et c'est peut être pour cela qu'ils n'en parlent pas...

Le but des médias est seulement de divertir son public et non de proposer de véritables solutions. "Dans le spectacle, la vérité est un moment du mensonge" disait Guy Debord.
0 x
"Ne croyez surtout pas ce que je vous dis."
chatam
J'ai posté 500 messages!
J'ai posté 500 messages!
Messages : 536
Inscription : 03/12/07, 13:40

Message non lupar chatam » 02/08/08, 08:45

Il y a eu il y a quelques mois un article dans Science et Vie ou il était question de pétrole de synthèse: c'est la première fois que l'on y parvenait apparemment, mais à un coût qui ne justifierait la méthode que pour la chimie ou en cas de grave pénurie (mais avec un fort potentiel d'amélioration du procédé), donc cet article datant des années 40 est à prendre avec des pincettes, la presse à l'époque savait très bien parler de n'importe quoi de non vérifié, voir de purement imaginaire, pour noircir du papier...a l'époque l'on savait certes déjà faire de l'essence avec du charbon, mais pas avec des ordures ménagères...
0 x
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 51833
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 1084

Message non lupar Christophe » 02/08/08, 09:09

Etonnant ta remarque Chatam: S&V a la mémoire courte puisque c'est dans S&V également qu'un des articles est extrait...

A lire ici: https://www.econologie.com/biomasse-et-p ... -3810.html

Ces travaux ont été réalisé lorsqu'il était en poste à l'Institut Pasteur de Tunis donc je pense pas qu'il s'agisse d'infos éronnées. Voir sa biographie ici: http://www.pasteur.fr/infosci/archives/lai0.html

Et au contraire, je pense que la qualité rédactionnelle (autant fond que forme) de S&V est actellement bien pire qu'à cette époque...Te souviens tu du "torchon" qu'ils ont écrit à propos du dopage à l'eau? Dans tous les numéros actuels de S&V tu as des articles qui tiennent plus de la farce scientiste que de la Science! Mais là n'est pas le débat...

ps: si tu retrouve l'article en question de S&V il serait intéressant de le publier sur les forums :)
0 x
Ce forum vous a aidé? Aider le aussi pour qu’il puisse continuer à aider les autres - Publiez un article sur Econologie et sur Google Actualités
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 51833
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 1084

Message non lupar Christophe » 02/08/08, 09:51

Echanges de cette page

Sa question:

Quid du coût? et quel est l'utilisation réellement possible de ce produit, qu'on dit équivalent en de nombreux points au pétrole? et quelles sont les quantités productibles?

Non pas que je doute de l'existence de ce produit, mais il y a tellement de possibilités alternatives au pétrole qui ne sont pas viables...


Ma réponse:

Lis donc les 2 articles, tu aura des réponses à tes question: tant technologiques qu'économiques! https://www.econologie.com/forums/du-petrole ... t5802.html

Alors si en 1949 le procédé n'était PEUT ETRE pas "rentable" (par rapport aux énergies fossiles), aujourd'hui la donne (demande, tension géopolitique...) est largement différente! Ensuite je vois mal en quoi cela pourrait couter plus cher que le bioethanol, puisqu'on peut l'obtenir à partir de déchets (qui coutent actuellement dans leur traitement!)...

Ensuite quid du cout du Photovoltaique et des Eoliennes qui est pourtant l'argement subventionné et promotionnés? Econologiquement le solaire PV c'est une FARCE pour ne pas dire une escroquerie ecologique.

Hé oui: les subventions qui les paye à votre avis si ce n'est les taxes sur le pétrole? Alors subentionner le PIRE ca me fait doucement sourir. Demandez vous pourquoi les travaux d'isolation, pourtant les plus efficaces au niveau impact environnental ne sont PAS ou très peu subventionné...au contraire du PV.

https://www.econologie.com/comparatif-en ... -3858.html

Enfin c'est tjrs mieux d'investir dans le PV que dans un 4x4...mais ce n'est pas comme cela qu'on sauvera le climat...

Il faut que l'Etat garde la Maitrise de l'Energie...c'est stratégique.
0 x
Ce forum vous a aidé? Aider le aussi pour qu’il puisse continuer à aider les autres - Publiez un article sur Econologie et sur Google Actualités

Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 51833
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 1084

Message non lupar Christophe » 02/08/08, 11:06

Pensez vous qu'il y aurait moyen de trouver "facilement" les 2 comptes rendus de l'académies de Sciences cités dans l'article ci dessus?

Je cite:

Compte rendus de l'Académie des Sciences, Vol 221, séance du 24 septembre 1945, page 359 à 361. Microbiologie, note de J. Laigret présenté par M. Bertrand



Compte rendus de l'Académie des Sciences, Vol 225, séance du 11 août 1947, page 398 et 399. Chimie Biologique, note de J. Laigret présenté par M. Bertrand
0 x
Ce forum vous a aidé? Aider le aussi pour qu’il puisse continuer à aider les autres - Publiez un article sur Econologie et sur Google Actualités
Avatar de l’utilisateur
toto65
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 490
Inscription : 30/11/06, 20:01

Message non lupar toto65 » 02/08/08, 13:00

Pas facile de trouver de telles pages.
Il serrait encore plus intéressant de trouver ses travaux! (Je pense à Jean Luc Perrier et à sa fille Périne)

Pour Ahmed:
Je comprend ce que tu veux dire. Si je résume tes propos en une question:
Pourquoi ne pas faire un saut sociétal/idéologique et repenser les transports et notre mode de consommation dès maintenant?
Ma réponse brève serait:
Les ruptures technologiques trop importantes sont une catastrophe pour une société.

Notre consommation à marqué un palier pour la première fois depuis longtemps( combien de temps serait intéressant).
http://www.latribune.fr/info/La-flambee ... 8C5-$RSS=1
Ce recul de la consommation "rejoint la tendance aux Etats-Unis", où la demande d'essence a baissé, et alimente les craintes des marchés d'une baisse de la demande en pétrole.

Pour moi ce palier est important. Il marque un début. J'aimerais que le clou soit enfoncé.( au lieu de baisser le prix du pétrole)

Une énergie chère encourage le développements d'autre solution. Cet article est très intéressant. Mais ce n'est pas au producteur d'énergie qu'il faut la soumettre mais au gestionnaire de déchets!
ça me fait penser à une idée pas très approfondie que j'avais exprimé. Elle est partiellement cité en début d'article
https://www.econologie.com/forums/thermolyse ... t5012.html
:cheesy:
0 x
carburologue
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 183
Inscription : 14/05/06, 15:23

Message non lupar carburologue » 02/08/08, 13:17

Je ne suis pas tellement d'accord avec le fait qu'il soit nécessaire d'avoir une énergie chère pour developper d'autres solutions.
As-tu pensé aux personnes dont les professions dépendent justement de cette énergie chère???
As tu réfléchi à la portée de tes propos???
Imagines tu un peu la mère de quatre enfants au chômage qui doit prendre son auto pour accompagner ses gosses à l'école,faire ses courses etc...???
Comment va t'elle faire avec ton énergie chère???

Si les gouvernements voulaient développer d'autres solutions, ce serait déjà fait mais en attendant, il faut suivre le troupeau,alors cette énergie chère est la plus logique pour l'instant et pour tout le monde.
0 x
la fin approche, on va tous y passer...non je rigole...un peu d'humour c'est bon pour le moral...

dicton futuriste
Avatar de l’utilisateur
toto65
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 490
Inscription : 30/11/06, 20:01

Message non lupar toto65 » 02/08/08, 14:12

énergie chère pour développer d'autres solutions

Pourquoi la centrale thémis a été abandonné? Pourquoi toyota a développé une voiture hybride?
les professions dépendent justement de cette énergie chère

oui j'y pense. Il n'existeront plus si ils ne développent pas d'autre solution. L'énergie a très bas cout a permis d'envoyer les produits manufacturé en Chine et ailleurs. Combien d'employé sont resté sur le carreau? Des milliers...
Et envahir l'Irak par exemple
va t'elle faire avec ton énergie chère

Tu crois que je suis Craisus?
Si elle est au chômage c'est que son boulot est parti dans un pays low cost. Pour faire du dumping social. Pourquoi, un prix bas de l'essence améliorerait son confort?
ça me fait pensé a une blague:
un handicapé dans un chariot roulant rencontre une fée, elle lui demande de faire un voeux qui sera dessuite exhaussé.
Il demande un chariot neuf.

On dévie du sujet:
transformer des matières diverses en pétrole.
0 x
carburologue
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 183
Inscription : 14/05/06, 15:23

Message non lupar carburologue » 02/08/08, 16:40

Tu dois être rockefeller pour répondre de la sorte.Je crois que tu méprises le sort des autres,je suis chauffeur routier et j'ai peur...
Peur de perdre mon emploi,peur de ne pouvoir nourrir mes enfants,peur de ne plus vivre décemment...
Je ne comprends pas ton point de vue.Une énergie chère nuit à tout le monde.
Mais apparemment tu soutiens cette idée,je trouve cela méprisable...
0 x
la fin approche, on va tous y passer...non je rigole...un peu d'humour c'est bon pour le moral...



dicton futuriste


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Biocarburants, agrocarburants, biocombustibles, BtL, carburants alternatifs non fossiles... »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 6 invités