Catalyseur Nano-spike: CO2 + eau + électricité = éthanol

Huile végétale brute, diester, bio-éthanol ou autres biocarburants ou combustibles d'origine végétale...
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 79577
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 11161

Re: Catalyseur Nano-spike: CO2 + eau + électricité = éthanol




par Christophe » 13/06/17, 18:51

Christophe a écrit :J'aimerais bien en savoir plus sur les équations chimiques en jeu car je ne connais pas beaucoup de polluants de l'air qui ont des atomes d'hydrogène à convertir? :?: :?: :?:


Un peu plus d'informations techniques dans l'article de S&V du jour: https://www.science-et-vie.com/article/ ... ropre-8778

(...)
Pour cela, ils ont développé une pile constituée de deux chambres séparées par une membrane. Dans la première, une anode recouverte de dioxyde de titane (TiO2) produit des électrons sous l'effet de la lumière, comme dans les cellules photovoltaïques. Cela déclenche la dégradation des gaz polluants autour de l'électrode et crée des protons (H+).

Protons et électrons traversent la membrane et se retrouvent dans la deuxième chambre, à proximité d'une cathode en plomb, qui les couple pour produire du dihydrogène (H2). Celui-ci peut être stocké et utilisé ultérieurement comme carburant, pour des voitures notamment.

Traiter les vapeurs de méthanol

Pour l'instant, ce système ne traite pas tous les polluants. « Nous nous sommes concentrés sur les vapeurs de méthanol. Nous avons également démontré le concept avec de l'éthanol et de l'acide acétique. Actuellement, nous l'étendons au méthane et à l'acétaldéhyde », raconte Sammy Verbruggen, de l'Université d'Anvers, qui dirige ces travaux.

Cette pile n'est encore qu'expérimentale, et l'équipe doit encore améliorer son efficacité. Mais Sammy Verbrugge rêve déjà à ses applications : « J'aimerais l'essayer dans les cheminées des usines de fabrication de peintures, où les vapeurs sont fortement chargées en solvants organiques ».


Il s'agit donc en fait de polluants "industriels"...et on sait maintenant d'où vient le H2...finalement beaucoup moins miraculeux que les premières annonces (euh le méthanol c'est déjà un carburant hein...)
0 x
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 79577
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 11161

Re: Catalyseur Nano-spike: CO2 + eau + électricité = éthanol




par Christophe » 09/12/20, 16:38

Je présume que ce sont les mêmes personnes :

0 x
Avatar de l’utilisateur
Macro
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6665
Inscription : 04/12/08, 14:34
x 1727

Re: Catalyseur Nano-spike: CO2 + eau + électricité = éthanol




par Macro » 09/12/20, 17:43

Pas con comme idée....Tu recupere a la sortie de ton masque decathlon ton CO² et ton eau expirés...Tu passe ca dans ton catalyseur que tu as dans ton sac a dos...Et le soir tu as l'ethanol pour l'apero...

Santé hips!!!
0 x
Venge avec ta réussite. puni avec ton absence. Tue avec ton silence . Gagne avec ta joie de vivre
sicetaitsimple
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 10050
Inscription : 31/10/16, 18:51
Localisation : Basse Normandie
x 2812

Re: Catalyseur Nano-spike: CO2 + eau + électricité = éthanol




par sicetaitsimple » 09/12/20, 18:13

Macro a écrit :Pas con comme idée....Tu recupere a la sortie de ton masque decathlon ton CO² et ton eau expirés...Tu passe ca dans ton catalyseur que tu as dans ton sac a dos...Et le soir tu as l'ethanol pour l'apero...


Il te faut quand même en plus un panneau solaire sur le sac à dos....Mais ça le vaut bien.
0 x
Avatar de l’utilisateur
Peterr
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 363
Inscription : 25/10/23, 13:51
x 20

Re: Catalyseur Nano-spike: CO2 + eau + électricité = éthanol




par Peterr » 03/11/23, 21:05

Christophe a écrit :Une découverte intéressante...faite un peu...par hasard!

Vivement l'industrialisation!

(...)Le nanochimiste Adam Rondinone et ses collègues du laboratoire d’Oak-Ridge, du ministère américain de l’Énergie, ont découvert un procédé permettant de transformer le CO2 en éthanol combustible — et tout ça par hasard.

« Nous n’en étions qu’à étudier la première étape de la réaction quand nous avons remarqué que le catalyseur réalisait toute la réaction de lui-même », explique Rondinone.

Le chercheur décrit ainsi les ingrédients de son expérience : on prend une pincée de nanoparticules de cuivre qu’on saupoudre sur une surface de particules de carbone enrichies d’azote. Les particules de carbone forment des « nanospikes », c’est-à-dire de minuscules paratonnerres, larges de quelques atomes seulement à leur sommet, et capables de créer un fort champ de tension électrique (un nanomètre = un milliardième de mètre).
(...)

Ce mélange très réactif produit dans un espace réduit devient un catalyseur qui, sous l’effet d’un courant électrique, transforme directement le dioxyde de carbone en éthanol.

D’après les chercheurs, l’efficacité du procédé est de 63 à 70 pour cent, et ne produit donc que peu de déchets. De plus, il est économe en énergie, puisqu’une tension de 1,2 volt seulement suffit à lancer la réaction.

(...)

Grâce à la relative simplicité du dispositif (matériaux peu chers, faible consommation électrique, production d’éthanol à température ambiante), Rondinone et ses collègues croient néanmoins à une application industrielle de leur procédé. Par exemple, il permettrait de stocker le surplus d’énergie produit par les panneaux solaires ou les éoliennes en le transformant en éthanol. « Cela pourrait aider à lisser les irrégularités de production des énergies renouvelables. »




" capables de créer un fort champ de tension électrique "

Allons... pourquoi aller plus loin si vous venez de découvrir une Pile a electricité INFINIE ?!

:roll:
0 x

 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Biocarburants, agrocarburants, biocombustibles, BtL, carburants alternatifs non fossiles... »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 77 invités