Agro-Biocarburants: bilan global

Huile végétale brute, diester, bio-éthanol ou autres biocarburants ou combustibles d'origine végétale...

Les agro-biocarburants

Vous pouvez sélectionner 1 option

 
 
Consulter les résultats
Elec
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 779
Inscription : 21/12/08, 20:38




par Elec » 04/02/09, 04:43

"Les partisans des agrocarburants sont de doux rêveurs. C’est ce qui ressort de solides travaux publiés dans Environmental Research Letters par un quintette de chercheurs américains. Au lieu de se pencher sur les avantages hypothétiques des carburants végétaux en terme d’effet de serre, ils ont tenté d’évaluer leur réelle capacité de production. Au prix d’une revue de détail des données disponibles sur vingt types de cultures dans 238 pays, états et territoires de la planète. Le verdict: la capacité de production annoncée par les partisans des agrocarburants est largement surévaluée, parfois le double de ce qu’elle est réellement (...)"
http://effetsdeterre.fr/2009/02/03/agro ... rendement/

Resetting global expectations from agricultural biofuels
Matt Johnston et al 2009 Environ. Res. Lett. 4 014004 (9pp) doi: 10.1088/1748-9326/4/1/014004


Abstract. Aggressive renewable energy policies have helped the biofuels industry grow at a rate few could have predicted. However, while discourse on the energy balance and environmental impacts of agricultural biofuel feedstocks are common, the potential they hold for additional production has received considerably less attention. Here we present a new biofuel yield analysis based on the best available global agricultural census data. These new data give us the first opportunity to consider geographically-specific patterns of biofuel feedstock production in different regions, across global, continental, national and sub-national scales. Compared to earlier biofuel yield tables, our global results show overestimates of biofuel yields by ~100% or more for many crops. To encourage the use of regionally-specific data for future biofuel studies, we calculated complete results for 20 feedstock crops for 238 countries, states, territories and protectorates.

http://www.iop.org/EJ/abstract/1748-9326/4/1/014004/

Rendements avec l'éthanol (moyenne mondiale), en fonction du type de plante
Barres orange et rouge: valeurs qui étaient retenues jusqu'à présent, mais complètement remises en cause par cette étude globale. Barre noire: moyenne obtenue avec cette étude.
Gris: monde entier - Pays développés: vert - Pays en développement: bleu

Image
Rendements avec les filières huile (moyenne mondiale), en fonction du type de plante:
Image
Figure 2. Revised estimates of global biofuel crop yields. (a) Global ethanol yields, (b) global biodiesel yields. (Box plots represent the variation of yields for common biofuel crops. Here we show results averaged for the entire globe (gray), developed countries (green) and developing countries (blue). The horizontal black bars represent median yields, and the boxes are bound vertically by 25th percentile yields on the bottom and 75th percentile yields on the top. The whiskers (in light gray) represent the absolute minimum and maximum yield values recorded in the M3 cropland datasets. The red and orange bars offer comparisons to two previous examples of biofuel feedstock yield estimates, reported by Worldwatch Institute [18] and Brown [16] respectively. Please note, the M3 results for sorghum are compared to Brown's estimate for sweet sorghum, which is a different variety with higher sugar content than is normally grown and traded commercially.)

C'est encore plus médiocre que je ne le pensais ! Je prenais par exemple 5000 litres pour l'huile de palme, la championne, et c'est que 3800 ! Et pour Jatropha ("castor"), je prenais 1500 litres par hectare dans mes calculs et c'est que 500 litres par hectare !
Cette étude globale a démontré que l'on surestimait jusqu'à présent d'un facteur 2 les rendements en éthanol obtenus par de nombreuses plantes: maïs, blé, sorgho, orge, manioc, betterave sucrière; même chose pour les rendements en huile concernant Jatropha, noix de coco, arachide, tournesol, colza etc.

Avec les micro-algues, certains annoncent du 30 000 litres par hectare. Je parie qu'on arrivera, dans le meilleur des cas, à à peine 10 000 litres par hectare. Coût du litre obtenu ? Plus de 5 euros le litre pour les installations industrielles (10 euros le litre pour les instalations artisanales, de petite taille).
0 x

Avatar de l’utilisateur
minguinhirigue
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 447
Inscription : 01/05/08, 21:30
Localisation : Strasbourg
x 1




par minguinhirigue » 04/02/09, 19:10

Merci elec de présenter cette publication que je lirai à tête reposée... Juste dommage de continuer à débattre de l'utilisation d'agro-carburants concurrençant l'alimentation. Faire du carburant avec des patates quand des gens meurent de faim à côté, non merci... On nombreux d'accord...

Il faudrait des études très pointues pour des bio-carburants de secondes et troisièmes générations... Trop chers ?
[url=manicore]http://www.manicore.com/documentation/esclaves.html[/url] a écrit :En première approximation, un être humain effectuant un travail très "physique" consomme donc de l'ordre de 5 kWh par jour.

C'est là que nous commençons à mesurer le "saut de puissance" fantastique qui est arrivé à notre espèce en domestiquant les énergies fossiles : avec 1 euro, je m'achète 1 litre d'essence, qui contient 10 kWh d'énergie (à peu près), soit l'équivalent de la consommation de 2 "esclaves" pendant une journée complète. Et le pétrole vaudrait cher ?

Alors 10 €/litres, pourquoi pas ? En plus c'est le meilleur moyen pour induire la R&D pour la sobriété énergétique : 3000 km avec 1 litre de carburant à l'Eco-Shell Marathon !?

Déjà, tous les carburants de décharge sont un moyen simple d'éviter le gouffre financier qu'est la dépollution. Ca demande un peu de volonté pour quitter les pratiques habituelles qui consistent à brûler à la torchère le méthane qui s'échappe de nos décharges... Pour rentabiliser l'investissement dans les cuves de méthanisation, pas besoin d'attendre dix ans si on compte les taxes européennes CO2 évitées.

Ensuite, on en a parlé, les micro-algues sont assez techniques à cultiver avec de bons rendements et très peu d'expériences d'industrialisation ont lieu (Elec a mis en lien dans les pages précédentes qqs lien). Pour l'instant le prix reste celui d'une production destinée à des universitaires...

Je verrai bien de fermes marines au pied de parc éoliens maritimes... avec quelques centaines d'hectares cultivés : 1 000 m3 d'huile par an en plus des [url=194 MW du nouveau parc du Lincolshire]http://www.greenunivers.com/2008/10/la-grande-989-bretagne-n°1-mondial-de-leolien-offshore-devant-le-danemark/[/url]. Soit 9,2 GWh/an supplémentaires.

Enfin... heu... bon appétit, il reste des surfaces agraires...
0 x
Elec
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 779
Inscription : 21/12/08, 20:38




par Elec » 04/02/09, 19:38

minguinhirigue a écrit : 10 €/litres, pourquoi pas ?


Pourquoi pas...Mais face à la concurrence de l'électrique, c'est le casse-pipe assuré.
0 x
Avatar de l’utilisateur
minguinhirigue
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 447
Inscription : 01/05/08, 21:30
Localisation : Strasbourg
x 1




par minguinhirigue » 04/02/09, 22:25

L'électricité, aujourd'hui il y a des semi-esclaves, des vrais, au Niger ou dans d'autres mines qui bossent pour fournir au français moyen, moi compris, son équivalent énergétique de 8 forçats journaliers...

Je suis désolé de dire que le prix réel de l'electricité française devrait être beaucoup plus élevé. Mais les politiques et les braquages d'Etat permettent des absurdités pareilles.

Le kWh éolien s'aligne entre 10 et 20 ct alors que le kWh thermique (litre d'huile végétale : 5 et 10 € pour 9,2kWh) s'aligne autour entre 60ct et 1€. 3 à 10 fois plus cher. Peut-on envisager de baisser encore les couts de production des algo-carburants ? Je ne sais pas ?
0 x
Elec
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 779
Inscription : 21/12/08, 20:38




par Elec » 04/02/09, 22:34

minguinhirigue a écrit : Le kWh éolien s'aligne entre 10 et 20 ct...
kWh éolien = 8 eurocents.

Le kWh éolien s'aligne entre 10 et 20 ct alors que le kWh thermique (litre d'huile végétale : 5 et 10 € pour 9,2kWh) s'aligne autour entre 60ct et 1€. 3 à 10 fois plus cher.

Il faut aussi prendre en compte la différence de rendement entre une voiture thermique et une voiture électrique (facteur 4...). L'écart se creuse...et devient gouffre.

De plus, voici des technologies très prometteuses pour faire baisser les coûts du kWh éolien:

- ExRo Technologies, a startup based in Vancouver, BC, has developed a new kind of generator that's well suited to harvesting energy from wind. It could lower the cost of wind turbines while increasing their power output by 50 percent (...)
http://www.technologyreview.com/energy/21666/?a=f

- Laser Sensors for Wind Turbines - A system that detects gusts before they arrive reduces wear, boosts output (...)
http://www.technologyreview.com/energy/21643/?a=f
0 x

Avatar de l’utilisateur
minguinhirigue
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 447
Inscription : 01/05/08, 21:30
Localisation : Strasbourg
x 1




par minguinhirigue » 06/02/09, 14:32

Salut Elec, pour l'éolien, tu penses que le coût de revient c'est 8 ct/kWh aussi pour les micro-éoliennes ?

Autrement petit article d'infos anglaises : jusque 18 % du gaz britannique issu des centres d'enfouissement technique en 2020 !?

Pour l’instant, le biogaz issu des centres d’enfouissement de déchets et des stations d’épuration ne pourvoit qu’à 1% du gaz britannique.

Un rapport de National Grid, compagnie d’électricité et de gaz principalement implantée au nord-est des Etats-Unis et en Grande-Bretagne, paru lundi 2 février chiffre à 10 milliards de livres (11,2 milliards d’euros) l’investissement nécessaire pour faire passer cette part entre 5 et 18%.

Le rapport estime que le biogaz pourrait contribuer à plus de deux tiers des objectifs britanniques d’énergie renouvelable, soit 15% en 2020. Et indique que le processus de méthanisation, notamment par fermentation anaérobie (en l’absence d’oxygène), émet beaucoup moins de polluants que l’incinération.

National Grid préconise notamment la création d’un tarif d’achat pour le biogaz plutôt que pour l’électricité issue de la combustion de ce gaz, le premier ayant un meilleur rendement que la deuxième, selon le rapport; la mise en œuvre d’une stratégie pour optimiser la gestion des flux de déchets et améliorer l’énergie tirée de leur gestion.

Le rapport, qui paraît au moment où le gouvernement britannique compte lancer une consultation sur la stratégie à mener en matière de chaleur –47% des émissions britanniques-, a suscité des critiques pour son optimisme et sa volonté de maintenir le contrôle de National Grid sur le réseau britannique du gaz.


Bon si vous lisez correctement, le rapport relativise, il est probable qu'il reste sur le scénario bas : 5% du gaz national issu des CET. Mais compte tenu de l'évolution de la consommation de gaz, ça signifie qu'on laisse s'échapper aujourd'hui en Angleterre 10 à 30 % de la consommation actuelle ! Corrigez moi si je dis des conneries !? :shock:
0 x
Avatar de l’utilisateur
ex-océano
Modérateur
Modérateur
Messages : 1571
Inscription : 04/06/05, 23:10
Localisation : Lorraine - France
x 1




par ex-océano » 07/02/09, 13:30

[MODE Capitaliste ON 8) ]
1€ pour 2 jours esclave. :shock: Au prix de la main d'oeuvre dans l'afrique et certains pays du SE asiatique, c'est cher payé. Un esclave qui gagne 15€ par mois ? Et pour quoi pas un SMIC ?
[MODE Capitaliste OFF]

PS : Précisions à ceux qui me liraient au premier degré : Je fais de l'humour grinçant à plusieurs niveaux... :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:
0 x
[Mode MODO=ON]
Zieute mais n'en pense pas moins...
Peugeot Ion (VE), KIA Optime PHEV, VAE, pas encore de moto électrique...
Elec
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 779
Inscription : 21/12/08, 20:38




par Elec » 07/02/09, 16:14

Shaï Agassi,
TED Conference 2009:

"L'abolition de l'esclavage ne fût pas seulement une décision morale; elle a aussi conduit à la révolution industrielle et à une croissance de la créativité et de l'emploi. Il est temps à présent d'abolir notre addiction envers le pétrole"
0 x
Elec
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 779
Inscription : 21/12/08, 20:38




par Elec » 16/02/09, 02:08

Holly Gibbs, experte du Stanford's Woods Institute for the Environment :

"Les agrocarburants vont accélèrer le réchauffement climatique, pas le ralentir (...) Si nous utilisons des agrocarburants produits dans les tropiques [et c'est ce qui se passe], il y a de fortes chances que nous brulions en réalité les forêts tropicales dans nos moteurs (...) la production d'éhanol a été multipliée car 4 et celle du biodiesel par 10 entre 2000 et 2007 (...) les subventions en Indonésie et aus USA favorisent l'augmentation de ces productions (...) entre 1/3 et 2/3 de la déforestation récente est liée à l'augmentation de ces productions (...)"

AFP
http://www.google.com/hostednews/afp/ar ... M-V_xSFP8A

La moitié de la déforestation récente selon cette experte qui a passé au cibles des milliers de photos satellites est liée à l'augmentation de la production d'agrocraburants, qui, brulés dans les moteurs des voitures thermiques, viennent polluer l'air des villes.

Il est vraiment temps d'arrêter ce massacre.
0 x
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 72842
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 8174




par Christophe » 16/02/09, 12:13

Elec a écrit :Il est vraiment temps d'arrêter ce massacre.


Ben j'espere que la crise va aider à se rendre moins dépendant de sa bagnole...

Car le probleme de fond est bien là et pas dans l'énergie de propulsion: on est trop "déplacovores"...
0 x
Faire une recherche d'images ou une recherche textuelle - Netiquette du forum - Soutenir le forum en faisant du Shopping utile


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Biocarburants, agrocarburants, biocombustibles, BtL, carburants alternatifs non fossiles... »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 47 invités