Bricolage et auto-construction: construire ou monter une installation soi-mêmeVMC: fabrication récupérateur de chaleur double flux

Aide et conseils pour tous travaux réalisés en auto construction et présentation de vos bricolage ou travaux d'autoconstruction. Parce que faire soi même est souvent plus éconologique mais attention à l'excès de confiance!
caroline12345
Je découvre l'éconologie
Je découvre l'éconologie
Messages : 1
Inscription : 15/01/15, 15:28

Fabrication récupérateur de chaleur double

Message non lupar caroline12345 » 15/01/15, 15:34

Bonjour,
Je vous propose de visiter ce lien ou il y a tout ce que vous cherchez à ce sujet.
[Modération Flytox - Pas de liens commerciaux ! ]
0 x

Avatar de l’utilisateur
Flytox
Modérateur
Modérateur
Messages : 13753
Inscription : 13/02/07, 22:38
Localisation : Bayonne
x 518

Message non lupar Flytox » 15/01/15, 23:50

citro a écrit :Flytox, n'hésite pas à me prévenir si tu passes par Bordeaux, qu'on fasse un brin de causette, ça fait bien longtemps. :mrgreen:


Bon plan ! Pareil , si tu passes dans le coin (près de Bayonne)... :P
...............................
...............................................
Cela fait bien longtemps qu'on ne s'est pas réunis entre Forumeurs................................................................................................................................................................................................................. :P :mrgreen:
0 x
La Raison c'est la folie du plus fort. La raison du moins fort c'est de la folie.
[Eugène Ionesco]
http://www.editions-harmattan.fr/index. ... te&no=4132
Avatar de l’utilisateur
citro
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 5129
Inscription : 08/03/06, 13:26
Localisation : Bordeaux
x 8

Message non lupar citro » 16/01/15, 14:45

Flytox a écrit :Cela fait bien longtemps qu'on ne s'est pas réunis entre Forumeurs.................. :P :mrgreen:
Oui, et c'était bien sympa. :mrgreen:
Faudrait le refaire tant qu'on ne se déplace pas encore en déambulateur... :lol:
Sinon, j'enverrais des infos sur les manifestations auxquelles je participe comme la journée des véhicules du futur qui aura lieu au Pôle Mécanique de Haute Saintonge en juin 2015... :idea:
0 x
Avatar de l’utilisateur
chatelot16
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6960
Inscription : 11/11/07, 17:33
Localisation : angouleme
x 234

Message non lupar chatelot16 » 16/01/15, 19:29

le prix de vmc simple flux me fait dresser les cheveux sur la tête ! bien cher pour pas grand chose

une solution originale : prendre un soufleur de feuille morte electrique : c'est beaucoup trop puissant , mais ça marche très bien a tension reduite , genre 12V ou 24V , et a basse vitesse ça devient très silencieux ... et le rendement a basse vitesse est meilleur qu'a puissance nominale

pour d'autre souflerie , genre admission d'air de chauffage a bois j'utilise des aspirateur menager : la aussi alimenté a basse tension ça devient silencieux et a haut rendement

pour ceux qui veulent reduire la vitesse des ventilateur a moteur asynchrone il existe maintenant des variateur de frequence genre variateur de triphasé mais faisant un espece de biphasé pour moteur monophasé a condensateur : une phase sur le bobinage principal et l'autre phase sur le bobinage du condensateur

http://www.usinages.com/electricite-var ... 68971.html

c'est helas un peu cher pour une vmc , d'ou ma preference pour le soufleur de feuille morte bas de gamme ou l'on peut reduire la vitesse par un simple transfo
0 x
grami49
Je découvre l'éconologie
Je découvre l'éconologie
Messages : 5
Inscription : 14/01/15, 11:02
Localisation : maine et loire

Message non lupar grami49 » 19/01/15, 18:12

Voilà un petit retour de mes tests du weekend.

J'ai testé mon échangeur avec des vmc simple flux 1er prix.

1er test avec une VMC avec ventilateur à action, de ce style:
Image

Pas concluant: çà soufflait franchement pas fort en sortie des gaine de 6m, et trop bruyante (a mon goût).Pas assez de pression...

Donc, je l'ai retournée au magasin (et je me suis fait rembourser...en leur disant que c'était pas terrible comme vmc :cheesy:) Puis j'en acheté une autre, dans une 2ème enseigne , mais cette fois elle avait un ventilateur à action (aube), comme çà :

Image

Et là, c'est nickel! çà souffle bien en bout de gaine et c'est beaucoup plus silencieux.Cà passe sans problème avec 2 filtres, 1 en entrée et 1 en sortie de l'insufflation.

Donc je vais poursuivre dans cette voix :D
0 x

xxx74
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 32
Inscription : 23/10/15, 10:12

pompe a chaleur air eau plus vmc double flux

Message non lupar xxx74 » 23/10/15, 11:06

Bonjour,

Nouveau sur ce forum, mais lecteur depuis un moment, j'aurais besoin de votre avis.

J'habite une maison que j'essaie d'améliorer petit a petit, et la première chose que je fais, c'est de virer ma chaudière a gaz friquet hydro confort de 1998 avec ces 80l pour l'ecs au propane, et que je remplace d'ici deux ou trois semaines (plus de chauffage entre temps) par une pompe a chaleur air eau stiebel eltron wpl25as qui alimentera les deux plancher chauffant et l'ecs.

La question que je me pose, serait il possible et intéressant d'utiliser une déviation de l'eau chaude produite par la pompe a chaleur et de la faire passer par un échangeur air eau pour la VmC double flux que j'envisage de me fabriquer ?

Si c'est effectivement possible et intéressant, vu que mon installateur n'as pas prévu ça dans le dévis de pose, comment faire en sorte que cela devienne possible sans pour autant mettre en péril la garantie de l'installation ?

Merci d'avance pour vos réponses.
0 x
Avatar de l’utilisateur
Gaston
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1891
Inscription : 04/10/10, 11:37
x 82

Re: pompe a chaleur air eau plus vmc double flux

Message non lupar Gaston » 23/10/15, 11:43

xxx74 a écrit :La question que je me pose, serait il possible et intéressant d'utiliser une déviation de l'eau chaude produite par la pompe a chaleur et de la faire passer par un échangeur air eau pour la VmC double flux que j'envisage de me fabriquer ?
Je n'arrive pas à comprendre si tu souhaites
  • utiliser l'eau chaude pour réchauffer l'air entrant (dans ce cas, je pense que c'est inutile car ça fait double emploi avec le plancher chauffant)
  • récupérer la chaleur de l'air sortant pour la PAC (et sur une VMC double flux , il n'y a pas grand chose à récupérer).
0 x
xxx74
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 32
Inscription : 23/10/15, 10:12

Message non lupar xxx74 » 23/10/15, 12:12

En faite, ce que je souhaite faire, c'est utiliser l'eau chaude que produit ma pompe a chaleur pour la faire passer dans un échangeur air eau pour réchauffer l'air entrant de la vmc double flux que je souhaiterais fabriquer.
0 x
Avatar de l’utilisateur
citro
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 5129
Inscription : 08/03/06, 13:26
Localisation : Bordeaux
x 8

Message non lupar citro » 23/10/15, 14:16

Donc ce que tu souhaites faire, c'est ni plus, ni moins ajouter un radiateur sur ton circuit de chauffage. :?:

Au lieu de chauffer les pièces comme avec un radiateur classique, tu souhaites réchauffer l'air de la VMC.

2 cas de figure:
A/ Tu mets cette batterie d'eau chaude (c'est le terme utilisé), sur l'arrivée de l'air neuf AVANT la VMC.
Cela va en effet préchauffer l'air, voire supprimer le givrage de l'échangeur de la VMC par grand froid.
Je pense que cela va aussi diminuer le rendement de l'échangeur de la VMC... :?

B/ Tu mets cette batterie d'eau chaude sur la sortie air insufflé de la VMC, c'est à dire après que l'échangeur ait fait son travail.
Ainsi tu n'impactes pas le rendement de la VMC et tu ajoutes les calories de ta batterie chaude dans le circuit de VMC.

L'option batterie chaude existe sur la plupart des VMC haut de gamme, il me semble qu'elle est configurée selon le cas de figure "B".

Pour que cela soit rentable, il faut que le pilotage thermostatique de cette batterie chaude soit correctement paramétré...

La batterie chaude va occasionner également des pertes de charge aéraulique et peut générer du bruit.
Il faudra impérativement calorifuger rigoureusement les canalisations hydrauliques (sans oublier les pentes et les purgeurs) et le caisson de la batterie chaude.

Idéalement, il faudrait installer un registre motorisé pour que l'été, l'air ne traverse pas la batterie.

Bref, c'est une affaire réalisable mais qui requiert de la place, beaucoup de travail, de l'argent et énormément de rigueur...

Le moindre impair et tu perdras plus en confort et en énergie que ce que tu espères gagner.

Selon, le type réseau que ton installateur doit tirer, il est assez simple de lui demander de faire une réservation pour la pose d'un radiateur supplémentaire (2 piquages sur le réseau chauffage) sur lesquels il raccordera 2 vannes d'isolement 1/4 de tour et 2 bouchons (50 à 100€ maxi TTC main d’œuvre comprise, il n'y a pas pour 20€ de matériel).
0 x
Avatar de l’utilisateur
Gaston
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1891
Inscription : 04/10/10, 11:37
x 82

Message non lupar Gaston » 23/10/15, 14:52

citro a écrit :B/ Tu mets cette batterie d'eau chaude sur la sortie air insufflé de la VMC, c'est à dire après que l'échangeur ait fait son travail.
Ainsi tu n'impactes pas le rendement de la VMC et tu ajoutes les calories de ta batterie chaude dans le circuit de VMC.
Je pense que ça fonctionne, mais je ne vois pas l'intérêt énergétique par rapport à envoyer cette même eau chaude dans le chauffage au sol.

Et dans la mesure ou la source de chauffage est la même dans les deux cas (la PAC), je ne vois pas non plus d'intérêt économique...
0 x


Revenir vers « Bricolage et auto-construction: construire ou monter une installation soi-même »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité