Agriculture: problèmes et pollutions, nouvelles techniques et solutionsPotager du (super) paresseux dans le 04 (800m)

Agriculture et sols. Pollution, contrôles, dépollution des sols, humus et nouvelles techniques agricoles.
Moindreffor
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2837
Inscription : 27/05/17, 22:20
Localisation : limite entre le Nord et l'Aisne
x 471

Re: Potager du (super) paresseux dans le 04 (800m)

Message non lupar Moindreffor » 30/07/19, 12:22

Did67 a écrit :J'ai encore des cucurbitacées non identifiées à ce stade.

J'ai de la place mais pas tant que ça !!! Un potiron, il finit par occuper grosso modo un cercle de 4 m de rayon / 8 m de diamètre. Je n'arrive pas à en caser 36 !

J'ai peut-être une levée spontanée (mais je ne sais de quoi, à ce stade). Et pas sûr que cela produise : ce sera "cuit" aux premières gelées blanches...

comme quoi, un potager n'est finalement jamais assez grand, faudrait-il que tu revois un peu le design du tien? :mrgreen:
0 x
"Ceux qui ont les plus grandes oreilles ne sont pas ceux qui entendent le mieux"
(de Moi)

Avatar de l’utilisateur
nico239
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3987
Inscription : 31/05/17, 15:43
Localisation : 04
x 403

Re: Potager du (super) paresseux dans le 04 (800m)

Message non lupar nico239 » 30/07/19, 16:01

Le mois d'août c'est celui de la croissance des araignées un peu partout et notamment au potager


Comment tuteurer mes tomates :mrgreen:
ADR_6833.JPG
ADR_6833.JPG (99.53 Kio) Consulté 328 fois



le refuge de la feuille de courgette
ADR_6830.JPG
ADR_6830.JPG (88.99 Kio) Consulté 328 fois
1 x
Avatar de l’utilisateur
nico239
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3987
Inscription : 31/05/17, 15:43
Localisation : 04
x 403

Re: Potager du (super) paresseux dans le 04 (800m)

Message non lupar nico239 » 02/08/19, 00:46

9 récoltes de petis pois en perspective....





L'article
http://potagers.forumactif.com/t159-pet ... -video#199



Vous vous souvenez : on a toujours besoin de petits pois chez soi... Image

0 x
Avatar de l’utilisateur
nico239
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3987
Inscription : 31/05/17, 15:43
Localisation : 04
x 403

Re: Potager du (super) paresseux dans le 04 (800m)

Message non lupar nico239 » 03/08/19, 16:23

Notre «vie de courgettes» :mrgreen:

l'article correspondant

http://potagers.forumactif.com/t160-cou ... videos#200


Et la vidéo (un peu pourrie mais bon c'est pas ma spécialité Image)


0 x
Avatar de l’utilisateur
nico239
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3987
Inscription : 31/05/17, 15:43
Localisation : 04
x 403

Re: Potager du (super) paresseux dans le 04 (800m)

Message non lupar nico239 » 05/08/19, 02:08

Pour info... les températures nocturnes.. Image

29 30 juillet et 1 3 4 août c'était en dessous de 7 avec un 4.5 le 1er août à 6h13

températures nocturnes.jpg
températures nocturnes.jpg (139.23 Kio) Consulté 218 fois



Les tomates vont pas se presser de mûrir à ce rythme là Image
0 x

Avatar de l’utilisateur
nico239
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3987
Inscription : 31/05/17, 15:43
Localisation : 04
x 403

Re: Potager du (super) paresseux dans le 04 (800m)

Message non lupar nico239 » 10/08/19, 12:42

Une petite visite du tunnel de Mme où il a fait un peu trop chaud cet été.... même si il faut attendre la fin du match.

Les plants de tomates (les nôtres) sont nettement plus beaux et développées dehors.

Ils ont plus eu tendance à stagner dans le tunnel après un développement normal avant les grosses chaleur.

Bien que le tunnel soit ouvert des deux côtés 24/24 cela ne suffit sans doute pas à diminuer la température comme il le faudrait.

Maintenant que la récolte est assurée dehors je vais essayer de faire un test (et convaincre Mme) d'arroser au moment où il fait le plus chaud afin d'arroser TOUT EN rafraîchissant l'atmosphère et, peut-être, réenclencher la première pour tout cela.

Bon ceci dit tous les légumes racines n'ont cure de la chaleur et s'éclatent bien c'est déjà ça.

Comme je le disais au début attendons la fin du match et observons le comportement des tomates, aubergines et courgettes (en tant que PLANTES) quand la baisse des températures débutera


0 x
Moindreffor
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2837
Inscription : 27/05/17, 22:20
Localisation : limite entre le Nord et l'Aisne
x 471

Re: Potager du (super) paresseux dans le 04 (800m)

Message non lupar Moindreffor » 10/08/19, 12:50

nico239 a écrit :Une petite visite du tunnel de Mme où il a fait un peu trop chaud cet été.... même si il faut attendre la fin du match.

Les plants de tomates (les nôtres) sont nettement plus beaux et développées dehors.

Ils ont plus eu tendance à stagner dans le tunnel après un développement normal avant les grosses chaleur.

Bien que le tunnel soit ouvert des deux côtés 24/24 cela ne suffit sans doute pas à diminuer la température comme il le faudrait.

Maintenant que la récolte est assurée dehors je vais essayer de faire un test (et convaincre Mme) d'arroser au moment où il fait le plus chaud afin d'arroser TOUT EN rafraîchissant l'atmosphère et, peut-être, réenclencher la première pour tout cela.

Bon ceci dit tous les légumes racines n'ont cure de la chaleur et s'éclatent bien c'est déjà ça.

Comme je le disais au début attendons la fin du match et observons le comportement des tomates, aubergines et courgettes (en tant que PLANTES) quand la baisse des températures débutera



en effet la partie n'est finie que lorsque l'arbitre donne le coup de sifflet final, l'arrière saison sera probablement en faveur du tunnel qui lui pourra garder de la chaleur

mais peut-être que tu auras eu le temps de finir le haut de certains châssis qui pourront être fermés amalgré des plantes hautes
0 x
"Ceux qui ont les plus grandes oreilles ne sont pas ceux qui entendent le mieux"
(de Moi)
Avatar de l’utilisateur
nico239
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3987
Inscription : 31/05/17, 15:43
Localisation : 04
x 403

Re: Potager du (super) paresseux dans le 04 (800m)

Message non lupar nico239 » 10/08/19, 13:09

Moindreffor a écrit :en effet la partie n'est finie que lorsque l'arbitre donne le coup de sifflet final, l'arrière saison sera probablement en faveur du tunnel qui lui pourra garder de la chaleur

mais peut-être que tu auras eu le temps de finir le haut de certains châssis qui pourront être fermés amalgré des plantes hautes



Oui, il est très possible que le tunnel retrouve une meilleure vie dès que les températures baisseront.

En tous les cas on ne peut pas dire que Mme est chiche en foin Image

Effectivement pour les coffres tu lis dans mes pensées... c'est le but.

Je suis en train de terminer le premier proto passif/bio climatique/autre (enfin comme on veut) me reste encore deux ou 3 jours de boulot.

Sachant que l'on ne peut bosser que le soir en raison de la chaleur donc ça réduit le temps d'intervention.

Et ensuite je m'attaquerai à la délicate modification d'un coffre en pleine culture ce qui est une autre paire de manches... Image
0 x
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 15599
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 5931

Re: Potager du (super) paresseux dans le 04 (800m)

Message non lupar Did67 » 10/08/19, 16:18

nico239 a écrit :
Bien que le tunnel soit ouvert des deux côtés 24/24 cela ne suffit sans doute pas à diminuer la température comme il le faudrait.



Chez moi aussi, cela reste plus chaud aussi dans la serre, ouverte en permanence au deux bouts (portes enlevées depuis la fin du printemps). Or au-delà des températures "idéales" (vers 25 / 27 ° pour la tomate), une augmentation de température baisse la productivité.

Le gros progrès depuis la fin de la canicule, c'est que maintenant, cela se féconde de nouveau. J'ai photographié les fleurs de concombres avortées. J'avais un pied de coeur de bouef avec 1 seule tomate !!! Donc même si la croissance n'est pas au top, cela produit de nouveau (alors qu'à un moment donné, cela s'était arrêté). Le retard, on l'a encore au niveau des récoltes, je ne suis pas encore sorti du creux de cette vague... En revanche, le tunnel n'étant pas bâché à l'époque de la canicule (il l'est depuis une petite semaine, juste avant les pluies), là, cela produit. J'ai échappé à la surchauffe. Même si la sécheresse avait freiné - mais pas arrêté - la croissance.

Là, j'ai récupéré 1/3 de réserve d'eau, que je consacre surtout à la serre et au tunnel à tomates, qui réagit bien.

J'ai remarqué une autre chose par les temps orageux que nous avons : ce matin, vers 11 h, je grimpe sur l’escabeau pour attacher des ficelles pour tuteurer des bras latéraux de mes concombres. Et je suis stupéfait : la bâche est encore couverte de gouttelettes de condensation.

Sur le tunnel à tomates (ouvert aux quatre vents car la bâche ne va pas au sol, je le rappelle), rien de tel.

Donc actuellement, je jongle entre canicule, sécheresse (même si les 27 mm d'il y a quelques jours ont fait beaucoup de bien) et... condensations (donc départ de mildious !).

En effet, attendons que l'arbitre siffle la fin du match. Cela reste encore obscur !
0 x
Moindreffor
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2837
Inscription : 27/05/17, 22:20
Localisation : limite entre le Nord et l'Aisne
x 471

Re: Potager du (super) paresseux dans le 04 (800m)

Message non lupar Moindreffor » 10/08/19, 17:24

Did67 a écrit :
nico239 a écrit :
Bien que le tunnel soit ouvert des deux côtés 24/24 cela ne suffit sans doute pas à diminuer la température comme il le faudrait.



Chez moi aussi, cela reste plus chaud aussi dans la serre, ouverte en permanence au deux bouts (portes enlevées depuis la fin du printemps). Or au-delà des températures "idéales" (vers 25 / 27 ° pour la tomate), une augmentation de température baisse la productivité.

Le gros progrès depuis la fin de la canicule, c'est que maintenant, cela se féconde de nouveau. J'ai photographié les fleurs de concombres avortées. J'avais un pied de coeur de bouef avec 1 seule tomate !!! Donc même si la croissance n'est pas au top, cela produit de nouveau (alors qu'à un moment donné, cela s'était arrêté). Le retard, on l'a encore au niveau des récoltes, je ne suis pas encore sorti du creux de cette vague... En revanche, le tunnel n'étant pas bâché à l'époque de la canicule (il l'est depuis une petite semaine, juste avant les pluies), là, cela produit. J'ai échappé à la surchauffe. Même si la sécheresse avait freiné - mais pas arrêté - la croissance.

Là, j'ai récupéré 1/3 de réserve d'eau, que je consacre surtout à la serre et au tunnel à tomates, qui réagit bien.

J'ai remarqué une autre chose par les temps orageux que nous avons : ce matin, vers 11 h, je grimpe sur l’escabeau pour attacher des ficelles pour tuteurer des bras latéraux de mes concombres. Et je suis stupéfait : la bâche est encore couverte de gouttelettes de condensation.

Sur le tunnel à tomates (ouvert aux quatre vents car la bâche ne va pas au sol, je le rappelle), rien de tel.

Donc actuellement, je jongle entre canicule, sécheresse (même si les 27 mm d'il y a quelques jours ont fait beaucoup de bien) et... condensations (donc départ de mildious !).

En effet, attendons que l'arbitre siffle la fin du match. Cela reste encore obscur !

cette année a été sèche mais avec beaucoup de condensation, pour prendre le petit dèj dehors je dois ressuyer la nappe plastifiée tous les matins pour enlever cette condensation, chose qui n'était pas présente il me semble l'an dernier
donc encore une année différente malgré certaines ressemblances

comme par exemple pas mal de papillons blancs, mais pas de pontes et donc pas de chenilles sur mes choux :?: :?: :?: est-ce parce que je ne les arrose pas :?: :?: :?:
0 x
"Ceux qui ont les plus grandes oreilles ne sont pas ceux qui entendent le mieux"
(de Moi)


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Agriculture: problèmes et pollutions, nouvelles techniques et solutions »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités