Agriculture: problèmes et pollutions, nouvelles techniques et solutionsPotager du paresseux...aide

Agriculture et sols. Pollution, contrôles, dépollution des sols, humus et nouvelles techniques agricoles.
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 14338
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 4869

Re: Potager du paresseux...aide

Message non lupar Did67 » 24/01/19, 13:09

Quand on dit sel, il faut entendre "sodium" : Na+ (le sel étant, dans on appellation générique, le chlorure de sodium - par extension, en chimie, c'est le cristal résultant de l'association des ions positifs avec des ions négatifs...).

Donc oui, les légumes contiennent du sodium. Mais plutôt moins que les animaux. Les sols sont pauvres en sodium : il est extrêmement lessivable. Et heureusement, car son impact est négatif : "lissage" de la structure...

Les légumes nature ont donc des apports faibles. C'est en cours du processus de cuisson, traitements, conservation que l'homme ajoute du sel. Traditionnellement : trop ! (car c'est un conservateur très peu cher !).

https://nutriments.monalimentation.org/ ... gumes.html

D'où le fait qu'il faut apporter un peu de sel aux animaux, pour qu'ils régulent correctement leur "milieu intérieur". Sodium et potassium sont les cations de base de cette régulation.

Ce n'est pas pur plaisir que les peuls traversent des milliers de km de désert pour aller chercher des plaques de sel !

Conclusion : il faut UN PEU de sodium aux animaux, et à l'homme. Mais en général, on a trop dans notre alimentation pour des raisons de conservation / process de l'industrie (et cela a empiré avec l’agro-alimentaire ; ce n'est que tout récemment qu'il y a eu une charte et que les produits deviennent moins salés)
0 x

Moindreffor
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1969
Inscription : 27/05/17, 22:20
Localisation : limite entre le Nord et l'Aisne
x 327

Re: Potager du paresseux...aide

Message non lupar Moindreffor » 24/01/19, 13:09

nico239 a écrit :
Did67 a écrit :Ah ben oui, l'autre-là... (comme on dit). Avec du Parmesan (on est, avec les pâtes pressées, dans les formages les plus salés) ! Moi, pas de fromage dans la cuisine - d'une manière générale. De temps en temps, essentiellement lors d'occasion, des "extras" : camembert "bio", un bout de bleu, etc... Et là, je sors aussi la bouteille de rouge (je viens de tomber sur un vin du sud "bio et sans sulfites ajoutés" - tout à fait honnête, je trouve).


Àh comme je l'ai dit plus haut c'est sans aucun sel ou sucre AJOUTÉ ce qui était très fréquent dans ma jeunesse.

Mais bien évidemment plein d'aliments sont salés voire trop salés et on les aime : parmesan, jambon de parme (quoiqu'ils essaient de ne pas exagérer comme certains tricolores) morue... miam... bref.

Et les pâtes sont déjà salées à l'origine dans leur préparation, d'ailleurs je me demande tiens les légumes à l'état «naturel» contiennent-ils du sel?

oui, les légumes contiennent du sel comme beaucoup d'autres sels minéraux, c'est aussi pour cela que notre alimentation est très vite trop riche en sel, par exemple moi c'était le potassium que je devais éviter donc pas de banane, chocolat et fruits secs
le sucre des légumes masque souvent le sel
0 x
"Ceux qui ont les plus grandes oreilles ne sont pas ceux qui entendent le mieux"
(de Moi)
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 14338
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 4869

Re: Potager du paresseux...aide

Message non lupar Did67 » 24/01/19, 13:13

nico239 a écrit :
plein d'aliments sont salés voire trop salés et on les aime



Une fois encore, notre passé nous joue des tours - comme pour le sucre.

Notre corps ayant besoin de sodium, celui-ci étant rare, notre génétique et nos habitudes alimentaires ont "intégré" la recherche de sodium - "c'est bon !"...

Comme du temps de l'homme des cavernes, celui qui stockait très vite le sucre et le transformait, avait plus de chance de survivre que son voisin, de la caverne à coté, qui "brulait" tout... Aujourd'hui, où il n'y a plus d'hiver à survivre dans une grotte, le même mécanisme fait... des obèses !
0 x
Moindreffor
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1969
Inscription : 27/05/17, 22:20
Localisation : limite entre le Nord et l'Aisne
x 327

Re: Potager du paresseux...aide

Message non lupar Moindreffor » 24/01/19, 13:14

Did67 a écrit :Quand on dit sel, il faut entendre "sodium" : Na+ (le sel étant, dans on appellation générique, le chlorure de sodium - par extension, en chimie, c'est le cristal résultant de l'association des ions positifs avec des ions négatifs...).

Donc oui, les légumes contiennent du sodium. Mais plutôt moins que les animaux. Les sols sont pauvres en sodium : il est extrêmement lessivable. Et heureusement, car son impact est négatif : "lissage" de la structure...

Les légumes nature ont donc des apports faibles. C'est en cours du processus de cuisson, traitements, conservation que l'homme ajoute du sel. Traditionnellement : trop ! (car c'est un conservateur très peu cher !).

https://nutriments.monalimentation.org/ ... gumes.html

D'où le fait qu'il faut apporter un peu de sel aux animaux, pour qu'ils régulent correctement leur "milieu intérieur". Sodium et potassium sont les cations de base de cette régulation.

Ce n'est pas pur plaisir que les peuls traversent des milliers de km de désert pour aller chercher des plaques de sel !

Conclusion : il faut UN PEU de sodium aux animaux, et à l'homme. Mais en général, on a trop dans notre alimentation pour des raisons de conservation / process de l'industrie (et cela a empiré avec l’agro-alimentaire ; ce n'est que tout récemment qu'il y a eu une charte et que les produits deviennent moins salés)

le sel est un conservateur et un exhausteur de goût, donc historiquement il a été utilisée comme conservateur, et plus récemment comme exhausteur de goût, il fallait bien sublimer le peu de goût des produits bas de gamme, d'où sont abus
0 x
"Ceux qui ont les plus grandes oreilles ne sont pas ceux qui entendent le mieux"
(de Moi)
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 14338
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 4869

Re: Potager du paresseux...aide

Message non lupar Did67 » 24/01/19, 14:38

Oui. Mais l'erreur est de penser que ce n'est QUE ça. C'est un besoin des organismes animaux. Il y a dans nos cellules, tout un système de "pompes à sodium" et "à potassium" pour réguler la pression osmotique des cellules...

Son rôle de conservateur est à haute teneur, il bloque alors le fonctionnement des bactéries, qui ne savent pas gérer...

Et l’exhausteur de goût est plus en lien avec justement les échanges à travers les membranes des cellules...
0 x

Moindreffor
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1969
Inscription : 27/05/17, 22:20
Localisation : limite entre le Nord et l'Aisne
x 327

Re: Potager du paresseux...aide

Message non lupar Moindreffor » 24/01/19, 17:55

Did67 a écrit :Oui. Mais l'erreur est de penser que ce n'est QUE ça. C'est un besoin des organismes animaux. Il y a dans nos cellules, tout un système de "pompes à sodium" et "à potassium" pour réguler la pression osmotique des cellules...

Son rôle de conservateur est à haute teneur, il bloque alors le fonctionnement des bactéries, qui ne savent pas gérer...

Et l’exhausteur de goût est plus en lien avec justement les échanges à travers les membranes des cellules...

oui, le sodium est un élément important pour l'organisme, les pierres de sel que l'on plaçait pour que les animaux les lèchent, ne se voient plus guère, petit je pilais des coquilles d’huîtres pour nos pigeons outre les petits cailloux que cela faisait, ça apportait aussi un peu de sel, car ces oiseaux en sont tellement gourmands que si on leur donnait du sel ordinaire ils pouvaient en absorber des quantités létales

ah les pompes à sodium, à potassium, les régulations cellulaires, que de souvenirs, mais c'est un peu comme la madeleine de Proust, ça m'évoque mes études mais sans plus et mes belles années mais rien de plus dans le détail :mrgreen:
0 x
"Ceux qui ont les plus grandes oreilles ne sont pas ceux qui entendent le mieux"
(de Moi)
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 14338
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 4869

Re: Potager du paresseux...aide

Message non lupar Did67 » 24/01/19, 21:32

Oh, moi c'est pareil...

C'était juste pour éviter les satanés coups de balanciers dans les raisonnement : puisque l'excès n'est pas bon, alors c'est que rien doit être le top !

On retrouve en les très lointaines traces des origines de la vie : notre lymple est un "jus" apparenté, question sel, à la mer. 3,4 milliards d'années après, on reconstitue ce milieu initial ! Hallucinant.

Noter qu'une perf est une solution de NaCl !

Bon, en l’occurrence, avec une alimentation "normale", il y a toujours une sardine en boite, un morceau de fromage ou que sais-je. Ou un foie gras à Noël - la honte !!! Nous ne sommes pas des chameau dans le désert. Pas même des hebdomadaires !
0 x
Avatar de l’utilisateur
Julienmos
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 794
Inscription : 02/07/16, 22:18
Localisation : l'eau reine
x 164

Re: Potager du paresseux...aide

Message non lupar Julienmos » 24/01/19, 22:26

vous parlez beaucoup sel, mais qu'en est-il des sucres ?

paraît que les sucres rapides, c'est pas bon du tout.

Mais que le pain blanc, les pâtes etc c'est pas mieux. Et les pâtisseries on n'en parle même pas. Un peu de chocolat noir peut être ? juste un petit carré... je peux ? ahhh merci. :D
Tout ça provoque vite des pics de glycémie.
Paraît aussi que les patates ont un index glycémique très élevé. Donc pas manger de frites (même pas les belges !), mais même bouillies ça reste des patates :(

Paraît aussi que etc... bientôt faudra se priver de tout: pas de viande, ni de céréales because gluten, ni de sucres même lents, ni de graisses animales, ni ni :oops: :lol:
0 x
Moindreffor
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1969
Inscription : 27/05/17, 22:20
Localisation : limite entre le Nord et l'Aisne
x 327

Re: Potager du paresseux...aide

Message non lupar Moindreffor » 25/01/19, 08:47

Julienmos a écrit :vous parlez beaucoup sel, mais qu'en est-il des sucres ?

paraît que les sucres rapides, c'est pas bon du tout.

Mais que le pain blanc, les pâtes etc c'est pas mieux. Et les pâtisseries on n'en parle même pas. Un peu de chocolat noir peut être ? juste un petit carré... je peux ? ahhh merci. :D
Tout ça provoque vite des pics de glycémie.
Paraît aussi que les patates ont un index glycémique très élevé. Donc pas manger de frites (même pas les belges !), mais même bouillies ça reste des patates :(

Paraît aussi que etc... bientôt faudra se priver de tout: pas de viande, ni de céréales because gluten, ni de sucres même lents, ni de graisses animales, ni ni :oops: :lol:

Pas de panique, 25 ans de suivi diététique derrière moi, et tout ça c'est de la mode, ça va, ça vient
le pain est excellent pour la santé, on le préférera à la farine complète pour les fibres, la patate les pâtes, c'est hyper bon aussi, c'est du sucre lent, ce qui est mauvais c'est ce que tu mets avec, la mayonnaise (sur les frites qui sont aussi cuites à l'huile), l'excès de fromage ou de viande grasse (chaire à saucisse pour les pâtes)

les sucres rapides, c'est ton carré de sucre, le sucre blanc dans la patisserie etc... là oui faut pas trop

le chocolat si plus de 70% j'opte pour le 85% tu peux prendre plus qu'un carré :mrgreen:

donc cool, sinon tu ne prends plus de plaisir à manger et la frustration est pire qu'une alimentation pas hyper top car elle te fait faire des excès nocifs
0 x
"Ceux qui ont les plus grandes oreilles ne sont pas ceux qui entendent le mieux"
(de Moi)
janic
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6893
Inscription : 29/10/10, 13:27
Localisation : bourgogne
x 116

Re: Potager du paresseux...aide

Message non lupar janic » 26/01/19, 10:39

Avec un peu de retard!
nico239 » 23/01/19, 20:25
Did67 a écrit :Ah, les français et leurs contradictions : "Aujourd’hui, quatre français sur cinq sont partisans d’une suppression totale de l’élevage intensif et un ménage sur trois se déclare flexitarien."
Les végétariens sont grosso modo 2 % de la population française.
C’est très nettement surévalué et quant à la source, qui indique 2%, c’est une estimation qui se perd dans une nébuleuse, au sens figuré. 1. Amas diffus, masse vaporeuse, floue ou informe.
Ce chiffre (pas plus crédible que ceux des anglosaxons, bien plus ouverts aux VG de toutes sortes que notre pays conservateur de ses habitudes et traditions alimentaires.) n’est donc qu’indicatif, mais sans valeur contrôlable.[*]
Déjà, certains auteurs qui utilisent ce terme de végétarien (qui n’y connaissent pas grand-chose) pense qu’un vg c’est quelqu’un qui ne mange pas de viande (sous entendu rouge la plupart du temps,) mais qui consomme régulièrement d’autres animaux comme les poissons et autres produits non végétaux, ce qui augmente peu ou beaucoup ce chiffre estimé à 2%..
Concernant le flexitarisme, là aussi il se dit à peu près tout sur le sujet. En théorie (car chacun fait ce qu’il veut) le flexitarisme concerne ceux qui habituellement, en général chez eux, ne consomment QUE VGR et qui, lors de sortie, voire de diner professionnel ou plus simplement social, consomment comme leurs voisins de table, pour ne pas se distinguer ou provoquer des discussions, voir polémiques sur ce sujet.
Donc tout confondu (mais ce n’est plus vraiment du VGR et encore moins du VGL) il est possible que ce chiffre puisse monter à 2%. Mais qui est en capacité de faire pareille estimation ?
Flexitarien, par chance, c'est flexible comme définition. Je dois bien l'être, je pense ?
Un tiers des foyers français comportent au moins un « flexitarien », c’est-à-dire un individu qui réduit sa consommation de protéines animales (viande, poisson, œufs, laitages)
de façon "puriste", ce n'est pas réellement le cas!
Comme on le voit, la notion de flexi est plutôt floue en plus d’être inexacte car il ne s’agit pas de réduction en soi (sinon cela s’appelle un régime) mais d’adaptation à des situations hors des habitudes alimentaires.

[*] les américains qui adorent les statistiques aiment bien faire ces enquêtes d'opinion et de mœurs et sont plus crédibles que dans notre pays où il n'y a pas de vraies enquêtes de mœurs sur ce sujet. Alors il a surestimation de certains groupes de VG qui veulent mettre en avant un nombre significatif de participants, soit des organismes de la bidoche qui estiment ces chiffres exagérés.
0 x
« On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres: mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison » Henri Poincaré
« Absence de preuve n'est pas preuve d'absence » Exnihiloest


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Agriculture: problèmes et pollutions, nouvelles techniques et solutions »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité